4 styles d'attachements, secure, évitant, anxieux, chaotique

Les 4 styles d’attachements en relation

Au cours de tes recherches dans le développement personnel, tu as déjà peut-être entendu parler des 4 styles d'attachements en relation. On y trouve le style d'attachement sécurisant, évitant, anxieux et chaotique.

Dans cet article on va voir quelques critères qui caractérisent chacun de ces styles.

Lors de ton voyage de guérison intérieure, il devient intéressant de repérer les différents critères que tu peux avoir de ces styles d'attachements. Oui je parle de critères et non de “si tu te retrouves dans telle ou telle case”.

En effet, en développement personnel et en psychologie on aime mettre des cases et créer des catégories, car c'est bien plus simple pour expliquer un concept, mais il ne faut pas trop s'y accrocher.

C'est pourquoi il faut plutôt regarder selon moi, les différents critères qui te caractérisent pour ensuite pouvoir les ajuster.

En effet, tu n'es pas né jaloux, Runner, Chaser, dépendant affectif, narcissique, possessif, anxieux et ainsi de suite. Tu as acquis ces comportements lors de ton expérience de vie.

Autrement dit, tout peut être appris, désappris et changé, encore faut-il en avoir envie.

Vouloir se retrouver dans telle ou telle catégorie peut-être confus, car cela laisse la place à la subjectivité et l'interprétation et puis on peut se retrouver “un peu ici et un peu par là”. Alors finalement “qui sommes-nous”?

C'est pourquoi c'est plus simple de regarder “quels sont les critères dans lesquels je me retrouve”.

Ces styles d'attachements sont avant tout (comme tout concept) des panneaux indicateurs. Il y a une tendance sur Instagram que je trouve de plus en plus délirante preuve d'un manque total de conscience…

Il y a des Instagram dédiés aux “psychologies” des INTP, ENTP, ENTJ, des lions, des sagittaires, des verseaux, des Starseeds et ainsi de suite. Le but étant de montrer que nous les “INTP” ou les ENTP pensons et agissons comme ceci et comme cela. 🫠

Le problème avec tout cela, c'est que ces gens ne font qu'ancrer encore plus “ce qu'ils sont” soit en fait, le fait de défendre, justifier et prouver leurs “particularités” qui ne sont que le fruit de conditionnements passé.

Donc en somme, rien à voir avec qui ils sont, mais tout à voir avec ce qu'ils ont acquis au fil des ans.

Sauf que quand tu es sortie du petit bidou de ta mère, tu étais déjà la Vie, un point c'est tout.

En fait dans cette tendance à vouloir se catégoriser, il y a une envie de se démarquer, soit un besoin de séparation visant l'Unité. En fait ce qu'il se cache derrière tout cela est un manque profond d'identité, aussi, manquant d'identité, car ayant le sentiment d'être perdu, l'ego mental va alors tenter de forger ce bout de métal rougeoyant à travers de critères.

Ceci dans le but de se créer une place, un rôle, une identité afin de masquer ce manque d'identité.

Du coup je suis alors…

Bref c'est purement égotique dans le sens ou c'est le fruit de la mécanique classique de l'ego mental.

Du coup, un peu comme chez les Scoots ou à l'armée, on va placer de petits pins sur sa veste histoire de bien s'y accrocher alors que cela montre à quel point la personne est pommée dans sa life et a besoin d'identité ce qui prouve encore une fois qu'elle est pilotée par l'ego mental et non par la conscience, sinon elle n’en aurait rien à battre, car…

Elle saurait et reconnaitrait être la vie, un point c'est tout.

Ceci n'est pas une critique, mais un simple constat, plus vite on se rend compte qu'on a besoin de s'accrocher à une étiquette, un rôle, plus c'est qu'on tente de contrecarrer son opposé : le manque.

Une personne triste dans la vie, va tenter de montrer une image éclatante d'elle-même sur Instagram, car elle pense que ce faisant elle “attendra ce qu'elle veut”. Pourtant cela ne marche pas ou trop peu. Quand tu es heureux avec toi-même, tu peux poster ton “heureusité” ou pas, et si tu le fais, ce n’est pas pour chercher du like, tu t'en carres.

Du coup les Pins sur la veste c'est pratique, car tu imagines si la personne perd la mémoire, elle aura toujours ces pins afin de se rappeler qui elle est :

“Une Flamme jumelle universelle, INTP-J mixé avec de la Starseed de la planète vulcain engendrée par la 10èeme génération Lightworker descendants des Atlantes.”

Le hic, c'est qu'en se réveillant le matin, la personne ayant perdu la mémoire regardera ses Pins et se demandera bien qu'est-ce que tout ce charabia veut dire… Et pourtant pendant que la personne amnésique ne se rappelle de rien, elle aura toujours conscience d'une seule et même chose :

Être la Vie, la Conscience, Bref, Être tout simplement.

