« Vouloir et Avoir besoin de » – la source de toutes souffrances

Maintenant que tu as lu ce texte d’Eckart Tolle du livre « Nouvelle Terre », tu devrais mieux faire la différence entre l’Amour vrai et la pollution qu’ajoute l’ego dans ta vie.

Eckart a bien résumé l’amour vrai comme suit :

L’amour vrai ne comprend aucun vouloir d’aucune sorte.

Dans le parcours flamme jumelle, tu aimes ton autre que tu le veuilles ou pas, c’est inconditionnel, et ce, par la nature même du lien.

Par contre, ce que l’ego va ajouter par dessus sont tous ces « vouloirs » et « avoir besoin de » comme expliqué dans l’article d’Eckart Tolle ou dans la méthode Sedona. vont être la source de tes souffrance, comme chez n’importe quel personne d’ailleurs.

(En fin d’article, tu trouveras une liste de « Vouloirs et Avoir besoin de » à libérer).

La source de la souffrance

Ce sont justement ces vouloirs et avoir besoin de qui sont la source de ta souffrance car c’est ton ego qui, quand il produit ces pensées, est simplement en manque de sa cam.

Sa cam fondamentale est l’approbation, le contrôle, la sécurité, la séparation et l’unité.

Quand il est en manque, tu ressens alors une émotion négative que tu vas chercher à soulager en via une solution extérieure.

En toute logique, on devrait traiter la source du problème (Ego/Mental) mais on va se focaliser uniquement sur les symptômes du mal-être.

C’est le début de l’histoire sans fin…

Sans le savoir tu deviens la marionnette de ton Mental/Ego, car c’est lui qui te souffle la bonne idée de ressentir le « Vouloir et Avoir besoin de » qui te pousse à chercher une solution dans le monde extérieur.

Sauf que ça, tu crois que c’est toi alors que c’est ton mental qui pilote tout en arrière plan. Cette confusion entre soi et le mental ou se prendre pour « le contenu des pensées dans sa tête » est ce que l’on appelle l’identification au mental et donc l’inconscience spirituelle.

Tu te crois lui, car c’est lui qui te fait croire que c’est toi, alors que c’est lui, tu suis ?🤪

Ce sont donc tous ces « vouloirs » et ses « avoirs besoin de » produits par le mental qui vont générer tout ce mal-être en toi car quand tu ressens ces choses là : t’es dans le manque dont le mal-être.

As-tu choisis d’être dans le manque de X ou est-ce venu de « nul part », sans ton consentement ?

Ces sensations de manque sont encore bien plus évidente à détecter lors du parcours flamme jumelle car la souffrance est extrême. Pourquoi tu te sens mal dans ta relation FJ ?

  • Car tu veux être reconnue par ton autre et que c’est pas le cas.
  • Car tu veux une communication honnête et que c’est pas le cas.
  • Car tu veux vivre pleinement la relation et que c’est pas le cas.
  • Car tu veux… plein de trucs que tu n’a pas !

Autrement dit, ton mental est tout le temps dans le manque car focalisé sur ce que tu n’as pas. Tu es alors contre ce qui est au lieu d’être dans l’acceptation de ta réalité.

Or l’acceptation de la réalité, veut dire reconnaitre ce qui est, être avec ce qui est et Jesus disait : la vérité te libérera. Te libérera de quoi à ton avis ?

De l’emprise que le mental à sur toi et donc par extension de ton mal-être.

Exemple de vouloir et avoir besoin de :

  • Manque : Tu as besoin qu’on te confirme que t’es bien dans un lien FJ.
  • Solution : Voir un médium, coach pour avoir confirmation.
  • Résultat : Lien confirmé donc tu te sens bien.

Mais ce que tu as fait n’est ni plus ni moins que ce que fait un fumeur de cigarette…

Quand il est en manque, il va fumer une clope pour se sentir mieux.
Mal-être -> solution extérieure -> mieux-être.

Comme le mal-être est intérieur une solution extérieure ne peut être que temporaire. Aussi, tu te sentiras mal de nouveau car c’est le mental qui génère le manque.

C’est un système de pensée qui alimente l’addiction, car c’est un raisonnent en partie logique, vrai et factuel.

Je me sens mal, je fume, je me sens mieux.

