Un Chaser en complétude (Partie 5)

Ceci est la dernière partie des articles sur le vécu du Chaser en flamme jumelle.

Partie 1 : Comment le Chaser vit la relation flamme jumelle
Partie 2 : L’incompréhension du Chaser
Partie 3 : Une posture dont le Chaser a horreur.
Partie 4 : Le Chaser pendant la séparation
Partie 5 : La complétude du Chaser

Un chaser en compétude

Finalement toutes ces étapes, cette souffrance a pour but d'amener le Chaser à sa complétude. Le moment ou le Chaser sait ce qu'il vaut, s'estime lui-même, s'aime par lui-même et pour lui-même.

Il a équilibré son “Yin et son Yang” ou en tout cas en est très proche.

Mais cela veut dire aussi que le Chaser n'est plus le même animal. il sait ce qu'il veut et sait aussi ce qu'il vaut. Il n'attend plus de quelqu'un son amour ou ses compliments, même si cela reste agréable à recevoir.

Cela veut dire également, qu'il ne transigera plus avec ses valeurs pour de l'amour ou quelques miettes d'affection de la part de quelqu'un. Tout ça c'est du passé. Il aura également une tolérance 0 pour les mensonges, les manipulations, la tromperie et les masques. Il ne fera aucune exception.

Finalement un Chaser en complétude est un Chaser qui se sent super bien sans son Runner, il ne l'attend plus et n'a plus besoin de son Runner. Ce n'est alors plus une préoccupation.

Tu sais que t'es en complétude lorsque :

  • Tu te sens bien tout le temps,
  • Que tu te sens complet comme quand t'étais avec ton Runner, mais là t'es seul.
  • Tu te sens bien à l'idée de faire ta vie sans ton Runner,
  • Que tu n'as plus besoin de ton Runner,
  • Que tu n'as plus d'émotion négatives liées à ton Runner,
  • Qu'envisager qu'il fasse sa vie avec un(e) autre est parfaitement OK pour toi.
  • Que t'es prêt à aller dans une autre relation (âme soeur etc…)
  • Bref que t'es Ok à faire ta vie sans ton Runner.

Alors évidemment, on parle d'être dans cet état sur une base régulière et pas juste une matinée.

En fait tu vas voir que tu vas osciller pendant des mois entre des phases de “presque complétudes” pour revenir ensuite dans tes “travers”. Mais plus le temps passe, plus tu vas passer de temps dans ces moments de complétude.

Quand tu seras en complétude, tu continueras d'aimer ton Runner, de ressentir le lien 24/24 de rêver de lui, mais cela ne te dérangera plus, tu te sentiras super bien avec ce lien, il fera alors partie de toi.

Tu auras appris à vivre avec ce lien. Par contre tu n'auras plus tout le côté négatif lié à ce lien que tu avais avant : attente, ressentiment, colère, injustice, incompréhension et ainsi de suite.

Tu seras juste superbement bien au quotidien. C'est presque comme si t'étais avec ton Runner alors que tu l'es pas.

Le Chaser en complétude c'est un autre animal

Du coup, en étant de cet état d'esprit, le Chaser est bien different, il a maintenant pris des décisions fermes et définitives sur ces valeurs et ce qu'il veut dans sa vie. Aussi toute personne s'approchant de lui avec ce genre de comportements chelou (masques, manipulations etc…) ne fera pas long feu.

Il ne sera tout simplement pas intéressé.

Mais cela veut dire que s'il n'accepte cela de personne, cela inclut également le Runner. Si avant il acceptait de se rabaisser afin d'obtenir quelques miettes d'amour de son Runner, maintenant c'est finit.

Cela ne l'intéresse plus non plus… Maintenant avec le Chaser c'est :

Soit tu viens, tu te donnes dans la relation, t'es entier, honnête, sincère, vrai, tu t'investis, tu fais des efforts, t'es présent, soit tu peux aller voir ailleurs. Et cette règle c'est pour tout le monde y compris le Runner.

Il ne donnera plus de seconde chance à ce genre de gens car maintenant il a compris :

Avec ce genre de gens, c'est une perte de temps.

C'est comme passer du temps à tenter de parler avec un mec bourré : Il ne comprend rien, tu ne comprends rien, bref ça sert strictement à rien.

Un Chaser préfèrera être seul que mal accompagné.

