Pourquoi le Runner fait tout pour garder son couple (Partie 2) • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > Pourquoi le Runner fait tout pour garder son couple (Partie 2)

Pourquoi le Runner fait tout pour garder son couple (Partie 2)

Ceci est la suite de l'article sur pourquoi ton Runner fait tout pour garder son couple. Si tu veux bien tout comprendre, lit l'article précédent, c'est dans un ordre précis. 🙂

La responsabilité du Runner

On arrive alors à un point super important. L'entourage et/ou le conjoint vont utiliser la technique du chantage émotionnel qui consiste à rendre le Runner responsable du mal être de l'autre personne ou d'une situation.

la responsabilité du runner dans sa relation toxiqueCe faisant, tu t'assures que ton Runner renonce à sa décision de rompre car il devient alors le bourreau.

Pour un Runner, prendre des décisions c'est être responsable or c'est précisément tout ce qu'il a toujours tenté d'éviter toute sa vie.

C'est d'ailleurs pourquoi il est dans la dépendance affective afin que ça soit les autres qui décident pour lui. Son partenaire sait précisément cela car c'est justement son rôle dans la relation, soit : l'aider à décider, le prendre en charge, l'épauler, et le soutenir.

Du coup, quand le partenaire utilise le chantage émotionnel et la manipulation, il sait précisément et exactement ce qu'il fait…  Il ne fait qu'appuyer là ou ça fait mal.

Voici un exemple extrême :

Si j'ai envie de me suicider, c'est de ta faute, car tu veux rompre notre relation.

Personnellement, j'appelle ça des techniques de putes, mais cela n'engage que moi. En effet, il faut vraiment être malsain, sournois, méchant pour utiliser les points faibles d'une autre personne contre elle… afin d'avoir ce que l'on veut.

Et c'est encore plus abusé, car lorsque le Runner tente de se séparer de son conjoint, il est déjà dans une fragilité émotionnelle car il est sur le point de faire ce qu'il n'a jamais osé faire jusque-là…

C'est donc le parfait moment pour retourner la situation en jouant la carte du chantage émotionnel qui noiera le Runner dans un océan de culpabilité. (On le repêchera ensuite pour passer pour le Sauveur).

Il fera alors l'association suivante :

Je veux rompre alors il veut se suicider. C'est donc ma faute.
Il devient alors responsable de la menace de son partenaire.

Et ça, c'est super fort car c'est typiquement le genre de stratégies utilisées par les pervers narcissiques.

Finalement suite à cette technique, cela va renforcer la croyance du Runner :

 Il vaut mieux que j'écoute les autres, car chaque fois que je prends des décisions,
je finis par faire souffrir les autres.

Avec cette technique, le Runner passe pour le méchant de l'histoire et cela renforce alors :

  • Son impuissance.
  • Sa dépendance envers le conjoint/entourage.
  • Son manque de confiance en lui.
  • L'écoute du Faux Self car écouter le Vrai Self fait souffrir les autres.
  • Le déni du Runner envers les signes et son intuition, âme.
  • Son sentiment de culpabilité,
  • Sa peur du Rejet.

Je ne sais pas pour toi, mais moi si on me fait le coup du suicide, je réponds :

T'as de la veine aujourd'hui, j'vais chercher le couteau bouge pas ! 🤣🤣🤣

T'as de la veine… se couper une veine…se suicider… t'as compris la blagounette ou ? 🙃😏

La responsabilité via les belles promesses

En plus, vu que le Runner a donné un rôle à jouer à son partenaire. Il est alors pris à son propre piège car le partenaire va pouvoir utiliser toutes les belles promesses que le Runner lui a fait…

Et oui, car le Runner essaie de faire marcher une relation qui ne marche pas, aussi, afin de s'assurer de ne pas être rejeté, il faut balancer quelques croquettes, soit des promesses du style : allusions mariages, achat d'appartement, vie en commun et ainsi de suite.

quand le runner vend du rêveTout cela dans le but de laisser entendre que la relation c'est pour du long terme.

Finalement il est un peu “obligé” de jouer à ce jeu du mec parfaitement heureux en couple, sinon cela va… éveiller des soupçons.

Du coup, il y aura souvent des allusions “sur le futur” afin de donner la carotte pour faire avancer l'âne. Ce que l'on appelle en anglais le “future faking”.

Et ça arrange le partenaire, car d'une part cela lui fait croire que lui aussi il aura son “idylle”, mais si jamais ce n'est pas le cas, (car il sent bien que y a pas d'amour entre eux), il l'utilisera à des fins de chantage émotionnelle et ainsi de suite.

