Le Chaser pendant la séparation (partie 4) • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > Le Chaser pendant la séparation (partie 4)

Le Chaser pendant la séparation (partie 4)

Ceci est la 4ème partie des articles sur le vécu du Chaser en flamme jumelle.

(Attention, tous les articles étaient à la base un seul article, mais trop long, aussi je les ai segmentés mais ils se lisent normalement dans un ordre chronologique afin de bien tout comprendre.)

Partie 1 : Comment le Chaser vit la relation flamme jumelle
Partie 2 : L’incompréhension du Chaser
Partie 3 : Une posture dont le Chaser a horreur.
Partie 4 : Le Chaser pendant la séparation
Partie 5 : La complétude du Chaser

Pendant la séparation

Pendant la séparation le Chaser pète un câble émotionnellement. Il va passer par tous les stades possibles et inimaginables : déjà il va se taper une belle petite nuit noire de l'âme (chute des certaines parties de l'ego mental) histoire d'aller toucher le fond du trou (s'il y en a un, tu le sauras sinon… continues de creuser 🤪).

Il n'est pas rare qu'il perde certains ses amis, son job, sa tune et que toutes les portes semblent fermées les unes après les autres histoire d'être bien dans le noir complet.

En gros, si t'avais pas encore compris que t'aurais pas le contrôle, là tu devrais le comprendre ! Et si t'es un peu dur de la feuille, tu finiras par percuter que tu le veuilles ou pas !

Mais quand le Chaser pense à son Runner alors là c'est l'hécatombe LOL !

Il va passer pas diverses étapes :

Il va avoir de la rage contre son Runner pour toute cette indifférence, s'être joué de lui, lui avoir dit “je t'aime pour l'abandonner ensuite, il va se sentir trahi, rejeté, abandonné, humilié, utilisé, renié, dévalorisé…

Car il faut bien comprendre une chose, c'est la première fois de sa vie que le Chaser Aime avec une telle intensité. Ici je parle d'Amour avec un grand A, en tout cas selon le point de vue du Chaser à ce moment-là.

Du coup, il va même connaître des émotions pour lesquelles il n’y a pas encore de noms dans le dictionnaire ! Bref, il va racler les fonds de tiroirs et faire un nettoyage de dingue forcé par cette souffrance si intense.

De toute façon c'est pas comme si il avait le choix… LOL !

Et ce qui va l'énerver au plus haut point, c'est que même pendant tout cela, il continue de penser à son Runner non stop sans comprendre pourquoi. Pauvre petit chaser qui que sa rage allait lui permettre de l'oublier ! LOL.

Mais là.. rien n'y fait. Tu as beau tout tester, tu penses toujours à ton Runner… tu n'arrives pas à t'en défaire. Tu te sens clairement prisonnier et impuissant par rapport à cette relation et ce “lien”.

Il n'est pas rare que le chaser pense quelque chose du genre :

On t'allume ton coeur pour que tu saches ce qu'est l'amour, mais tu ne pourras pas le vivre/on te le retire.
(En fait ce genre de penser c'est entre autre la blessure d'humiliation qui parle).

Il passera par de grands moments d'incompréhension, de solitude, où il ne comprend pas pourquoi il vit ça et pourquoi ça part en sucette. Il se demande ce qu'il a pu faire pour en arriver là. Il peut même se sentir maudit, avoir la poisse ou que quelque chose ou quelqu'un (l'univers, la source, des entités, sont contre lui).

À tort ou à raison, on se sent la victime de notre Runner, car c'est tout de même en partie à cause de lui qu'on est dans cette situation, car c'est lui qui :

“Je t'aime, mais stp sors de ma vie”.

Mais à ce stade nous ce que l'on ressent c'est qu'il allume notre coeur, pour ensuite nous y mettre 1001 coups de poignards

Et si le Runner est normalement assez maladroit, pour te planter en plein coeur il est bizarrement très habile… À croire qu'il s'est entraîné aux fléchettes toute sa vie !😅😏

Bref, il a sa part de responsabilité dans ces interactions comme nous avons les autres, mais au début, c'est tout de même “notre bourreau”. En tout cas dans la perception des choses (à tort ou à raison).