Tu vois, comme quoi les étiquettes, on s'en tape le haricot.

Dans un autre registre, mais similaire, je parlais l'autre jour avec un psychologue et en discutant des relations Runner/Chaser la personne me dit :

“Peut-être que peut-être la personne dont tu me parles n'est pas narcissique, mais un autre profil psychologique”.

Je lui réponds alors que peut-être que la diagnostique n'est peut-être pas le bon (et encore d'un psy à l'autre on peut avoir des diagnostics différents, comme d'un avocat à un autre pour un problème X) et je lui dis :

En fait, je m'en fiche, car ce qui compte n'est pas le diagnotisque, mais les faits. Une personne qui régulièrement fait du :

  • Ghosting
  • Gaslighting
  • Renversement de rôles
  • Stonewalling
  • Traitement par le silence
  • Technique de la miette de pain
  • Le mensonge
  • La manipulation
  • Ne prends jamais la responsabilité de ses actes.

Au final que cela soit juste un passif agressif ou un narcissique passif-agressif, un narcissique extraverti élitiste INTP Flamme jumelle universelle ou un simple un profil évitant avec du TDAH et un peu de parano, ou ligthworker venu de la planète Vulcain…

Bah je m'en tape toujours le haricot, car ce qui compte ce n'est pas le diagnotisque, mais…

Ce à quoi tu fais face et comment tu choisis d'y répondre.

Si tu rencontres une personne qui utilise la technique de la miette de pain avec toi, peu-importe ses intentions et son profil psy, les dégâts sur toi seront les mêmes.

Maintenant que cela est dit, je t'invite à regarder chacun des critères ci-dessous ou tu pourrais te reconnaitre, prendre une feuille et un style, cocher les petites cases et bosser tout cela avec l'EFT. 🤓

Critères du style d'attachement sécurisé

  • Être capable de communiquer ouvertement
  • Ne pas prendre le rejet personnellement
  • Être capable de réguler ses émotions
  • Assumer la responsabilité de son propre rôle
  • Être capable de fixer des limites
  • Être à l'aise avec la proximité et la dépendance mutuelle
  • Être à l'aise avec l'espace
  • Être capable de ne pas être d'accord
  • Valoriser son indépendance au sein de la relation
  • Soutenir l'indépendance des autres
  • Demander de l'aide en cas de besoin
  • S'auto analyser et s'auto corriger dans les relations
  • Avoir des relations stables à long terme
  • Avoir une vision positive de soi et des autres

Critères du style d'attachement anxieux

  • Besoin d'être constamment rassuré
  • Avoir des difficultés lorsqu'un proche veut passer du temps seul ou avec ses propres amis
  • Se sentir anxieux quand on est célibataire
  • Analyser de manière excessive tout ce qui se passe dans une relation.
  • Avoir une forte peur du rejet, de la critique, de l'infidélité ou de l'abandon,
  • S'inquiéter de ne pas être désiré ou désirant.
  • Essayer constamment de plaire aux gens
  • Avoir des limites floues ou inexistantes
  • Être trop dépendant d'une relation
  • Avoir besoin d'intimité et trouver difficile de faire confiance.
  • Être possessif ou jaloux
  • Avoir une vision négative de soi

Critères du style d'attachement évitant

  • Se retirer dans des situations difficiles
  • Vouloir se débrouiller seul
  • Éviter les conflits et les confrontations
  • Suppression des émotions
  • Percevoir vos proches comme collants
  • Être mal à l'aise avec le toucher (physique)
  • Ne pas s'ouvrir ou être vulnérable
  • Peur que les gens que vous aimez vous fassent du mal
  • Être trop indépendant
  • Rejeter l'aide
  • Ne pas exprimer de douleur, mais plutôt être distant ou passif-agressif
  • Montrant ou exprimant rarement un besoin de proximité ou d'amour
  • Avoir une vision négative des autres

Critères du style d'attachement chaotique

  • La recherche d'une proximité extrême ou d'une distance extrême, sans aucun compromis.
  • Être submergé par des émotions et ne pas savoir comment les gérer
  • Incapacité à faire confiance ou forte anxiété quant aux motivations ou aux intentions des gens.
  • Désirer l'amour, mais se retirer
  • Incohérence dans les relations amicales et amoureuses
  • Fluctuer entre le sentiment d'être trop et pas assez.
  • Incapacité à se sentir en sécurité
  • Impulsivité, émotions et actions contradictoires et imprévisibles.
  • Comportements autodestructeurs
  • Avoir une vision négative de soi et une vision négative des autres
🔆 Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel - de ce vide intérieur - comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Il y a 2 commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most popular

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Most discussed