20 critères pour savoir si t'es flamme jumelle !? • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > 20 critères pour savoir si t’es flamme jumelle !?

20 critères pour savoir si t’es flamme jumelle !?

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moi ?

Dans le monde du développement personnel et notamment dans le bubulle flamme jumelle, tu vas entendre de tout et de n'importe quoi et la précision n'est alors pas du luxe. Les gens ont trop tendance à parler de ce qu'ils ne connaissent pas, et d'autres à vouloir prendre des poires pour des pommes car cela arrange leurs intérêts en terme de croyances.

L'autre jour j'ai entendu une personne sur YouTube qui expliquait qu'elle voyait tout un tas de synchronicités comme des heures miroirs, des chiffres répétitifs, le nom de son jumeau partout et ainsi de suite.

Du coup dans sa vidéo, elle explique, très justement d'ailleurs, ce qu'est une Synchronicité.

“Dans la psychologie analytique développée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, la synchronicité est l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit”.

Jung avait découvert ce phénomène, car un jour lors d'une consultation dans son cabinet, une de ses patientes lui racontait un rêve qu'elle avait fait ou il y avait un scarabée. À ce même moment, un scarabée venait se cogner contre la fenêtre du cabinet pendant qu'elle racontait cette histoire.

C'est ainsi que Jung a défini le terme de Synchronicité.

Il y a bien 2 évènements distincts l'un de l'autre avec un sujet commun (scarabée) et on dira alors que c'est une Synchronicité.

Mais quand la personne te parle de ses heures miroirs, chiffres répétitifs, et le prénom de son jumeau partout, c'est quoi la synchronicité ? Il est ou le deuxième évènement simultané, ne présentant pas de lien de causalité?

Je veux dire, elle vient de te donner la définition et pourtant ce qu'elle dit n'est pas une synchronicité, car il n'y a pas de deuxième évènement simultané, sans lien de causalité.

Ce sont simplement des évènements que l'on considère comme des “signes”.

On prend encore des pommes pour des poires, le hic c'est que cela met des concepts biaisés dans la tête des gens et tu comprends pourquoi maintenant, beaucoup en développement personnel… sont des perroquets.

La précision est super importante surtout quand il s'agit de cette relation si particulière que l'on nomme “flamme jumelle” car elle met en jeu tellement de programmation mentales (subconscient) que cela va prendre des proportions assez incroyables.

Tout le monde n'est pas dans un “parcours de flamme jumelle” même si beaucoup ont envie de l'être.  “Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font”. 🤣🤣🤣

Ce parcours répond à un certain nombre de critères très spécifiques que nous allons voir maintenant.

Encore une précision : ce que l'on nomme “Flamme jumelle” est un nom que l'on appose sur une certaine dynamique relationnelle avec certains critères. On a décidé de dire que ceci s'appelle “Flamme jumelle” et que ce que l'on vivait était du à un plan divin et ainsi de suite.

Donc ici quand je donnerai les critères, il faut comprendre :

Voici les critères qui correspondent à ce qui est appelé la dynamique relationnelle “flamme jumelle” et cela ne veut pas dire que tu es une flamme jumelle dans l'essence, car ceci, personne ne peut avancer un bout d'indice ou de preuve que tu es une âme scindée en deux, qu'il y a un contrat karmique et d'ailleurs…

Même si beaucoup parlent du contrat karmique, personne n'est capable d'en donner le contenu (réfléchis deux minutes à cela…)

Aussi, une chose est de se reconnaitre dans les critères de la dite “relation Flamme Jumelle” et une autre et de se croire une flamme jumelle en mission divine ou je ne sais quoi… (Abus spirituels en approche).

D'ailleurs dans un autre registre, notamment la psychologie traditionnelle le parcours dit “flamme jumelle” est aussi connue mais porte un autre nom… Maintenant que cela est dit, passons à la suite.

Flamme Jumelle : Le processus en 7 étapes

Le parcours “Flamme Jumelle” répond à un enchaînement d'étapes qui sont plus ou moins longues selon le parcours, mais on retrouve ces étapes sans exception ou presque. Voici comment les étapes ont été nommées :

1 – La rencontre physique/reconnaissance.
2 – La conjugaison/ le test.
3 – La crise / début de séparation.
4 – La fuite/rupture (dynamique Runner/Chaser).
5 – La nuit noire de l'âme / l'abandon/ avoir la foi.
6 – La compensation / Réalisation de soi / Retour à soi.
7 – La fusion des flammes / Harmonisation du couple.

Les phénomènes liés à la flamme jumelle.

Ici on va voir les critères de flamme jumelle. Tu vas voir que ce sont des phénomènes qui sont assez précis et c'est ce qui permet normalement aux gens de “se dire flamme jumelle”. Autrement dit, si tu ne vis que quelques-uns des ces critères, selon Fabien Marchand tu n'es pas une flamme jumelle.

Ceci dit, comme je l'ai dis avant… être flamme jumelle est une question de croyance et non un fait, donc l'idée ici est que tu regardes le ou les critères auxquels tu corresponds (à des fins de travail sur soi).

Maintenant attention, ces critères se vivent également au fil de la relation, pas tous en même temps et pas tous dès le premier jour, c'est progressif.

Les phénomènes énergétiques sont pour moi sont super importants car c'est ce qui ouvre la porte à beaucoup de dérives dans la “spiritualité” par la nature “extraordinaire et peu commune de ces phénomènes”.

Bien que l'on vive ces phénomènes énergétiques, tu peux soit les utiliser comme “la preuve par neuf” que t'es une “flamme jumelle” ou juste les voir comme des ponts énergétiques, de deux subconscients qui se connectent” comme disait Carl Gustav Young.

Flamme jumelle : Les 13 critères de la dynamique relationnelle

L'Amour inconditionnel

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moi?Ici on parle d'amour inconditionnel (je reprends le terme communément utilisé), il serait plus juste de dire attraction/attachement de très forte intensité nommée amour inconditionnel.

Ou dit autrement un énorme vouloir qqch de l'autre personne.

Ce qui veut dire que quoi qu'il arrive, quoi que “ton jumeau” te dise ou fasse et, peu importe, son sexe, sa religion, ses goûts, son âge, sa couleur de peau, tu es super attiré/magnétisé/attaché à lui, quoi qu'il arrive, et ce, même après toutes les tempêtes que tu aies essuyées.

Ce type de sentiment est là que tu le veuilles ou pas et il perdure dans le temps. Il est indépendant de ses faits et gestes et de s'il comble ou non tes besoins.

Ce qui veut dire que tu veux extrêmement et intensément quelque chose de cette personne même s'il est tout l'opposé de tout ce que tu as toujours cherché, ou qu'il est de même sexe que toi, alors que tu n'as jamais été homo.

Tu ne peux pas l'expliquer, c'est un sentiment qui est là.

La flamme jumelle et sa dynamique Chaser/Runner

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moi : les syncronicitésDans ce parcours, il y a tôt ou tard une dynamique très claire qui se met en place. L'un fuit et l'autre court après.

Le Chaser est dit “polarité énergétique prédominante dit yang”, il est terre à terre, logique, pragmatique, cartésien, et a peur de souffrir émotionnellement.

En fait il est sous dépendance émotionnelle tentant de combler des vides intérieurs mais au début du parcours il peine à le reconnaitre.

Le Runner est dit de “polarité énergétique prédominante Yin”, il est sensible (hyper sensible), narcissique, passif agressif, non malveillant mais avec un certain manque d'empathie, aime sa liberté, faire ce qu'il veut quand il veut en fonction de ses envies du moment. Il adore porter le masque du vulnérable introverti qui comprends pas et ne fait jamais exprès.

Un sentiment de complétude en sa présence de sa flamme jumelle

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moiQuand tu es en présence de ta “flamme jumelle”, tu te sens bien, en complétude, chez toi dont tu le veuilles ou non.

C'est un sentiment que tu n'as jamais ressenti avant mais que tu as toujours recherché mais sans l'avoir trouvé… sauf en présence de ta flamme jumelle.

Et c'est pourquoi il y aura toute cette chaser attitude afin de récupérer ce sentiment quand le Runner se fera la malle. Il peut également s'établir des ponts énergétiques ce qui donnera lieu à des phénomènes énergétiques entre les deux.

On ressent aussi un sentiment d'invulnérabilité, on se sent fort, invincible, comme si on pouvait tout affronter. L'envie, l'enthousiasme, la capacité à créer aussi.

Comme on dit dans le parcours FJ : Le Runner va augmenter son “Yang” par échange d'énergie du Chaser “Yang” et va donc s'ancrer, se sentir fort et “invincible”. Il se sent en complétude grâce à cet échange d'énergie. Le Chaser lui va avoir plus de “Yin” pour les mêmes raisons et sera bien plus léger, il sera capable de laisser tomber son armure et s'ouvrir au sentiment.

En fait ce qu'il se passe, vu que le Yin et le Yang ne sont pas des énergies, mais des étiquettes et des catégories (cf lire des livres sur la philosophie taoïste pour s'en assurer), il y a en effet une connexion des subconscients car en terme de subconscient, chacun est ce que l'autre cherche : l'un est la clé et l'autre la serrure.

Sauf qu'ici il s'agit d'un subconscient qui reconnait chez l'autre la possibilité de revivre/répétition des schémas connus du passé (notamment les schémas de l'enfance), d'ou la sensation d'être enfin chez soi et de connaitre l'autre depuis toujours sans trop savoir “pourquoi”.

À cela, s'ajouter les ponts énergétiques et nous voilà embarquer dans une dynamique relationnelle atypique, spécifique et de haute intensité.