Renier sa flamme jumelle

Parfois, même souvent, le Chaser va souhaiter ne jamais avoir connu sa flamme jumelle. Il va passer par le sentiment d'être moins qu'une merde aux yeux de son Runner, car finalement le Runner qui, soit disant “l'aime comme personne ne l'aimera jamais”, préfèrera s'en aller dans une relation toxique…

Elle est bonne la blague non ? 🙂

Pour un Chaser, si tu préfères aller dans une relation toxique alors que tu nous dis que tu nous aimes, c'est que tu te fous de notre gueule, c'est pas logique, c'est un mensonge, c'est donc de la manipulation. La personne a donc allumé notre coeur, pour ses petits jeux…

Car nous Chaser jamais on en ferai ça à quelqu'un car c'est bien trop cruel.

Le Chaser va passer par la haine du faux self de son Runner car il sait que le Faux-Self emprisonne le Runner et s'il pouvait l'envoyer brûler en enfer, il le ferait volontiers, sauf que… ça aussi c'est mort LOL !

Il va également passer par une phase ou il se sent tellement mis à l'écart, il y a tellement d'indifférence de la part de son Runner, qu'il peut parfois avoir envie de se suicider. Il n'ira pas jusque là, mais il y pensera en se disant “putain si je faisais ça, au moins toute la souffrance prendrait fin”.

Mais pour un Chaser, penser à se suicider lui montre qu'il est vraiment au bout du bout, car c'est pas du tout sa façon d'être. Un Chaser meurt au combat, il ne le fuit jamais. C'est pour dire. 🤣

Quand il en arrive là, c'est qu'il a compris qu'il ne gagnera jamais le combat aussi il préfère en finir. Ceci dit, ce sont de simples pensées et il n'ira pas jusqu'à le faire, mais avoir cette pensée en lui peut l'électro-choquer car il sait que c'est “pas lui”.

En fait, le Chaser est souvent dans l'incompréhension la plus totale de la situation, lui qui normalement comprend tout, comprend vite, là c'est le noir total. Il a beau retourner le truc dans tous les sens, l'histoire n'a pas de sens.

  • Y a pas de “Ah putain, mais j'ai compris”.
  • Y a que des “Putain je comprends pas”.

Y a même des moments ou il pense que tout ça c'est un “jeu sadique, machiavélique & malsain de l'univers ou de je ne sais pas qui”. Bref il va envisager toutes les options possibles.

(En fait ce qu'il se passe c'est que le Chaser sans le savoir est dans la dissonance cognitive entre ce ses croyances d'un côté et et la lune de miel (correspondant à ses croyances/attentes) et la fracture de la séparation. Ceci cause une distorsion en lui car la réalité 3D lui montre tout l'opposé de ce qu'il a cru et vécu qu'il est complètement perdu. Avec le temps il comprendra que ce qu'il s'est passé est tout à faire cohérent quand tu connais bien la psychologie des deux compères).

Même quand on connait le parcours flamme jumelle, il y a des moments ou on maudit même l'Univers, Dieu, les anges, et qu'on les envoie tous se faire Enc*** enfin t'as compris LOL !

Et puis finalement on finit petit à petit par comprendre pas mal de choses, car plus le temps passe plus le voile se lève et on comprends alors le processus… Mais pendant tout ce temps et toutes ces épreuves :

On pense toujours notre Runner et c'est ce qui nous consterne le plus, car on a beau tout tenter, vivre tous les états émotionnels, on n'arrive pas, à ne pas y penser.

Et ça aussi pendant un temps ça fait grave chier !

  • On peut avoir une colère noire contre notre Runner,
  • On peut lui en vouloir à mort pour tout son comportement de…
  • On peut le traiter de tous les noms car on est ultra blessé…
  • Le lendemain c'est pardonné

Et ça aussi pour nous Chaser ç'est totalement incompréhensible.

En gros tu peux passer par TOUTES les émotions, les pires truc de la vie :

Fait ce que tu veux, penses ce que tu veux, tu penses toujours à lui.
(Toi tu appelles cela l'aimer).

