2 petites expériences qui en disent long sur l'intuition... • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Le pouvoir de la pensée > 2 petites expériences qui en disent long sur l’intuition…

2 petites expériences qui en disent long sur l’intuition…

expériences mettant en jeu l'intuition

 

Cet article fait suite à celui expliquant la petite technique pour développer sainement son intuition. Si tu ne l'as pas lu, lis-le d'abord sinon tu ne vas pas comprendre l'enchaînement des idées.

Expérience d'inconscience pure

Un jour j'ai fait un test… j'ai dit à des gens que j'allais leur faire un soin énergétique.

Durant les minutes de soin, je n'ai absolument rien fait, et je pensais à ce que j'allais manger ce soir et à quel supermarché j'allais acheter les divers ingrédients :

Bref j'avais la dalle quoi.

Par contre en apparence, j'ai donné le change : posture de méditation, mains qui bougent en mode Tai Chi, yeux révulsés, le truc bien cliché du thérapeute mystique intergalactique.

À la fin du soin je leur ensuite demandé comment ils s'étaient sentis.

Près de 80% d'entre eux avaient des retours positifs et se sentaient bien. Certains pouvaient même décrire tout un tas de sensations physiques qu'ils avaient ressenti et trouvaient le soin incroyable.

La leçon de cette histoire pour ces personnes a été de comprendre que comme j'ai annoncé que j'allais faire un soin énergétique et que j'y ai mis les formes, ils s'étaient placés sans se rendre compte dans une certaine disposition mentale.

Leur cerveau a donc produit tout un tas de choses (pensées/émotions/ressentis) afin que cela colle avec la situation en question : un soin énergétique en approche.

Souvent les gens ne font pas la différence entre ce que leur cerveau produit et l'énergie d'un soin extérieur… Énergie qui dans le cas présent était inexistante.

Leur mental fait un lien, une déduction logique :

J'ai ressenti X dans mon corps c'est donc dû au soin.

La personne n'est pas dans le discernement, mais dans l'illusion totale de son mental. En fait, la personne avait envie de vivre une expérience différente, tout simplement.

Et pour les 20% des gens qui n'ont rien ressenti alors…?

Eh bien c'est ça qui est rigolo, ce qui te montre à quel point les gens ne se font pas confiance et c'est pourquoi, ils s'en réfèrent souvent à une tierce personne pour “être sûr”.

Pourquoi ?

Pour être sûr de ce qu'ils savent déjà, mais dont ils doutent, car, qui sont-ils pour être sûr de leur savoir intérieur…? Autant douter de soi et demander à une personne qui en sait encore moins que toi sur ta propre histoire afin d'être sûr que tu avais vu juste…

Du coup, en voyant les autres dire avoir ressenti plein de trucs, ils se mirent à douter d'eux alors que s'ils n'ont rien ressenti c'est bien parce qu'il ne s'est clairement rien passé.

C'est fout ce que le regard des autres peut influencer notre propre jugement…

Maintenant, imagine…

Les 80% ce sont auto prédisposés à un changement qu'ils ont auto-produits parce que c'était une expérience qu'ils voulaient vivre. Sauf que ceci n'a été rendu possible qu'à une condition :

Une tierce personne faisant figure d'autorité dans le domaine en question.

Une personne que l'on croit capable de faire un soin énergétique. Einstein disait d'ailleurs :

L'obéissance aveugle en l'autorité est le grand ennemi de la vérité.

Et regarde bien, car c'est subtil Émile.

Si tu as pu te prédisposer de la sorte, c'est que tu crois que l'autre personne peut faire ce qu'elle prétend faire, et alors, effet placebo oblige, ton mental prend le relais et produit tout un tas de sensations qui valideront “le soin” .

Sauf que toi :

  • Tu crois que l'autre sait faire, alors que t'en sais rien.
  • Tu crois que ce que tu ressens dans ton corps est dû au soin, mais tu n'en sais rien.

Et pourquoi tu crois à tout cela ?

Car tu as accepté de croire que le mec sait faire ce qu'il prétend savoir faire alors qu'au fond tu n'en sais rien. Finalement, tout ce qui se passe par la suite sera le produit de ta fiction mentale parce que dans la réalité des :

Il ne s'est rien passé.