Une reconstruction après rencontre.

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moiEn général quand tu as rencontré ta dite “flamme jumelle”, arrive un moment où toute ta vie, ta conception du monde est remise en cause complètement.

Et pour cause, l'intensité des ressentis positifs & négatifs, de la dynamique relationnelle, de l'incompréhension font que cela appellera au changement.

Tu peux changer de métier, de route, de façon de vivre, d'alimentation et ainsi de suite, car tu feras un “reset” sur toi, tes croyances et notamment lta “conception de l'amour”, Chaser qui est complètement à l'ouest cacahuète.

Cette relation va venir mettre en lumière les fausses croyances face au monde, face à toi-même et tu vas alors devoir te “redéfinir”, Qui-Tu-Es vraiment. En gros tu vas vivre un énorme tsunami psychoémotionnel.

Sentiment de déchirure à chaque séparation

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moiCeci est un sentiment très présent et fréquent avec ta flamme jumelle ou lorsque tu dois, pour X raisons, te séparer de ton autre même si c'est pour le revoir le lendemain, il y a comme une déchirure intérieure qui n'est pas rationnelle de prime abord, car tu sais que tu vas le revoir le lendemain par exemple.

C'est comme une perte en soi, comme si on t'arrachait quelque chose, comme si c'était anormal, pas aligné, pas correct.

Au début on a envie de prendre pour argent comptant que ces déchires sont donc la preuve qu'il n'est pas normal de se séparer et qu'on est fait pour être ensemble, mais plus on avance sur ce parcours, plus on se rend compte que c'est le mental/ego subconscient qui persuadé d'avoir trouver “ce qui lui manquait” t'envoie ces signaux extrêmement forts.

Les effets miroirs du binôme

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moi : les signesLors de tes interactions avec “ta flamme jumelle”, tu vas te rendre compte que “ton autre” réveil en toi des blessures intérieures telles que l'injustice, l'abandon, la trahison, le rejet, l'humiliation et d'autres à des degrés vraiment très très élevés.

En fait, même de simples petits mensonges, ou faits et gestes vont prendre des proportions émotionnelles énormes.

Seule “ta flamme jumelle” peut provoquer des effets miroirs si intenses même si on peut vivre l'effet miroir avec n'importe quelle personne.

En fait, on pourrait qu'en terme de travail sur soi (et non pour la réunion), tu as trouvé pile la bonne personne qui, par le résultat de la dynamique relationnel dysfonctionnel, va mettre en lumières tes dysfonctionnements intérieurs (traumas, croyances limitantes etc…).

Tant que t'es axé sur la réunion c'est tu n'as pas finis de guérir tes traumas, car toute l'intensité de cette “envie d'être réunis, d'être en couple” n'est que l'expression d'un manque gigantesque à combler bien que pour l'instant tu sois peut-être persuadé du contraire.

La preuve en est : la puissance de ta souffrance à ne pas être réunis.

Ressentis physiques

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moi ?Durant le parcours tu risques d'avoir à la fois des ressentis corporels provenant de toi même mais aussi de “ton autre” (en fonction de ses douleurs à lui), mais tu peux également ressentir ses états émotionnels (douleur, tristesse, joie, etc.).

Ceci n'est pas forcément volontaire de la part “de ton jumeau” mais cela fait partie des vases communicants énergétiques et donc du lien énergétique temporaire qui sera présent pendant un certain temps dans le parcours.

Ceci peut se vivre avec, comme à distance de “ton jumeau” bien que tu sois séparé de milliers de km. Quand cela arrive, il n'y a dans ta vie aucune raison apparente d'avoir les larmes qui coulent, ou de passer de la joie à la tristesse en quelques instants.

En fait tu peux avoir l'impression d'être bipolaire ou cyclothymique alors que clairement avant la rencontre “de ton jumeau” ce genre de choses n'arrivaient jamais. Attention cependant, que chaque fois que tu vis un ressentis négatif sans trop savoir ou comprendre d'ou cela vient, ce n'est pas forcément le fruit du lien énergétique, mais aussi de ton mental ego (tu en sauras plus en lisant les articles flammes jumelles).

Les opposés complémentaires

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moi >> synchronicitéDans cette relation tu sens très clairement que l'autre est à la fois totalement ton opposé dans certains domaines clés et donc “la pièce manquante” de l'autre dans ces domaines.

Ce n’est pas pour rien qu'on parle de Yin/Yang qui n'est que la représentation explicative au travers de ce concept de la philosophie chinoise de ces ressentis.

D'ailleurs j'ai écrit un article sur les différences Runner/Chaser.

Connexion à l'autre par le regard

Il y a dans cette relation une connexion par le regard qui est très forte, même par la voix et par le toucher. Quand tu regardes ton autre, c'est comme si tu regardais en toi, c'est comme si tu le/la connaissais depuis toujours, c'est très particulier. Cet type de “reconnaissance” comme on dit, peut également ce faire au travers d'une simple photo (sur un cite de rencontre par exemple).

En fait, ceci est également une reconnaissance des subconscients comme énoncé plus hauts (reconnaissance que chez l'autre, on va pouvoir revivre des schémas du passé).

La séparation inévitable de la flamme jumelle

la flamme jumelle : elle pense à moi ?Après un moment, la relation ne fonctionnera pas et la dite “séparation” sera inévitable. On l'appelle séparation, mais on devrait plutôt l'appeler “la bénédiction” car c'est cette phase qui va te permettre, par contraste, d'amorcer le “reset” dont je parlais plus haut.

Il y a une telle fracture entre la phase de “lune de miel” (qui correspond à tes croyances et ton vécu avec ta “flamme jumelle”) et la dysfonctionnalité de la relation par la suite, que la relation va exploser. Mentalement il y va y avoir une “reset forcé” appelé “nuit noire de l'âme”.

Cette phrase bien que souffrante est en fait géniale, car cela va être l'opportunité de laisser tomber tout un tas de traumas et de croyances limitantes.

Impossible d'oublier ton autre

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moiQuand vient la séparation, tu vas avoir envie d'oublier ton autre et tu vas alors utiliser tous les moyens que tu utilisais jusque-là pour oublier quelqu'un, mais rien ne marchera et cela persiste des mois voir des années suite à la séparation.

Tu penseras à lui tout le temps, rêvera de lui, verra son nom partout et ainsi de suite et pourtant, tu seras dans une dynamique “d'oublie”. Ceci peut durer des mois, voir des années et rien n’y fait.

On va prendre cela comme étant la preuve d'un lien incassable d'âme alors qu'en fait, c'est juste ton subconscient qui n'en a pas finit avec cette histoire. Le hic, c'est que dans le parcours FJ, tout le monde parle d'un travail sur soi sans jamais te montrer comment faire.

La vérité est que si tu t'attaques aux programmations subconscientes mises en jeu, alors tu te libère du contrôle et de l'emprise que ton mental ego à sur toi. Le hic, c'est que pendant une bonne partie du parcours on a pas envie de faire cela, car cela signifie “perdre son autre”.

Et comme perdre son autre est UNE des programmations du mental ego qu'il ne veut pas lâcher, on va alors rester bloqué dans tout un tas de fausses solutions qui viennent te passer te dire ce que tu veux entendre (réunion) afin d'apaiser cette peur.

Cette peur ne sera pas libérée juste “mis un poil sur pause”.

Sauf qu'il est impossible d'être en complétude tout en espérant la réunion.

Se sentir un extra-terrestre au sein de sa famille

Chacun des “deux jumeaux” se sent depuis toujours quelqu'un d'étranger à sa famille même s'il va tenter de s'adapter à son environnement. Il a l'impression d'être totalement différent de sa famille et même du monde qui l'entoure. Il est souvent incompris dans son monde de pensée, ainsi que ses goûts et choix.

En fait c'est encore un traumas du passé qui donne cette impression d'être “déphasé” et c'est ce qui donnera lieu par interprétations à des gens dans la spiritualité se disant “enfant indigo, starseed, lightworker” et ainsi de suite pour justifier ce sentiment, qui après avoir fait un réel travail sur soi… disparait !

Le maquillage c'est bien mais cela n'enlève jamais l'acné 🙂

Le temps s'éclipse

Quand tu es en présence de “ta flamme jumelle”, le temps s'éclipse, tout passe trop vite, quand tu penses que cela fait 10 min, cela fait en fait 2h que tu es avec. Il y a comme une sorte de bulle entre vous, votre monde à vous. Il est également courant que la sensation de faim disparaisse en présence “de ton jumeau”.

Par peur de me répété, cette sensation n'est qu'un mental ego apaisé et qui arrête tout un tas de mécanismes. Ayant selon lui, trouvé ce qu'il cherche, ou finit sa quête, une partie du mental ego s'arrête en présence de l'autre personne, d'ou cette sensation.

Les Phénomènes énergétiques

comment savoir si ma flamme jumelle pense à moiJ'ai déjà détaillé certains phénomènes énergétiques que j'ai personnellement vécus. Voici la liste (il peut en y avoir d'autres).

  • Lien télépathique,
  • Signes & synchronicités,
  • Rêves récurrents avec le jumeau,

Chacun est différent en termes de quantité de phénomènes, récurrence, fréquence, mais à un moment tu rêves de “ton jumeau”, soit tu le vois, soit tu l'entends sa voix, soit le rêve concerne “ton jumeau” même s'il n'est pas présent dans ton rêve, etc. Ce genre de phénomènes n'arrivent pas qu'une seule fois.

