Comment faire le deuil de ta Flamme Jumelle ? (Partie 1) • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > Comment faire le deuil de ta Flamme Jumelle ? (Partie 1)

Comment faire le deuil de ta Flamme Jumelle ? (Partie 1)

comment oublier sa flamme jumelle ?

Aïe aïe aïe, voici un titre qui va énerver plus d'un Chaser ! Oui je sais c'est pas agréable à lire et pour autant au cours de ton parcours, viendra un moment ou tu feras le deuil de ta flamme jumelle car c'est exactement ce qui sera le mieux pour les deux.

En effet, le Chaser a plusieurs wagons d'avance sur son Runner. D'une part par les différences de personnalités, de vécus et ainsi de suite.

Le Chaser veut depuis le départ cette relation mais pendant tout le laps de temps ou il attend que le Runner percute et sorte de son cocon, le Chaser prendra vraiment cher.

Le Chaser va alors passer par divers stades émotionnels afin d'arriver à faire le deuil de sa flamme jumelle, c'est-à-dire arriver à sa complétude.

Eh ouai, au lieu d'attendre que le Runner percute ce qui lui crève les yeux mais qu'il ne veut pas voir/n'a pas envie de voir car adepte déni, de la peur et de la souffrance, le Chaser devra arriver à faire ce fameux deuil.

En somme, c'est le travail du Chaser en quelque sorte.

En fait, on est face à un Runner qui sait, qui ressent, qui a vu, mais qui refuse/n'a pas envie de former ce couple car entre autre, trop addicte à ses peurs… C'est bien pour ça qu'il est adepte des masques (faux self). (Bien évidemment, ceci dépend du stade ou en est le Runner dans la relation.)

Pour son faux self, la vérité c'est de la mort aux rats ! 🤣🤣🤣

Du coup arrive le stade ou le Chaser lâchera prise, passera à autre chose car cette relation si idéalisée par le Chaser devra également… trouver vérité :

Ton Runner n'est pas prêt ou ne veut pas l'être ou n'a pas envie de cette relation, que cela te plaise ou non.

Pendant que ton Runner est dans son processus d'évolution, toi tu vis le tiens également. Chacun à son boulot à faire qui est parfois similaire, parfois différents mais pourtant complémentaire.

Le Choix inéluctable du Chaser

runner chaser flamme jumelle
Le Chaser en pleine démonstration d'amour quand le Runner tente de se faire la malle ! 🤣🤣🤣

À ce stade tu auras alors un choix à faire :

  • Rester accrocher au “lien” : donc créer de l'attente et de la souffrance.
  • Passer à autre chose : te libérer de l'attente et vivre ta vie.

Sauf que si rester accroché au “lien” créer de l'attente et de la souffrance, passer à autre chose te créé énormément de souffrance aussi et pourtant… tu devras arriver à cet étape de lâcher prise, de renoncement et détachement dans le bien-être.

(Ici je parle de lâcher-prise sur les mécanismes de ton mental par rapport au sujet flamme jumelle)

Ohhhh ça vaaa je sais Chaser là t'es pas content, tu vas nous péter une durite et tout et tout. Et pour autant, c'est bien le travail que tu devrais amorcer tout comme un addict à la cigarette devrait arrêter de fumer. Et voici pourquoi…

Tu devrais arrêter de mettre ton Runner en haut de ta pyramide et tu devrais t'occuper de toi.

La vérité pour l'instant est que ton Runner ne mérite pas une place si importante dans ta vie vu la manière dont il te traite. D'autre part il n'est tout simplement pas en capacité de tenir cette place.

  • Il voit du charbon quand tu lui présente de l'or.
  • Et voit de l'or quand tu lui présente du charbon.

Met lui une relation toxique sous le nez, il va s'y donner à coeur joie en pensant que c'est de l'amour. Met lui un Chaser sous le nez, il te dira que c'est un pervers narcissique

Par conséquent, pendant que tu le mets en haut de ta pyramide, tu te mets une attente de dingue. Tu fais ça car tu crois que si le Runner revenait comme avant alors vous vivriez une relation extraordinaire. Sauf qu'ici on est dans le Syndrome du “Et si…”.

