L'incompréhension du Chaser (partie 2) • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > L’incompréhension du Chaser (partie 2)

L’incompréhension du Chaser (partie 2)

flamme jumelle

Ceci est la 2ème partie des articles sur le vécu du Chaser en flamme jumelle.

(Attention, tous les articles étaient à la base un seul article, mais trop long, aussi je les ai segmentés mais ils se lisent normalement dans un ordre chronologique afin de bien tout comprendre.)

Partie 1 : Comment le Chaser vit la relation flamme jumelle
Partie 2 : L’incompréhension du Chaser
Partie 3 : Une posture dont le Chaser a horreur.
Partie 4 : Le Chaser pendant la séparation
Partie 5 : La complétude du Chaser

L'incompréhension totale du Chaser

incompréhension flamme jumelleD'un côté le Chaser est profondément amoureux/magnétisé vers le Runner et ressent le lien à fond et on voit le Runner pour qui il est vraiment, ce qu'il est, ce dont il est capable.

(En fait on est persuadé qu'on le voit vraiment pour ce qu'il est mais on est sous le joug de l'idéalisation, de la projection et donc de ce que l'on appelle l'illusion (ceci fera l'objet d'une vidéo youtube).

Mais on voit aussi son faux self de M**** 🙊 du coup on sait plus ou donner de la tête.

D'un côté on est éperdument amoureux de notre Autre, De l'autre on fait face à toutes les conneries “illogiques” du Faux Self (fuites, dénis, trahisons, mensonges…)

On est face à quelqu'un qui dit A, mais fait B presque constamment.

Et ça pour nous… c'est totalement illogique, c'est hors “cadre” pour nous.

Pour un Chaser :

  • Quand tu as soif, tu bois, fin de l'histoire.

Pour un Runner :

  • Quand tu as soif, tu te retiens de boire puis tu vas te plaindre d'avoir soif.

Du coup avec le Runner c'est :

  • Je t'aime, mais je peux pas être avoir toi.
  • Je t'aime, mais je te fuis le plus possible.
  • Je t'aime, mais cherche-toi une âme soeur.
  • Je t'aime, mais sors de ma vie stp.
  • Je t'aime, mais tu déménages quand déjà ?
  • Je t'aime, mais je préfère rester avec mon pervers narcissique.

Pour le Chaser c'est complètement incompréhensible, car dénué de toute logique, de bon sens et de droiture, aussi il est face à un casse-tête chinois.

Et puis surtout que pour le Chaser tout ceci n'apporte que du mal-être au Runner. Eh oui, le Runner a beau jouer les fiers et fait genre “tout va bien dans ma vie”, cela passe peut-être avec les autres, mais nous on sait… au voit au travers du Runner et cela ne respire pas la joie…

Chose qui nous fout encore plus la rage, car le Runner ne nous laissera pas l'aider. Et on a beau voir certaines choses, on ne voit pas qu'il est temps de mettre les voiles.

La blessure d'humiliation

Je dois dire qu'on va mettre un putain de siècle à comprendre ce point de vue, car pour nous c'est totalement impossible de mettre la main dans le feu si on sait que ça brûle. Mais pourtant c'est ce que nous allons faire aussi avec cette relation pour les “bonnes raisons”.

Le Runner lui, paraît tout excité à le faire comme si, petite blessure d'humiliation oblige, le Runner aimait souffrir. En fait, c'est le cas, il cherche à se punir de quelque chose du passé.

La blessure d'humiliation ou du masochiste c'est aimer souffrir, devoir se racheter en souffrant d'une erreur du passé. C'est de l'auto-sabotage.

Bien évidemment c'est un mécanisme inconscient, et tu comprendras que le Runner ne se réveille pas le matin en se disant :

“Tiens aujourd'hui, je vais me faire un petit kiffe, je vais me faire souffrir”

Mais quand on compile les faits dans un ordre chronologique qu'on fait l'exercice du pourquoi afin d'avoir les raisons derrières les raisons et bah on a raison, justement :

Le Runner ont bien une blessure d'humiliation/Masochiste.

Du coup pour nous Chaser, notre Runner c'est un Rubik's Cube qu'on va essayer de comprendre en retournant l'histoire dans tous les sens, car on veut comprendre pourquoi il se refuse l'amour, le bien-être et la joie !