Et si c'était déjà le cas avant, maintenant c'est puissance 10. Il n'acceptera que des personnes ayant des valeurs similaires à lui. Et si tu réfléchis bien tu te rends compte qu'il a encore raison, car qu'est-ce que tu veux construire de solide (en amitié, en amour) avec des gens qui mentent, mettent des masques, trompent et ainsi de suite ?

Réponse : strictement rien.

Maintenant, il est tout décidé à refaire sa vie avec ou sans son Runner.

En fait, il n'a plus d'attente envers son Runner. Pour lui c'est de l'histoire passé, c'est comme “un ex” même si le lien est là qu'il le veuille ou non. Mais maintenant il sait composer avec ce lien et il se sent merveilleusement bien.

Aussi il fera sa vie sans rien attendre de la part de son Runner. En fait il a accepté totalement l'idée que son Runner ne revienne jamais, d'ou la clé de la libération.

Du coup cela veut dire pour le Chaser que :

  • Si le Runner revient : “À voir dans quel état d'esprit il revient”.
  • Si le Runner ne revient pas : “C'est très bien aussi”.

Mais attention, cela ne veut pas dire que le Chaser soit “contre son Runner”, pas du tout. Il l'aime toujours, lui souhaite le meilleur, continue de penser à lui, mais il ne va plus courir après son Runner et le laisse totalement libre en pensées comme en action de faire ce que le Runner veut faire.

En bref le Chaser en complétude, refait sa vie, point barre ! 😎

En fait si Retour du jedi il y a, à voir dans quelle mesure le Runner a vraiment changé… Un Chaser en complétude, est “avec le flow”, et ne s'encombrera pas avec des faux problèmes et ne veut certainement pas que sa vie soit devienne les 12 travaux d'Hercule pour aller achète rune baguette de pain…

Comme le Chaser est totalement indépendant et a rompu avec ses addictions, il a totalement accepté l'idée qu'il n'y ai pas réunion même si dans l'absolu cela devait être comme ça.

Mais…

Si j'ai un conseil à te donner Runner…

Si jamais tu veux revenir dans la vie de ton Chaser, même pour juste reprendre contact de manière légère, sans forcément te marier demain…

Pour une fois dans ta vie, n'écoute pas ton faux self ! 🤣🤣🤣

Car ton faux self, il va mettre ton orgueil et ta fierté sur le devant de la scène au lieu de faire des excuses sincères et montrer patte blanche. Il va te dire que c'est de la faiblesse, que tu te sens inférieur, et il va te fait sentir “moins que rien” en envisageant les excuses.

Sauf que si tu joues la carte de l'orgueil et de la fierté tu vas alors vivre ce qui te fait le plus peur :

T'ouvrir enfin à l'amour et te faire jeter comme une merde par ton Chaser.

Alors quand je dis te “faire jeter comme une merde”, cela ne veut pas dire que le Chaser va être violent ou méchant, loin de là, mais un simple NON de sa part, lorsque tu prends enfin ton courage à deux mains te fera l'effet d'une explosion atomique émotionnelle.

Et crois moi, t'as vraiment pas envie de tenter l'expérience.

Car de ton côté si tu reviens, c'est que tu oses enfin passer par dessus ta plus grande peur : le rejet. Même si tu passes à l'action tu as les dents et les jambes qui tremblent… et un rejet sera pour toi le coup de grâce.

Et lit bien ce qui suit, Runner…

Ton Faux Self veut que tu te plantes

Ceci est exactement ce que ton faux self veut, car ton faux self veut continuer d'exister aussi et il sait qu'aller vers l'Amour c'est disparaître. Pour qu'il continue d'exister tu dois en avoir besoin.

Du coup, il te faut donc avoir des “problèmes” à résoudre. Aussi ton Faux Self sera ravis d'en créer pour ensuite te donner ses solutions bidons. C'est le principe même du mental en fait et c'est pareil chez tout le monde dans une certaine mesure.

Et sa stratégie est toujours la même -> la peur !

  • Si tu suis ton coeur alors il va t'arriver ceci ou cela.
  • Il te créé un problème (la peur) et te propose une solution (ne rien faire).

Toi tu l'écoutes (comme d'hab) et tu ne fais rien (comme d'hab) et la vie te passe encore sous le nez. Du coup tu as encore le coeur qui pleure, car Runner, ton coeur n'arrête pas de pleurer. T'en es pas fatigué ?