Et la fin de l'article : un Chaser en complétude.

Si tu veux te libérer de la souffrance de ce parcours je t'invite à cliquer ici et prendre rendez-vous en thérapie comportementale cognitive.

Alexis Faure

🌱 Transformation En Conscience
⛓️‍💥 Expert Désactivation Traumas
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA
🥂 +6000 coachings réalisés.
🏆 +2.3M pages lues.
🌀 Coaching Flamme Jumelle ici.
🌀 Couper avec les dépendances et addictions ici.
🌀 En finir avec l'anxiété, les phobies et la dépression ici.

13 comments

  • Merci pour tous ces articles, si vrais et en même temps si drôles. Je n’en avais pas encore lus qui décrivent si exactement qui je suis, qui il est, qui nous sommes. J’ai découvert ton blog vraiment au bon moment, j’étais arrivée au bout du bout du ras le bol et je ne savais plus quoi faire.

    J’ai trouvé ici plein de pistes, et donc l’espoir et la joie de savoir que je ne suis pas condamnée à souffrir le martyre jusqu’à la fin de mes jours, en plus du sentiment d’appartenance. Parce qu’on n’en parle pas beaucoup ici mais ce genre d’histoire est irracontable et on se retrouve terriblement seule, à tenter de piloter notre navire démâté dans la tempête avec brouillard et nuit noire dans des eaux inconnues et sans boussole.

    La copine qui m’a parlé des flammes jumelles m’a sauvé la vie une première fois et ton blog le fait une deuxième fois.

    J’en suis à voir très clairement que je dois absolument prendre de la distance pour lui ouvrir un espace de liberté. Finalement, essayer d’apprivoiser un Runner, c’est comme essayer d’apprivoiser un chat sauvage : faut reculer, ne pas trop le regarder, le laisser approcher à son rythme, s’il veut, quand il veut…

    Chaque pas en avant, chaque regard, se solde par une fuite précipitée. Mais si je recule, semble me désintéresser, le voilà qui s’approche. Le plus difficile est alors de résister à la tentation, faut juste regarder ailleurs, reculer doucement, le laisser explorer l’espace autour de lui. Être là sans se montrer et sans trop bouger.

    C’est très beau, en fait.

    Oui, voilà : tes articles m’ont aidée à voir la beauté de cette relation que je vivais plutôt comme une calamité alors que j’ai “nettoyé” des choses très anciennes et profondes (et je n’ai pas fini), c’est une bénédiction. À retrouver la gratitude que j’avais égarée dans les méandres de la frustration et des peurs.

  • Merci pour cet article,

    Je trouve qu’il y a bcp d’humour et je pense que cela fait aussi parti de l’attitude à adopter pour le Chaser. Parfois, il est bien de savoir se mettre à dustance et d’analyser nos comportements et celui du Runner avec le prisme de la dérision. Je pense que si on y arrive, alors ça enlève aussi un certain poids et les enjeux sur la relation. Au final, c’est aussi peut-être un certain signe qu’on “lache prise”.
    J’ai eu droit de ma runneuse à “si je ne te répondais plus c’est que je t’aimais d’une façon dont je ne te pensais pas être capable”….pour 1 mois plus tard rrpartir dans ses jolis travers, silence radio, etc…mais désormais j’arrive à en sourire et à ne pas le vivre avec le programme du Chaser et les ruminations qui vont avec (“quel manque de respect” etc…)

  • 🙏 gratitude, ça fait beaucoup de bien et j adore le style👌👌. Ça fait juste 10 jours que j’ai compris être chaser. C est incroyable comme on se reconnaît dans cet article et ça beaucoup de bien dans la traversée du désert. C est marrant moi aussi je note tous les jours les chiffres répétitifs et les heures miroirs. Merci beaucoup