Mais voilà, tu crois que tu sais, mais tu ne sais pas : il n'est vraiment pas prêt/ne veut pas l'être pour endosser ce rôle pour l'instant. Il en est encore à jouer en maternelle avec des relations toxiques qui le manipulent, qui lui disent quoi faire, comment le faire et à quelle heure même si c'est pas bon pour lui.

Le pire, c'est qu'il en redemande car il n'a pas encore appris la leçon !

Il cherche à faire rentrer une forme carré dans un trou rond. Tu sais comme les jeux pour gamin quand t'as 4 ans. Attends, je te met la photo pour qu'on soit bien sur la même longueur d'onde 🤣🤣🤣 :

Alors comment veux-tu qu'il prenne la responsabilité de cette relation quand justement il fait tout pour ne pas prendre ses responsabilités en se planquant dans la dépendance affective.

C'est juste mort, de chez mort, de chez mort, en tout cas pour l'instant. Tu lui demandes de faire tout l'opposé de ce qu'il a toujours fait.

N'étant clairement pas au niveau puisque piloté par le faux self et la peur (car cela l'arrange aussi) il y aura séparation afin de remettre les pendules à l'heure chez le Chaser et Runner afin de pouvoir faire leur chemin ensemble.

Et ouais car j'ai une bonne nouvelle pour toi…

Toi non plus Chaser tu percutes pas car tu essaies aussi de faire rentrer une forme carré dans un trou rond. Tu essaies de lui faire percuter la “réalité de votre lien” mais le Runner n'en est pas encore là et/ou ne cherche pas à l'être.

Plus tu veux lui montrer le “lien”, plus cela lui fait peur car il se sent pas du tout à la hauteur.

Il a beau faire le beau ou la belle en public pour épater la galerie ou sur les réseaux sociaux, quand il s'agit de prendre son indépendance, d'être authentique, montrer ses émotions, assumer les conséquences de son authenticité… C'est une autre paire de manche.

C'est pourquoi il préfère les relations toxiques car même si elles sont souffrantes, chiantes, sans saveurs à coup de 1001 mensonges, trahisons, manipulations, la relation est toxique est confortable car elles ne lui demande aucun changement.

(Et tu sais quoi ? Toi aussi Chaser tu agis de la même façon par rapport à cette relation car bien qu'elle ne fonctionne pas, tu t'obstines à vouloir “croire” qu'elle fonctionnera si…)

Il peut donc rester bien planquer dans ses masques, sans prendre de risques et continuer à faire ce qu'il a toujours fait. D'ailleurs on a une citation en développement personne qui dit :

Si tu continues de faire ce que tu as toujours fait, tu continueras d'obtenir ce que tu as toujours obtenu.

Finalement Chaser, tu ne percutes pas que tu devrais lâcher l'affaire sur ton Runner afin qu'il fasse ses propres expériences dans la vie, comme notamment se brûler les ailes dans sa relation toxique.

Chaser il faut que tu comprennes une chose :

Tu apprends par la logique et la réflexion, le Runner par la souffrance.

C'est quand il en aura marre d'en avoir marre qu'il fera volte face comme toi Chaser. À ce moment là, il changera de manière car la souffrance sera devenue tellement insupportable qu'il devra s'éveiller, c'est-à-dire faire son travail sur lui.

En fait, il faut dire ce qui est… Maintenant le Runner à deux goûts dans la bouche :

  • Le goût de sa relation toxique.
  • Le goût de sa relation avec son Chaser.

Maintenant il peut voir les différences, même s'il est dans le déni et tente de nier la relation.

Le Runner comprends vite, mais il faut lui expliquer longtemps ! Et comme de ton compte, tu as pas le temps d'attendre, la vrai option c'est de t'en aller et donc faire le deuil.