  • Montée spontanée de la Kundalini

La montée de Kundalini est l'activation et l'ouverture des chakras de manière spontanée, avec ou sans la présence de “ton jumeau”. Tu sens une énergie partir du bas (premiers chakras) et monter tout autour de la colonne vertébrale jusqu'en haut.

  • Ressentir en soi “son autre”,
  • Penser constamment à “son autre”,
  • Ressenti son autre au niveau du plexus solaire, aura.

Si tu as lu tout l'article, tu te rends bien compte que le processus de “flamme jumelle” est vraiment spécifique.

Ceci dit que tu te reconnaisse dans cette dynamique flamme jumelle ou pas, que tu sois dans une relation de va-et-vient, suis-moi je te fuis, ou simplement problématique, cela devrait de toute façon t'inviter à faire ton travail de développement personnel concernant tes traumas du passé.

Toute “l'arnaque” du récit FJ est que cela braque les chaser sur la réunion car tous ces phénomènes sont tellement peu communs qu'on en fait tout un fromage, mais c'est en fait le signe, qu'un vrai nettoyage intérieur est nécessaire.

Vouloir la réunion est une réponse traumique… justement !

Après je suis d'accord : ce type de discours, au début, tu n'as point envie d'entendre 🙂

Mais si jamais tu en es à ce stade et que tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel – de ce vide intérieur – comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis Faure

🔆 Somatic Trauma Therapist.
🔆 Nervous System regulation.
🔆 EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ TCC.
🔆 + de 6000 coachings effectués.
🔆 + de 1.4 Millions de pages du blog lues.
🧘‍♂️ Coaching FJ 👉🏻 ici.
🔥 Programme Cendres à Renaissance 👉🏻 ici.

49 comments

  • Bonjour,

    Je suis runner et connecté télépathiquement à “mon chaser” depuis 1 an et quelques.. je ressens ses mains etc.. y a s’il un moyen d’atténuer ça.. ?? Je pense qu’il est obsédé par la réunion, je pense qu’il est obstacle à la construction de ma personne .. et je pense qu’il n a pas besoin de moi et que je n ai pas besoin de lui .. En gros, c est le soir pour dormir je le sens sans arrêt… J ai déjà senti ses battements de cœurs.. C’est trop présent.. y a une femme qui dit qu’il y aurait un dominant avec une dissociation du à cette télépathie

    • Coucou Céline 🙂

      Si tu veux atténuer cela, il faut passer en mode acceptation.

      Plus tu luttes, fuit, essayer d’aller contre, rejeter, contrôler, bloquer, être en colère contre ce phénomène plus tu mets ton attention dessus.

      Plus tu mets ton attention dessus, plus tu charges en énergie ce phénomène et en retour il va sentir des choses aussi.

      Finalement vous allez faire un ping-pong à distance.

      Si tu veux être bien, en paix avec ce lien et ces phénomènes, commence par être dans l’acceptation de tes pensées, émotions vis-à-vis du lien et de ces phénomènes. Ce n’est pas parce que tu les acceptes qu’ils vont augmenter c’est souvent le contraire.

      En fait plus tu luttes plus tu auras de ces phénomènes car le but de ce lien est que tu te réveilles. Te réveiller ne veut pas forcément dire être en couple avec ton Chaser. C’est sortir de ton illusion de ton mental, (si je fais court hein).

      Lit bien les articles, car en fait le Runner en général fuit son Chaser, car top oppressant, contrôlant, mais en finalité le Runner se fuit lui-même et est son propre obstacle à son évolution personnelle.

      Après si c’est bien ta flamme jumelle (car il faut toujours vérifier), ton chaser est la meilleure personne pour ton évolution personnelle. Mais au début, on ne le voit pas comme ça et c’est normal. Et vice versa d’ailleurs.

      Si t’es Runner de flamme jumelle alors tu ressens l’amour inconditionnel pour ta chaser et la question alors à se poser est :

      Pourquoi fuir cet amour alors qu’au fond je recherche l’amour depuis toujours ?

      (Bien sûr tu vas pouvoir lui reprocher plein de trucs et certainement à juste titre : trop collant, trop oppressant, contrôlant, etc etc..)

      Mais la question est pourquoi fuir cet amour…?

      Tu verras que si tu regardes les choses sous cet angle tu vas justement (grâce à ton chaser) faire une énorme bon évolutif. En fait cette rencontre vient mettre les cartes sur la table pour le binôme. Cela fait remonter toutes les peurs et programmation pourries qui vous empêche d’être bien individuellement.

      En fait, plus tu luttes contre ce lien plus tu luttes contre toi-même, car ton Chaser c’est l’autre partie de ton âme.

      Et même si ça t’y croit pas, on peut rester sur un plan purement psychologique :

      Cette relation fait remonter en toi tout un tas de blessures, programmations mentales négatives, et c’est l’occasion de les libérer afin qu’elles n’entravent plus TA vie. (C’est le même processus chez le Chaser également).

      Finalement quand tu fuis ton chaser c’est parce que tu fuis l’amour si intense que tu ressens. Aussi pour justifier ta fuite, tu vas “accuser le chaser” le faire “ton ennemi” en quelque sorte afin d’avoir une raison de fuir l’amour.

      Et pendant que tu en fait ton ennemie, t’es plus en train de travailler sur toi, car cela justifie une mécanique mentale de :

      Si je me sens si mal c’est à cause de lui
      Si je ne peux pas évoluer personnellement c’est à cause de lui.

      Du coup le seul mécanisme qui t’empêche de faire un bon évolutif est que t’es braqué sur l’autre. (c’est pareil pour le chaser d’ailleurs).

      En bout de course, c’est bien de ça qu’il s’agit :

      Cet amour vient chambouler tout ton monde intérieur, et le runner a trop peur du changement. Du coup, cette lutte t’empêche d’évoluer! Et comme tu ne veux pas que cela chamboule ton monde intérieur, tu “combats” ce lien et ton chaser.

      Or c’est tout l’inverse qui t’est demandé dans ce lien. C’est pour cela que plus tu vas contre… plus tu vas galérer et plus cela risque d’être souffrant.

      Je dis “tu” mais je parle pour les Runner en général 🙂

  • Vous avez modifier votre commentaire : je vous répond que je trouve que vous généralisez beaucoup aucun soucis avec ce lien à la base n’importe qui à ma place runner ou pas en aurait marre que tous les jours quand tu veux dormir on vient te toucher encore et encore et c’est fait exprès et conscient il me l a bien fait comprendre .. c est la seule chose qui m enerve et c est légitime quand t as un truc important le lendemain et qu on te laisse pas dormir de la nuit.. il a des pouvoirs psychiques , il sait faire du froid sur mon corps comme du chaud etc.. et je trouve personne sur les groupes de flamme jumelle qui ont ça .. j ai eu la kundalini et beaucoup d autres choses qui font penser que c est bien un lien flamme jumelle.. je sais pas me projeter dans l avenir avec un acharné de la réunion

    • Oui j’ai modifié le commentaire car j’ai rajouté des phrases 🙂

      Je suis un peu obligé de généraliser car y a tellement de cas de figures mais dans les grandes lignes c’est ça. Après c’est pas une question que cela soit légitime ou pas. C’est une question de posture et d’attitude :

      Si tu vas contre le phénomène, tu y ajoutes de l’énergie.
      Si tu vas avec le phénomène, tu surfs sur la vague.

      En allant avec, tu verras que cela ne te dérangera plus. Bien évidemment, il faut s’entrainer. Car la posture habituelle qu’on a tous est de “lutter contre X ou Y”.

      Ensuite si c’est un acharné de la réunion et que tu n’as trouvé cela sur aucun site de flammes jumelles, peut-être que c’est pas ta flamme et juste une personne qui a un problème dans sa tête.

      Car personnellement j’ai jamais entendu de chaser faire ce genre de choses car on ne veut pas faire du mal à l’autre ni se venger, ni avoir de la haine, ni entraver l’autre de quelque manière que ce soit.

      Mais toujours est-il que fasse à ce phénomène, moi j’utiliserais l’acceptation directe!

      • Ensuite ce qu’il faut savoir est que FJ ou pas, si cette personne peut faire ce genre de chose, c’est qu’il y a des “failles” énergétiques à combler en nous. S’il peut passer c’est par le “trous”. En gros.

        Du coup, on en revient toujours au même point : faire un travail sur soi, aller voir peut-être une personne faisant des soins énergétiques, reiki et ainsi de suite qui aidera à combler les “trous”.

          • Bonjour, Les conseils d’Alexis sont très instructifs. Moi ,en tant que chaser, j’ai beaucoup ressenti le chaud et le froid sur mon corps , quand mon jumeau était dans sa nuit noire de l’âme. Par contre, je perçois dans vos réponses ,que vous êtes beaucoup trop dans l’égo et très froide. Apprenez à vous en détacher petit à petit et surtout , si j’ai un petit conseil à vous proposer, écrivez chaque jour , vos ressentis de la nuit ou du jour, si vous croisez régulièrement votre jumeau. Cela va vous aider à accepter votre émotions et surtout à les comprendre dans votre cheminement. Bonne soirée.

          • Ok merci pour le conseil et oui il est de bons conseils. Beaucoup trop dans l’ego parce que je bois pas les paroles de tout le monde et que j’ai un avis sur ce que je vis… ok ben, il suffit d’aller sur les groupes et voir pleins de vidéos pour voir toutes les contradictions sur ce sujet. En réalité, on a pas de mode d’emploi pour ce qui nous arrive .. Et on se faire aider par aider par des gens qui travail dans le spirituel oui mais encore faut il ne pas tomber sur des charlatans..