  • Bonsoir Alexis, bonsoir tout le monde.
    J’en suis là, à la séparation. Il préfère me quitter car il m’aime trop… Incompréhensible. Et pourtant ! Il m’aide à racler les fonds de tiroirs. Et quand je suis plongée dans les sombres souvenirs de ma douloureuse vie, quand je revis des sentiments profonds… il disparaît. Et je me sens soulagée. Lui qui prenait tant de place… et je me sens aujourd’hui capable de vivre sans lui. Je suis encore parfois triste que ça ne puisse pas être autrement, mais ça va quand même mieux.
    Merci Alexis pour ce blog, il aura été un phare dans la nuit noire. Votre humour, votre façon de voir les choses permet aussi de lâcher prise.
    Courage à tous

  • Merci Alexis de me faire rire dans les pires moments de mon existence. Et Merci de mettre des mots exactes sur exactement mon ressentis de l’instant. Je hais l’univers je hais mon runner. C’est un gag ignoble de l’univers,une injure. Et je l’aime encore et toujours ce merdeux de runnerquise fou de ma gueuleplein tube. Merde!!!!

    • Merci Alexis,j’ai lu tout tes articles, ils sont tellement vrai !!
      C’est terriblement souffrant cette vie de flamme jumelle, oui je hais mon runner de son existence mais en même temps, je l’aime tellement(,je lui ai avoué avec des lettres d’amour comme jamais je n’avais fait auparavant, lui il m’a dit qu’il ne savait pas ce qu’il ressentait). Je hais aussi l’univers pour m’infliger cette torture quotidienne. J’ai effectivement pensé en finir aussi tellement c’est douloureux. Pourquoi toute cette torture ? J’aimerais tellement que ça s’arrête. La seule chose qui me soulage est la solitude. C’est comme une délivrance. En 1 an et demi de parcours ,j’ai l’impression d’avoir vécu une vie entière. Je suis passée par une nuit noire de malade, des rêves prémonitoire avec découverte de l’existence des flammes jumelles, un eveil spirituel de malade ( attaques d’entités négatives dans ma maison), existence des anges, des rêves lucides prémonitoires, des rêves nocturnes prémonitoires, et tout se réalise !! ,accident très grave dans ma famille, séparation avec mon conjoint, problèmes financiers et ce n’est pas fini, il y aura la reconstruction de ma nouvelle vie.
      Je suis épuisée de tout ça, ça s’arrête quand?????
      Et à côté de ça, un simple bonne nuit de la part de mon runner me tue, me met la tête au fond du trou !!
      Putain, un an et demi de parcours et je peux écrire un roman digne des films de Spielberg !!
      🤔 je vais peut-être m’y atteler !!
      Alors si d’autres personnes ont vécu cette histoire (à mon avis pas terminée) de façon aussi intense, faites moi signe !! Help me !!

  • Bonjour Séverine, 2 ans, presque comme vous, et si ça peut vous rassurer, les mêmes ressentis 🤣…avec parfois des moments de répit et l’espoir que ça s’arrête, et puis non 😁…j’étais tranquille depuis 3-4 mois et l’Univers est revenu me taper sur l’épaule ‘eh, allez ouste c pas fini, au boulot’…moi aussi j’ai énormément besoin de solitude, et de me retrouver. La présence des autres sur la durée est devenue très pénible. Mais à mon sens, c’est plutôt bon signe, c’est une étape fondamentale lorsque le Chaser sort de sa dépendance affective et sa peur de finir seul, sans amour (ou plutôt sans vivre l’amour, le vrai). Cette nuit, j’ai fait un rêve où la Source m’a enjoint de ‘m’ancrer’ comme une nécessité absolue. Un seul conseil, concentrez-vous sur vous, et surtout, surtout, ne laissez pas le runner ou qui que se soit vous impacter en vous entraînant dans des schémas erratiques ou dysfonctionnels. Gardez, ou prenez votre souveraineté. Vous êtes maîtresse de votre vie. Avec ou (et surtout lol) sans lui.
    Courage à vous.

    • Bonsoir Benjamin, merci pour votre réponse, je vois que vous aussi c’est compliqué, oui il faut aller de l’avant avec ou sans lui. Je sais aussi que la finalité est de s’aimer soi-même. Je trouve ça un peu narcissique mais je commence à comprendre beaucoup de choses (grâce à mon runner, ma 8ieme merveille 😅).
      Une chose est certaine, nous allons y arriver , il le faut !! Et pour vivre de belles choses avec ou sans eux.