Quand on ne comprend pas, on questionne alors notre Runner pour avoir des réponses et on se retrouve face à des silences de M**** 💢💥💣⚡🤬👿.

Dans notre point de vue, réagir de cette manière de façon répétitive, cela ne peut-être que de la manipulation et comme on voit également des faits qui montrent de la manipulation, on va alors envisager :

Que la personne se joue de nous pour avoir juste ce qui l'intéresse.

Et d'un côté c'est vrai… Quand le Runner est en manque de son Chaser il revient, puis quand l'Amour est trop présent/qu'il a eu ce qu'il voulait, il se barre. Et il est vrai que le Runner est du genre à vouloir la relation :

Quand il veut, ou il veut, de la manière dont il veut et dans la quantité qu'il veut.

En fait le Runner essaie de faire avec le Chaser ce qu'il fait déjà dans sa vie :

Avoir ce qu'il veut sans jamais vraiment avoir à s'impliquer.

En gros, il veut tous les avantages, mais sans les inconvénients. Et on peut dire ce que l'on veut, c'est de la manipulation, car c'est prendre l'autre pour son objet, sa poupée, son jouet.

Finalement le Runner ne fait que reproduire le jeu qu'il joue avec son entourage… Le Runner est le jouet, la poupée, l'objet des autres vu qu'il doit “se prostituer” en fonction de leurs attentes, pour leur donner ce qu'ils veulent afin d'obtenir ce qu'il veut…

Et le pire, c'est que le Runner, s'est mis dans cette position, tout seul !

Le Runner est donc dans une posture de “Demande” face à son entourage car il a besoin de X ou Y. Du coup, maintenant que le Runner a détécté que le Chaser était in love et veut construire la relation, il sait que le Chaser est prêt à tout pour la relation.

Le Runner a son “interrupteur émotionnel”, aussi il contrôle bien mieux cette relation mais il aura aussi besoin de l'amour/attention de son chaser mais sans s'impliquer. Il fera des vas et viens afin de venir “prendre ce dont il a besoin pour se barrer aussi sec quand cela devient trop dangereux émotionnellement”.

Sauf que c'est de la manipulation, car à un moment le Runner sait pertinement ce qu'il fait. Il sait qu'il allume son Chaser émotionnellement afin que ce dernier lui donne ce dont il a besoin, tout en sachant qu'il ne s'investira pas dans la relation et ne donnera rien sur le long terme.

C'est donc de la manipulation afin d'obtenir de l'autre ce que l'on veut. Le Runner quand il réalisera ce qu'il a fait se sentira coupable à mort de chez mort pour avoir fait ça à son Chaser.

Mais toujours est-il que pour nous on perçoit les choses comme ça :

Le Runner se joue de nous, se fout de notre gueule et nous prend vraiment pour un con. Pire encore, il ne nous respecte pas, nous humilie, nous trahit et nous ment. Et le tout… avec notre consentement 😆

La totale quoi…

Clique ici pour découvrir la posture dont le Chaser a horreur.

Alexis Faure

⛓️‍💥 Coach Pleine Conscience.
🌱 Désactivation des Traumas.
🌱 Transformation Consciente.
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA.
🥂 +9000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
👉🏻 Guérir du parcours FJ ici.

5 comments

  • Honnêtement c’est la plus grosse humiliation que j’ai eu dans ma vie le Runner ma défragmenter le cerveau
    Merci pour vos articles

  • Je crois que là on a affaire à une simple relation karmique toxique.
    Parce que le runner oui a peur de s’impliquer, malgré qu’il aime, mais il respecte l’autre. La manipulation peut agir, mais pas de façon aussi cruelle.
    Dans une relation karmique toxique, on a en face un vampire qui va profiter du manque d’amour propre de l’autre pour s’en servir comme d’un objet, sachant que l’autre lui mange dans la main, c’est exactement ce qui est décrit. Si vous avez une blessure d’humiliation, oui, quelqu’un en profitera puisque vous penserez que vous ne méritez que la merde en amour.
    Dans une vrai fj, ce qui fait peur à celui qui prends de la distance, c’est d’être face à ses démons, car on agis comme un miroir. J’espère que mon partage évitera à beaucoup de gens de rester dans une relation de prostitution contre amour… Le problème de beaucoup de femmes qui offre leur intimité divine contre de l’amour narcissique …