La Source n°1 de toute trahison personnelle…

Tu vois au cours de ta vie, tu as fait un peu comme tout le monde, au lieu d’être principalement tourné vers ta propre source (ton Être intérieur, ton Âme, qui tu es vraiment), tu as autorisé les autres à te définir.

On a tous fait cela à un certain degré et les meilleurs dans ce domaine sont nos Runners adorés 😽.

Finalement le but de ta vie, sera en partie de sortir du moule dans lequel on a voulu te faire rentrer via les conditionnements afin que tu retrouves qui tu es vraiment, car il est là, en toi.

Plus tu vas t’approcher de ton toi, plus tu vas aimer la vie et plus tu seras épanoui. Tu peux lire les articles sur l’alignement vibratoire (encore et encore) afin de mieux comprendre, ou carrément acheter les livres de Esther et Jerry Hicks, c’est vraiment énorme comme information.

Mais voilà…

La Source de ta propre trahison

Comme tu as admis et cru que les autres savaient mieux que toi (car plus vieux) ce qui était bon pour toi, bon de faire, comment le faire et ainsi de suite, tu as une sorte de “dissociation en toi”, une sorte de “double”. (C’est une manière imagée hein).

En fait tu as surtout tout un tas de programmations mentales sur comment fonctionne les choses, ce que tu peux faire, ne pas faire, comment le faire et tout et tout.

Mais toi en réalité, t’en penses quoi de tout cela ? Quelle est vraiment ta vérité, ta perception des choses, ton opinion de la vie ?

Tu répètes comme un perroquet ce qu’on t’a fait ingurgiter ou tu définis tes propres règles en fonction de ce qui te parait juste, car ta vie t’a amené à certaines conclusions…?

Maintenant que ceci est dit, passons alors à la suite, car il y a tout un tas de concepts complètement bullshit qui tournent en ce moment sur le net comme le fait que la vulnérabilité est une force, ou qu’il faut se laisser à l’authenticité de la vulnérabilité pour être authentique.

ZzzZzzzZzzzzz…

En fait, tout ça fera tout sauf te permettre d’être authentique ou tout au plus, te permettra de croire qu’en étant “faux” tu seras dans le vrai. Car tout est une question de programmation.

En fait, avec ce genre de concept complètement bidon, cela va encore créer des embrouilles dans ta tête et tu vas te mettre à mettre de nouveaux masques en croyant être “toi”.

La source n°1 de ta propre trahison a été lé fait de plus croire
dans les dires des autres (la société) qu’en tes propres ressentis.

Quand tu as tenté d’être toi-même, tu as alors été critiqué, rejeté, moqué, abandonné etc.. etc…

Tu as alors fait une association dans ton cerveau :

Être authentique = dangereux car attaqué, critiqué, rejeté, moqué, etc.

Et c’est alors que tu as commencé à jouer des jeux, porter des masques, et faire le “faux” dans une certaine mesure. Le tout dans le but de te protéger d’être attaqué, critiqué, rejeté, etc.

Et c’est là que le Bullshit Marketing de GourouLand Party arrive avec de nouveaux concepts New Âge.

La Vulnérabilité est une force

Avant de commencer je tiens à te dire une chose : n’oublie pas que ton ami le dictionnaire fait foi quand il s’agit de la signification des mots, du sens des mots. Ta compréhension des mots est ce qui va engager toute ta manière de comprendre les gens, la vie, et surtout…

Forger ta programmation mentale.

Aussi avant de te montrer que ce genre de concepts sont complètement bidons, voyons ce que pense notre pote le dictionnaire du mot vulnérabilité :

Étymologie : du latin vulnerare, blesser, endommager, entamer, porter atteinte à, faire mal à, froisser, offenser. La vulnérabilité est le caractère de ce qui est vulnérable, fragile, précaire, de ce qui peut être attaqué, blessé, endommagé.

Alors quand on te dit :

La vulnérabilité n’est pas une faiblesse… ici le dico te dit que cela veut dire fragile… C’est comme si on te disait le feu ne brûle pas ça mouille…

Finalement tu as juste affaires à des ignorants de la langue française en fait, ni plus ni moins. Mais ce sont eux les gourous qui vont “vous former” en spiritualité et développement personnel.