          • Oui c’est vrai, ceci dit quand il s’agit d’aide “intérieure”, les principes restent les mêmes. Qu’on soit FJ ou pas, le travail en psycho-émotionnelle ou de développement personnel reste le même qu’un parcours hors flamme jumelle.

            Par exemple qu’une FJ soit en dépendance affective ou qu’une personne normale y soit également, on la traite de la même façon. Par contre effectivement dans le parcours FJ, on va tomber sur des lignes communes, des comportements très similaires chez le runner et chaser. Ce qui permet de s’y retrouver et de mieux comprendre.

            Et je suis d’accord avec toi dans le domaine de la spiritualité/développement personnel y a à boire et a manger d’ailleurs j’ai écris des articles sur ça 🙂

    • Bonsoir,
      J’utilise ce protocole quand j’ai un phénomène hors norme:

      “Bonjour XXX,
      J’ai bien conscientisé ce que tu me transmets.
      Je l’accepte.
      Je le comprends.
      Je t’en remercie.
      Je m’en libère.
      Je t’aime.”
      Généralement, le “problème” disparait dans l’heure.

      • Bonjour Céline,

        Merci pour le partage de ce protocole!

        Moi je comprends vos questionnements par rapport aux phénomènes que vous évoquiez en 2020 (j’espère que ça s’est arrêté depuis?). C’est comme si l’autre voulait vous forcer, qu’il ne respectait pas votre consentement. ça ressemble plutôt à un truc très toxique. ça pourrait être de la magie noire. Certains thérapeutes peuvent aider à se protéger de ça, à se désenvouter.

        Après là où Alexis a raison je pense, c’est que si l’autre vous a fait cela, c’est qu’il y avait des failles en vous qui on permis cela. Donc oui travailler sur ses failles et ses blessures, c’est utile 🙂

  • Bonsoir, Alexis, il ne fait aucun doute que je suis bel et bien dans ce parcours de fj.

    Personnellement , ma nuit noire de l’âme a duré 2 ans 1/2 . Cela a été très douloureux, beaucoup de résistance et de déni, jusqu’au moment où je me rappelle avoir dit tout haut “je capitule” avec de grosses larmes , un matin , en me levant.

    Quelques jours, plus tard , je commençais a ressentir un bien être, un apaisement . 3 mois après , je retrouve mon jumeau, la fameuse lune de miel, que je n’ai pas pu vivre. J’ai vécu toutes les étapes, j’en suis à la 6 ème, lui à la 5 ème. Mais elles sont obligatoires .

    Merci encore pour vos connaissances et conseils.

    • Hello Fatia !

      Oui c’est exactement ça le “je capitule” en fait c’est le moment ou on arrête de résister à ce qui est (la situation) et du coup par épuisement on lâche prise, alors “tout le processus” comment à s’arrêter ou à s’inverser.

      En tout cas félicitation pour ton avancé car la nuit noir de l’âme c’est pas de la tarte !

  • Je suis un peu surprise que les échanges énergétiques puissent aller jusque là! Il faut être sacrément «ouvert» et dans l’accueil des choses pour ressentir des trucs pareils, d’autant plus étonnant chez un runner qui veut bloquer. Mais soit, chaque histoire est unique!

    Pour ma part, j’ai une question : qu’entendez vous tous par «sentir l’autre en soi ou près de soi»? Perso je ne crois pas ressentir ça ou alors je ne me laisse pas suffisamment aller… il est chaque seconde dans mes pensées certes, je m’imagine souvent vivant mes scènes du quotidien avec lui, j’ai des flash, etc. Mais pas la sensation de sa présence à proprement parler. Peut-être ne suis-je pas fj… je n’arrive pas encore à en être certaine à 100%!

    • Les 13 premiers critères sont les critères clés selon fabien marchand pour définir si on est une flamme jumelle ou pas. Ensuite les phénomènes énergétiques tu peux en vivres certains et pas d’autres.

      Par exemple, tu as de flash et moi pas. Donc pour les phénomènes j’ai marqué ceux que j’ai personnellement vécu histoire de donner des exemples. Après je pense que dans les grandes lignes on vit “tous la même chose” quand on est FJ mais après y a forcément plein de petites différences.

      Pour le “ressentir l’autre près de soi et en soi” alors ça c’est un phénomène que j’ai vécu pendant 3 semaines ou j’avais l’impression presque tactile de l’avoir à mes côtés, de sentir/palpé son énergie, son “corps” alors que y avait personne.

      Pour moi elle était comme “en haut à droite de mon aura” et c’était “palpable”. Quand je faisais des marches de plusieurs heures c’est comme si quelqu’un marchait avec moi. C’était vraiment étrange.

      Un autre phénomène que j’ai vécu était une sorte de “mouvement” dans le plexus solaire, au niveau des abdos du haut et je pensais que j’avais des maux de ventres, et en vérifiant avec mon runner ,on s’est rendu compte que ça coincidait au niveau des heures avec des moments ou elle se sentait mal.

      Ensuite en live, pendant qu’elle faisait une sorte de méditation/lâcher prise, j’ai eu un sorte de “coup de couteau au meme endroit” et la sensation n’est plus jamais revenu. Fait intéressant, quelques jours après j’ai fait une méditation guidé avec une thérapeute qui m’a dit que mes guides me faisait un travail au niveau du plexus afin de le réparar (quelque chose comme ça).

      • J’ai bien les 13 signes que tu as cités.

        Celui sur la sensation de déchirure à chaque séparation, cela m’a fait sourire… A chaque fois que j’ai vu mon runner, je fais comme une “mini dépression” dans les jours qui suivent, même lorsque notre RDV s’est merveilleusement bien passé, que j’étais dans un bonheur immense… Je me sens littéralement “morte”, comme incapable d’exister en tant que tel, c’est très bizarre, comme si j’étais immortelle avec lui, puis un grain de poussière après son départ. Mes amis m’ont toujours dit que j’étais dans une relation malsaine puisque “cela te met trop mal quand tu le vois, ça te détruit”… Mais c’est juste l’inverse ! Chaque moment ensemble révèle les manques et les failles qu’il reste à combler, donc ça secoue, logique.

        Et je lance une question à tout le monde : comment se passe le moment où vous vous dites au revoir? Nous, c’est un sacré sketch. Tout se passait bien depuis des heures, et puis d’un coup arrivent la gêne, la tristesse, la froideur, les égos en force! On ne parvient pas à se regarder, se toucher, et il y a une énorme envie de fuite pour écourter ce moment de torture.

        • Mais c’est exactement ça !

          Après il faut savoir que pour la plupart des gens, quand il y a quelque chose de négatif c’est forcément malsain alors que pas forcément. Quand tu as de la fièvre tu te sens mal mais c’est ton corps qui augmente la température du corps pour tuer un virus.

          Finalement c’est un processus positif qui passe par une étape négatif/d’épuration.

        • Bonjour Malika,
          Les separations étaient terribles aussi. C’était assez souvent sur un quai de gare. La première fois il ets parti avant que mon train parte, et m’a ensuite écrit qu’il n’arrivai pas à me regarder partir.
          Ensuite c’était lui dans le train, il m’a avoué qu’il se sentait poussé à sortir du train avant le départ, ou m’attraper pour me faire rentrer 😅. Et une autre fois il était à son travail, en tenue, on ne se quittait pas du regard, moralement, lui comme moi nous refusions de nous afficher à s’embrasser comme dans les films cucul la praloche… Mais c’était plus fort que nous encore une fois 😂
          Et puis les larmes dans les yeux, ou parfois devoir mettre plusieurs alarmes pour être à l’heure pour ce qu’on avait à faire chacun de notre côté. Et les fois où il a quitté ce qu’il avait à faire en avance parceque j’étais chez lui…
          Bref des sketchs aussi 😂

        • Bonjour,
          Alors honnêtement je ne sais pas du tout si je suis dans une relation FJ, pour autant j’ai vécu/ je vis certains critères cités plus haut.
          Si je devais me placer dans ce type de relation, ce serait davantage celui de runner. Pour la simple et bonne raison, que le rencontrer, m’a tétanisé. Du moins pas dans les débuts mais c’est un sentiment qui est arrivé relativement vite tout de même. J’ai pas su gérer ce que ça provoquait en moi. Au début on s’entendait vraiment bien (ce qui est toujours le cas d’ailleurs même si on n’a plus du tout d’interactions aujourd’hui), mais plus la complicité s’installait, plus il m’envoyait de signes pour dire que la porte était ouverte et plus ça me terrifiait. J’avais construit un joli château de cartes, il l’a effleuré et tout est tombé. Impossible de les remettre en place. Toutes mes peurs et mes angoisses sont remontées à la surface. Et j’ai fuis parce que je me sentais pas prête à affronter ça, je ne voulais pas qu’il puisse m’aimer avant que moi même j’y arrive. Je ne voulais pas qu’il m’apporte ce que j’étais incapable de m’apporter.
          J’avais tout le temps envie d’être avec lui, d’apprendre à le connaître toujours plus. Dès la première fois où je l’ai vu, il m’a tout de suite intrigué. J’ai senti qu’il y avait quelque chose à gratter sous cette apparence. Et puis un jour j’ai compris ce que je cherchais à comprendre chez lui.
          Je m’en souviens comme si c’était hier. On était avec des amis, on était assis presque l’un en face de l’autre et puis mon regard s’est arrêté sur lui. L’espace d’un instant je me suis senti comme aspirée. Plus rien autour n’existait. Puis la notion de bruit blanc s’est imposée à mon esprit. Et j’ai compris que lui aussi portait un masque, le même que celui que je portais. C’est à ce moment là que j’ai compris qu’on se ressemblait. C’est à cet instant précis que je me suis vu en lui, comme jamais je ne m’était vu en quelqu’un.
          Depuis le temps à passer et je me reconstruis (pour la faire le plus court possible y a eu d’autres éléments déclencheurs à cette reconstruction). Mais il est tout le temps là, dans mes pensées. Parfois je sens même sa présence, chez moi, dans le métro, c’est très déroutant. Quand je tombe sur des supports qui parlent de FJ, j’ai souvent des débuts de montée de kundalini. Et chaque fois que je me dis, allez c’est bon on passe à autre chose, on l’oublie totalement. La vie ne me facilite pas la tâche haha. Et pleins d’autres choses.
          J’ai bien envie d’y croire à cette relation FJ, mais j’ai plus l’impression de ne nourrir que des espoirs de retrouvailles.
          En tout cas, pour rien au monde je ne regrette de l’avoir rencontrée, il m’a permis de comprendre tellement de choses, surtout en moi. Il m’a permis d’entamer un chemin à sens unique, je n’ai aucun moyen de faire machine arrière. Alors il fait peur, mais j’essaye chaque jour de faire un pas vers l’avant car il me plait. FJ ou pas, on ne m’a pas placé cette personne sur ma route par hasard, ça j’en suis certaine.
          Je lui souhaite tout le bonheur du monde, car il mérite.
          [Merci à toi d’avoir toujours été patient, doux et gentil, d’avoir essayé de me comprendre et d’avoir respecté les barrières que je te mettais même si tu ne les comprenais pas.]