Mais quand on lui donne quelques croquettes, la peur de l'abandon du partenaire sera sous contrôle, calmée jusqu'à la prochaine “rechute”. Il faudra alors travailler cette relation tout le temps et c'est franchement fatiguant.

C'est pourquoi tu vois souvent ton Runner “en perte d'énergie”. Plus le temps passe, plus il est fatigué physiquement, émotionnellement… Car c'est épuisant d'être avec une personne comme ça, jouer des rôles et surtout… l'autre est un vampire énergétique qui puise en nous ce dont il a besoin.

Enfin ça, c'est une autre histoire, c'est de l'épigénétique.

Finalement cette stratégie se retournera contre lui lorsqu'il voudra se barrer, car maintenant on a matière à le culpabiliser et lui dire qu'il a menti, car il nous a vendu du rêve, etc., etc..

Du coup difficile pour un Runner de rompre sans casser des oeufs.

En plus, lors d'une crise de couple, on n’est pas à l'abri que le partenaire implique les familles respectives dans l'histoire afin qu'une relation privée devienne un projet communautaire.

C'est une technique parfaite contre un Runner ou des personnes similaires, car il est super influençable, aussi… on va raconter un peu ce que l'on veut à l'entourage afin que toutes ses personnes parlent au Runner et le ramène à la “raison”.

Après qu'on ne vienne pas me parler de “liberté” LOL.

Le Runner s'en tiendra alors à ce que les autres pensent, car d'une part on ne prend pas de décisions, d'autre part on ne va pas contre l'opinion des autres sinon “rejet” et ensuite, car…il faut conserver toute cette image de “personne parfait” au vu des autres.

Finalement le Runner c'est le big boss pour se foutre dans des situations de merde LOL

La parfaite programmation du Runner.

découvre la programmation mental du runner de flamme jumelleVoici maintenant une explication rapide de la programmation mentale du Runner et tu vas voir qu'elle est super cohérente.

Cela va te permettre de comprendre pourquoi il est toujours le cul entre deux chaises et pourquoi il est bloqué dans des relations toutes moisies.

Cela tient principalement à deux programmations qui sont “contradictoires, mais complémentaires” et en fait vachement cohérentes.

Il est programmé de la manière suivante :

  • Amour = souffrance et perte de liberté.
  • Peur du rejet.

Voici ce qu'il se passe pour le mental.

Il cherche à éviter l'amour puisque c'est souffrant et liberticide aussi on retrouvera un Runner dans des relations “sans amour” comme il le dit lui-même. Dans ce type de relation, le Runner ne sera pas engagé émotionnellement et ne souffrira pas d'Amour vu qu'il n’y en a pas.

Pour le mental c'est donc mission accomplie : Le Runner évite alors la souffrance et la perte de liberté liée à être Amoureux. Il ira donc dans des relations toutes moisies.

De l'autre côté le mental doit aussi faire respecter la programmation peur du rejet et donc trouver un partenaire qui ne le rejette “jamais”. Le meilleur profil pour cela est de trouver quelqu'un avec une blessure d'abandon bien profonde, car ce type de personne est alors dépendant.

Plus la personne a peur d'être abandonnée, plus il sera dépendant et moins il te rejettera.

Sauf que les dépendants sont en général jaloux, possessifs, manipulateurs, contrôlants, menteurs, car c'est leur manière d'être afin d'éviter d'être abandonnés !

Pour le mental c'est donc mission accomplie : Le Runner ne sera pas rejeté par son partenaire.

Du coup, le mental a parfaitement fait son job en fonction de la programmation établie. Il n'y a rien à lui reprocher. Le hic, c'est que finalement le Runner vivra la souffrance et la perte de liberté.

Pourquoi ?

D'une part, car c'est dans la nature humaine de vivre l'amour . C'est un désir, une envie naturelle tout comme boire de l'eau.

Donc bien que le mental tente d'éviter l'Amour par la programmation qu'il a reçue, le Runner sera toujours tiraillé entre éviter l'Amour et vouloir l'Amour.

En gros :

  • Faux self : Évitons l'amour c'est souffrant et emprisonnant. 🙅‍♀🤬🤮🤮🤮😱
  • Vrai Self : Je veux l'amour c'est de la bombe de balle bébé! 💗💓❤💋🤪💞💝💫

Tu auras alors un Runner coupé en deux et constamment le cul entre deux chaises. Vu que c'est le Faux Self qui mène la danse la plupart du temps, il va tenter d'éviter l'amour la plupart du temps en étant, restant et en luttant pour rester dans une relation toute moisie.