Finalement Runner/Chaser ont des problématiques communes :

  • Le Runner idéalise le monde et ne voit pas les choses comme elles sont réellement.
  • Le Chaser idéalise son Runner et ne ne le voit pas comme il est réellement.
  • Le Chaser fait du forcing sur le Runner pour qu'il voit la réalité du “lien”.
  • Le Runner fait du forcing pour faire marcher des relations toxiques qui ne marchent pas.

Mais pour l'instant Chaser il faut te rendre à l'évidence, ouvre les yeux :

Le Runner n'est pas encore prêt et/ou ne veut pas être prêt, il ne sert alors à rien d'attendre.

Plus vite tu lâches prise, plus vite tu te sentiras.

Chaser, tu devrais te remettre au centre de ta vie tout simplement.

Oublie ton Runner ! Alors je sais, je le fais exprès, c'est juste pour que quand tu lises cette phrase tu vois si en toi cela réveille une émotion genre colère, frustration, indignation et ainsi de suite…

Si c'est le cas… apprends l'EFT illico presto. 🤣

Oublie ton Runner cela veut dire envisager l'idée qu'il ne reviendra jamais comme d'ailleurs le montre les statistiques et être bien avec cette idée.

Quand tu en es là, c'est généralement que tu es en complétude.

imagine que tu n'aies jamais connu ton Runner, tu ne pourrais pas être dans l'attente de ce que tu n'as pas connu Right ?

Bah voilà tu as tout compris. C'est à ce stade que tu veux arriver.

Se choisir avant son autre

Du coup, Chaser tu vas devoir ouvrir ta porte tout seul comme un grand sans attendre ton autre.

La vérité tu vas devoir faire comme d'habitude : te démerder seul comme un grand.

Si tu te choisis toi, tu vas alors quitter ce “lien flamme jumelle”. Qui est dit incassable alors qu'il n'en est rien.

En fait, faire ton deuil de te relation flamme jumelle est le meilleur moyen pour que :

 

  • Tu libères tout un tas de programmation parasites,
  • Tu vives une vie épanouie,
  • Tu ouvres ton coeur pour toi et non pour quelqu'un d'autre,
  • Ton Runner revienne plus vite ? (c'est pas sûr que ça marche mais cela peut éventuellement en augmenter les proba).

En fait, c'est tout bonnement la meilleure stratégie sur ce parcours de dit de flamme jumelle. En fait une fois que tu auras “tout tenté” il ne te restera plus que cette porte : celle du deuil.

Cette porte que tu ne voulais pas prendre depuis le début, sauf en dernier recours.

Quand cela se débloque chez l'un, ça se débloque chez l'autre ?

Et c'est justement car tu as goûté à cet intensité émotionnelle que bon nombre de Chaser appelle l'Amour que tu y restes accroché comme une moule sur son rocher. En fait tu as tout simplement peur de perdre de ne pas pouvoir ressentir cela à nouveau.

Mais regarde, le Runner fait exactement pareil

Il reste accroché comme une moule à son rocher à sa relation toxique/énergie tierce/addiction car il a trop peur de vivre seul car pour lui c'est synonyme de mort.

Quand il pense à cela, il est submergé par la peur. En fait, Cela fait partie des similitudes Runner/Chaser :

  • Le Chaser est accroché à ce lien de peur de perdre l'Amour.
  • Le Runner est accroché à sa relation toxique par peur de vivre l'Amour.

C'est exactement le même processus à l'oeuvre.

Et des similitudes comme ça il y en a pleins entre Chaser et Runner. Maintenant tu comprends pourquoi il y a cette histoire de vases communicants énergétiques entre vous.

Quand tu lâches prise sur cette relation, par vases communicants, tu cela peut aider un peu le Runner à lâcher prise sur sa relation toxique/addiction/énergie tierce mais il ne faut pas y voir une solution “magique” ou ultra efficace. Cela n'a que peu d'influence même si cela en a.

L'idée n'est pas de vouloir te détacher pour créer ces résultats, sinon tu vas charger le lien de choses supplémentaires et tu n'en finira jamais avec cette histoire car tu seras “encore dessus mentalement”.

