Le Cocon, le Papillon et le pigeon (Partie 1)

Aujourd’hui nous allons aborder une technique de libération mentale vraiment efficace et surtout accessible à tous. En l’utilisant r.é.g.u.l.i.è.r.e.m.e.n.t elle te permettra de te libérer des programmes mentaux qui te font sentir mal.

Tu connais certainement l’histoire amérindienne des deux loups, mais je vais te la raconter quand même en mode express 🤣. Un grand-père raconte à son petit fils qu’il y a en nous une bataille entre deux loups. Le gentil et le méchant.

Le petit fils demande alors qui gagnera le combat. “Celui que tu nourriras” répondit le grand-père.

Alors qui vas-tu nourrir ? Ton mental ou Qui Tu Es vraiment ?

Ah ouais je suis pas celui qui pense ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que ta vie de tous les jours est régie par des milliers de programmations mentales que tu as acquis au fil de ta vie.

Ce que tu appelles ta personnalité n’est qu’une somme de programmations.

Toi, tu es l’Être derrière cette programmation, mais tu t’identifies à ta programmation et c’est bien là tout le problème et toute la merveilleuse stratégie du mental.

En somme, tu crois être ta programmation.

Croire que tu es ce lot de programmations permet à ton mental de survivre et de continuer de mener la danse. Et c’est là une stratégie géniale, car si tu crois être toute cette programmation mentale, vouloir t’en libérer serait comme choisir de t’amputer toi-même !

Ton mental te fait croire que tu es lui afin que tu ne changes pas, car si tu es la programmation mentale, tu ne voudras pas t’amputer toi-même.

De cette manière, il continue d’être au contrôle.

En fait pour être plus précis, car je fais un peu “blanc ou noir” afin que cela soit plus simple, tu es mélangé à ton mental un peu comme lorsque tu bats très fort de l’huile et du vinaigre pour faire une sauce.

Il faut alors un temps de repos (méditation, EFT, Sedona) pour que l’huile et le vinaigre se séparent et qu’on puisse apprécier nettement les différences entre les deux substances.

C’est pourquoi le mental turbine à fond (bats très fort) afin que tu ne vois pas les différences entre lui et toi, car cela serait le début de la fin pour lui. Il reprendrait alors son rôle de simple outil.

Du coup, il te fait croire que tu es lui (ce lots de programmation) afin que tu ne changes pas.

Maintenant tu comprends pourquoi les gens ne changent pas ou que très peu. Ils ont peur du changement, car peur de perdre leur identité (lot de programmations).

Perdre leur identité, c’est perdre leur existence. Perdre leur existence, c’est mourir.

Sauf qu’ils ne sont pas au courant, que tout ceci n’est que Bullshits.

C’est ce que l’on appelle l’illusion de la séparation ou l’illusion du mental. En fait, ce sont simplement les peurs du mental qu’il te transfère. Tu vis par procuration au travers des peurs de ton mental.

Voici une analogie qui te permettra de mieux comprendre :

Le Cocon, le Papillon & le Pigeon

Imagine que tu es la larve qui deviendra un jour papillon et que le cocon est ton mental. Le cocon est petit, limité, contraignant, mais à la fois sécurisant.

Le rôle du cocon est de protéger la larve des menaces extérieures jusqu’à ce qu’elle se transforme en papillon et puisse s’envoler vers les autres étapes de sa vie.

Son rôle est donc la protection face aux menaces extérieures.

Le cocon a donc un rôle naturel à jouer pendant un certain temps. Et c’est bien là tout le problème. Le mental/cocon sait que sa durée de vie est limitée et visiblement il n’est pas trop fan de cette idée-là.😅.

Le mental sait alors que le jour ou le papillon sera prêt, il ne rêvera que d’une seule chose : s’envoler vers de nouveaux horizons. Sauf que cela signifie aussi la fin du mental, sa mort en quelque sorte… Si le papillon s’envole, le cocon n’a plus d’utilité !

Tout le but du mental consistera alors à continuer d’être utile afin de survivre.

Comme le mental (cocon) sait cela, il n’accepte pas sa réalité. Finalement le mental jouera jusqu’au bout son rôle : combattre, être le gardien, le protecteur, l’agresseur ou le défenseur.

Mais pour faire tout cela et justifier son existence : il faut une MENACE.

Si au début le cocon joue son rôle à la perfection (combattre les menaces extérieures) afin de protéger le futur papillon, plus la larve devient papillon, plus le cocon change alors son fusil d’épaule…

La menace ultime est la mort de lui-même. Alors pour s’en prévenir, le cocon va alors “se resserrer”, s’endurcir afin de forcer le futur papillon a resté dans le cocon.

Finalement il va tout faire afin que la larve ne devienne pas un papillon.

Bon après tu dois te demander et le pigeon dans l’histoire il est ou ? Et ouais car le titre de l’article c’est le cocon, le papillon et le pigeon.