          Ouf, j’ai essayé de faire le plus court possible. J’avais besoin de l’écrire autre que sur un carnet. D’avoir une quelconque possibilité d’échange parce que je ne sais pas du tout à qui en parlé.

  • Alors pour moi ça dépend quand on se quittait au tout début il voulait tout de suite me revoir vite vite vite et gros vide quand il partait pareil immence déchirure.2 eme partie ou là on riait comme pas possible et d un coup grosse crise ou pareil je ne pouvais plus le toucher et la je me disais “oh mais il se passe quoi” donc j essayais d appaiser la situation et pareil genre on arrive pas à se quitter bisous sur les mains etc genre attraction magnétique de ouff.

    • Hello Sab:)

      En gros c’est la périodes ou les égo commencent à se réveiller et ou chacun essaie de faire rentrer cette relation dans des schémas classiques en fonction des croyances de chacun. Du coup, cela amène à la crise et donc à la séparation.

      • Yes! Mon runner m’a sorti à ce moment là que l’on s’entendait trop bien, qu’on parlait trop, qu’on s’eclatait trop ensemble… Lol… En résumé : c’est trop bien faut ralentir!

  • Help! Je viens d’apprendre “par hasard” qu’il allait être papa alors que j’ai avorté de lui il y a un an (en plein dans la phase avant rupture, je me voyais pas avoir un enfant dans ces conditions). Juste au moment où je voulais lui parler sincérement (je suis yin, ça c’est sûr, j’ai travaillé sur moi, et j’ai cette energie en moi, une energie de fj). Du coup, je doute de tout (d’où ma lecture de cet article, lol), je ne sais plus quoi faire.

  • Alexis, j’ai une petite question s’il te plaît. Toi qui a eu plein de témoignages, peux tu me dire à quel moment le runner décide, après plusieurs semaines de séparation ou d’années, de revenir vers son chaser ? C’est une énigme pour moi. Sachant que les séparations sont souvent très longues et les obstacles Importants (différence d’âge, distance importante, culture, mariage….), comment et quand est t il poussé à recontacter son Autre ? J’ai du mal à comprendre qu’un beau jour il va se sentir attiré irrésistiblement après un silence intersidéral de plusieurs mois…. 🤔Cela m’intéresse fortement presque à un niveau « scientifique « . Je suis personnellement arrivée au stade d’une certaine complétude (au bout de 3 et demi yessss 😅) et je ne suis plus dans l’attente et j’arrive à m’en fou… un peu de ce qu il fait…. juste pour savoir . C’est fascinant de décortiquer cette machinerie. Merci merci 😊

    • Alors là… y a pas de règles franchement. La totalité des gens que j’ai eu au tel ne sont pas en réunion (et moi non plus d’ailleurs). C’est pour cela que rester braqué sur la réunion… peut rendre chauve ! LOL !

      Donc pour ce que j’ai pu constaté c’est que pour l’instant 0% des gens que j’ai eu au tel sont en réunion et donc à voir avec le temps et leur évolution ce que cela donne. Une autre thérapeute parle de 5% pour ses chiffres personnels.

      C’est pourquoi, tout le monde braque tout le monde sur la réunion, alors que la vérité, on devrait les braquer sur leur complétude.

      En fait le Runner il a ses challenges à lui et j’avais écris dans un article (je ne sais plus lequel) qu’une fois arrivé en complétude, on ne sait pas quand le Runner revient car chaque Runner est différent et puis, est-il seulement obligé de revenir…?

      J’ai envie de dire, il fait ce qu’il veut en fait comme depuis le début de cette rencontre FJ LOL.

      Du coup, quand le runner arrive à sa complétude ? On sait pas…. Même si le chaser est dans la sienne et que cela a aidé le Runner, on ne sait pas trop ce qu’il se passe de son côté.

      Ce que je vois dans tous ceux qui font des vidéos sur les FJ que cela soit les coachs, les tarologues et ainsi de suite, pratiquement personne n’est en réunion, y en a mais c’est une poignée (de ce que j’ai vu).

      En fait tout le hic, c’est qu’on passe notre temps à braquer les gens sur la réunion comme si c’était THE OBJECTIF sauf que le Runner il a quand même son mot à dire. Certains parlent d’ames jumelles, d’autres flammes jumelles et flamme jumelles universelles.

      Certaines (les premières) serait juste une rencontre histoire d’enclencher le changement chez les deux jumeaux mais sans “plus” dans cette vie, et les autres seraient destinés à être en couple voir “plus”.

      Du coup au fond, comme on en sait rien, la seule chose que l’on sait et sur laquelle on a le “pouvoir” c’est de faire les choses qui nous font sentir bien, vivant et heureux, avec ou sans le jumeau 🙂

  • Bonjour,
    Je trouve cela horrible et terriblement frustrant de nous faire rencontrer notre flamme jumelle qui est l’amour de notre vie et de ne rien pouvoir construire dans cette vie. C’est un moyen de nous faire perdre confiance en l’amour encore plus. C’est comme mettre un bonbon sous le nez d’un enfant et lui dire tu ne l’auras pas. Moi personnellement cela me frustre énormément. Cordialement.

    • Hello 🙂

      Oui je suis tout à fait d’accord et ce sentiment je l’ai vécu tellement de fois. Encore hier ou depuis 5 jours se préparait une grosse charge de mon jumeau à nettoyer, j’ai tout pris en pleine poire hier, c’était ultra violent. Je crois que j’avais pas vécu ça depuis au moins 10 mois LOL !

      Et le pire, c’est qu’on fait fasse à son indifférence, un “je m’en fout royal de ta gueule” alors qu’on épure sa merde LOL.

      Mais en fait (le point le plus important) et il est dur à comprendre, c’est que oui tu as raison, mais l’idée est d’arriver à dépasser ces programmation d’injustice, de rejet, de manque.

      Quand on en sort, on voit les choses sous un autre angle, ou avec plus d’envergure. Mais je te comprends tout à fait car hier j’ai, je crois, vécu une “micro nuit noir de l’âme express et ultra fulgurante” et je pensais comme toi…

      Y a une partie du parcours qui est véritablement injuste car l’autre nous fuit tranquillement, en toute insouciance, et nous on se tape notre taf et le sien à bosser… Pire encore, aucun remerciement, aucune gratitude, aucun mots, rien, du silence complet de la part du jumeau, sauf bien évidement ses petits jeux narcissiques de “je ne quitterais jamais ta vie, je matte toutes tes story, mais tu n’auras pas plus”.

      Mais bon, en fait l’idée est d’aller “chercher” et nettoyer les fonds de tiroirs et de passer de l’autre côté, car on reste très souvent bloqué dans le “c’est frustrant, injuste etc..” ce qui est totalement vrai…

      Mais cela nous oblige à “soulever” plus de poids, et de pousser sur les jambes pour sortir du “trou” de ces programmations mentales. Si on reste dans le c’est injuste et frustrant ce qui est tentant, car c’est en partie la vérité, on tourne en boucle sur ces programmations et le “pourquoi du comment”.

      Hier j’ai passé 4h à nettoyer, et ce matin 1 heure aussi.En fait quand on reste bloqué dans ces programmations, c’est nous qui restons bloqué dans nos vies car on tourne en boucle sur le côté injuste de la situation.

      Il faut aussi se rappeler, qu’en en étant là, même si le jumeau fait un peu pitié avec ses problèmes de bébé de 4 ans, il n’en reste toujours pas moins qu’il n’est pas prêt à faire quoi que ce soit pour cette relation.

      Si déjà il arrive pas à répondre à un “coucou ça va”… il n’y a rien à attendre de ce type de relation et donc aucunes raisons de resté bloqué dans l’espoir, l’attente ou je ne sais quoi. Y a un moment cela en devient ridicule et pathétique comme comportement.

      On est pas dans une film d’hollywood ou si le jumeau répond “sa famille sera executé”. Donc le côté de “je ne peux pas répondre, ou j’ignore les coucou ça va” ça fait vraiment pitié 🙂

      A chacun alors de faire son travail sur soi, pour sortir soi du réveil des programmations qui “nous tiennent”.