L'idée est d'arriver à te détacher du lien pour toi, pour te sentir bien, bref faire le deuil de cette relation flamme jumelle. Et si en plus cela peut aider dans une certaine mesure l'autre avec des coups de pouces, tant mieux.

En fait sur le sujet de la flamme jumelle, tu veux te libérer de tout ce parasitage mental :

Attachement, addictions, manque d'amour, besoin de sécurité, besoin d'attention, besoin d'approbation, colère, injustice, trahison, humiliation, abandon, rejet, besoin d'avoir raison, besoin d'être reconnu par ton jumeau pour qui tu es, te sentir exclus, isolé, renié, insulté, etc…

Quand tu entres dans ce processus, tu libères pour toi, pour ton bien-être.

Maintenant que cela est dit, passons aux techniques pour faire le deuil de son Runner.

Si tu veux te libérer de la souffrance de ce parcours je t'invite à cliquer ici et prendre rendez-vous en thérapie comportementale cognitive.

Credits photos : Milk and Mocha Bear

Alexis Faure

⛓️‍💥 Expert En Désactivation Des Traumas
🌱 Et Transformation Consciente
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA
🥂 +6000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
🌀 Se libérer de la souffrance Flamme Jumelle 👉🏻 ici.
🌀 Couper avec les dépendances et addictions 👉🏻 ici.
🌀 En finir avec l'anxiété, les phobies et la dépression 👉🏻 ici.

21 comments

  • Bonjour,

    Je viens juste de découvrir votre site. J’aime beaucoup la justesse de vos écrits et votre authenticité, c’est saupoudré d’un humour corrosif à souhait qui secoue et peut souffler sur la chaumière du “chaser ” lol mais au final, il y a de la vérité dans ce que vous énoncez et cela permet aussi de voir les choses en face, de remettre d’équerre. Cette manière percutante de vous exprimer, de ne pas faire dans la complaisance peut déranger un tantinet mais en ce qui me concerne, j’apprécie votre plume 🙂, cela ne tourne pas autour du pot, c’est droit, pas dans la demie dentelle, droit dans la lucarne 😅. C’est pas un ” il revient ça y’est , il renait de ses cendres tel un phénix majestueux blabla !!! “Lol
    Bien sûr chacun prendra ce qui résonne en fonction de sa guidance et à l’endroit du parcours où il se situe et si ça pique et bien il faudra aller voir comme d’hab 🙂 Merci à vous et une belle journée 😉

    • Bonjour Sandrine ! Merci pour votre commentaires et vos compliments 🙂

      Oui il faut toujours garder son discernement et sa guidance. Le but est de “sortir de l’illusion” afin de faire le vrai travail sur soi et retrouver sa joie de vivre sans son Runner.

      S’il revient un jour alors tant mieux ça n’en sera que meilleur !

      • Qu.il commence à partir de mon tel il ne m.interresse plus trop d’ego trop dans le rejet et ce lui lui lui stop reste bien avec ta toxique j.en es plus rien a faire de sa vengeance bonne balade en moto avec elle caresse lui les mollets.
        je suis fatiguée par ces gamineries je mérite mieux que des reproches de gamins

  • Hello Alexis,

    J’aurais lu cet article il y a deux mois, oui, je suis sûre que j’aurais été triste et en colère, mais maintenant, ton article me rassure.

    Je l’ai effectivement tellement idéalisé qu’il a tout fait pour me montrer sa laideur (dans le dernier SMS que je lui envoyé, j’ai eu la bêtise de lui dire que pour moi, il était un ange tombé du ciel”… il a paniqué de façon totalement irrationnelle et s’est empressé de poster une vieille photo de lui en public sur les réseaux sociaux. La photo la plus laide qu’on puisse trouver. Il était gros, bouffi, à faire des grimaces une canette de bière à la main)

    Et bien, j’ai fini par voir qu’en plus d’être un petit c** sans rien dans la tête, un pétochard de première (il a peur même dans le métro) oui, c’est un vrai bébé toujours dans les jupes de sa mère, j’ai fini par le trouver décevant, terne, pas très viril, pas très mûr.
    Non, il n’est vraiment plus au sommet de ma pyramide. Il voulait que je voie à quel point il est minable et ça a fait son chemin, ça a marché, je le trouve naze et complètement fake, même son look est un déguisement.