Sauf que si la personne libérait son ressenti négatif dans l’instant, elle n’aurait plus envie de fumer. Bien sûr il faudrait répéter le processus X fois pour arriver à un arrêt total de la cigarette.

Finalement la solution extérieure suggérée par le mental permet d’avoir un soulagement temporaire mais ne règle jamais le problème et c’est normal. Régler le problème c’est se libérer d’un programme mental et par extension :

Se libérer du mental soit l’éveil spirituel.

Autrement dit, tu comprends que ton mental fera tout pour que t’ailles pas sur ce chemin. Quand tu te sens mal et que tu vas dans le monde extérieur pour une solution et que tu te sens mieux, tu crois avoir « bien fait » mais au final, tu n’as fait que suivre l’ordre de ton mental…

T’es la marionnette de ton mental en pensant être le capitaine du bateau. Mais l’idée de faire ceci ou cela, vient d’ou, de qui et pourquoi…?

Un capitaine reçoit des ordres maintenant ?

Aller médite celle-là 👊💥🙏🤣

L’inconscient qui se croit conscient

Le plus gros tour de magie du mental est d’arriver à te faire croire que t’es conscient de ta vie alors que c’est lui qui te pilote sans que tu t’en aperçoive. C’est l’inconscience spirituelle.

  • Inconscience spirituelle : T’es piloté par ton mental mais tu te crois aux commandes.
  • Éveil spirituel : Tu pilotes ton mental, tu t’es reconnue comme Conscience-Présente.

À partir du moment ou tu agis sur la base d’un mal-être et que tu vas chercher à l’extérieur une solution c’est le mental qui te pilote. Il te chuchote sa « solution bien-être » alors que c’est lui-même qui créé le mal-être.

Il met le feu à ta maison pour ensuite t’expliquer qu’il serait bon d’appeler les pompiers…

On fait alors ce qu’il nous dit sans questionner quoi que ce soit et c’est pourquoi on parle d’inconscience spirituelle. As-tu déjà cherché à savoir pourquoi tu veux X ou Y dans l’instant ou ne fais-tu que réagir à l’ordre qui t’es donné ?

Donné par qui, quoi et pourquoi ?

La prochaine fois que tu ressens un mal-être dans ta relation FJ et que cela te pousse à aller voir une vidéo FJ, du tarot, ou à l’appeler, pose toi les questions suivantes :

  • Pour quoi je veux ça ?
  • Pourquoi cette envie est venue subitement en moi ?
  • D’ou provient cette envie ?
  • Qu’est-ce que je cherche à obtenir en voulant ça ?
  • Qui veut ça ?

Aller médite celle-là car ton système va planter pendant un bon moment. 👊💥🙏🤣

Agir sans se demander d’ou vient l’information qu’on a reçu c’est faire le choix d’être inconscient. En effet, quand tu sais d’ou provient l’info, tu deviens conscient des implications et conséquences qu’il y a suivre cette idée.

Finalement tu ne prêtes attention q’au mal-être et au fait d’avoir besoin d’une solution pour te sentir mieux. Tu ne prêtes pas du tout attention à l’étape initiale :

La pensée qui a généré ce vouloir et avoir besoin de.

En fait quand tu ressens un mal-être t’es complètement obnubilé par « trouver une solution » afin de te débarrasser de cette sensation négative.

Pendant que t’es trop occupé à éteindre le feu de ta maison, tu ne cherches pas le coupable… Tu continueras alors à subir les attaques de manque générées par ton mental.

Ton mental, pas celui de ton voisin, ni celui du « karma ».

Vrai faux désirs…

Lorsque tu fais de la libération émotionnelle sur ton besoin de fumer ou ton besoin d’avoir une confirmation… tu arrêtes de fumer et arrêtes de vouloir une confirmation. Bizarre non ?

Du coup ton désir était-il un vrai désir ou simplement du vent ?

Si ce désir disparait ou diminue suite à la libération émotionnelle, c’est que c’était du vent. Alors a ton avis, à quel pourcentage s’élève tes désirs illusoires produits par le mental ?

C’est une question que tu ne voudras vraiment te poser car elle remettrait bien trop en cause toute ton « identité illusoire » et donc toute ta vie.