Ton salut est le courage, ton vrai self.

Mais si tu préfères ton faux self, prend des actions chez Kleenex tu devrais devenir millionnaire dans pas longtemps 🙂 Au moins tu laisseras un héritage à tes enfants…

Finalement, plus tu auras de courage, moins tu auras besoin de ce Faux Self et il le sait. Aussi il fera tout pour te donner des super conseils de merde afin que tu continues de l'écouter et d'avoir des problèmes de merdes.

C'est l'histoire sans fin ce truc.

Du coup, quand il s'agit de reprendre contact avec ton Chaser, il fera tout pour que tu ne le fasses pas comme le ferait ton coeur, mais comme il le ferait lui. Et jusqu'à présent, quand tu l'a écouté cela a donné quoi comme résultats déjà…?

Aussi le Faux Self va te proposer ses stratégies pourries, en t'expliquant qu'elles sont bonnes…

Stratégies pourries comme… revenir en mode :

  • La fleur au fusil,
  • En mode Innocent,
  • Du petit blagueur dans la légèreté.
  • Du prince en terrain conquis,
  • Du “je vois pas du tout de quoi tu parles”.

Si toi tu as souvent des pertes de mémoires, le Chaser lui, c'est un disque dur sur patte. Il se rappel de tout et dans les moindres détails. Arriver avec ce genre de comportement lui montre simplement que t'es encore immature et que tu veux les avantages sans les inconvénients (prendre tes responsabilités).

Il ne sera tout simplement pas intéressé.

Tu feras alors face à un “non” ou tout simplement, il ne te répondra pas.

À ce moment là, tu auras alors une excuse pour dire “putain je le savais, j'aurais jamais du m'ouvrir à lui” et tu te renfermeras dans ta coquille. C'est exactement trait pour trait, ce que veux ton faux self.

  • Si tu y vas avec ton faux self, orgueil et fierté mal placé : tu vas déguster.
  • Si tu y vas avec ton Vrai Self, honnêteté : tu vas aimer te retrouver & retrouver ton Chaser. mais tu peux déguster aussi car il faudra mettre les cartes sur la table et la vérité, souvent ça pique les yeux ! 😏

Mais comme tu comprends vite mais qu'il faut t'expliquer longtemps, tu vas vouloir la jouer “comme d'hab”, car tu as peur. Et tu feras alors une énorme erreur.

Car un Chaser en complétude ne va plus courir derrière toi, c'est finit tout ça. Ça ne l'excite plus, ne l'intéresse plus et si avant il le faisait par peur de te perdre maintenant il a assumé le fait qu'il t'a déjà perdu !

Il est en complétude car il a accepté l'idée qu'il ne t'auras jamais.

Vivre sans toi, il connait, il est passé par les 12 enfers en long, en large et en travers. Il est passé par les plus grandes souffrances qu'il n'a jamais connu car il ne t'avait pas, tout simplement.

Du coup, toutes tes petites stratégie du passé qui fonctionnaient car il avait peur de te perdre, sont maintenant sans effets. La seule chose qui peut avoir de l'effet sur ton Chaser est la vérité, l'honnêteté et la sincérité et bien évidemment l'Amour.

Le reste il n'y prêtera même pas attention.

Mais attention, ne te méprend pas… Tu n'as pas besoin d'être parfait pour revenir vers ton Chaser, loin de là. En fait, que tu aies 1 ou 1001 problèmes, cela ne dérange pas le Chaser. Il n'a pas besoin que tu sois parfait.

Si tu arrives en étant toi, en étant vrai, c'est tout ce qui compte.

La carte des excuses sincères

Alors joue la malin : fait des excuses sincères.

Parce que la vérité est que tu as merdé à fond dans cette relation. Tu peux pas cracher à la gueule de quelqu'un puis revenir comme si de rien était. La preuve en est, si on te faisait ça tu réagirais comment ?

Bah voilà, tu as tout compris 🙂 🙂 🙂

Même toi tu n'accepterais pas ça, alors pourquoi ton Chaser accepterait ?

Réfléchis… Ton retour doit être différent de ce que tu as toujours montré. Le Runner d'antan n'intéresse plus le Chaser et la vérité, le Runner d'antan ne devrait même plus t'intéresser non plus.