      Et ce que je viens de dire là, c’est le “plus dur” car ces programmations, c’est comme la peur, plus l’émotion est forte, plus on est pris dedans. En plus, si ces émotions viennent d’une réalité factuelle, alors là on va alors avoir tendance à s’y jeter à corps perdu car c’est basé sur des faits.

    • C’est marrant… Un jour je lui ai dit exactement ça…il était comme un gâteau dans une vitrine à force de venir “savoir comment je vais” me dire ses envies et à la fois bien garder la vitrine entre le gâteau et moi…

  • Bonjour Alexis,
    Si tu as senti que cela montait depuis 5 jours, ne serait-il pas possible que ce soit une charge émotionnelle qui te soit propre mais que tu aies niée auparavant que tu aies nettoyée? Ne serait-ce pas de l’égo de chaser” de systématiquement croire que c’est lui seul qui nettoie pour son runner? Finalement n’est-ce pas plus valorisant pour un chaser de se dire qu’il nettoie pour son “jumeau immature” plutôt que de se dire qu’il nettoie pour lui-même? Ne pourrait-on pas aussi envisager que le jumeau runner soit mal parce qu’il ressent qu’une bulle émotionnelle se prépare à éclater chez son jumeau chaser qui la nie, et non parce que le chaser ressent le mal-être de son jumeau?
    Je n’ai aucune réponse à ces questions, mais je pense vraiment que de penser systématiquement que le chaser nettoie pour son jumeau est une dérive du lien de fj… et maintient dans une situation de sauveur et de non responsabilisation… Chacun est responsable de ce qu’il fait, mais aussi de ce qu’il choisit ou non de prendre en charge émotionnellement, comme tu l’as beaucoup expliqué dans tes articles. Je me demande donc si nettoyer en se disant qu’on nettoie pour l’autre n’est donc pas tout simplement un programme dissimulé pour ne pas complètement assumer ce qui émerge en soi… Tiens, tiens, n’est-ce pas ce qui est reproché aux runners?…
    Voilà ma petite réflexion du jour…

    • Hello Olivia 🙂

      Tu fais bien de mettre le doigt dessus car justement c’est super facile de tout de suite accuser le Runner afin de rehausser son image et passer pour le Chaser Sauveur. On ne nettoie pas systématiquement pour l’autre mais ponctuellement (de temps en temps).

      Personnellement cela m’est arrivé 6 fois en 10 mois de nettoyer un surplus de mon Runner. Le reste du temps, je nettoie mes propres programmes quand ils font leur apparition.

      Et justement, c’est bien parce que je suis super vigilant sur comment je me sens au quotidien que je sens les différences quand cela vient de moi ou de mon Runner. Déjà c’est simple, c’est une question de logique. 98% du temps, cela vient toujours de soi (de son mental en manque).

      Mais toujours est-il qu’un chaser ne passe pas sa vie à nettoyer pour l’autre, ça j’y crois pas une seconde. Par contre de temps à autres oui ça arrive.

      Ici par exemple, c’est clairement le cas, car tu te sens bien pendant 4 mois, et d’un coup, tu as quelque chose qui commence à monter, genre “un nuage noir et pesant sur toi” alors que dans ta vie tout va bien… Donc le truc il est totalement hors de propos et aucun stimuli extérieur de ta vie ne viens titiller un truc en toi…

      En fait, chaque fois c’est exactement le même procédé, la même empreinte, le même goût. C’est comme si j’avais un truc au dessus de moi qui me compresse vers le bas. Du coup dès le premier jour ou je sens ça, je vais voir ses stories et je retrouve toujours la même situation :

      Un état émotionnel déplorable.

      En ce moment un burn out d’après ses dires. Et cela se voit sur son visage, car au niveau de ses yeux c’est flippant : au lieu d’un bleu clair magnifique, ses yeux deviennent gris/noir.

      Du coup, je me rends compte que jours après jours ce “nuage” est plus pesant, plus gros, plus fort et que ça monte petit à petit”. Je continues de matter ses stories et je vois toujours le même état émotionnel.

      A ce moment-là je sais que dans quelques jours ça va me péter à la gueule, que ça va être violent, fulgurant, soudain et que je vais pas contrôler grand chose…

      Sauf que moi dans ma vie, tout va bien… il est là le truc !

      En plus, je suis poussé à contacter mon Runner alors que j’en ai pas envie et que je sais qu’elle va même pas me repondre. Donc à chaque fois c’est la même sensation avec la même finalité : liée à ma jumelle et la contacter.

      Du coup, comme tout va bien dans ma vie, là il est difficile de faire porter le chapeau à mon Runner pour un problème qui ne m’appartiendrait qu’à moi. Là c’est clairement pas le cas.

      Finalement, quelques jours après, la bombe explose et là, je ne me reconnais pas, ça pète de dingue, j’ai des coups de colères incroyable d’une puissance avec des pensées vraiment bizarre (suicide, foncer contre un arbre en voiture) que j’ai jamais vécu et je passe alors des heures à libérer.

      Par exemple ce genre de pensées bizarre, c’est pas du tout moi ça… j’ai jamais eu ce genre de pensées, sauf depuis août 2019, date de la 2ème montée de kundalini avec mon Runner… Pourtant avant 37 ans de vie sans ce genre de pensées LOL.

      En fait pour moi, ce sont des “mini nuits noires de l’âme” tout comme celles que j’avais à l’époque face au déni, refus de mon Runner quand on bossait ensemble. Je dis ça car ces sensations là, sont très spécifiques, elles ont une teinte très particulière et j’ai seulement vécue cela depuis que j’ai rencontré mon jumeau.

      Hier j’ai donc libérer pendant 4h et ce matin 1h. Dès que la charge a pété en moi et que je commence à libérer, je vais voir les stories de mon Runner qui, comme par hasard… est bien plus radieux et lumineux que la veille. C’est le jour et la nuit.

      C’est pas encore parfait, mais c’est nettement mieux. Cela se voit tout de suite à ses yeux, c’est radical et ma jumelle n’est pas au courant que j’ai passé du temps à nettoyer…

      Et je dis pas ça pour me prendre pour un heros, c’est juste que même quand on bossait ensemble, il se passait le même phénomène. Ensuite, une fois que l’orage est passé chez moi, je passe automatiquement en mode “amour inconditionnel” et j’envoie de l’amour à ma jumelle.

      Ce mécanisme que je viens de détailler se passe tout le temps de la même manière soit 6 fois les 10 derniers mois. Alors que quand je bosse sur mes programmations même si elles me font sentir mal cela n’a rien à voir.

      T’as une programmation négative, tu te sens mal, tu libères cela te prend x temps et fin de l’histoire.

      Maintenant… Il faut préciser aussi que lors que tu “nettoies pour ton autre”, tu nettoies aussi pour toi, car lorsque tu prends la charge énergétique de ton autre, elle vient aussi réveiller des programmations en toi.

      Tu fais donc une pierre deux coups.

      C’est pour cela que lorsque ça arrive c’est ultra fulgurant et ultra puissant car tu as la charge énergétique de ton autre + ta charge à toi réveillée par effet de résonance. Et franchement, j’ai pas peur de dire que j’en mène pas large quand ça pète. LOL

      Et c’est flippant, car tu as beau commencé à bosser en libération tu as l’impression qu’il ne se passe rien… que “rien ne marche”, c’est au bout d’un certain temps, que tu arrives à libérer la pression.

      Maintenant, 6 fois en 10 mois c’est pas non plus énorme, cela reste du ponctuel et c’est bien mieux comme ca, car franchement, si c’était tous les jours ou plus souvent cela serait totalement insoutenable.

      Ensuite tu dis :

      Finalement n’est-ce pas plus valorisant pour un chaser de se dire qu’il nettoie pour son « jumeau immature » plutôt que de se dire qu’il nettoie pour lui-même?

      Oui je pense que beaucoup le voient comme ça car c’est plus gratifiant. Perso, si je pouvais m’en passer cela serait très volontiers.

      Bon après j’ai commencé le travail sur moi des années avant de rencontrer ma FJ donc j’ai pas spécialement besoin de me la raconter “je nettoie pour deux” car seul je m’occupe très bien d’aller chercher mes petits problèmes pour m’en libérer.

      Mais ceci dit, tu as raison de mettre le doigt dessus car beaucoup tombent dans le rôle du sauveur pour se la raconter alors qu’ils font pas la différence entre leur propres programmations pourries et les “vagues” de leur runner.

      Comme je l’ai dis plus haut, je ne crois pas une seconde qu’on nettoie systématiquement pour notre autre. De manière ponctuelle quand y a vraiment un “bouleversement émotionnel” dans sa vie oui ça j’en suis convaincu car je l’ai vécu même quand on bossait dans la même entreprise.

      Et encore, il faut préciser qu’au début, je ne sentais pas ces vagues énergétiques. C’est après la deuxième montée de kundalini en présence de mon jumeau que j’ai commencé à les sentir soit environ (10 mois après notre rencontre).

      Et c’est là ou j’ai ressentis (quand cela arrivait) que cela venait d’elle et c’était bien avant de savoir qu’on était FJ justement. Tout comme d’ailleurs, 1 mois avant de savoir qu’on était FJ, j’envoyais de l’amour instinctivement à mon Runner et je notais les différences de comportements de mon autre passant du :

      C’est finit entre nous à je te souris et je te reconnais.