Et tu sais pourquoi tout cela s'est passé ?

Car tu ne te connais pas bien et c'est pourquoi tu as besoin d'une tierce personne pour faire X ou Y. Sauf que regarde alors l'enchaînement des choses…

80% se sont auto prédisposés et les 20% qui ont vu la vérité on finit par douter de la vérité, car 80% des autres disent avoir des résultats alors qu'ils sont complètement à l'ouest cacahuète…

Imagine alors avec tous ces rigolos sur YouTube qui disent savoir faire ceci et cela…

Finalement tout part d'une personne qui a réussi à flouer des 10ènes d'autres qui, par effet cascade a réussit à floué les 20% restants qui avaient vu juste…

Sauf que dans la salle il y avait une personne, qui est venue me voir juste après et m'a dit :

“Moi j'ai cramé que tu n'avais rien fait, à quoi tu pensais pendant le “soin”?

À cela j'ai répondu : “À ma raclette de ce soir, j'ai vraiment trop la dalle”.

C'est là que j'ai expliqué à l'assemblée l'expérience ce que j'avais fait afin de leur montrer par l'exemple les conclusions que t'es en train de lire actuellement dans l'article…

En fait cette personne qui se connaissait bien, n'était pas influencée par l'opinion des 80% et n'a pas douté de sa vérité, elle sait sentir, discerner et donc percevoir la vérité.

Aussi, tu ne peux pas la faire bouger, la faire trembler ou lui retourner le cerveau…

Voici une deuxième expérience.

Si tu as lu l'article précédent, je le finis par parler de ces rigolos qui lisent ton taux vibratoire avec leur pendule ou carrément “disent lire l'avenir”.

On se retrouve dans la même situation qu'avec mon expérience ci-dessus :

Tu les consultes, car tu penses qu'ils savent faire, mais au font t'en sais rien : tu crois.

C'est bien cela qui est dangereux, car :

  • Tu crois qu'il sait lire ton taux vibratoire,
  • Tu crois qu'il sait lire l'avenir,
  • Tu crois qu'il sait lire ce qui se passe chez ton jumeau,
  • Tu crois qu'il sait te dire si t'es bien une FJ ou pas…

Tu crois beaucoup de choses, mais tu n’es sûr de rien et c'est bien pour cela que tu consultes des gens qui font mine de savoir car eux même croient qu'ils savent.

Oui, vas-y, respire, prends le temps de comprendre la phrase. 😅🤣

Du coup, tu vas décider de croire, car tu penses que cette personne sait ce qu'elle fait. En fait tu vas décider d'arrêter de “trouver/voir ta vérité” au profit de l'avis de quelqu'un d'autre.

Tu vas également croire ce qu'elle va te dire, car au fond, tu as envie d'y croire…

Finalement tu t'arnaquerais un peu tout seul quoi ?

Réfléchis à cela deux minutes…

On retrouve exactement le même procédé avec les gouvernements et l'autorité, mais si je commence sur ce sujet, on n’est pas arrivé…

Finalement, si je mets ce gars devant 5 Cartes Zener, je te garantis qu'il ne trouve pas la bonne réponse avec son pendule… S'il ne trouve pas la carte, comment tu peux croire qu'il lit avec justesse ton taux vibratoire, ton futur ou les énergies du moment…?

Bah justement il est là le truc : tu crois que, mais tu n’en sais rien.

Et c'est à partir de là que toutes les dérives commencent.

Il va utiliser son pendule qui va forcement donner une réponse et comme tu crois que le mec il sait faire, tu vas croire que sa réponse est juste, tout comme les 80% des gens de mon expérience croyaient recevoir un soin énergétique… 😅🤣🤣🤣🤣

Mais que se passe-t-il si tu sors une objection ?

Le mec il va alors ajuster son histoire afin que cela reste à peu près cohérent. Je te donne un exemple. Il te lit ton taux vibratoire et il te dit que t'es haut en énergie, alors tu lui dis que tu ne comprends pas, car tu te sens à plat depuis plusieurs semaines.

