technique de la miette de pain (manipulation)

La technique de la miette de pain, tu connais ?

Mais oui tu connais très bien la technique de la miette de pain ! Rappelle-toi, quand tu étais petit et que tu voulais t'amuser avec les pigeons, c'est ce que tu faisais ! Tu donnais quelques miettes de pain au pigeon afin qu'il vienne picorer ici et là près de toi. Puis, une fois que tu avais ce que tu voulais, te cassais 😀.

Tu vois, on connaît tous cette technique ! Appâter puis laisser tomber.

Et bien dans les relations on trouve exactement la même chose et en anglais cela s'appelle la “BreadCrumb Technique” et donc en français, tu l'auras à deviner : la technique de la miette de pain.

Je ne sais pas si le phénomène s'est accéléré depuis l'avènement des réseaux sociaux ou si, grâce aux réseaux sociaux c'est un phénomène qui est de plus en plus reconnu et mis à jour, mais le nombre de cas de personne vivant/subissant la technique de la miette de pain et juste hallucinant.

C'est une des techniques utilisées notamment par les Personnalités narcissiques, mais pas que.

C'est quoi exactement la technique de la miette de pain?

La technique de la miette de pain est le fait de donner de petites et inconsistantes démonstrations d'intérêt à une personne dans le but d'obtenir son attention sans pour autant avoir l'intention d'avoir une vraie relation avec. On retrouve la technique de la miette de pain aussi bien dans les relations amicales qu'amoureuse.

La technique de la miette de pain est utilisée par les personnes qui généralement :

  • Cherchent à obtenir ton attention.
  • Veulent te gardent comme une option.
  • Sont émotionnellement peu ou non disponible.
  • Veulent recevoir une validation externe et avoir quelqu'un autour d'eux qui s'intéressent à eux.
  • Qui n'est pas prêt à avoir une relation, mais profite tout de même des bénéfices que ce que lui apporte la relation.

Voici quelques exemples de la technique de la miette de pain

  • La personne te dit qu'elle veut te voir, mais n'acte pas en ce sens.
  • Elle passe du temps avec toi seulement quand cela l'arrange.
  • C'est toujours toi qui fais les plans et prends les initiatives.
  • Parfois la personne flirt avec toi et parfois pas.
  • La personne est vague dans ses propos et non engagée à propos de la relation.
  • Elle se refuse par divers moyens à définir la relation que vous avez.
  • La relation créée la confusion et l'insécurité, car tu ne sais pas ce qu'elle ressent ni comment te positionner.

La dynamique de la miette de pain va en plus créer du renforcement intermittent. En effet, tu n'as rien venant de cette personne puis à un moment (tu ne sais jamais vraiment quand), tu obtiens enfin ce que tu voulais.

En gros : “rien puis un peu”.

Ceci va créer une addiction à la personne via la sensation de plaisir que tu obtiens quand tu as enfin ce que tu attendais. Suite à cela, comme la dynamique se répète, tu vas accumuler des attentes encore plus grandes, car si la personne te donne deux ou trois croquettes, elle pourrait bien te donner tout le paquet non ?

Et le problème avec les personnes utilisant la miette de pain, c'est qu'elles ne veulent pas te donner plus. Juste le minimum pour qu'elles puissent avoir ce qu'elles veulent.

De ton côté, comme tu veux plus, tu vas avoir tendance à essayer de comprendre pourquoi elle ne te donne pas plus ?

Après tout : elle a surement de l'anxiété qui la bloque, une énergie tierce, le karma, le contrat karmique et donc… quand ces blocages seront partis, tu pourras enfin tout avoir tout ce que tu mérites.

Enfin ça c'est ce que tu crois et c'est bien là tout le problème…

Comment réagir face à la technique de la miette de pain?

Même si ce n'est pas ce que tu veux entendre, et bien tu vas l'entendre. 🥹 Face à la technique de la miette de pain, tu n'as qu'une vraie seule solution viable et saine : te barrer ! Et la raison est vraiment très simple.

Une personne qui utilise la technique de la miette de pain, qu'elle soit malveillante ou pas, est une personne qui ne veut pas s'engager, que cela soit en amitié ou en amour, de ce fait, le sort en est jeté dès le départ.

Toi par contre, tu peux avoir envie de plus et c'est tout à fait légitime si la personne te plait. 🥰

Mais n’oublie pas non plus mon analogie du début d'article, les miettes de pain -> c'est pour les pigeons… 🤣

Ce qu'il faut retenir est que ce type de personnes ne cherchent pas à voir la vérité en face. Peu importe leurs intentions, le fait de traiter une personne avec la technique de la miette de pain sur une base régulière est la preuve d'un degré de conscience assez peu élevé.

Cela ne veut pas dire que la personne soit stupide, car au contraire, elle est souvent utilisée par des personnes très intelligente, mais cela veut dire que sa capacité à s'observer, à voir ses propres mécanismes psychoémotionnels et donc la dynamique relationnelle que cela crée est peu élevée.

Et c'est peu élevé, car cela n'intéresse pas la personne, tout simplement.

Et cela ne l'intéresse pas, car regarder la vérité en face signifie accepter de voir certaines parties de soi-même que l'on sait ne va pas aimer et donc, on préfère “refouler, éviter, bloquer”.

De ce fait, dans ce genre de situation et si tu es une personne “normale”, tu vas alors vouloir comprendre ce qu'il se passe dans la relation, clarifier les choses, chercher une amélioration, bref essayer de bien faire les choses quoi.

Sauf que ceci est un espace psychoémotionnel dans lequel ce type de personne n'est pas.

Et c'est ça qu'il faut comprendre. La technique de la miette de pain est le résultat d'une psychoémotionnelle de : je ne veux pas m'engager, je veux le beurre, l'argent du beurre et pas les kilos qui vont avec.

Autrement dit :

Je ne cherche pas de responsabilité ni à être responsable.

Autrement dit, en essayant de faire les choses normalement, comme le feraient deux adultes, tu vas alors tenter de lui en parler. Tu risques alors de faire face à une personne qui, ne cherchant que les avantages sans les inconvénients, réagira des manières suivantes :

  • La fuite,
  • Les silences,
  • Les renversements de rôles,
  • Le gaslighting,
  • Le stone walling,
  • Les yeux roulés vers le ciel avec un haussement des épaules,
  • Les pertes de mémoire momentanées,
  • Et ainsi de suite.

Et ce qu'il faut bien comprendre est le point suivant.

La personne fera tout cela afin de se protéger de ce qu'elle considère une attaque et donc une menace :

Toi essayant de lui expliquer que tu es confus par ses vas et viens, par ses promesses non tenues et que tu aimerais comprendre et poser les cartes sur la table histoire d'améliorer la relation.

Sauf que cela place automatiquement l'autre personne comme la “coupable” puisqu’on parle de son comportement. Autant pisser dans un violon tu obtiendras le même résultat, car la personne est dans la dé-responsabilisation.

Tu sais un peu comme le joueur de foot qui, lors de la coupe du monde, tacle non pas le ballon, mais le tibia de l'adversaire, se fait filmer par 25 caméras, sous 25 angles différents et ose encore lever les bras en faisant genre :

“Mais vous voyez bien, j'ai rien fait!!”

Le mec, croit vraiment que ça marcher ? Honnêtement ? 🤪

Ce qu'il faut retenir est la chose suivante :

  • Tu es dans ton espace psychoémotionnel : responsabilisation.
  • L'autre est dans son espace psychoémotionnel : dé-responsabilisation.

Même si tu utilises tes plus grandes compétences en techniques de communication non violente, la personne verra cela comme une menace puisque tu vas parler de son comportement, donc de “qui” elle est… Ça pique l'ego.

Comme dit précédemment, la personne étant dans un espace psychoemotionnel de déresponsabilisation et de non-engagement, cela veut dire que par rapport à elle-même : elle est non engagée.

Non engagée par rapport à sa propre évolution intérieure quand il s'agit de changer sa manière de fonctionner, de se comprendre, de s'ajuster, de ressentir et voir les choses.

Chercher une discussion avec une personne utilisant la technique de la miette de pain c'est comme demander à un aveugle de te décrire le paysage présent devant lui.

Mais comme toi tu as encore des yeux, il est maintenant l'heure de te regarder en face.🤓

De ton point de vue, pourquoi rester ?

Alors évidemment, il faut préciser une chose. Au début d'une relation, il est normal de vouloir découvrir l'autre personne et on peut se dire que si l'autre fait du On/Off c'est par la “timidité”, car on ne se connait pas. Et au début d'une relation cela peut-être vraie. Du coup, on va attendre un peu l’histoire que les choses se décantent.

Sauf que c'est bien là le piège, car, tu as “une chance sur deux d'avoir raison” et que pendant que tu “attends” que cela se décante, tu vis ou subis la technique de la miette de pain et donc, tu vas petit à petit rentrer dans l'engrenage, car tes attentes iront grandissantes à chaque fois que tu reçois ce que tu veux.

Alors parfois effectivement cela peut arriver qu'on rencontre une nouvelle personne qui soit intéressée, mais qui, due à son passé, est dans l'incertitude de la relation et envoie alors des “mix signal” comme on dit.

Seulement après quelques semaines et la confiance grandissante, les choses s'arrangent. Soit la personne est intéressée soit elle ne l'est pas. Et dans les deux cas, on arrive à un moment de clarté.