Tu vois c’est comme si ton prof d’auto-école te disait : Feu Rouge = Vas y !

Ça serait complètement con n’est-ce pas…?

Mais c’est la mode dans le courant New Âge de se la jouer “j’ai de l’esprit” en créant des concepts qui n’ont aucun sens, car les gens qui t’enseignent, n’ont pas compris les mots qui sortent de leur bouche.

Maintenant que tu as vu la définition du mot vulnérable, qui veut dire “fragilité”, tu comprends bien que “la vulnérabilité est une force, ou la force de la vulnérabilité” c’est complètement bidon.

Pour être sûr que tu comprennes bien, je vais changer le mot vulnérabilité par sa définition, bizarrement c’est déjà moins sexy  :

  • La vulnérabilité est une force —> la fragilité est une force
  • La force de la vulnérabilité —> la force de la fragilité.
  • La vulnérabilité est une force —> ce qui peut être attaqué, blessé est une force.

Là d’un coup, ça sonne moins bien non ?

Toute une histoire de programmation mentale

Mais revenons à la base, si une personne porte des masques en société (peu importe le degré) c’est justement parce qu’elle pense qu’en étant soi-même, elle entre en capacité d’être attaqué, blessé, endommagé, donc elle pense qu’en étant elle-même elle est vulnérable (aux attaques, moquerie etc…).

Aussi, pour contre carrer ce “danger” elle porte des masques pour ne pas être attaquée. Arriver à être authentique c’est le but, car c’est là que tu vas t’épanouir réellement car en total alignement avec Qui Tu Es Vraiment.

Pour y arriver, il faut se délester de tous nos masques, nos programmations superflues.

Sauf qu’entre là ou on en est (cachés derrières les masques) et là ou on veut être (être authentique). Il y a une programmation mentale qui dit :

Être authentique = danger, car en capacité d’être attaqué, blessé, moqué, etc.

Et donc, quand tu dis à ton cerveau :

T’inquiètes paupiette, soit vulnérable, c’est une force, c’est génial, ton cerveau il n’est pas con et il va alors créer de nouveaux masques, de nouvelles manières d’échapper au danger : être moqués, blessés, etc.

Bref tu vas encore te perdre dans de nouvelles stratégies et comme elles sont nouvelles tu vas croire que tu as atteint ton vrai self, alors que tu n’as fait que rajouter du bullshit par dessus.

Pour être authentique, il te faut enlever ces programmations mentales qui consistent à croire qu’être toi est dangereux, car tu peux te faire attaqué par les autres, ou rejeté, etc.

Tu peux également ajouter une nouvelle programmation qui consiste à dire l’inverse :

  • Être authentique = En pleine confiance de mes capacités.

Alors dit comme ça c’est un peu “simpliste”, car en fait il y aura d’autres programmations mentales qui vont faire barrage comme :

  • Être authentique = être rejeté par les autres,
  • Être authentique = être abandonné par les autres,
  • Être authentique = être faible et ne pas savoir gérer sa vie (ou les critiques),
  • Être authentique = être le mouton noir,
  • etc.

Perso si je devais travailler sur ça, je ferais la liste de toutes mes associations concernant le fait d’être authentique et je les libérerais. Avec le temps et la pratique, alors ces “objections” mentales ne feraient plus leurs apparitions et “comme par magie”, je commencerais à être moi.

Par exemple,

  • Être authentique = Ne pas oser dire ce que l’on pense par peur du conflit

Quand tu enlèves cela, tu peux être toi et dire ce que tu penses, avec honnêteté sincérité et bienveillance même si l’autre personne en face ne le prend pas bien.

Si survient une autre programmation :

  • Être authentique = quand je dis ce que je pense, je suis responsable de l’état émotionnel des autres.

Alors tu libères cela.

Au final (dans ce cas présent), tu peux alors être toi, dire et faire ce qui correspond à ton vrai self tout en étant honnête et sincère avec toi-même et les autres. S’ils ne sont pas contents, alors tu ne te sens pas mal, car tu comprends que leur état émotionnel est leur responsabilité.