Tu as vu le film un diner de con ? Bah le con, enfin le pigeon dans l’histoire c’est toi LOL ! Tu deviens prisonnier de ton propre outil : le mental. C’est lui qui mène la barque de ta vie…

La meilleure stratégie du mental pour arriver à ses fins

Chaque fois que le papillon va vouloir sortir du cocon afin de faire ce pour quoi il est destiné, le cocon va lui faire peur en disant :

“Mais là-bas on ne connaît pas, c’est dangereux, n’y va pas, il pourrait t’arriver ceci ou cela.”

Ça te parle ? Cela s’appeler la peur de l’inconnu 😉

Dès que le mental t’a transféré sa peur, tu utilises alors ton instinct de survie pour t’éloigner de ce qui te fait si peur. Tu n’as rien analysé, rien pondéré, rien jaugé, rien constaté. Tu as directement pris et accepté de plein fouet la peur que ton mental te dicte.

Finalement ceci se traduira par : Je vais renoncer à sortir du cocon, car dehors c’est dangereux…

Mais qu’est-ce que t’en sais que c’est dangereux puisque tu n’y es jamais allé ? On rejoint alors les rangs de ceux qui ont une opinion sur tout, mais une expertise sur rien. Alias des gens pilotés par leur mental.

Autrement dit :

  • Je renonce à mon chemin de vie
  • Je renonce à moi-même
  • Je trahis ma propre nature

Et c’est là que la fameuse bataille entre le loup gentil et le loup méchant commence. Qui gagnera ? Toi ou ton mental ?

  • Toi, tu vas lutter pour vivre ce pour quoi tu es destiné.
  • Le mental va lutter pour sa survie : continuer d’exister.

Et c’est là que ton mental devient “ton ennemi”. Finalement la seule alternative du mental pour ne pas mourir consiste à agir sur sa seule option : TOI !

S’il arrive à faire en sorte que tu arrêtes de lutter, il continuera d’exister.

Le mental et ses manipulations

Avant tout, voici la définition de la manipulation :

Une manipulation mentale ou manipulation psychologique est — en psychologie — une méthode délibérément mise en œuvre dans le but de contrôler ou influencer la pensée, les choix, les actions d’une personne, via un rapport de pouvoir ou d’influence.

Le hic, c’est que le mental est un très bon manipulateur, donc pour que tu fasses ce qu’il dit, il va toujours s’arranger pour t’expliquer que c’est dans ton meilleur intérêt quand en fait c’est uniquement dans le sien :

Ne sors pas du cocon, car tu pourrais mourir.

Traduction : Ne sors pas du cocon, car sinon JE pourrais mourir.

Comme le rôle premier du mental est de protéger la larve des menaces extérieures, sa technique favorite est donc la peur. Il va donc toujours t’expliquer qu’il y a 1001 MENACES.

Bien sûr si tu l’écoutes, il ne t’arrivera rien…

Maintenant tu comprends le fonctionnement de base du mental et tu vas vite comprendre pourquoi les relations toxiques fonctionnent sur le même système.

Une personne toxique est une personne très fortement manipulée
par son mental et donc la peur.

Aussi, tu n’as pas besoin de passer un bac+5 dans l’art de la manipulation, car le mental est un expert là-dedans quand il s’agit de “survie”. C’est ainsi que l’on voit plein de pervers, manipulateurs, menteurs et ainsi de suite étant très bons dans leur domaine, alors que “personne ne leur a appris”.

En fait, ils sont tout bêtement pilotés sans le savoir par le mental.

Alors bien sûr quand tu vas leur dire, ils vont nier… Pourquoi ? Car reconnaître que cela peut être vrai, veut dire envisager la possibilité qu’ils soient pilotés par le mental. Envisager cette possibilité c’est déjà faire la dissociation : il y a moi et un mental ?

Et quand on démarre sur cette voie là… le mental commence à flipper de dingue, car c’est le début de la fin.

C’est pourquoi la personne va tout de suite entrer dans le déni, le conflit, la négation, les attaques, les mensonges, les manipulations. Car ce n’est pas “elle” qui parle, mais son mental qui est pleinement aux commandes…

Pour rester en vie, le mental fera tout pour que la personne reste à l’état de larve.

C’est-à-dire ENDORMI, NON-ÉVEILLÉE, INCONSCIENTE.

Tu comprends maintenant  pourquoi en développement personnel et spiritualité on parle d’Éveil de conscience… Plus tu sors du cocon, plus tu es conscient de tes programmations.

Tu commences par percer petit à petit le cocon, tu entrevois “la lumière” du jour, les paysages, les herbes, les autres insectes, tu sens l’air et le parfum des fleurs et là tu te dis :

Poutainnnnnn que ça sent bon !!! Qu’est-ce que j’ai foutu tout ce temps dans ce trou noir dégoulasse ??

Bienvenu dans le monde de l’éveil spirituel. 😊

Clique ici pour découvrir la technique de libération mentale et émotionnelle.

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

There are no comments

Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Reçois Gratuitement le Protocole Flamme Jumelle "Énergie de l'Union

Share
Tweet
Share
Pin