Sauf que si t’es FJ, tu vas te la poser parce que si pépé fait de la résistance, tes deux copines, la Nuit Noire de l’Âme et les foudres karmiques vont te rendre visite. 😏🤣

C’est pour cela qu’elles sont là d’ailleurs car là-haut ils sont pas con… Ils savent que notre mental va résister jusqu’au bout pour garder le contrôle. Comme on se croit ce mental, on va également rester doublement accroché sans s’en rendre compte.

Un peu comme deux naufragés dans la mer, l’un agrippé à l’autre afin de ne pas couler ?

Bah là c’est exactement pareil… Le mental s’accroche à nous car il a peur de mourir et nous on s’accroche au mental car on a peur de perdre notre identité. Et notre identité c’est le mental qui l’a créé…

Tant qu’on résiste on va prendre cher jusqu’à ce que l’on décide de lâcher prise.

Lâcher prise sur quoi ?

Sur notre identification au mental (identité), à cette voix, à cette construction mentale, à ces désirs bidons, ces rôles, ces jeux… pour embrasser qui on est vraiment. C’est long et souffrant car on comprend vite mais faut nous expliquer longtemps.

Pourquoi tu crois que la Source à inventé la réincarnation ? 🤣🤣🤣

Disparition de la souffrance :

Quand tu es inconscient :

Ton mental est ton maitre et toi, son serviteur qui croit être le maitre.

Plus tu t’approches de l’éveil, plus les rôles s’inversent et plus tu te sens bien et ce, peu importe tes conditions de vie car ton mental est de plus en plus en « mode veille ».

En gros il fait dodo le chaton.😻

Quand tu désactives un programme, par exemple ici : avoir besoin d’une confirmation du lien, tu te rends compte que tu ne souffres plus de « savoir si t’es FJ ou pas ».

Cette souffrance disparait tout simplement.

Sauf que…

Au début tu ne vas rien désactiver du tout car si on te fait remarquer que tu cherches tes clés dans le jardin alors qu’elles sont dans la salle de bain tu vas lancer tout un tas de « stratégies logiques » dictée par ton mental sans que tu saches que c’est lui qui se défend à travers toi.

Par exemple, si tu expliques à quelqu’un qu’elle pourrait faire de l’EFT pour se sentir mieux, il est commun d’être face à une personne qui te dise : « Oui oui je sais, je connais l’EFT. »

Elle sait, elle connait, mais ne pratique pas et n’en a pas les résultats…

D’autres vont plutôt utiliser le programme « défendre, justifier et expliquer leur point de vue » car ta remarque même bienveillante, est une menace pour leur mental…

D’autres vont utiliser le programme « victime » qui est une variante du programme « défendre, expliquer et justifier son point de vue » quand tu leur dit :

Tu as commencé à pratiquer un peu l’EFT ?

Ils vont alors arriver avec toutes leurs raisons en carton afin d’expliquer pourquoi ils n’ont pas pu car…

Bref ce sont des victimes des évènements extérieurs. Tu comprends, eux qui voulaient tellement faire de l’EFT ils n’ont pas eu le choix que de se retrouver tous les soirs devant Netflix…

Mince alors ! 🤣🤣🤣

A mon avis, cela doit surement être dû à de la magie noire, du karma ou pire encore… un psychopathe qui se fait chier le soir et t’a jeté un sort pour que tu procrastine à mort… ! 🤣

Finalement quand tu utilises toutes ces comportements (et y en a plein d’autres) tu es inconscient car sans le savoir, c’est ton mental qui se défend au travers de toi.

Tu avais décidé de lire et pratiquer l’EFT mais ton mental en a décidé autrement.

Quand on te pose la question si tu as fait de l’EFT depuis que tu as acheté le livre et que tu n’avais pas ce genre de programme faisant interférence, tu arriverais au plus prês de la vérité avec une réponse du genre :

« Ah ouais… c’est vrai ça pourquoi je n’ai pas encore commencé l’EFT ? »

Du coup tu te mettrais à creuser pour en savoir plus et tu chercherais la cause et non les symptômes. Plus tu cherches et plus tu vas trouver en toi la cause et donc ta vérité :

C’est le mental/ego qui génère cela.

Sauf que si tu arrives là, lui il va pas du tout kiffer car être sous les projecteurs c’est mourir car être démasqué. Il pense qu’il ne pourra alors plus faire son travail qui est de te protéger.

S’il ne fait plus son taf, il est inutile, s’il est inutile, il meurt.