Mais… qui dit toute moisie, dit “pas d'amour” et donc comme c'est un désir naturel, le Runner va souffrir par manque d'Amour au lieu de souffrir de l'Amour.

Le Runner souffrira alors que c'est précisément ce qu'il tentait d'éviter.

Mais ce n'est pas finit, attention !

Le Runner veut aussi éviter la perte de liberté et il vivra alors la perte de liberté, car ce sur quoi tu te concentres, tu l'invites dans ton expérience (loi de l'attraction).

Mais plus fort encore…

Comme dit précédemment, le partenaire a peur de l'abandon et donc utiliseras ses stratégies naturelles de possessivité, de manipulation et jalousie afin d'être sûr qu'il ne soit pas abandonné par “l'amour de sa vie”.

Le Runner sera alors dans une relation ou il sera flicqué, contrôlé, contraint, restreint et donc… privé de liberté.

Clique ici pour découvrir la suite la partie 3, les stratégies du Runner pour rester en couple.

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel – de ce vide intérieur – comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis Faure

🔆 Somatic Trauma Therapist.
🔆 Nervous System regulation.
🔆 EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ TCC.
🔆 + de 6000 coachings effectués.
🔆 + de 1.4 Millions de pages du blog lues.
🧘‍♂️ Coaching FJ 👉🏻 ici.
🔥 Programme Cendres à Renaissance 👉🏻 ici.

12 comments

  • Waaaa j adore cest tout à fait ça.
    Runner big boss situation à problèmes 😂😂😂
    La partie 3🤩🙏🙏

  • Bonsoir,

    Ma question n’est pas liée à l’article mais dans votre parcours de flamme jumelle, avez-vous (vous ou votre runner) rencontré votre fausse flamme jumelle (ou fausse lumière ) et si oui, quelles relations avez-vous, est-ce un obstacle, un avantage de les rencontrer ?

    • Salut sab ! 🙂

      Super ta question, alors effectivement, moi j’ai rencontré ma fausse flamme jumelle afin aout 2015 jusqu’à fin juillet 2016. Et mon Runner est en couple avec une fausse lumière justement LOL ! Elle bosse dans une boite ou les deux gérants sont des fausses lumières aussi. (J’ai aussi bossé dans la boite donc je les connais bien).

      Pour ma fausse flamme jumelle, finalement ça a été super positif car cela m’a préparé à ma relation flamme jumelle, car c’est grâce à cette histoire que je suis tombé sur la méthode Sedona l’art du lâcher prise que j’ai pratiqué comme un dingue après. Du coup, cette relation est venu foutre un énorme coup de pied dans les structures de mon mental (blessures d’abandon, trahison, rejet etc… etc..)

      Franchement si j’avais rencontré ma FJ sans être passé par là, je sais pas comment j’aurais fait…

      Pour mon Runner cette relation avec cette fausse lumière va l’aider à s’élever, car les énergies tierces, partenaires toxiques sont aussi là pour jouer un rôle même si le “personnage 3D” en a pas conscience.

      Cela va permettre à mon Runner de s’affirmer, de montrer Qui-Il-Est car son partenaire est dans la lignée des pervers narcissiques même s’il n’en est pas un, mais tu vois le genre. Il faut un partenaire comme ça pour pousser le Runner dans ses derniers retranchements pour qu’il décide de faire éclater SA lumière.

      Justement la fausse lumière se nourrit de la vrai lumière et c’est pour ça notamment que tant que le Runner fait pas son éveil, donc n’est pas acculé au max, il se fait grignoter son énergie et est souvent fatigué, en perte d’énergie et ainsi de suite. Sans avoir envie de faire des projets, se laisse porter par les évènements… Mou du genou quoi.

      Mais il a aussi besoin de ça pour savoir faire la différence entre la “fausse lumière” et la “vraie lumière” car la fausse par définition ressemble à la vrai mais y a des trucs qui font que… ça a pas le même goût” mais en apparence a pourrait y ressembler.

      En effet le Runner (avant l’éveil) se laisse trop berner par les apparences, et la fausse lumière il en est friand. Avec sa rencontre flamme jumelle il a alors deux gouts dans la bouche et avec le temps, il fera bien la distinction.