  • Bonjour à tous,
    50 ans séparé depuis 3 ans, projets de vie différent
    25 ans de vie commune, de très bon moment passée et 2 filles nées de cette amour nous sommes devenus amis et bienveillant l’un envers l’autre. (il paraît que nous sommes chanceux) 😂😂
    Mon Runner, elle, 40 ans collègue de boulot depuis 8 ans et en couple depuis 4 ans avec son homme

    Rien ne se passait jusqu’à il y a 1 an ou notre amitié et devenu plus tactile.
    Forcément je suis célibataire j’ai cru à une détresse de ça part.
    Pourquoi est ce que je pouvais l enlacé ou la prendre dans les bras sans être rejeté.
    Au bout de 8 mois j’ai finis par lui dire mes sentiments sans rien attendre d elle.
    Du moins je le croyais sauf que j’ai commencé à changer, être moins à l aise en sa présence.
    J’ai donc chercher à comprendre pourquoi.
    Et me voilà
    Je suis sûrement en présence de ma FJ, ou du moins ça y ressemble bcp 🤔
    Je me retrouve dans le parcours que je lis et relis (phase 3 pour moi) 😱😭
    Je bosse de dingue, méditation, auto hypnose, EFT bien que j’ai un peu de mal du au manque de pratique en plus du bouquin je me suis aidé d une vidéo.
    Bref je bosse, je bosse🧐🧐🧐🥴
    Mon soucis, au vu de mon changement de comportement, plus de sms, plus de rdv kf, et joie de vivre en berne.😞
    Je bosse avec elle 1 à 2 fois par semaine et je galère à trouver une solution pour m’octroyer un moment de repis le temps de travailler sur moi.
    Voila, 😂😂je bosse mais ça va dans tous les sens.
    Wahou
    Au passage merci Alexis 🙏
    change-ta-perception. com