      Après attention… C’est vrai que nous Chaser on est un peu dégoûté par ce parcours, car on aime profondément notre Runner et parfois (même souvent lol) on peut vraiment être VNR à fond. Mais comme je l’ai toujours dis :

      Un Runner est très loin d’être con et un incapable…

      C’est juste que tout est un parcours et tout est progressif et je sais pertinement que lorsque mon Runner ouvrira les yeux, elle sera étonnée elle-même de Qui Elle Est et de ce qu’elle est capable… Tant sur le plan du bien-être que sur le Reste.

      Ensuite :

      Ne pourrait-on pas aussi envisager que le jumeau runner soit mal parce qu’il ressent qu’une bulle émotionnelle se prépare à éclater chez son jumeau chaser qui la nie, et non parce que le chaser ressent le mal-être de son jumeau?

      Oui j’en avais déjà parlé dans je ne sais plus quel article. L’inverse est aussi vrai, car les vases communicants fonctionnent dans les deux sens. Après c’est du cas par cas et il faut être précis dans la détections de critères et de faits pour être sûr de ce que l’on dit afin de ne pas partir dans du “chaser sauveur à deux balles”.

      Par contre, quand on bossait dans la même boite, on a effectivement pu voir à plusieurs reprises, que même si on se parlait pas mes états émotionnels l’affectait à distance alors que j’étais dans une autre pièce. Cela marche dans les deux sens.

      Si un Chaser rumine de la colère contre son Runner, c’est ce que j’appelle “charger” le lien, le Runner va le sentir à sa manière, par exemple “fuir encore plus, être encore plus silencieux” et donc il se sentira mal et cela ne l’aidera pas du tout.

      C’est pourquoi je parle beaucoup de libération émotionnel, car si un Chaser bosse sur lui, déjà il se sent mieux (c’et la base LOL) et cela évite de charger le Runner de merde supplémentaire dont il pourrait très bien se passer !

      Merci pour ton super commentaire, car il met le doigt sur des points clés !

  • Bonjour
    Vous parlez de ressenties physiques.
    Je pense être dans un parcours de fj Version récente. Et depuis 2012/2013 j’enchaine les petits pb de santé mais tout est toujours normal lors des bilans. Fatigue intense, pb intestinaux, vertiges nausées …
    J’ai rencontré ma fj en juillet 2018
    Fatigue intense, pb intestinaux, vertiges nausées …
    Depuis quelques semaines j’ai des moments de confusion, j’ai pendant quelques secondes l’impression d’etre à un autre endroit (que ma fj ne connaît pas) ou à une autre époque de ma vie….
    Bref tout cela est troublant pour moi… je voudrais savoir si d’autres ont ce même type de pb, d’autres manifestations physiques?
    Merci pour vos témoignages

  • Bonjour, je voulais partager avec vous ma rencontre avec mon âme jumelle.

    On s’est rencontré via une application.
    Le premier soir où on a été en contact on a passé la soirée à discuter de choses complètement absurdes pour se faire rire l’un l’autre sans même poser de questions sur notre vie privée. Je n’ai vu d’elle que quelques photos, je la trouve évidemment très belle, mais la soirée se terminera sans avoir échangé plus.

    Le lendemain on reprend contact et là on commence à échanger un peu plus sérieusement.
    J’ai un diner de famille auquel je me rends mais je continue de penser à elle.

    Le lendemain, on s’appelle au réveil, on va passer plus ou moins 8h au téléphone à se parler de nos vies, à rire (et à se retenir d’aller à la toilette 😉 ). On arrive à se convaincre qu’il vaut mieux attendre quelques jours pour se rencontrer de visu.
    Et donc en toute logique le soir même, alors qu’elle était au restaurant avec des amis, elle me contacte pour me dire qu’elle va passer me voir car le restaurant n’est pas trop loin de là où je vis.

    Elle vient chez moi, les choses se passent très naturellement, comme si on se connaissait déjà.

    Je lui explique que je lui ai écrit une lettre avant qu’elle n’arrive, que si je ne me trompe pas, fin de la soirée je pourrai lui remettre ce courrier. Sans dévoiler tout le contenu de cette lettre, je lui écrivais que j’ai eu un coup de foudre émotionnel et que je l’aimais.

    J’étais déjà amoureux d’elle sans l’avoir rencontrée.

    Depuis lors on a passé qu’une seule nuit l’un sans l’autre.

    Les signes et les évènements inhabituels ont alors commencé à s’enchainer.
    Il faut savoir que ni elle ni moi n’avions entendu parler de FJ avant quelques jours ici.

    La première chose qui s’est passée, c’est qu’on avait l’impression qu’on s’était rencontré avant. Et en discutant on s’est rendu compte qu’on avait été dans le même mouvement de jeunesse et que ma sœur et elle étaient ensemble dans la même section.

    J’avais l’intuition que je trouverais des réponses chez ma grand-mère qui garde toutes les photos de famille depuis des années.

    Je vais donc lui rendre visite. Je retrouve d’abord une photo d’elle avec ma sœur, mais après j’ai retrouvé une photo d’elle lors d’un spectacle, et j’apparais sur la photo en train de la regarder danser, la photo a 30 ans.

    Ce n’est que le début de l’histoire et il est clair que la suite est tout aussi belle que difficile, on a nettoyé bcp de blessures du passé et non sans peine, mais au final on s’approche très fort de pouvoir vivre en n’étant plus attaché à toutes ces choses qui nous rongent ou nous ont rongé.

  • Bonjour,
    J’aimerai savoir si, après avoir trouvé (d’après les 13 critères mentionnés ci-haut) et aimé notre flamme jumelle, mais en raison de la situation familiale dans nos familles (mes parents ne seront pas en accord et ainsi que ses parents en raison des liens familiales), puis-je être tout simplement une meilleure amie avec lui ?

    Je sais que cela sera difficile, car on s’est aimer et on a tous les 2 ressentis de forts émotions et sentiments, mais puis-je être tout simplement une amie avec lui en changeant ma perception et de le voir uniquement en tant qu’ami ?

    Je sais que c’est ma flamme jumelle, j’ai lu vos 13 critères et je les ai tous vécus avec lui seulement, même avec un autre gars, ou mon ex, je n’ai pas ressenti ou vécu des choses de même.

  • Bonsoir, je ne pense pas avoir trouver ma fj et je sais en être une car depuis toute petite il me manque un bout de mon âme ,mes entrailles (je pensais et parfois encore que c’était le père de ma fille , mais les fj peuvent elles se faire du mal volontairement/involontairement physiquement ?)
    J’ai toujours eu l’impression d’être vide à ma place nul part ( au passage je suis zébré hpi TSA tda ) et ça continue sauf que j’ai toujours eu des déjà vus , j’ai plusieurs capacités ésotériques et mes anges m’ont toujours apportés des messages. J’ai eu un flash éveillé a mes 16 ans , ou je dissimulé parfaitement 2 enfants dont ma fille actuelle (lorsque je suis tombé amoureuse de son père j’ai su que c’était avec lui que je devait la concevoir) et puis un homme au visage flouter faisait aussi parti du flash… J’ai l’impression de le chercher depuis la nuit des temps , je ne l’ai probablement pas rencontré encore et c’est tellement douloureux c’est comme si dans toutes les précédentes vies ont le l’avait attachée ! J’ai commencer un gros chemin intérieur en décembre 2019 suite à un burn out je présume donc que mon travail a démarrer même loin de lui . Les heures miroir synchronicité et déjà vu sont de plus en plus présent. J’ai eu un rêve où je crois qu’on me.la enfin montrer mais quand j’essaie de me souvenir des détails tout redevient flou et pourtant je sais que physiquement c’est carrément mon type ! J’ai eu un espèce de déjà vu de rencontres il y a des années et mon horoscope révèle aussi cette rencontre dans ou a proximité d’un lieu de restauration. Comme une collision une vraie , physique et émotionnelle et énergétique . Il ya moins de 2 semaines pendant 2 jours suite à une balade en ville j’ai senti une Sensation étrange jamais vécue , comme la sensation que la rencontre était proche , que plus ça allait plus je changai était rassurer et plus je faisait d’effort et plus ma fj se rapprocher physiquement / géographiquement de moi .. si je retire de mes pensées absurdes ma relation toxique avec le père de ma fille .. j’attend mon amour depuis la nuit des temps (comme le roman de Barjavel) je sais qu’enfin je serai entière près de lui . J’ai peur d’être celle qui fuit alors que j’ai conscience de tout .. alors que j’attend cet amour depuis ma création au delà du physique . J’ai traverser beaucoup de souffrance physique émotionnelle etc dans ma vie malgré le fait que je vais avoir 30 ans bientôt. Je suis une vieille âme .. j’ai parcouru un long chemin pour arriver jusqu’ici . Il.me tarde tellement qu’il m’électrocute en plein vol .
    Je n’ai pas de question particulière, mon commentaire est une question à lui même .. alors si je peux avoir un peu d’aide sur mes doutes et craintes. Où des sensations similaire Davant rencontre physique de votre fj.