    Merci pour ton article.

  • Bonjour, si j’étais tombée sur ce site bien plus tôt au lieu de me perdre sur youtube dans des épisodes ou des histoires de personnes qui ne sont pas plus objectifs qu’un sou🤣.

    Chacun à son histoire sur les flammes jumelles par rapport à son vécu et son histoire mais par votre authenticité, je me sens plus en accord avec ce que vous dites.

    Je crois que pour avancer dans ce lien, il est avant tout utile dans un premier de temps de se choisir afin d’apprendre à s’aimer parce qu’au final c’est le cheminement de cette histoire. Redevenir authentique et un être à part, ne plus être s’identifier à son égo et sortir de ces schémas répétitifs a la con.

    Le runner on pourrait croire qu’il est sado maso et qu’il aime avoir mal mais ce n’est pas ça. On ne lui a pas appris à aimer alors il crois que l’amour s’achète et s’adapte aux autres pour se faire aimer. Cependant il sait depuis le début qui est son autre, il sait que c’est différent.

    Au final il a peur de lui-même, à travers son chaser alors il fuit et se fuit lui. Pour avoir lu plusieurs de tes articles, il n’a pas le choix et au final il se sauvera lui-même parce que c’est soit il a un minimum de bon sens et il sort de ces illusions ou soit il continue dans des relations qui ne mènent nulle part en y perdant des plumes tout en sachant qu’il en a perdu déjà bien avant.

    Au final sortir de cette histoire de FJ, se desidentifier de ce que l’on croit être pour avancer sur le chemin de l’amour. Peu importe qui j’étais dans mon histoire, l’importance c’est que je me suis trouvée.

  • Franchement, c’est le meilleur texte “coup de pied dans la fourmilière” que j’ai lu depuis looooongtemps! Exactement ce que j’avais besoin d’entendre en bon chaser qui s’arrache les cheveux pour faire entre des ronds dans des carrés! Merci et vraiment merci!

  • Merci Alexis pour ton article ! C’est déculpabilisant et sans complexes, ouhhh que ça fait du bien et j’en avais bien besoin ! Je suis (enfin) arrivée à ce point de détachement et cette impression d’être enfin ma priorité… et puis d’un coup j’ai l’impression de découvrir le pot aux roses, la face noire de cet homme qui fait dans son froc pour pas grand chose et d’une passivité de compet’ ! J’ai tout fait, tout donné, tout dit … Il commençait à avoir qq prises de conscience sur notre relation mais il faisait un pas en avant pour en faire 10 en arrière. :-/ Rien n’y a fait pour qu’il avance malgré nos qq entrevues, de temps en temps. Il me restait la dernière phase, celle qui me semblait impossible : faire le deuil de cette relation sans souffrir. Chose faite, maintenant je décide de lui laisser l’opportunité de faire ses expériences et moi surtout, de me libérer et de vivre ma vie ! Wahou après 5 ans de lutte ça fait quand même du bien de se sentir aussi bien et libre. Et puis surtout, moi qui avais peur de m’ennuyer en complétude ( je sais pas mais le fait d’être “complet” ça me faisait pas totalement rêver comme expression…), je me rends compte que c’est le début d’une autre aventure avec moi-même cette fois, le début d’un nouveau chemin et de nouvelles découvertes sur moi-même.