Alors pour continuer à faire son travail il a besoin de survivre et pour ce faire, il doit alors te dévier de toute action qui pourrait te mener à lui.

Sauf que dans la réalité des choses, il ne va jamais mourrir, car ton mental est super utile au même titre que ton coeur ou tes poumons. Mais comme il est limité et un peu con con, car au fond c’est juste un processeur, il pense que tu vas te débarrasser de lui.

L’éveil Spirituel c’est la reconnaissance éclatante que tu n’es pas le penseur mais la présence qui observe les pensées.

Petite liste des vouloirs et avoir besoin de

Voici une petite liste des « vouloirs et avoir besoin de » que l’on retrouve sans cesse dans une relation flamme jumelle.

Tu as le choix de t’en libérer ou de les garder, c’est toi qui vois à quel degré tu aimes souffrir.

Aie aie caramba, elle fait mal celle-là 👊💥🙏🤣

Aller c’est parti :

  • Vouloir/avoir besoin de se rabaisser ou de rabaisser l’autre.
  • Vouloir/avoir besoin de se sentir menacé par l’autre.
  • Vouloir/Avoir besoin de se sentir moins que l’autre.
  • Vouloir/Avoir besoin de se sentir supérieur à l’autre l’autre.
  • Vouloir/Avoir besoin de diminuer l’autre, ses connaissances, compétences, capacités.
  • Vouloir/Avoir besoin de t’associer à des célébrités pour t’élever.
  • Vouloir/Avoir besoin de chercher l’attention, l’admiration par le monde extérieur.
  • Vouloir/Avoir besoin d’être oublié, invisible par le monde extérieur.
  • Vouloir/Avoir besoin de la croyance d’être inadéquate, d’être moins, de n’être pas assez.
  • Vouloir/Avoir besoin de recevoir de l’attention de la part des autres.
  • Vouloir/Avoir besoin d’être timide et de vouloir te sentir mieux ou supérieur.
  • Vouloir/Avoir besoin d’avoir un désir caché d’être supérieur (pour les timides).
  • Vouloir/Avoir besoin de paraître confiant pour cacher une peur d’être inférieur.
  • Vouloir/Avoir besoin de renouveler des souffrances en toi.
  • Vouloir/Avoir besoin de montrer, prouver que tu existes aux yeux des autres.
  • Vouloir/Avoir besoin de croire que tu sois insignifiant et inexistant.
  • Vouloir/Avoir besoin de jouer la victime afin d’obtenir de l’attention ou de la sympathie.
  • Vouloir/Avoir besoin que les autres s’intéressent à ton problème à toi ou a ton histoire.
  • Vouloir/Avoir besoin de ta peur que ton autre parte dans une autre relation.
  • Vouloir/Avoir besoin de ta peur que ton autre te laisse définitivement.
  • Vouloir/Avoir besoin de ta peur de faire ta vie seule sans ton autre.
  • Vouloir/Avoir besoin de te sentir trahi par ses non-engagements.
  • Vouloir/Avoir besoin d’avoir une communication saine avec ton jumeau.
  • Vouloir/Avoir besoin de qu’il reconnaisse votre lien.
  • Vouloir/Avoir besoin de qu’il te reconnaissance comme son autre.
  • Vouloir/Avoir besoin de qu’il soit honnête avec toi.
  • Vouloir/Avoir besoin d’avancer ensemble.
  • Vouloir/Avoir besoin d’être soutenu par ton autre.
  • Vouloir/Avoir besoin d’espérer qu’il revienne.
  • Vouloir/Avoir besoin de te rassurer en regardant des vidéos FJ.
  • Vouloir/Avoir besoin de savoir si la réunion est proche.
  • Vouloir/Avoir besoin qu’il se rende compte qu’il est une belle personne.

Bon je m’arrête là, car la liste est encore bien plus longue que cela. Mais si tu regardes bien, ce sont des sujets ou pensées ou des programmes très courants et banales de la vie quotidien.

C’est ça qu’il faut libérer, car ce sont tout ces petits programmes en apparence anodins, logiques, cohérents, normaux, raisonnables, vrais, justes, subtils, qui nous plombent le moral.

C’est le générateur de pensées qui génère tout un tas de question qui semble avoir du sens, et qui ont du sens dans une certaine mesure mais qui te font plus de mal qu’autre chose.

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Il y a 4 commentaires Rejoignez la discussion

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer