“Si j’étais réunis avec mon Runner alors…”

Dans cet article nous allons voir un petit exercice tout simple et pourtant tellement profond. Il permet de sortir petit à petit de la dépendance émotionnelle que le Chaser a vis-à-vis de son autre.

En fait ce qu’il se passe, c’est que le Chaser fonctionne à l’Amour et lorsqu’il l’a trouvé il pense avoir gagné à l’euromillion sauf que le ticket se fait la malle.🤣

Du coup, le Chaser va rester accroché comme une moule à son rocher à l’espoir, à l’attente en espérant qu’il se passe un truc, que son autre comprenne, revienne etc…

Bon tu connais la musique quoi 😉

Or voici ce que le Chaser devrait faire. En fait pour te dire la vérité, tôt ou tard dans ton parcours tu arriveras à cette croisée des chemins, qui te poussera à prendre cette décision :

Il faut que je me choisisse moi d’abord et avant tout.

Sauf que pendant un bon laps de temps, ce n’est pas ce que l’on fait, car on espère, on prie, on essaie de garder la foi jusqu’à ce que notre autre ouvre les yeux.

Sauf qu’il n’ouvrira pas les yeux tant qu’on n’ouvrira pas les nôtres d’abord.

Évidemment cette dernière phrase n’est pas totalement vraie, mais juste en partie, car c’est surtout une manière de te faire comprendre que tu as ta part à faire dans cette réunion tout comme lui a la sienne.

En fait, tout se fait en même temps, mais pas de la même manière, à de rythmes différents.

Le Runner démarre son parcours par le déni, car c’est sa manière de faire et nous on démarre notre parcours en cherchant de l’info (en gros).

Si notre Runner doit ouvrir les yeux sur son déni de la réalité. Nous on doit ouvrir les yeux sur notre dépendance de haut vol ce qui nous fera :

Confondre Amour et dépendance émotionnelle.

En complétude, tu aimes ton Runner, mais tu n’as aucun besoin ni vouloir d’être avec lui.

Garder la foi Vs Complétude…

Quand t’es en complétude, tu n’as pas besoin de garder la foi ou de défendre ta foi car tu as la foi, tu vis la foi, tu es la foi par rapport à ta réunion. Et tu sais pourquoi ?

Car à ce stade, elle n’est plus jamais ébranlée par le doute produit pas le mental/ego.

La Foi c’est le Savoir et voici quelques définitions de la foi afin que tu te rendes compte que cela n’a rien à voir avec le discours teinté de manque se cachant derrière le mot foi si ardemment utilisé dans le parcours FJ.

Quand tu essaies de garder la foi c’est bien que t’es attaqué par le doute…

En fait tout est une question de comprendre l’intention motivant l’utilisation d’une telle expression. Quand on te donne le conseil de garder la foi, c’est bien parce qu’elle t’échapper des mains. Tu bascules alors dans le doute qui amène son lot de souffrance.

Pour garder la foi, tu vas alors, d’une manière ou d’une autre, lutter pour récupérer ta foi qui vient tout juste de t’échapper. Tu luttes contre toi même. C’est la fameuse bataille intérieure (Toi Vs mental/ego)

En fait c’est une pratique classique en développement personnel et même dans la vie, d’aller contre quelque chose pour l’éradiquer. Pourtant on dit aussi : ce à quoi tu résistes, persiste.

Par contre si tu libères le doute tu as automatiquement accès à la foi.

En libérant le doute, tu ne chercheras plus à avoir la foi, tu l’auras tout simplement. Tu ne chercheras plus à la retenir car elle ne risque plus de partir, puisque le doute a disparu.

Tu seras dans un état de foi constant et naturel.

  • Garder la foi : état de manque + tentative de récupérer sa foi.
  • Avoir la foi : état de plein, complet, dans un état de foi.

Dans le parcours FJ on te dit garde la foi car c’est le discours de lutte communément admis dans le développement personnel et cela sonne positif, donne une étiquette, une image de battant, mais…

C’est pourtant tout l’inverse qui est enseigné par Bouddha, Jésus…

En fait, quand tu dis “j’essaie de garder la foi”, ce que tu veux vraiment dire sans même t’en apercevoir, c’est quelque chose du genre :

“Je ne suis pas prêt à lâcher prise ni à accepter cette séparation, aussi je maintiens toute mon attention, sur cet espoir, cette attente, car de cette réunion dépend mon bien-être”.

En faisant cela, tu maintiens en toi la souffrance, car constamment focalisé sur l’absence de ton jumeau et donc sur l’absence de bien-être que tu avais avec lui.

Etant en plein sentiment de manque, tu ressens de la souffrance que tu essaies d’éradiquer en ayant cette réunion avec ton jumeau, car c’est en sa présence que tu te sentais si bien.

Ceci est typiquement un mécanisme de base de l’ego mental dans toute sa splendeur.

Or justement le challenge du Chaser est d’apprendre à développer cette capacité à produire, ressentir, générer ce sentiment de complétude par lui-même et pour lui-même.

Du coup, si t’es vraiment dans la Foi, il y a no stress pour ta réunion, tu sais que ton autre est ton autre, alors réunion dans 3 mois, 3 ans, 3 vies, qu’importe au final ?

Quand tu as la foi, tu ne crois plus, tu n’espères plus : Tu sais.

Tu sais que cette réunion se fera tôt ou tard. Et c’est parce que tu sais que tu t’en fiches éperdument car tu vis la confiance, le savoir…  La foi quoi.

Tant que tu es dans une attitude de “garder la foi”, c’est que t’es dans le doute et dans une certaine forme de combat intérieur. Or pour gagner le combat, il faut arrêter de combattre.

Autrement dit, quand tu apprends l’acceptation, tu entres dans le lâcher prise.

Tu entres dans l’état d’être de Foi ou le doute n’a plus sa place et plus d’emprise sur toi.

Voici quelques définitions de la foi :

  • La foi est l’accueil dans la grâce de la vérité révélée (le savoir), qui permet de pénétrer le mystère (l’inconnu, le doute), dont elle favorise une compréhension cohérente.

Oui encore :

  • La foi désigne le fait d’avoir confiance (le savoir) en quelque chose ou quelqu’un.

Ou encore ma préférée :

  • La foi est la substance des choses espérées, la preuve (le savoir) des choses qu’on ne voit pas (ici la réunion).

Ça c’est que tu atteints en complétude par rapport à ta relation de flamme jumelle quand tu as éteins les doutes et les questionnements produits par ton générateur de pensées.

C’est pourquoi chaque fois que tu entres dans le doute tu devrais faire de l’EFT pour en diminuer la charge émotionnelle, à terme le doute disparait sur les sujets traités.

Quand mon Runner va revenir ?

Une fois arrivé en complétude, tu auras entre ouvert la porte à la réunion, car tu auras fait ta part du job. Si en complétude, tu n’es pas en réunion avec ton jumeau c’est uniquement parce que ton jumeau n’a pas encore fini sa part à lui, voilà tout.

Tout comme tu auras mis un certain temps pour arriver en complétude, le Runner prendra un certain temps pour arriver à la sienne. C’est une simple question de bon sens.

Après combien de temps suite à ta complétude ton jumeau reviendra ? On ne sait pas… Mais si tu as vraiment la foi, c’est une question que tu ne te poses plus, qui ne t’inquiète plus.

En gros, tu t’en fous quoi 🙃

Il ne faut pas confondre préoccupation et souffrance avec de l’amour. Ce n’est pas parce que tu ressasses les mêmes histoires, questions, commentaires par rapport à ta relation FJ que t’es dans l’amour, loin de là… Comment tu te sens au quotidien te donnera la réponse.

Si tu étais réellement dans un sentiment d’amour (dénué de doutes par exemple) alors :

Tu permettrais à toutes les issues possibles d’être, tout en étant dans le bien-être.

En faisant tout pour “garder la foi”, tu vas résister à ce qui est, à ta réalité et ce à quoi tu résistes persiste… Et ici, tu résistes en gros à cela :

Tu vas résister à lâcher prise sur ta réunion car tu penses que ce faisant, tu perdras ton autre et perdras aussi la possibilité de récupérer ce sentiment si magnifique que tu ressentais en sa présence.

Mais avoir cette croyance, c’est ne pas croire en soi et en sa propre capacité à générer ce type de sentiment par soi-même vu qu’on pense qu’on a besoin de l’autre pour le vivre.

Cette croyance est absolument magnifique pour créer la dépendance. Par contre, pour sa complétude, c’est une croyance qu’on laissera sur le bord de la route.

Finalement pour résumer :

  • Le Chaser a peur de lâcher prise sur sa réunion car il a peur de perdre son autre.
  • Le Runner a peur de lâcher prise sur son faux self car il a peur de se perdre lui-même.

Dans les deux cas, c’est exactement le même mécanisme du mental qui est à l’oeuvre. Quand tu te libères de tout cela via la libération émotionnelle tu arrives tôt ou tard en complétude.

Et tu sais quoi ? En complétude, la réunion c’est le dernier de tes soucis.

  • Si elle vient : c’est très bien
  • Si elle ne vient pas : c’est très bien.

C’est pourquoi tous ces discours de garder la foi, d’être patient sont indirectement des messages qui vont parler aux Chaser car cela lui promet la chose qu’il attend le plus : sa réunion.

Et c’est pourquoi une énorme majorité des Chaser sont fourrés dans le tarot qui leur promettent en fonction des planètes, de l’énergie du moment et toute la clique :

Le retour du Jedi pour la 25ème fois cette année.

En complétude tu te sens complet, au taquet, t’es chaud, t’es bouillant, t’es enthousiaste, tu as repris goût à la vie et par conséquent tu n’as pas besoin de ton autre pour te sentir de cette manière, car tu te sens déjà de cette manière !

À ce stade, tu as fais ta part du job et tu peux faire ta vie.

Si ton Runner revient en cours de route et bien tu aviseras à ce moment-là, mais en aucun cas tu devrais mettre ta vie sur pause. Si tu met ta vie sur pause, c’est la dépendance qui parle au travers de pseudo phrases positives du genre “garder la foi, être patient, c’est un parcours long”.

Ces phrases, provenant du manque, génèrent l’attente et te braque directement ou indirectement vers ta réunion, soit le seul objectif sur lequel tu n’as pas de contrôle…

Et tu vois il est là le problème…

On te fait miroiter le seul objectif sur lequel tu ne devrais pas te focaliser car cette réunion dépend de ton Runner et pas de toi aussi tu vas tourner en bourrique pendant 1000 ans.

On te fait chercher tes clefs dans le jardin quand tu les a perdu dans la salle de bain.

Attention, ceci n’est pas fait mal intentionnellement c’est simplement dit par de gens qui ont une opinion sur tout et une expertise sur rien.

Car on le sait… Le Chaser ne veut qu’une chose c’est récupérer son autre, aussi on leur donne ce qu’ils veulent. Sauf que ce que veut toute personne sur la planète c’est se sentir super bien.

Aussi le Chaser a décrété que cela serait avec son Runner puisqu’en sa présence il s’est ressenti en totale complétude, alors il n’en démord pas. D’un coup c’est tout à fait logique, mais de l’autre c’est tout à fait souffrant, car on a pas la main sur son autre.

Alors bien évidemment, replace l’église au milieu de ton village, car ce que je te dis là te concerne plus ou moins en fonction de ton avancée dans le parcours.

Finalement avec tout ces discours de garder la foi, être patient, sont des discours de manque en apparences positifs, justes et spirituels. Alors qu’en fait pas vraiment.

On devrait nous bassiner avec :

  • Libère toi du doute,
  • Libère toi du questionnement perpétuel,
  • Libère toi de ton besoin de savoir ce qu’il se passe chez ton autre,
  • Libère toi de ton besoin de comprendre ta relation FJ,
  • Libère toi de de to besoin de croire, que ton bonheur passe par ton autre,
  • Libère toi de…
  • Etc…

Sauf que c’est globalement tout le contraire qui est fait vu qu’on passe notre temps à alimenter ces besoins sans te donner des solutions gratuites (genre EFT).

Un petit exercice pour trouver sa voie

Alors justement je te propose un petit exercice qui, si tu le fais sérieusement, va grandement t’aider. Ne te laisse pas duper pas la simplicité de l’exercice car il est vraiment profond.

Pour ce faire il te faut une tonne de copies doubles (tu vas gratter à mort), 5 stylos de rechange, et une vidéo Youtube d’EFT au cas ou ! 🙃

Je te met le lien comme ça tu pourrais pas faire genre “ouais mais y a trop de vidéos sur l’EFT je sais pas laquelle choisir”… Du coup, on va gagner du temps :

 

Ensuite en haut de ta feuille écrit le titre suivant :

1 – Voici ce que je Serais, Ferais et Aurais si j’étais réunis avec ma FJ.

Et là, tu sors ta plus belle plume et tu grattes à mort. Tu écris tout. Laisser toi aller, imagine-toi en réunion avec ton Runner et essaie d’entrer en contact avec cette énergie et ressenti que tu avais quand tu étais avec ton autre.

L’idée ici est de dépeindre ce que serait ta vie si tu étais avec ta FJ (sur tous les plans).

Une fois que tu as fait cela et que tu penses que c’est satisfaisant, passes à l’étape 2.

Attention : Imagine que ce que tu vas écrire sur ta feuille va être lu par le génie de la lampe d’Aladin… il ne peut créer ton souhait qu’à partir des détails que tu as écrits.

Si tu marques un truc bateau comme : On voyagerait partout avec ma FJ. C’est trop flou, trop général et le génie ne vas rien pouvoir créer. Il faut des images, des sons, des couleurs, des scénarios…

En fait cet exo te permet d’écrire le film de ta vie avec ton Runner.

En fait, cette première étape va te permettre de définir ce que tu veux dans la vie et c’est super important que tu imagines cela en étant réunis avec ta FJ pour que tu rentres dans le rôle.

2 – Concrétisation de cette vie

Maintenant que tu sais exactement ce que tu veux, tu peux te mettre en marche et concrétiser cette vie ! Et là tu vas me dire “bah non, car je ne suis pas en réunion”.

Je sais et c’est bien là le but de l’exercice, car tu viens d’écrire tout un tas de choses que tu aimerais être, faire et avoir. Et t’es censé avoir envie de cela… pour toi en fait.

Sauf que tu te lanceras pas, car la source de la motivation c’est ton autre et donc la dépendance.

Le but de cette étape est que tu te rendes compte que tu mets certainement ta vie sur pause car tu estimes avoir besoin de ton autre pour les réaliser, car seul c’est sans saveur.

Alors bien évidemment cela dépend de chacun mais tu vois l’idée. A toi de voir dans quel mesure tu te retrouves la dedans.

Maintenant que tu sais ce que tu veux, tu vas créer cela pour toi ce qui augmentera les chances que ta FJ t’y rejoigne au lieu d’attendre d’avoir ta FJ pour avoir cette vie.

En fait le but de ce genre d’exercices et de te montrer dans une premier temps que si ta vie n’a pas assez de saveur c’est que TU n’a pas rajouter d’épices… Et tu peux le faire à n’importe quel moment, car LA, SUR CA, c’est toi qui est aux commandes.

Alors pour une foi dans ta vie Chaser, soit dans le contrôle, celui de ta destiné, du contrôle sain, celui de ton bien-être, celui pour lequel tu es venu ici bas :

Faire des choix afin d’expérimenter la vie 3D et kiffer.

Et là justement tu vas faire face à ta propre responsabilité, celle de faire un choix, d’apprendre à kiffer ta vie sans ton Runner, tout en étant pleinement heureux, ou de continuer d’attendre qu’il revienne pour…

Du coup, si en lisant ces lignes tu t’y retrouves, tu peux sortir ta vidéo sur l’EFT car ceci est une des racines de la dépendance, alors prend le truc au vol : libère toi de quelques couches.

C’est ce genre de pensées “toutes anodines” qui te barrent la route de ta complétude. 

3 –  Créer ton état émotionnel sur commande.

Pour faire très simple, on pourrait dire que le travail sur soi comporte 2 volets :

  1. La libération de programmations négatives.
  2. La création de son état émotionnel + les actions à mettre en place.

Le hic c’est que dans le parcours FJ, si on libère pas avant (EFT), on risque d’avoir du mal à créer on état émotionnel sur commande car on sera trop sous emprise de la souffrance.

C’est pourquoi je parle souvent d’EFT car c’est une technique tu que tu peux apprendre seul et pratiquer 40 fois par jours gratuitement. T’es alors en complète autonomie vis-à-vis de ton bien-être.

Ici justement ce que tu vas devoir faire c’est apprendre par toi-même à produire les états émotionnels qui te font sentir bien sur commandes !

Alors voici comment faire pour créer son propre état émotionnel sur commande.

En fait c’est assez simple, mais comme tout dans le développement personnel, c’est s’y mettre qui est compliqué car cela implique le changement.

Et ton pote pipeau l’ego, il aime pas trop beaucoup ça.🤣🤣🤣

À pratiquer sans aucune modération

Prends quelques instant pour te relaxer et respirer profondément. Une fois les muscles détendus, il te sera plus facile de libérer l’imagination. (Tu peux le faire assis sur une chaise).