      Donc oui pour moi la fausse lumière est au service de la lumière bien qu’il soit pas au courant et la fausse flamme jumelle aussi. Ma fausse flamme c’est ce qui m’a permis aussi de reconnaitre la vraie, car dans tout les mensonges, silences et trahisons du Runner parfois on doute vachement que c’est notre FJ.

      Mais derrière tout cela, il y a le lien et le lien FJ à un goût, une couleur, une teinte particulière qui est nettement différent de fausses flammes ou fausses lumières.

      Donc oui pour moi ce sont des bénédictions cachées.

      • Merci pour votre réponse détaillée.
        Oui je vois le genre de la fausse lumière puisque je connais l’existence de celle de mon runner : c’est flippant de voir qu’il y a les similitudes entre elle et moi même si sur certains points je me sens très différente et c’est à se demander comment le runner fera la différence, ça fait douter c’est vrai.

        De mon côté, j’ai aussi rencontré ma fausse flamme et je crois que ça a perturbé un peu son cerveau tout comme pour mon runner 😂😂😂

        • Moi par exemple je suis tout l’opposé de sa fausse lumière. Mais par similitude je voulais dire, la fausse lumière apparait comme vrai lumière, mais en fait “ça sonne faux” un peu comme une belle musique ou le rythme est décalé juste un peu “y a un truc qui cloche, qui tourne pas rond” et on le sent à l’intérieur. mais en apparence tout est beau, séduisant, un peu comme les loups déguisés en agneau.

          Mais si on sonde bien on voit directe que c’est pas de la vraie lumière

  • Si je peux rajouter mon grain de sel sur la “fausse flamme jumelle”… Je suis chaser, et pendant l’une des (multiples) périodes de séparation, j’ai eu une histoire de 4 mois avec un type qui était dans le fonctionnement, le même que mon runner : un traumatisé de l’amour, fuyant dès que tout devient sérieux, camouflant son manque cruel de confiance en lui derrière un personnage sociable et entreprenant.

    Pendant 4 mois, il a joué le même jeu que mon runner : me draguer ouvertement, me rejeter, me chercher à nouveau, me fuir, etc…

    Comme avec ma FJ, j’étais la femme de l’ombre, celle qu’on cache à la vue de tous (sans raison valable). Pendant cette période j’ai zappé mon runner, je me croyais guérie, j’ai même pensé être amoureuse de ce gars. Puis il m’a jetée comme une m**** du jour au lendemain alors qu’il se rapprochait, résultat = blessure d’abandon réactivée +++, trahison, rejet… la totale !

    Étonnement j’ai constaté que passé quelques jours, je n’étais pas si triste que ça, je l’ai assez vite digéré.

    Avec le recul, j’analyse que cette relation avait un but : tester là où j’en étais, me faire prendre conscience qu’il y avait encore un max de boulot!!!

    Et aussi comprendre que si je “m’accroche” depuis si longtemps à mon runner, ce n’est pas simplement par fierté, difficulté à admettre qu’il ne m’aime pas, ou aveuglement… puisqu’avec l’autre, je m’en suis vite remise et compris qu’il ne s’agissait pas d’amour.

    Et que les émotions n’avaient pas du tout la même intensité… Avec mon runner, c’est les montagnes russes!!!

    • Coucou Malika 🙂

      J’ai retouché ton commentaire et mis des espaces pour que cela soit plus simple à lire 🙂

      Oui mais c’est exactement ça, la Fausse lumières est là pour “mettre en lumière justement” nos blessures, programmations mentales, c’est pour cela que souvent pour nous chaser : notre fausse lumière à un comportement de Runner.

      C’est pour nous préparer ou si on l’a déjà rencontrer pour qu’on voit les différences entre la vraie FJ et la fausse mais surtout pour qu’on voit ce qu’il faut qu’on travaille.

      • Ah bah moi ça ne m’a préparée à rien, lol . Je pense que ça m’ a plus desservie , même si du coup je fais la différence.

        Pour rebondir au commentaire que vous m’avez fait précédemment , pour la fausse lumière de notre runner, notre runner n’a pas un faux goût 😂😂😂 (tant qu’elle n’a pas elle-même rencontré sa vraie flamme )