  • Bonjour Alexis et FJ

    SÉPARATION (on y est!!!)
    Après 6 ans de parcours FJ

    J’ai rencontré mon jumeau runner en septembre 2017. Évidemment je ne savais strictement rien des FJ.
    Je sortais à peine d’années noires après le décès de mon mari et je commençais à rencontrer des gens “bizarres” ( 😂) énergéticiens quantiques, MTC, liseuse d’âme, praticienne EFT et Fleurs de Bach, etc…qui m’ont sorti de mon trou profond.
    J’avais entamé un travail en Récupération d’Energie Vitale, saut quantique, une formation en Fleurs de Bach etc…et je demarrais mon chemin d’éveil.
    Et en sepetembre 2017 j’attaque une formation nouvelle orientation et bim c’est lui! Mon formateur. Jamais je n’avais rencontré quelqu’un qui me regarde comme ça. Son regard m’a un jour littéralement fait flamber.
    A noter nous avons 16 ans de différence d’âge. Je suis la plus âgée des 2. ( Les petits ajouts au FJ ).
    Les étapes décrites sont assez justes.
    D’abord une courte période de retrouvailles.
    On se parlait et j’aurais été infoutue de répéter nos conversations. Nos âmes se parlaient. C’était incroyable et incompréhensible.
    J’y comprenais rien à ce qui se passait.
    Ce sentiment, ces ressentis étaient inconnus et troublants.
    Ensuite on est passé à l’étape “Enfer” comme tu l’as nommé. Moi je dirais enfer/paradis. Parce que c’est parti pour 6 ans de montagnes russes youhou !!! Roulez jeunesse.
    J’étais secouée, malmenée, amenée à soulever toute la vase karmique, muldimentionnelle et d’ici. J’ai fait des listes de trucs à bosser. Je croyais une thématique terminée et bim! On y retourne grâce aux frasques et à la créativité débordante de mon jumeau.
    J’ai supporté des trucs que personne d’autre n’aurait pu me faire subir. Je suis genre une guerrière. Les autres ne me reconnaissaient pas. Ils me disaient souvent :”pour moins que ça on aurait eu la tête arrachée “😁.Pas faux!
    Je l’ai attendu des heures à des terrasses de café, sous la pluie. Pour une heure, un verre, un restau. Un chaser in love quoi!!!
    Après quand on était ensemble ( après des heures d’attente) c’était..magique. une connexion de dingue. On était dans une bulle hors de l’espace/temps. Un rêve.
    Et puis c’était reparti…
    Ah ça il m’a fait bosser. Pendant 6 ans j’ai récurer les tiroirs, placards, cave, grenier.
    Et évidemment j’ai fini par trouver des articles, vidéos qui parlaient des FJ . Et là ça a fait bim dans ma tête. Ça expliquait en tout cas beaucoup de choses.
    J’ai aussi et surtout trouvé ton site Alexis. Et là merci. Parce que ça été ma bouée de sauvetage. Tu es le seul je crois à avoir compris quelque chose et à dire les choses telles qu’elles sont même si comme tu le dis parfois ça pique un peu et c’est vraiment pas ce qu’on veux et on est prêt à entendre.
    Et pourtant…
    Ma 3ème période vient de commencer : la séparation.
    J’étais une chaser arrogante. Je pensais qu’avec tout le travail que j’avais fait sur moi, mes connaissances etc..mais aussi parce que malgré tout j’estimais avoir un runner plutôt top qui se questionnait, qui a des connexions de dingue on allait échapper à la séparation et y arriver à la réunion. C’était mon but ma quête absolue. Un chaser quoi!
    Il y a un an je lui avais dit que je l’aimais et que nous étions FJ. J’avais jamais ouvert mon cœur comme ça et fait confiance comme ça. On a été en froid quelques mois.
    Mais on arrivait toujours à traverser les tempêtes. On ne se voyait pas souvent physiquement mais on était toujours en lien par téléphone ou WhatsApp. Presque tous les jours pendant 6 ans.
    Là, depuis quelques mois tout s’effritait. Ces choix et attitudes nous séparait de plus en plus. Devant ma rebellion il y 2 mois il me demande de l’accompagner pour s’éveiller. Ok
    J’ai senti une urgence. Et j’ai commencé à lui envoyer mail après mail tout ce qui m’apparaissait comme essentiel à savoir. Évidemment j’évoquais très largement les FJ. J’ai empaqueté tout (même et surtout ton site) comme on fait un paquetage en urgence parce que la fin du monde arrive.
    Il y a 3 semaines il m’envoie un très court mail où il me dit qu’il est inutile de continuer toute communication et me supprime de WhatsApp, bloque tout, ferme tout.
    Fermeture!!!!! Voyant rouge. Le coffre fort est verrouillé.
    Voilà.
    Évidemment petite plongée en apnée dans les abysses pour moi.
    Celle là je l’avais pas vu venir.
    A la fois parce que comme je le disais j’étais arrogante mais aussi naïve. J’avais confiance et j’avais ouvert mon cœur et mon âme comme jamais.
    En ce moment je bosse comme une dingue: sedona, EFT, REV, Fleurs de Bach et je me fais des listes. Des jours j’y arrive. Et d’autres 😐.
    Je vise évidemment le chemin de droite : la réalisation de soi. Alors ya du taf.
    Je n’arrive pas à faire grand chose d’autre de toute façon. Je bosse à minima pour ma petite entreprise et comme une zombie pour maintenir un semblant d’activité.
    Ouf! C’est dur dur quand même les FJ et même si je trouve que cela m’a vraiment fait changer de façon incroyable il y a parfois des moments où je me dis :”heureux les simples d’esprit “…non d’accord c’est pas vrai.!!! Mais avant d’arriver à lâcher, souffrances et peurs,créations de l’Ego on morfle beaucoup ! C’est pourtant tellement simple sur le papier : lâcher les résistances!!!
    Bon courage à toutes les FJ et merci infiniment Alexis pour tous tes articles merveilleux qui sont des loupiotes dans le brouillard.