  • Bonjour Alexis,

    Avant tout, un tout grand merci pour ces nombreux articles, ça fait plusieurs mois que j’ai découvert ton site mais je n’avais pas encore vraiment eu l’envie de partager mon avis/vécu. Merci aussi à tout le monde pour les nombreux témoignages, ça fait du bien de savoir que même si chaque histoire est différente, il y a quand même ce schéma commun, ce parcours du combattant finalement. J’ai rencontré ma fj il y a 13 ans et j’ai déjà connu plusieurs séparations. Je suis en plein dans une phase d’ailleurs depuis 2 mois mais je sens que les choses sont différentes des autres fois. Je ne suis pas en complétude mais je m’en rapproche de plus en plus. Et je fais mon deuil en passant par tous les états possibles.

    J’ai une question concernant la complétude : on a toujours l’impression que c’est le chaser qui doit lancer le processus et puis, le runner fait de même, à son rythme. Mais est-ce que finalement le runner peut être en complétude avant le chaser? Tu te doutes qu’après 13 ans, on en a fait du chemin, ensemble et/ou séparément (chacun est en couple, avec enfants et il ne s’est jamais rien passé niveau physique).

    Même si j’ai bien compris que le but de tout ça, c’est justement de revenir à soi, finalement pourquoi le runner voudrait une réunion si lui-même est en complétude?

    • Hello Jesse 🙂 Merci pour ton commentaire.

      En fait il peut y avoir de tout, mais ce qui est généralement constaté c’est que le chaser arrive avant en complétude, mais c’est pas toujours le cas. En fait comme le runner démarre le parcours par le déni il met plus de temps voilà tout. S’il changeait de posture dès le départ cela irait carrément plus vite pour lui, d’ailleurs quand des runners font des “jumps” en terme d’avancée sur soi, c’est des pas de géants.

      Sinon pour ta questions oui un Runner en complétude, pourquoi il voudrait de la réunion….?

      Et c’est justement entre autre pour cela que j’ai fait le blog, car on veut qu’il y ait réunion car tout le parcours FJ eset raconté par des chaser envers d’autres chaser… Donc : objectif réunion, acquisition réunion, y a que la réunion qui compte.

      Or… un chaser en complétude ne “veut plus” la réunion, si elle vient c’est très bien, et sinon c’est très bien aussi. Donc pareil pour un Runner en complétude. Autrement dit, si la réunion se fait, c’est qu’à un moment les deux sont ok pour ça.

      Sauf que ça, c’est pas le discours que veut entendre un chaser en début de parcours lol

      • Merci pour ta réponse 🙂 Je ne posais pas la question parce que j’attends encore la réunion mais plutôt par pure logique finalement, en bon chaser, on veut toujours comprendre. Mais tu rejoins mon avis finalement, si 2 fj se réunissent (5% comme tu disais), c’est par l’envie d’être “réunis”, pas par besoin.

        C’est ma runneuse qui m’a dit assez rapidement qu’elle avait l’impression qu’on avait été la même personne dans une autre vie. Donc peut-être la plus éveillée au lien à la base, moi j’avais l’impression qu’elle était la pièce manquante de mon âme. Le concept de fj, ça fait finalement que 6 mois que je connais mais 13 ans que je le vis (enfin, si on compte pas les années de séparations? :p )

        Après ce long parcours et dans un processus plus global de cheminement personnel, ce n”est effectivement plus la “réunion” que je cherche. Le terme de complétude est finalement assez trompeur dans cette histoire de fj, je pense que c’est ce qui induit finalement les personnes à s’accrocher, à espérer (avec tout le business qui est derrière..) et à comprendre finalement l’inverse de ce qu’il faut faire.

        Pour le faux self, je me pose aussi la question de savoir dans quelle mesure cela permet aussi de trouver des excuses à l’autre. Il y a des traits de caractère qui sont là, indépendamment de l’égo ou de mécanismes du mental. Comme tu l’a écrit, le runneur est loin d’être con, je pense plutôt que c’est le chaser qui peut l’être en acceptant certaines choses

        • Yes je suis d’accord avec toi.

          Perso pour moi la complétude FJ c’est l’absence de manque, d’attente par rapport à l’autre et donc retrouver un bien-être réel et puissant, peut importe que l’autre soit là ou pas là et ainsi de suite. Car au fond, chaque personne sur la planète veut la même chose : se sentir super bien.