  • Bon et bien j’ai parlé trop vite sur la première partie de l’article avec ce commentaire
    “Article très parlant encore une fois….
    Ceci dit, tu n’as pas évoqué lorsqu’il y a un chantage affectif de la tierce avec un enfant…..( menace de ne plus revoir l’enfant…..)
    Honnetement j’y croyais au départ quand mon jumeau me disait qu’il avait peur de ne plus revoir sa fille puisque la mère le menaçait et était déjà partie avec sa fille il y a quelques temps…..mais le temps est passé et j’ai l’impression aujourd’hui que c’est surtout une peur d’être mal vu….car son entourage est au courant de notre lien…..et n’approuvait pas la façon dont il avait fait les choses même s’ils reconnaissaient qu’il n’était pas heureux dans son foyer….
    Il dit reconnaître se sacrifier mais que personne ne passera avant sa fille …..c’est bizarre et je sais qu’il ne faut pas faire de supposition mais même si cela était un vrai soucis au départ, j’ai l’impression que ce n’est plus vraiment le cas ( les menaces etc… ) et que c’est surtout la peur de décevoir, d’être le bourreau ou de passer pour un moins que rien…… i don’t know

    Tu l’as bien dit, le runner est un brouilleur de piste….et il y a au final tellement de choses qui ne coïncident pas que on fini par ne plus savoir exactement…..”

    Et du coup je ne suis plus trop du même avis….je ne sais plus vraiment ce que je dois penser…..peut être n’est ce pas important ?
    Help me please lool

  • Bonjour,
    Je pense que l’on ne peut pas refouler sa flamme jumelle indiffidémment. C’est ta moitié d’âme, ton tout….L’amour véritable. Tourner le dos à sa flamme jumelle, son éternel pour ” une relation bouclier ” le restant de ses jours….Je veux bien croire que les enjeux soient compliqués voir difficile à gérer pour le runner et je n’aimerais pas me retrouver à sa place. D’autant plus, qu’il m’a trouvé le premier via une page facebook. Quelques mois plus tard ce fût moi qui l’est contacté via son site internet, inconsciemment. Il avait souhaité me voir et rentrer dans mes contacts la première fois. Mais j’étais en plein soins énergétiques, en libération karmique. Donc, je ne lui ai pas prêté attention. Son site internet est l’un des moteurs de nos retrouvailles ainsi que d’autres éléments extérieures comme deux personnes ( alliées ) que l’on a en commun. Il m’a dit que l’on se connaissait depuis longtemps, ( plusieurs vies ) ou l’on sait croisé mais ou on n’a pas fusionné ensemble peut être ou réussi par des éléments extérieurs comme dans cette incarnation.Une sensation étrange, je me suis mise à lui poser la question si nous nous connaissions. Il a l’a possibilité de se connecter à d’autres plans et à notre moi supérieur. On vit à 50 kilomètres l’un de l’autre, 33 minutes en voiture. Il est en couple et marié et plus vieux que moi.Une vie matérielle bien ancrée et de mon côté je suis plutôt dans la dématérialité après un travail intensif sur moi durant 4 ans. Changements d’habitudes, de comportements, d’alimentation, etc….Ma nuit noire de l’âme je l’ai déjà eu, mais là je suis entrain d’en revivre une depuis que j’ai pris connaissance de mon jumeau en juin dernier. Je suis célibataire depuis quelques années et j’avais mis une croix définitive sur les relations amoureuses et l’amour. Avec mon jumeau cela sait fait naturellement, d’autant plus que la relation flammes jumelles je ne savais pas ce que c’est. Les choses ce sont passées très vite ainsi que la reconnaissance du lien , au mois de juin 2020. Chamboulement dans mon corps physique et beaucoup d’émotions sont sorti aussi négatives que positives. Pertes de repaires, euphorie, fatigue intense, douleurs corporelles, vaseuse, pertes d’énergies, chape de plomb, espace temps figé, changements d’humeurs, émotions mitigées etc….) cela est dû à des mémoires karmiques qui se manifestent à travers moi dans notre lien. La forteresse ébranlée, moi qui ne voulait plus entendre parlé d’amour, l’amour vient à moi. Mais, suite à nos échanges il souhaité que l’on se voit à nouveau mais avec l’énergie tierce et là, j’ai refusé. Elle est comme un garde du corps pour lui.Je ne sais pas ce qui sait passé dans une vie antérieure avec elle, mais il se sent en danger contre moi. D’autant plus d’avoir été assez profonde dans mes messages et mes ressentis. Ce qui a dû le destabiliser. Je continue de travailler sur moi ( j’ai des rituels ). Je suis de retour chez mes parents depuis l’été dernier, et de mon côté ce n’est pas mieux. Ma famille est toxique et manipulatrice. J’en ai conscience et ma vie n’avance pas malgré l’envie d’aller de l’avant. Des énergies lourdes m’empêchent d’accéder à mon abondance. J’ai des difficultés financières et mes projets ont du mal à aboutir. Tout le contraire de mon jumeau. L’obscurité et la lumière. Je pense que des entités ou des personnes peuvent influencer nos vies et nous mettre des bâtons dans les roues pour que l’on s’enlise dans nos vies. Cela est dramatique. Il a provoqué la séparation suite à mon refut de le voir avec sa tierce. Pour moi, c’était le meilleur choix. Passer sa flamme jumelle en second rang et le voir en couple accentuerait ma douleur encore plus. On dit que le premier contact est toujours un échec. A un moment, j’ai accepté sa femme dans mes contacts et je ne me suis pas sentie bien du tout. Un relan de jalousie, je ne sais pas si cela venait de moi ou d’elle. Mais une vie ou des vies antérieures ce faisaient ressentir à ce moment là. Je l’ai donc éjectée de mes contacts facebook. Cela allait tout de suite mieux. Je ressens les gens et les lieux, on ne peut me duper. Et je pense également avoir mis le doigt ou cela fait mal concernant son couple. L’hônneteté et la franchise dans le couple flammes jumelles. Il a enclenché la séparation et je suis dans ma nuit noire de l’âme. Cela fait deux mois, voir un peu plus qu’aucun des deux n’a pas relancé un contact. Je lui ai dit que nous nous suivions de vie en vie. je n’ai pas mentionné les mots ” flammes jumelles ” mais plutôt ” apprentis ” et ” guide ” quelque chose comme ça. Car de mon côté j’avais compris ce qui me liait à lui et j’étais dans l’acceptation du lien. Aujourd’hui je réfléchi, j’essai de comprendre ce que je vis après avoir pris connaissance de ce lien si particulier. Malgré que ma vie soit chaotique. Quoi que j’entreprenne il y a toujours quelque chose qui arrête ma progression. Merci