Si tu veux avoir ton Chaser, c'est super simple :

Soit toi, Soit Vrai et tout va rouler comme sur des roulettes.

Ce qui veut dire que si tu arrives pas à être toi, c'est que tu n'as pas réglé le problème n°1 du Runner : se planquer, se cacher derrières des masques, des mensonges et les trahisons qui vont avec, sinon cela te poserait aucun problème.

Quand le Chaser sera ton miroir

En fait, c'est très simple Runner, dans ton retour vers ton Chaser ton attitude va déterminer la finalité de ce retour.

  • Soit tu y vas en mode “Ex-Runner” (sincère, honnête, vrai),
  • Soit tu continues de faire le fanfaron et tu sais très bien ce qui te pends au nez (c'est pour cela qu'il y a si peu de réunion).

Car quand tu reviendras, le Chaser te jaugera pour savoir à qui il a affaire.

  • Soit tu as changé et tu es toi et tout se passera très bien (comme dans la lune de miel).
  • Soit tu n'a pas changé et il ne donnera pas suite.

Il ne donnera pas suite, car il n'a pas envie de revenir dans ces histoires futiles de “suis-moi je te fuis, fuis moi je te suis”. C'est lassant pour lui et n'amène nul part…

La seule carte que tu peux jouer est la carte de la sincérité.

Et si tu regardes bien, c'est exactement ce que ce parcours flamme jumelle te demander de travailler : être toi, quoi qu'il arrive, de t'aimer comme tu es, pour qui tu es et pour toi-même.

Finalement ce parcours flamme jumelle, te demande de t'honorer Runner.

Et c'est pourquoi à ce stade, ton Chaser sera alors ton miroir :

  • Si tu es toi, tu seras alors accepté par ton Chaser CAR tu t'acceptes toi-même.
  • Si tu mens, tu vas te faire rejeté par ton Chaser CAR tu te rejettes toi-même.

Finalement à ce stade, tu comprends pourquoi le Runner est “le porteur de réunion”.

Tu as testé le mensonge toute ta vie, que dirais-tu d'essayer la vérité ?


Alexis Faure

🔆 Somatic Trauma Therapist
🔆 Nervous System regulation
🔆 EFT ❘ TFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ TCC
🔆 + de 6000 coachings effectués
🔆 + de 1.4 Millions de pages du blog lues.

🧘‍♂️ Thérapie Flamme Jumelle ≫ rdv ici.
🧘‍♀️ Thérapie non Flamme Jumelle ≫ rdv ici

37 comments

  • Votre Blog est tellement vrai ! Très aidant pour les personnes traversant ce douloureux parcours…
    Des explications simples, des mots simples, sur des vibrations tellement compliquées !
    Merci infiniment

  • J’adore vos commentaires, de l’humour et du vrai. C’est ce que j’ai dit à une amie de mon runner, qui a fuit l’amour de sa vie et s’ait mis avec un pervers narcissique, tout en regardant mon Facebook pendant 7 mois. C’est flagrant.
    Et lui, il représente le diable, le mal. Cela ce lit sur sa tête.
    Alors la, elle a honte, de culpabilise, regrette mais n’ose pas encore se manifester de peur de ma réaction.
    Je lui ai pour que je la reprenne faudra plus que des mots.

  • Bonsoir, je trouve que c’est exactement l’histoire que je vis en tant que chaser, avec une runner marié et sous l’emprise d’un rigide qui la manipule. Une histoire de dingue lol.
    Je trouve que tes commentaires sont justes top. je n’arrête pas de rire. merci

  • Salut Alexis,
    J’avais une question, pense tu que je puisse en tant que Chaser donner le lien a ma chiante de Runner, afin quelle puisse peut être comprendre cette histoire, qui semble totalement Irréel ???
    Merci de ta réponse et bonne soirée.

  • Je vous ai découvert il y a quelques semaines et je me régale 😉
    Votre style est d’une exubérance contagieuse.

    Seul un vrai chaser pouvait extraire le parfum des chasers. J’ai rarement vu une analyse aussi fine et aussi quantique. Quant à l’article comment recontacter son chaser, je le lisais en revivant mes derniers échanges avec mon jumeau Runner. Vous êtes le vrai messager des jumeaux chasers hahahaha!