          D’ou toute l’attitude Chaser qui veut récupérer son autre, car en sa présence on se sentir “de ouf”.

          Sinon pour l’histoire du faux self, en fait dans le parcours FJ moi je trouve que les chaser en général, sont tout à fait dans la posture que l’on retrouve dans les relations de “manipulants/manipulés” ou le “manipulé” ou “victime” va trouver des excuses à l’autre afin de justifier sa situation.

          En fait, on va utiliser tout et n’importe quoi à coup de “l’autre ne peut rien faire à cause de la charge karmique”, alors qu’en fait, quand tu sais ce que veut dire le mot “karma” tu comprends qu’on fait deux choses :

          On déresponsabilise le runner (car il joue l’enfant innocent dans sa vie) donc si il peut rien faire dans le parcours FJ c’est à cause de la charge karmique, sauf que karma veut dire “action”. Donc il ne peut rien faire, car il porte en lui tout la charge de SES actions de SES vies passées… Il en est donc le responsable, et donc apte à s’en charger.

          Donc on te dit complètement l’inverse car cela permet de rebasculer toute la responsabilité sur le chaser, car le chaser en général forme 90% de l’audience sur internet. Autrement dit, bien qu’on le culpabilise et qu’on le rend responsable il sera au moins content de savoir qu’il a une forme d’action sur l’issue de la relation car… s’il travail sur lui, il aura sa réunion.

          Cela marche tellement bien que y a moins de 5% de réunion LOL !

          Bref, et des arguments comme ça y en a plein car c’est une forme de déni de la réalité.

          D’ou notamment tous les comptes youtube qui sortent mois après mois après mois, qui ne sont principalement que des “cartomanciens, tarologues” qui prétendent lire l’avenir. Sauf que quand t’es vraiment bien dans l’instant présent, l’avenir tu t’en tapes, de une car t’es bien ici et maintenant, et de deux, car la meilleure façon de prédire le futur reste encore de le créer…

          Bref, lol y aurait plein de choses à dire sur ce côté là 🙂

  • Je suis absolument d’accord sur toute la ligne ! Quand tu dis que 90% des témoignages, ce sont ceux des chasers, ça me fait sourire car je me demande si c’était plutôt 90% de runners, comment eux, ils raconteraient ça 😄 Ou avoir un droit de réponse du runner concerné quand un chasser fait un commentaire haha. Voire mieux, ta runner qui répond à tes articles, mais dans ton style de narration !!!

  • Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article très intéressant.
    Il est vrai que pour moi chaser, se libérer de la dépendance affective est un gros travail.
    Cependant dès que j’arrive à moins penser à mon runner ( je fais beaucoup d’activités en ce moment et j’essaie de dépasser mes peurs sur pleins de domaines, ce que je n’avais jamais osé faire avant) . Et bien à chaque fois que j’essaie de moins penser au lien , je reçois des messages de mes guides ou je ressens sa présence ou même je rêve de lui ou des défunts me donnent des messages .
    Je suis medium et depuis la séparation avec ma FJ mes dons se sont accentués pour les autres et pour moi même aussi . Du coup j’ai l’impression que quelques part on me pousse à ne pas laisser de côté ce lien, ce qui est si je comprends bien contre productif pour justement l’épanouissement et la recouvrance de nous même. Par exemple , je savais avec exactitude à quel moment mon runner allait me recontacter et ça se produisait , à quel moment il ressent de la jalousie , du mal être et où il en est de son parcours . Et souvent j’ai des confirmations ensuite ..
    Du coup je cherche à comprendre … non pas pourquoi ce lien est là mais pour quelle raison mes guides me montrent tout cela. Quelqu’un aurait-il une réponse ?
    Merci à vous

    • Perso je vois les choses comme ça : les heures miroirs et ce que vous décrivez sont pour moi des “hameçons” pour voir si on va tout de suite “s’y accrocher ou pas”. Si oui, c’est qu’on en attend/espère quelque chose et si non, c’est qu’on a tourné la page et on ne s’y accroche plus.