  • Bonjour,

    J’ai l’impression que cet article a été écrit pour moi… Je m’y retrouve à 100% et j’en suis même troublée. C’est la première fois que je m’exprime sur le sujet et que j’ose coucher mon histoire sur le papier.

    En gros, je suis le runner, ça c’est certain. Je le sais parce que j’ai toujours fuis cette envie irrépressible de retourner vers mon chaser. Pour faire un rapide historique, je l’ai quitté, car c’était trop difficile, trop bon, trop incontrôlable. Il a un peu fait de la merde j’ai saisi l’occasion pour me barrer : j’ai tendance à dire que j’ai fuis. Car c’est vraiment ainsi que je l’ai ressenti sur le moment.

    Je suis en couple aujourd’hui avec une personne, que j’aime, ce n’est pas le problème. En revanche je n’ai jamais réussi à cesser de penser à mon chaser, et il n’a jamais voulu me laisser tomber. Il a toujours été si gentil si prévenant, il prenait ses distances mais savait rester dans le coin et était prêt à m’écouter si jamais j’en avais besoin..

    Le problème c’est que je m’aperçois que je n’arriverais jamais à l’oublier, j’ai planifié ma vie afin de ne jamais le croiser, ou en entendre parler. C’est très étrange mais je met toute l’énergie que j’ai à essayer de faire en sorte que mon couple actuel fonctionne alors que je n’ai jamais laissé une chance à mon chaser parce que je l’aimais « trop ».

    Je sais pas si je me fais comprendre mais tout ce que vous avez écrit me parle tellement. C’est tout moi. Parfois j’ai envie de disparaître pour être libre de toutes les liens d’attachement que j’ai et pouvoir reprendre contact avec mon chaser, mais j’ai peur de regretter, j’ai peur de décevoir mes proches, et surtout j’aime mon conjoint malgré tout donc je suis vraiment le cul entre deux chaises.

    C’est horrible. Heureusement que vous existez vous et votre blog, je me sens moins seule, moins folle. Un jour je vous appellerai… quand je me sentirais prête. Je prendrais un coaching.

    Pour le moment réaliser tout cela me terrifie grandement, je ne sais pas l’expliquer. J’ai peur de comment vont se passe les choses. Ça fait 10 ans que je suis dans le déni, aujourd’hui j’accepte le faire que c’est ma flamme jumelle, j’ai appris à un peu lâcher prise, mais je ne me sens pas de tout plaquer dans ma vie pour retourner vers lui.

    Continuez, vous êtes au top.

  • Bonjour
    Pour ma part mon.runner ne travail.pas.du tout spirituellement
    Pas de lecture, rien et est très terre a terre.
    Le travail se.fait il quand même ?
    Merci de votre aide