Rappelle toi une scène dans ta vie ou tu te sentais enthousiaste, excité, sur-excité un peu comme la veille avant noël quand tu étais gamin.

Maintenant, rappel toi dans les détails la scène, ou est-ce que tu étais ? Qu’est-ce que tu faisais ? À qui tu parlais ? Comment tu te tenais ? Comment tu parlais ?

Prend un moment pour sentir totalement ce sentiment afin de te l’approprier, augmente dans ta tête les sons que tu entendais, les couleurs que tu voyais, ce que tu touchais afin d’augmenter en toi ce sentiment.

Maintenant que tu es dans cette émotion d’enthousiasme par exemple, voit un autre “toi”, c’est ton toi le plus authentique, le plus beau, la meilleure version de toi même.

Observe comment il se tient, comment il respire, sourit, marche et parle et atteints ces objectifs quand il est dans cette émotion.

Maintenant prend la place de ce moi authentique pour ne faire plus qu’un avec. Voit à travers ses yeux, entend à travers ses oreilles, et sent comment cela fait du bien de vivre la vie comme la meilleure version de toi-même.

Ensuite, prend quelques minutes pour rêver à quel point ta vie serait différente si tu vivais de plus en plus selon ton moi authentique.

Au début cela va te demander un peu d’effort d’arriver à faire cela, tu peux même penser que c’est vraiment bizarre car “à quoi bon” car je produis un état émotionnel “dans le vent”.

Et c’est normal, car, comme des chevaux avec des oeillères, on a trop été habitué à réagir émotionnellement à une information extérieure…

Or ici tu choisis l’information intérieure (souvenir ou projection sur le futur) qui te fout la gouache de dingue, et tu vas produire et nourrir cet émotion.

Bruce Lipton éminent biologiste disait :

“Le moment ou tu changes de perception est le moment ou tu réécris la biologie de ton corps.”

Pour faire très très simple et cours, quand tu produis ce genre d’exercices et donc d’émotion, tu habitues ton corps à “jouer la note de l’enthousiasme”.

Aussi à force de répétition, ton corps devient “addicte” à l’enthousiasme.

La dépendance créer une biologie différente de l’enthousiasme et donc des circuits neuronaux différentes sont utilisés. C’est pourquoi, le changement est difficile et qu’on retrouve tout un tas de gens qui disent :

“Ah oui oui oui c’est génial” car ils reconnaissent intellectuellement le bien fondé de telle ou telle technique, mais ne passent pas à l’action, car le corps + la programmation neuronale veulent de la dépendance et donc à la souffrance.

Il faudra alors faire un effort pour s’en décoller et choisir un autre chemin. Mais encore une fois, c’est un choix, ni plus ni moins.

Une fois que tu commences à libérer émotionnellement + faire ce style d’exercices, tu vas très vite arriver en complétude vitesse T.G.V.

Tu peux acheter le livre “la biologie des croyances” de Bruce Lipton qui t’explique via la science comment tes croyances modifient l’expression de tes gênes ainsi que ta biologie.

T’inquiète paupiette c’est ultra vulgarisé et accessible. Tu peux aussi acheter le livre de Joe Dispenza Chiropracteur et neuro-scientifque : Devenez super conscient.

Dans ce livre, tu auras toute l’explication vulgarisée mais scientifique du 3ème oeil, des chakras, de l’Aura, de la loi de l’attraction, le tout avec mesures, quantification et scanners.

Par exemple avant ses séminaires de 4 jours ou il va enseigner sa méditation, il va prélever de la salive chez ses participants afin d’avoir leur taux d’Iga (anticorps du système immunitaire).

Après les 4 jours de pratique, il reprend le taux : augmentation moyenne de plus de 40% (si ma mémoire est bonne). Il fait cela sur des dizaines de participants.

Le résultat est clair : sa méthode permet de renforcer le système immunitaire (par exemple).

Du coup en faisant ce type d’exercices pour passer sur commande sur l’enthousiasme, à condition de le faire sur une base régulière, je te laisse deviner ce que cela produit sur ton corps, ton comportement, tes buts et tes rêves.

En fait, c’est en vibrant haut que tu vas aussi, via la loi de l’attraction, attirer les circonstances, évènements, situations et personnes correspondant à ta nouvelle vibration.

 

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

There are 5 comments Join the conversation

Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share
Tweet
Share
Pin1