      En complétude on voit toujours les heures miroirs, et alors ? Bah alors rien justement. On le voit c’est tout, tout comme il y a des voitures de couleur bleue dans la rue, et donc ?

      En fait, pendant une énorme partie du parcours, c’est le mental ego qui cherche à comprendre, défendre, justifier et il s’accrochera à tout et n’importe oui pour y apporter de “l’espoir, de l’espérance, une explication, une solution” à une situation qui est incohérente pour lui.

      C’est bien pour cela qu’on parle de l’illusion du mental ego : Des programmes automatiques de l’ego qui nous font croire beaucoup de choses.

      Une fois ces programmes éteints, on réagit de manière différente à tous ces “signes” qui n’en sont peut-être pas, mais juste un moyen de tapoter sur l’épaule pour voir si on est dans les starting-blocks… 🙂

  • L’image de la forme carrée dans un trou rond me parle tellement 😂 !
    Merci beaucoup pour cet article à la fois léger et interessant. Ça me fait du bien car je ne savais pas comment me positionner par rapport à cette relation. Je suis dans une étape ou j’ai terminé l’étape du deuil par compensation pour rentrer dans une phase de complétude ! Merci et au plaisir de te lire une nouvelle fois 🙂

  • Bonjour
    J’ai passé une semaine en pleure et je tombe sur ça mais j’ai tellement rigolé merci merci
    C’est encourageant a me reprendre en main sans lui

  • Bonjour,

    Je ne connaissais pas ce concept de FJ il y a 5mois en arrière pourtant c’est exactement ce que j’ai vécu.

    Nous nous sommes enfin retrouvé il y a 5mois après une dizaine d année où nous nous etions perdu de vu. Nous étions enfin tt les deux prêts, mais vraiment vraiment prêt.

    Il est décédé il y a quinze jours suite à un incendie criminel et la je suis anéanti, je me sens bête d avoir était la runneuse, lui a tj su. Mnt je me sens seul, littéralement abandonné avec nos projets plein la tête. Je n’ai plus le goût à rien surtout après avoir vécu qqchose d aussi intense en 4mois.

    J’ai besoin d’aide.

  • J’ai une question je ne sais pas lequel je suis.
    J’ai rêvé de lui il y a quelques années, après la moitié du temps qui nous sépare d’aujourd’hui je l’ai trouvé. J’ai hésité à le contacter, je croyais qu’il était en couple mais je l’ai contacter il y a quelques mois. On discute de façon bizarre. On a un lien télépathique on se l’est prouvé. Enfin lui m’a prouvé qu’il voyait ce que je lui envoyais, on se l’est prouvé mutuellement que par ça, mais je ne reçois rien de sa part. Comme il ne m’explique rien. Il me dit de venir, je me tape 5000km et il me rembarre avec des excuses du genre je suis occupé, il me dit qu’il n’est pas près. Je tente plusieurs fois de lui donner rendez-vous mais il m’évite et il me créé plus de blessures, j’ai l’impression qu’il m’en rajoute plus qu’il ne m’aide, j’ai l’impression d’être une salade dans une centrifugeuse qui ne s’arrête jamais. Il ne communique que par l’art pas comme une personne normalement constitué. Et il semble n’avoir aucun problème. Pendant quelques mois tout en gardant le contact mais pas comme il le souhaite, je lui explique mes cycles à la centrifugeuse mais j’ai fait des erreurs en évitant son art. Il me blesse par son art, j’ai l’impression d’être une p*tain de piniata, et dès que je guéris un peu je reviens me faire cogner. D’un coup sortit de nullepart, pendant que je soigne le tumulte de la piniata précédente, il me pose un ultimatum sur deux jours plus tard et je n’ai vu son message que vingt jours après. Alors que moi j’ai eu le droit à des tas de rateaux, il me next comme ça. Que suis-je ? Runner ou Chaseur ? Et pourquoi ce putain d’ultimatum me fait tant souffrir ? Est-ce la fin ?