Mais ensuite peut arriver une autre programmation (je récapitule) :

  • Être authentique = Ne pas oser dire ce que l’on pense par peur du conflit.
  • Être authentique = Quand je dis ce que je pense, je suis responsable de l’état émotionnel des autres.
  • Être authentique = Je vais me retrouver seul et non aimé.

Quand tu libères ça, tu n’as plus peur d’être toi, car tu n’as plus peur d’être seul. Tu sais alors ce qui correspond à tes goûts, tu sais le communiquer indépendamment du fait que cela plaise ou pas aux autres, car tu comprends, tu sais, que tes choix ne peuvent pas plaire à tout le monde.

Alors tu ne te sens plus mal, tu ne prends pas la responsabilité des émotions des autres (tu ne culpabilises alors plus) et si jamais ces gens-là te quittent car ils n’ont pas ce qu’ils veulent…

Seul tu te sens merveilleusement bien, car tu n’as pas besoin des autres pour avoir leur approbation. En fait tu n’a plus ce “programme en toi” qui dit que tu as besoin des autres pour te remplir intérieurement.

Tu deviens alors autonome, indépendant, libre, tu deviens toi…

Mais tu sais également qu’en étant toi, tu vas alors trouver sur ton chemin des gens qui correspondront à ta vibration, et apprécieront ton Vrai Self, tu auras alors de vraies relations, sincère, honnêtes et fidèles, car tu auras été sincère, fidèle et honnête avec toi d’abord.

Car tu auras enlever ta propre pollution mentale, qui vibrait à certaines fréquences, et attirait à toi des relations ou tu devais être faux afin d’avoir 3 miettes d’affection et d’approbation.

Pour être authentique

En résumé pour être authentique, il te faut deux choses :

  • Faire de la libération émotionnelle et enlever des programmations limitantes.
  • Avoir du courage et poser des actions correspondants à ton Vrai Self. (Car tu re-programmes ton cerveau par l’action également).

Autrement dit, tout l’inverse d’être vulnérable.

L’idée est justement d’associer dans ton cerveau qu’être authentique c’est être vrai, fort, en pleine possession de tes moyens, être solide, stable (tu mets les mots que tu veux).

Être authentique c’est honorer qui tu es, ce que tu es, et qui tu as décidé d’être dans le futur. Te cacher derrière des masques te protèges peut-être des autres dans une certaine mesure mais c’est souffrant.

Et si cela te protèges des autres dans une certaine mesure, cela ne te protégera jamais de toi-même, alias tes programmation mentales qui vont te pourrir la vie car tu seras le “cul entre deux chaises”. Ton vrai et ton Faux self.

C’est une torture récurrente que tu t’infliges afin de te protéger des autres.

Pour terminer, regarde un fumeur. Il fume et pourtant c’est mauvais pour lui. C’est parce qu’il a, d’une manière ou d’une autre, associé :

  • Fumer = plaisir,
  • Fumer = ma meilleure amie,
  • Fumer = mon aide personnelle.
  • Fumer = avoir de la compagnie (ne pas se sentir seul).

Du coup, pour son cerveau : fumer c’est bien.

Quand il veut arrêter de fumer, il va galérer de dingue alors qu’en soit, il suffit juste d’arrêter de faire un geste. Mais cela devient alors supra dur car :

Son cerveau VEUT à tout PRIX te faire respecter la programmation :

Fumer : c’est bon pour toi.

Quand tu vas essayer de dire à ton cerveau “la force de la vulnérabilité ou la vulnérabilité c’est bien, il va tout mettre en place pour ne pas le faire, car dans ton cerveau  vulnérabilité = danger.

C’est comme si on te disait “saute dans le feu ça va te faire du bien”. Personne n’a envie d’être vulnérable, car c’est gravé en nous qu’être vulnérable c’est pas “bon”, c’est un danger, c’est souffrant.

Imagine que tu ailles chez le médecin et qu’il te dise :

Votre système immunitaire est vulnérable aux virus.

Tu comprends quoi ? Que tout va bien ou que t’es possiblement dans la merde ?

Tu vois on s’est compris !

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

There are no comments

Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share
Tweet
Share
Pin