Du coup a priori ce n’est pas très cohérent avec ta réalité

Là on se retrouve exactement le cas des 20% de mon expérience du soin énergétique qui n'ont rien ressenti et avaient raison, mais se mettent à douter face à l'autorité… 🤣🤣🤣

Autorité car le mec dit :

  • Savoir faire un soin,
  • Savoir lire ton énergie,
  • Savoir lire ton futur,
  • Savoir voir tes vies passées…
  • Etc… Etc…

C'est la première étape pour te faire retourner le cerveau avec ton consentement, car tu as choisi de lui conférer un certain pouvoir, une certaine autorité et tu t'es alors prédisposé à croire ce que l'on va te dire, car tu pars du principe qu'il sait faire ce qu'il prétend savoir faire.

Finalement tu vas te faire bouffer le cerveau sans même t'en apercevoir et pourtant ces gens-là ne cherchent pas à te bouffer le cerveau.

Ils ne font que dupliquer avec toi, ce qu'ils ont fait avec eux même et c'est ce qui lancera l'effet cascades, car ces gens-là sont inconscients d'être inconscient.

Comme tu crois que le mec sait, et par conséquent sait mieux que toi, tu vas faire comme ces 20% de l'histoire d'en haut, tu vas te mettre à croire ce qu'on te dit, au lieu de faire confiance à tes putains de ressentis… qui te disent la vérité.

En fait on dirait que tu as envie d'être pris pour un con ou alors aurais-tu besoin d'une source d'autorité extérieure pour entrer dans le déni de ta réalité?

Je te laisse choisir, ce soir c'est Open Bar 🤣🤣🤣

Face à ton objection, le mec va alors ajuster son discours et te dire :

“Oui c'est normal que tu te sentes en dépression car en ce moment tu vis des foudres karmiques et cela te donne l'impression d'être à plat, mais c'est parce que tu as une leçon à apprendre.”

Tu vas te contenter de cette explication, car tu n'oseras pas trop insister. Moi par contre j'adore insister pour voir le nombre de conneries qu'ils peuvent débiter à la seconde.

Car disons-le clairement : c'est une explication perverse, un non-sens complet, mais visiblement le mec ne s'en rend pas compte.

En gros le feu ça mouille, l'eau froide ça brûle et la vulnérabilité est une force.

Comme tu ne vas pas oser aller plus loin, tu vas te satisfaire de cette réponse, car au fond tu as envie de croire à certaines choses. Même si tu trouves cette réponse “bizarre”, elle va finalement créer le doute en toi, comme pour les 20% de l'histoire de mon soin énergétique.

En fait sa réponse est une fuite, car cela ne répond à ta question, en fait il t'as blablater en te laissant entendre un truc “pseudo cohérent” bidouiller avec de la sémantique flamme jumelle.

Le pire, c'est que le mec croit bien faire et croit savoir. Il n'a aucune mauvaise intention, il est persuadé de savoir ce qu'il dit alors qu'il raconte que des conneries…

En fait, sans s'en rendre compte, il fait en sorte de faire coller sa lecture à ton objection pour avoir un semblant d'explication cohérente, et tu sais pourquoi ?

Car c'est une question de base en psychologie…

Ton objection fait que la personne défend non pas la vérité, mais son identité de médium, alors il faut montrer qu'on sait et on cherche alors une réponse “cohérente” pour avoir “réponse” à tout.

C'est sur que si le mec te dit “je sais pas”, ça fout mal de payer pour ça…

S'il était plus préoccupé par la vérité, il comprendrait que sa lecture au pendule est complètement bidon… Mais faire cela, remettrait en cause toute l'identité factice que la personne s'est créée.

Sauf que comme ils sont inconscients d'être inconscients, ils vont être dans le déni de leur réalité et donc chercher des explications complètement bidons afin d'avoir un semblant de cohérence et donc : maintenir leur identité en place.

C'est pourquoi la grosse majorité d'entre eux ne veulent pas faire de test avec système de vérification car les statistiques ne mentent pas et ils seraient face à la réalité.

Or justement, quand t'es dans le déni, tu fais tout pour éviter tout moyen qui te remettrait la vérité en face. C'est la base quoi… Autrement dit, le mec dans sa tête est déjà dans le déni de sa réalité en pensant être dans la vérité.