  • PS : mes états émotionnels (stress , colère intense , incapacité de gérer de nouveau mes émotions, trop plein ) bien que je ne connaisse pas encore ma flamme peuvent ils être du à ses charges a lui ? Étant hypersensible, hyposensible et tout ce qui compose déjà mon cerveau clairvoyant est il possible de m’envoyer déjà tout son taf à lui? Nos nuit noire et autres étapes ne seront elles pas écourter si même sans nous connaître d’être capable d’effectuer le processus et une fois la rencontre faites que nous soyons plus vite réunis et unis

  • Bonsoir Céline , je suis le yin l’âme éveillée en premier … J ai rencontrée mon jumeau, mon ange fin 2017 nous sommes apparemment en parcours court . Je comprends ce que vous pouvez vivre car j ai pratiquement la même présence énergétique que vous jour et nuit beaucoup de froid sur le visage et le corps et également des palpitations cardiaques par moment très intense ainsi que son odeur corporelle J ai également développé de la médiumnité en clairaudience, clairvoyance je ressens les émotions plutôt intense des gens qui n est pas toujours simple à gérer mais en dehors de tout ça je remercie le ciel de me permettre d’évoluer , changer , grandir , comprendre pour guérir mes blessures et surtout de vivre un amour si pur car c est surtout ça une relation de flamme jumelle une relation d’amour uniquement comme dirait David sabat médium l’un avec l’autre l’un sans l’autre mais toujours l’un pour l’autre même si c est parfois douloureux je préfère voir les choses comme ça et je garde espoir qu’un jour on sera réuni mais surtout je souhaite son bonheur avant toute chose Belle soirée étoilée ps ne vous décourage surtout pas ✨

  • Bonjour,
    J’aimerais savoir s’il est possible de “reconnaître” sa flamme jumelle simplement par le biais d’échanges écrits (sur internet), ce sans jamais l’avoir rencontrée physiquement ?
    J’ai envie d’ajouter que je ne connaissais pas ce “concept” flammes jumelles, l’expression “Ames jumelles” m’est spontanément venue à l’esprit il y a quelques jours …
    En vous remerciant

  • Après je suis d accord sur ce que vous dites sauf peut être sur le runner chaser desfois je suis le runner et desfois le chaser et vice versa quand je suis runner il est chaser et quand je suis chaser il est runner un truc qui rend complètement fou.

  • Aha les fameux signes je vois son prénom partout, je l’entend partout. Je commence une série un personnage même insignifiant porte son nom, je lis un livre la même chose… Je rêve pratiquement tout les jours de lui et parfois même plusieurs fois. J’ai l’impression qu’il est toujours à l’intérieur de moi c’est juste incroyable. Vivement que cette étape de séparation soit finit…

  • Bonjour,
    J’ai rencontré ma flamme jumelle cette été, mais nous étions 3 et donc la troisième personne peut t’elle avoir des effets négatif sur notre relation de flamme jumelle, sachant que nous avons passé une journée ensemble.
    Car je n’ai pas ressenti tous les effets mais cela à été intense et aussi lors de notre séparation a la fin du weekend, c’est comme je me séparé d’une partie de moi.
    Merci

  • J’ai tout de même l’impression que ces histoires de flammes jumelles, c’est être très amoureux de quflqu’un qui ne veut pas de nous et qui nous fait des misères, tout simplement.

    Malgré un ressenti énergétique intense de mon côté, il m’a dit qu’il n’y avait pas de place pour moi dans sa vie, qu’il ne m’avait jamais donné aucun espoir, qu

  • …Qu’il ne me connaît pas( on se côtoie depuis 10ans dans la Joie et dans la bonne humeur )…

    Il sait tout de moi et il paraît que j’ai tout deviné de lui….

    Donc j’en viens à penser que je me suis trompée, même si je ne mets pas en doutes MES ressentis et ma sincérité…

    Les siens, ça…il ne m’en a jamais parlé .C’est top secret 🙄.

  • Hello Senka,

    Je ne pense pas que ce soit si limité.
    Je lis pas mal de choses sur les flammes jumelles et la première chose que j’ai comprise c’est que tout le monde essaie d’appliquer un schéma, un chemin, un genre de notice sur ce que sont les flammes jumelles et la façon dont ça doit fonctionner pour que cette précieuse étiquette puisse être collée.

    Ce que j’aurais envie de te dire c’est que peu importe ce que tu vis ou ressens pour le moment vis à vis de la personne dont tu parles, votre lien est unique et la valeur de ce lien ne dépend que de celle que vous lui donnez.

    Pour ce qui est des flammes jumelles, je retiens qu’effectivement il y a une rencontre avec une personne, cette personne crée un bouleversement et elle reste à distance un moment.
    Durant cette période un lien subsiste même si la personne est complètement hors de ta vie.

    Après tu peux avoir la chance de retrouver cette personne qui pourra en théorie guérir tes blessures d’âmes et souvent de manière chaotique.

    C’est ce que j’en retiens en tout cas.

    Je n’ai pas la prétention de donner des leçons ou n’importe.
    Je pense juste qu’il faut chérir ce que l’on estime être le plus précieux et trouver la force de se laisser la chance d’être heureux dans la vie 🙂

  • Bonjour,
    Je ne connaissais pas ce therme de flamme jumelle.
    Après tout ce que j’ai vécu avec ma moitié je peux dire que c’est exactement ça.
    Actuellement je suis chaser séparer de ma runner, j’ai beaucoup endurer. La dernière séparations à frapper fort. Après avoir eu ma nuit noir de l’âme et fait mon travail intérieur, elle a finis par ne pas être reconnu par ma moitié qui a fuit de nouveau, Le puissant lien qui incite la réunion à été compromis, peut être pour le mieux, nous n’étions pas prêt. Réconcilier un amour divin sur le plan physique n’est pas tache facile surtout quand il est question d’apaiser son mental ego dans des situations “difficiles”. Cela dit il y a des synchronicités de l’univers. Sur le plan expérimentale, ma flamme est omniprésente dans mes rêves depuis 1 années. Des sensations physiques électriques, de la télépathie, J’ai eu un temps ou le ressenti de l’injustice et l’erreur de l’univers était tel que j’avais l’impression d’être en colère contre le rien. Je me surprenait toutes les nuits en sursaut courir dans la rue et frapper le vide comme pour soulager cette anomalie impossible à saisir. Je vois aussi la toxicité actuel de la relation, et que en tant que chaser face a mon runner, il est difficile de montrer l’apaisement de mon ego quand on me le blesse inconsciemment en même temps. Cela prends du temps et je pense que de la réalisation spirituel ce fait avec un travail sur soi, même si l’union n’empêche pas ce travail, au contraire. Je pense que c’est un luxe que de vivre au coté de sa flamme jumelle mais pas essentiel à la réalisation spirituel.

    Le plus dur dans le parcours pour moi c’est que personne ne peut comprendre et saisir l’expérience. En parler est difficile car elle mets en avant une relation sur un plan karmique de base qui engendre dans la séparation encore plus de colère et d’injustice car on sent qu’il y a beaucoup plus grand derrière ça

    • Si je peux partager un bout de mon expérience, ce qui m’a beaucoup soulagé et apaiser c’est de démystifier l’idée d’être des FJ et toutes les définitions que d’autres en donne…
      Votre dernier paragraphe “personne ne peut comprendre et saisir l’expérience” est vrai est s’applique à absolument tout ce que vous vivez en tant qu’être unique en fait. 🙂
      Enfin, comme la psychanalyse a pu dans son temps “induire des faux souvenirs ” délétère à ses patients…Je dirais d’être particulièrement vigilent, avec tout ce qui est annoncé par d’autres que vous comme “Karmique”.
      Je ne sais plus où ici, mais vous trouverez un article sur ce blog fort intéressant sur les signes, les synchronicités, les heures miroirs et tous les biais cognitifs qui nous fait spiritualiser tout et n’importe quoi.

  • Bonjour, je viens de lire la plupart de tes ecrits et je t’en remercie. J’ai rencontré, Bas, « ma flamme » en 1994, il y a 29 ans…. J’avais 18 ans . Ce fut à la fois un choc et une évidence . Nous avons eu une relation uniquement épistolaire , sentiment mélangé entre une relation amicale, voir fraternelle et des sentiments amoureux pas très défini. c était un peu le bordel , c était trop en fait …nous avons décidé de faire nos vies séparer, lui aux pays bas moi à paris. Mariée, conjoint parfait , deux enfants , maison, chat . Arrive 2014 … ( annee qui revient pour pas mal de gens avec qui j ai pu converser de ce theme ) je me mets à rêver de lui , genre je suis dans sa vie , j’ai des flashs, j’entends des trucs, je sens ce qu il mange limite le gout dans la bouche , je me crois folle, je le vois vieux enfin avec le physique de 20 ans de plus , pousser par une amie commune nous le cherchons sur internet . Je le retrouve, et là c’est le choc, il est comme dans mes visions, Reconnectés nous conversons comme dans le passé. Tout ce que tu listes plus haut je l’ai vécu pendant 10 ans , flash son et lumiere lol, rêve, synchro, sentiments, kundalini , obsession perpétuelle, meme lorsqu’il etait saoul , je le sentais! on se demandais l’un l autre pour vérifier si on n’était pas fou , c etait dingue , c’etait hors norme , et puis il a eu la peur de la suite, tout s’est mélangé , nous ne voulions pas perdre nos vies on en avait pas envie, c’etait pas de cette ordre la , j’ai mis du temps à y voir clair , mais qd je m imagine avec lui cela n’a jamais ete en tant que couple amant mais plutot vivre avec à côté oui. Est venue une nuit noire parce que c’était trop, et que j’ai voulu l’effacer de ma vie , mais finalement c’etait horrible…. Une lutte sans fin. aujourd’hui nous sommes dans un silence acceptable je dirais . Les manifestations sont moins nombreuses, Je ne sais pas qui est le runner ou le chaser j’ai l’impression que ca a changé plusieurs fois. Je « crois »être dans l’acceptation depuis deux ans, c’est fluctuant , je ne sais pas si on se retrouvera quelque part, Mais je sais qu’il est là…Aujourd’hui j’ai 48 ans …