Sauf qu'en faisant cela, tu risques aussi de faire face à ce renforcement intermittent, dans le cas ou on est vraiment avec une personne utilisant la technique de la miette de pain “pour de vrai”.

Dès le début donner le bénéfice du doute, car tu as déjà des attentes. Tu feras face à un “mur” ou une personne fuyant quand il s'agit d'avoir des explications. Tu risques alors de tomber dans le jeu, de trouver des excuses à l'autre et petit à petit tu te retrouves dans cette dynamique qui commence à durer.

C'est pourquoi, dès que tu t'aperçois que la personne utilise la technique de la miette de pain, je t'invite à mettre les pieds dans le plat direct afin de clarifier les choses. Ça passe ou ça casse.

  • Si en le faisant la personne ne s'ajuste pas c'est donc qu'elle ne veut pas s'ajuster : tu as ta réponse.
  • Si en le faisant la personne s'ajuste, c'est qu'elle veut s'ajuster, car la relation l'intéresse : tu as ta réponse.

Le hic c'est qu'en général on n’ose pas poser ses propres limites dès le départ et dire les choses clairement, car on a peur que ça “casse” et donc de perdre ce qu'on pourrait recevoir. On est donc déjà dans l'illusion.

Et si on n’ose pas, c'est qu'au fond on connait presque déjà la réponse : ça va casser. C'est pourquoi on donnera souvent le bénéfice du doute jusqu'au moment ou “on en a marre d'en avoir marre” et on mettra les pieds dans les plats.

Face à une personne utilisant toutes ces stratégies pour éviter la conversation, on comprendra alors que c'était mort depuis le départ, mais qu'on avait espéré que cela soit différent.

La seule chose sur laquelle tu peux agir c'est toi.

Tenter de montrer à l'autre ce qui ne va pas dans son comportement pour arranger une relation est plutôt bien intentionné. Cependant, dans la plupart des cas de On/Off, on est face à un mur et c'est là qu'il faut maintenant se concentrer sur sa propre relation à toi-même.

La porte est fermée et pourtant tu continues de vouloir l'ouvrir, mais pourquoi donc ?

Car tu as des attentes. Attentes que tu crois que cette personne peut combler (à tort ou à raison). Ici aussi, il faut faire une précision, c'est normal d'avoir des attentes envers quelque chose ou quelqu'un, par contre :

Ne pas avoir ce que tu veux ne devrait pas devenir une source de mal-être intérieur et/ou de stagnation/blocage.

Tenter de régler des problèmes en relation c'est vraiment cool à partir du moment où les deux jouent le jeu (eh ouais…) sinon c'est comme vouloir jouer au Tennis seul -> la balle ne revient jamais.

Si la porte est fermée pourquoi autant insister ? Il faut laisser tomber pour la simple et bonne raison que l'autre personne en utilisant la technique de la miette de pain t'envoie un message très clair :

“J'ai envie de profiter des avantages que me procure cette relation, mais c'est tout. Tes besoins à toi, ce que tu penses et ce que tu ressens m'intéressent peu (voir pas).”

Cela ne fait pas de cette personne une personne malveillante pour autant, mais juste une personne qui n'est pas intéressée par le partage, le don ou qui tu es, mais juste intéressé par ce qu'elle peut recevoir.

Aussi le message est encore plus clair :

“Tu ne recevras pas ce que tu me demandes, car je ne suis pas intéressé par le donner”

Alors évidemment, il y a tout un éventail de personnes utilisant la technique de la miette de pain avec des raisons et intentions différentes, mais au final, seul le résultat compte :

Tu n'as pas ce que tu veux et la personne ne compte pas te le donner – ni en parler – ni arranger les choses.

Pourquoi donc rester ?

Si jamais tu tombes sur une personne qui est prête à la discussion et à faire les changements nécessaires, c'est cool et cela vaut vraiment le coup d'en discuter. Tu verras bien si suite à cela, de vrais actions et changements sont mis en place.

Mais si tu as déjà tenté 2 ou 3 fois (ou plus) d'en parler et que l'autre fait tout pour éviter le sujet : mets les voiles.

D'autant plus qu'en insistant, la personne va retourner les rôles et te fera passer pour quelqu'un qui “lui fout la pression”. Autrement dit, la personne qui t'a manipulé (posture du bourreau) se positionnera en posture de victime, ce qui te placera en posture de bourreau. Tu vivras alors l'expérience du Gaslighting.

La question alors qu'il se pose pour terminer cet article et je suis sûr que tu vas t'y pencher est :

Qu'est-ce qui me motive depuis des mois voir des années à ouvrir une porte qui est manifestement fermée ?

🔆 Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel - de ce vide intérieur - comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Il y a 8 commentaires Rejoignez la discussion

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most popular

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Most discussed