Ce sont ces gens-là que tu vas voir, quand tu doutes afin d'avoir des réponses à tes questions…

Écoute tes ressentis Papi c'est gratuit !

Et tu sais quoi ?

Si tu voulais vraiment te libérer de ta souffrance, tu n’irais pas voir un mec qui te lit l'avenir ou ton taux vibratoire. Tu pratiquerais l'EFT ou tout autre technique qui te permet de te sentir mieux durablement grâce à toi, pour toi, en fonction de tes choix.

Bref tu te prendrais en main quoi… et t'attendrait pas qu'on te file un poisson à becter chaque fois que tu crèves la dalle.

Tu as le nez qui coule, tu veux un kKleenex ? 🤣🤣🤣

Sinon pour infos :

Chaque état vibratoire a été mesuré, et tous les états négatifs sont forcément plus bas en termes de fréquence que les états positifs. Dire que tu as un taux vibratoire élevé alors que tu te sens en dépression depuis des semaines, c'est comme dire :

Saute à poil dans la neige ça va te réchauffer.

L'état vibratoire mis à l'épreuve….

Voici une histoire qui m'est arrivée en 2014.

J'étais à un stage de Programmation neuro linguistique et une des personnes avait tout un tas de bijoux énergétiques à vendre.

Du coup pendant la pause, afin de te faire acheter ses bijoux, ils te faisaient un test du taux vibratoire avec le diagramme que tu vois sur la gauche.

La différence c'est qu'elle avait une machine qui permettait de mesurer le taux. L'idée était donc que si tu avais un taux bas, elle te proposait ses bijoux afin de rehausser ton énergie vitale.

Et comme la majorité des gens on un taux pas très haut, c'est une bonne stratégie de vente et puis de toute manière si ces bijoux font vraiment ce qu'elle prétend : c'est une bonne solution.

Et d'ailleurs, elle te testait avant puis après le port des bijoux afin que tu vois l'efficacité des bijoux.

Du coup, elle me propose de tester mon taux vibratoire avec sa machine.

Sauf que ce qu'elle ne savait pas, c'est que je portais depuis des années un bracelet et un collier pour rehausser mon taux vibratoire… Du coup lors de sa première mesure, j'avais un taux classé “énergétique” à la frontière de l'énergie spirituelle.

Étonnée, elle me regarde et voit mes bijoux et me demande de les enlever. Moi ça me fait marrer, car je sais ou elle veut en venir alors je vais jouer son jeu

J'enlève mes bijoux et je coupe ma vibration. Ah non attend, ça fait trop maître Jedi ça… J'abaisse volontairement ma vibration en pensant à un évènement douloureux.

En bon Chaser je ne laisse rien transparaître et la nouvelle lecture est faible, de l'ordre de l'énergie physique soit dans le rouge sur la photo ci-dessus.

Là elle sourit, car cela lui semble normal et commence à me faire son baratin de commercial et je la stoppe net lui dis : est-ce qu'on peut refaire un test svp ?

Acceptant ma demande, j'augmente violemment ma vibration en pensant à un évènement très enthousiasmant sans rien laisser paraître.

Pour ceux qui connaissent Mani Hesam et son muscle du bien-être, vous comprendrez qu'on peut le faire en une fraction de seconde quand on est bien entraîné.

La nouvelle lecture la fait totalement flipper, on est au niveau spirituel. La pauvre elle ne comprend plus rien, elle vérifie sa machine, je la regarde et lui souris.

Elle venait de comprendre ce que j'avais fait…

Je te raconte cette histoire pour que tu voies la corrélation avec une machine qui mesure, pas un blaireau qui se croit maître Jedi avec des concepts en carton.

La machine ne se trompe pas :

  • Quand je plombe mon émotionnel : énergie basse.
  • Quand je rehausse mon émotionnel : énergie haute.
  • Quand tu tapes ta balle, elle va sur la table ou pas.
  • Quand tu lis le futur, il se manifeste ou pas…

La question qui se pose alors est celle-ci :

Dans quelle mesure tu décides au quotidien d'augmenter ta vibration par toi-même afin de te sentir mieux car il n'y a que toi qui a ce pouvoir là…?

P.S : je tiens à préciser qu'il y a de vrais médiums, voyants et ainsi de suite et cet article ne les concernent pas. Ceux qui savent faire, cela se voit, cela se vérifie : bref c'est du concret.

Alexis Faure

⛓️‍💥 Coach Pleine Conscience.
🌱 Désactivation des Traumas.
🌱 Transformation Consciente.
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA.
🥂 +9000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
👉🏻 Guérir du parcours FJ ici.
👉🏻 Guérir des dépendances ici.
👉🏻 Guérir de l'anxiété ici.

6 comments

  • Bonjour Alexis,

    Cela fait déjà plusieurs mois que je lis vos articles en mode “c’est vraiment ça mais j’essaie de ne pas trop y attacher de l’importance”. Alors, tout d’abord un grand merci pour ces petits moments de lecture de vos articles. Petits moments pendants lesquels, toute cette fichue situation incompréhensible que je vis depuis un certain temps déjà, prenait enfin une signification… Petits moments pendant lesquels, j’ai un grand relâchement émotionnel, où je ne me sens pas folle.
    Comme souvent, vos articles tombent à point nommé. Je ne connaissais rien aux flammes jumelles, je ne croyais pas en grand chose. J’ai beaucoup de mal à avoir confiance en mon propre jugement. Pour moi, parfois, croire aux flammes jumelles c’est comme vous le dîtes “être dans le déni de la réalité”. C’est à dire qu’il n’y a rien. Peut-on être vraiment un chaser (qui est censé être l’éveillé) si on a des doutes sur l’existence de tout ça ? Parfois, tout me semble limpide, d’une grande facilité. Tout devient compréhensible : la séparation, les doutes, les peurs de l’autre, tout… Et je reconnais que je suis dans ces moments là, pleine de joie de vivre.
    Mais cela dure très peu de temps. Très vite, je me redis “Arrête de te voiler les yeux”, “tu es complètement dingue”.
    Le chaser doit-il avoir toujours foi ??
    Je ne suis pas certaine d’être très claire.
    Merci
    Lou

    • Hello Lou 🙂

      En fait c’est un peu tout le problème dans le parcours flamme jumelle, tout le monde espère tellement la Réunion qu’on leur dit “gardez la foi” mais désolé de le dire, ceci ne va continuer que d’engendrer le doutes, car si o garde la foi, ou qu’on doit garder la foi, c’est bien qu’on lutte avec le doute, ou que le doute viens perturber “notre foi”.

      Ensuite garder la foi, c’est vis-à-vis de quoi… du retour de notre autre n’est-ce pas ? Donc on est encore dans la dépendance et donc un mal-être s’installe à l’intérieur. Mais c’est le discours que les Chaser veulent entendre “garde la foi, tu récupèreras ta réunion”.

      Ca sonne beau, ça fait spirituel, mais cela ne fait qu’engendrer plus de doute, de dépendance, car la foi est l’absence de doute alors : Quand on se libère du doute, il ne reste que la foi.

      C’est ca qu’on devrait enseigner aux gens, se libérer du doute mais c’esst pas le discours qu’ils veulent entendre, car le mental égo comprend que se libérer du doute, c’est perdre son jumeau, alors qu’il n’en est rien bien au contraire…

      La foi décrite par tant de personne, n’est pas la foi mais de l’espérance, qui souvent est souffrante.

      En fait on promet trop indirectement et directement une réunion car ceci vient de la dépendance des Chaser qui au lieu d’être dans la complétude, attente, espère le retour de leur autre pour être enfin “bien”.

      Alors le doute s’immice de partout, tout simplement.

      Le doute c’est le mental égo qui remet ta vérité en cause à tout moment car il n’a pas ce qu’il veut (réunion), alors il ressasse, opine, commente, pose des questions non stop, ce qui créer le doute, car le doute est pour lui une manière de “rejeter” le problème (la séparation) et cela ne marche pas vraiment en fait…

      Quand tu enlève le doute, il ne te reste que la foi et donc, quand tu enlèves tous ces questionnements, il ne te reste que l’amour etl a foi pour ton Runner avec 0 attentes qu’il revienne.

      Une fois dans cette posture, tu entre ouvres la porte au retour du Runner (s’il est prêt).

      Quand o a libéré tout cela, alors c’est la paix qui s’installe, mais ceci n’est pas le discours que l’on veut entendre dans le parcours FJ, car o veut toujours se braquer sur la réunion, or ce n’est pas ce que demande le parcours justement…

      • Merci Alexis !

        C’était bien la foi dans le sens ouverture de l’esprit spirituel. Pour moi qui ne croyais en rien, cela m’ouvre une autre dimension, une autre vision de la vie. Cela permet de tout percevoir de manière différente. Comme tu le dis, la foi n’est pas l’espérance mais la découverte, la compréhension et la croyance en une spiritualité inconnue par moi avant la rencontre.
        Être dans cette foi me permet d’aller bien. Et après par ailleurs, de mieux comprendre ma jumelle et cette situation inextricable…
        Après, le plus dur est de ne pas laisser les doutes reprendre le dessus (et c’est reparti pour un tour !! )
        Merci Alexis
        Lou

  • Question bête et naïve à propos de l’EFT :
    Dans la boucle EFT on ne dit que des choses “négatives” (en tout cas c’était comme ça avec la thérapeute avec qui j’ai pratiqué),
    Hors (et c’est là qu’il me manque des connaissances générales sur le fonctionnement du cerveau, le pouvoir des mots sur lui etc, le fait de se conditionner), j’ai lu et entendu maintes fois que la pensée et les paroles sont créatrices…Donc est-ce vraiment bien de rabâcher à haute voix le négatif? Est-ce qu’on se libère vraiment? est-ce qu’on va de l’avant?
    J’ai fait une séance EFT avec une pro, puis toute seule d’autres séances sur divers sujets.
    Je dois mal le faire, je ne me sens pas libérée sur les sujets traités par EFT.
    Est-ce qu’en fait sur chaque sujet il faut faire plusieurs séances? Jusqu’à ce qu’on ressente que là c’est bon on a “digéré” et on passe à une autre blessure, conflit, etc?
    Elle m’a fait mettre une note avant et une note après la séance (honnêtement j’avais envie de mettre la même note), elle m’a dit de dire des trucs (notamment par rapport au pardon que je devrais donner à une personne, sauf que ben comme j’ai pas envie de lui pardonner, je répétais mais je ressentais ni croyais pas ce que je disais…le sentant plus comme une injonction de pardonner en sentant bien dans le coeur que ça passait pas…)
    L’hypnose ne fonctionne pas sur moi, est-ce que ça peut être lié?
    L’EMDR j’ai pas spécialement l’impression non plus.
    C’est vraiment pénible d’avoir un mental comme ça…

    Pour le thème FJ mon plus gros soucis, c’est que je trouve que c’est (au mieux) très dogmatique (F. Marchand en tête pour la France), hors on ne peut clairement pas prouver l’existence des FJ pour l’instant, alors dire que la vérité est là ou là…encore moins….C’est logique ce conflit entre le visible et l’invisible, y a qu’à voir aussi les guerres de religions (d’ailleurs la bible et autres livres sacrés ont été écrits par des hommes donc hein ils ont pu écrire n’importe quoi, moi demain avec mon imagination fertile je ponds un bouquin ésotérique de pseudo canalisations ou autres et hop ils se retrouve à la fnac…), et au pire complétement délirant (ce que vous appelez “new age” j’imagine). F.Marchand n’étant pas le premier sur le thème, il y en a eu avant et après lui, et quoiqu’il arrive pour l’instant rien n’est clairement prouvable, donc en gros le premier a théorisé, d’autres on suivi, on rajouté leur expériences/guidances blabla….et d’ailleurs en quoi le premier aurait plus raison que les autres? Si c’est un vrai phénomène qui existe et a une réalité… et depuis que j’ai découvert ce truc ça me saoule car:
    J’ai ressenti des trucs forts qui entrent dans les “cases” du parcours (même ma FJ sans rien connaître de ça dans nos échanges a verbalisé, peut être même sans s’en rendre compte, des trucs faisant penser aux FJ à propos de nous et très vite même quand on venait de se rencontrer, comme si ma FJ avait su toute suite mais inconsciemment/énergétiquement et moi aussi mais que chez moi ça se cristallisait plus au niveau mental/pensées, faire des recherches etc)
    Par contre impossible de classer très franchement l’autre et moi dans les cases yin/ yang nous avons des côtés des deux (mais en miroir inversé ou “complémentaire”), et franchement j’arrive pas à voir où est la polarité dominante de chacun, et surtout si ça compense de + en + je me dis que dans 10 ans, j’y arriverais encore moins. Alors ça m’énerve ceux qui balance que sans savoir sa polarité on peut pas bosser sur nous et avancer (moi j’ai pas attendu le “juju” comme disent certains, pour travailler sur moi, avec des thérapeutes qui savent pas ce qu’est une FJ grand bien leur fasse). Hors lien, c’est comme si de personnalité/ description je correspondais +++ au yin toute ma vie durant (et ma FJ au yang), et que moi je compense pour être plus yang (et ma FJ + yin) déjà un peu avant la rencontre MAIS dans le lien et la relation c’est moi qui “court” après, qui semble dans la dépendance, le contrôle et la mécanique chaser (et encore pas tout le temps, mais là, et seulement là, il y a clairement dominance oui). Ma blessure d’abandon étant très forte (enfin celle de rejet aussi alors bon…)
    Depuis que j’ai découvert ce concept très franchement, j’ai juste l’impression que c’est PIRE. Non pas que c’était facile avant, mais je crois que j’aurais préféré ne jamais tomber dessus. Je crois même que c’est une énergie tierce de mon côté qui me décentre (articles, vidéos etc, je ne regarde pas les tirages même si j’avoue l’avoir fait un peu (déjà bien trop) ce que je trouve super abbérant maintenant quand j’y pense).
    Au final, ça n’a fait que rajouter du mental dans un truc certes qui me dépassait, mais qui était beaucoup moins énergivore mentalement. J’imagine que sans savoir tout ça, j’aurais fini par “lâcher l’affaire”/ passer à autre chose (quitte à y penser de temps à autre éventuellement ou que ce soit souffrant le temps d’enfin y arriver, comme ça a pu être le cas avec d’autres relations qui aujourd’hui ne sont plus).
    C’est clair que les vies antérieures et autres trucs, pourquoi aller remuer la m***e? Je veux dire n’y a t-il pas une raison pour laquelle la plupart des gens ont oublié leurs vies antérieures (si on part du principe qu’elles existent)? Si on était censé s’en souvenir, ben on s’en souviendrait et basta, non? Pourquoi aller payer mme irma et autres pour aller chercher dedans ou les anales akashiques ou je ne sais pas quoi, où on peut nous raconter nawak… Et si j’apprenais que j’étais cléopatre concrètement ça m’apporte quoi dans cette vie aujourd’hui?

    Vous semblez très cartésiens et pourtant dans ce parcours. Comment arrivez-vous à conjuguer ce concept pas vérifiable/ votre côté cartésien? Je veux dire toutes les FJ avant de découvrir la “théorie” sentaient quelque chose de spécial, mais du moment qu’on commence à lire des trucs dessus, à poser des étiquettes, on est forcément influencé dans nos pensées, comme conditionnés alors qu’au moins avant c’était uniquement nous sans aucun égrégore…
    Bref, c’est un peu un retour de flammes si je puis m’exprimer comme ça, sans dire que j’étais en complétude totale, j’en ai ma claque des montagnes russes, je croyais qu’elles étaient enfin derrière moi et les doutes doutes aussi… je faisais ma life tranquilou en pensant beaucoup à l’autre certes mais sans manque ni dépendance ou quoi, et j’avais lâché l’affaire avec tous ces trucs. On respire sans y penser pourtant on sais qu’on respire et on se dit pas quand est-ce que ça va s’arrêter. Pourquoi les FJ c’est prise de tête comme ça du moment où on sait?

  • J’ai découvert ton blog hier soir et franchement tu me fais du bien… Je suis justement en train de lire les 5 blessures d’âmes donc je suis ravis de t’en entendre parler… J’écoute beaucoup aussi Alan Watts et plusieurs de ses conférences m’ont profondément transformée et je l’entend a travers tes lignes et ça me confirme que je suis sur la bonne voie!!! j’ai l’impression qu’il y a une touche de tout ce dont j’avais besoin d’entendre dans tes textes!!!

    Un gros merci ❤️