    Et je ne sais. pas si c’est à cause de la pleine lune en cancer en ce moment, soit exactement la même position lunaire lors de nos retrouvailles il y a 7 mois après 2 ans d’absence, mais j’ai rédigé ce matin une lettre qui vibre avec vos mots :

    “Soit tu viens, tu te donnes dans la relation, t’es entier, honnête, sincère, vrai, tu t’investis, tu fais des efforts, t’es présent, soit tu peux aller voir ailleurs. Et cette règle c’est pour tout le monde y compris le Runner.”

    Je suis sortie de la nuit noire de l’âme 1 semaine avant le 1er confinement. Alors, je peux seulement dire à quel point je vois le monde depuis mon chemin de complétude comme vous en parlez dans cet article.

    Au fait, j’ai souvent entendu ça et là que le chaser était l’adulte car il aimait contrôler. Mais en y regardant de près et aidé par la justesse de vos analyses, je me demande si ce n’est pas le Runner qui l’est plus. Le chaser appelle un chat un chat. Sa sincérité, ses valeurs, son degré d’aventure me font plus penser à un enfant. Dans la relation de flamme jumelle, j’ai le sentiment que ce n’est pas le chaster qui contrôle, que c’est le runner.

    La relation des flammes jumelles me fait penser à ce magnifique film “les oiseaux se cachent pour mourir”. Deux êtres qui s’aiment sauf que la femme aime un homme qui voulait être cardinal quoi qu’il en coûte. Les sentiments sont nés quand il était encore prêtre. Mais il n ‘a renoncé à rien et à chaque par saison d’années, il viendra rallumer une flamme, sans jamais choisir celle qu’il aime pourtant. Tout runner devrait voir ce film pour apprendre à penser avec le coeur.

  • Bonjour,
    Oui, oui, et encore oui. On peut atteindre un vrai bonheur sans son runner après le parcours de FJ qui s’apparente il faut bien bien le dire à passer sous un camion ;-(((
    Mais bon, franchement, ça vaut le coup. Parce que oui, quand on y arrive, qu’on attend + rien de son jumeau, qu’on se dit même que si c’est pas pour cette vie, mais peut-être pour la prochaine, et bien je vous promets que la vie nous envoie les + beaux, les + merveilleux cadeaux. Et beaucoup d’amour.
    Alors courage, patience et persévérance…
    Et Bravo pour ce blog !

  • Vraiment mais vraiment, excellent.
    C,est exactement cela.
    Sauf, que je me demande en tant que chaser, si ce n’est pas le runner qui contrôle la situation, en fait. Même s’il ment et qu’il trahit. il a l’art et la manière de se déresponsabiliser et de faire porter à l’autre tout ce qui engendre un climat délètere….
    et de tensions. mais pour l’instant, il n’a rien à se reprocher, il est clair et transparent, incroyable…. Il fait culpabiliser l’autre….???
    Je vous remercie beaucoup de toutes ces explications et qui m’aide à comprendre ce que je suis en train de vivre.

    Merci.
    Bien cordialement

  • Dit comme ça ça a l’air tellement simple pour le runner, faut juste être soi-même…
    Sauf que le runner il ne sait pas qui il est. Il ne sait pas comment ne plus être son faux-self.
    Et même s’il a envie de la jouer sincère avec son chaser, il se retrouve à ne plus être personne parce qu’il essaie de ne pas être faux mais sans savoir être vrai pour autant, car qu’est-ce qu’il est ?
    C’est pas juste pour contrôler qu’il est fuyant, c’est parce qu’il fonctionne en essais-erreurs pour apprendre qu’il il peut être et qui il a le droit d’être avec la personne qui compte le plus pour lui.

  • Quelle libération de vous lire…
    Toutes mes intuitions de chaser étaient donc réelles…
    Ça me correspond à 💯
    Ça correspond à mon runner à 💯
    La justesse de la description en est flippante…
    Merci pour ces mots simples mais tellement percutants 🙏🏽

  • Merci pour toutes ces explications, merci pour ce blog.
    Je suis en phase de complétude.
    Je suis passée par plusieurs années d’incompréhension et de souffrance, sans rien comprendre à ce qui m’arrivait. Je n’avais jamais entendu parler de flamme jumelle mais pourtant je savais que le lien entre l’être aimé et moi-même était sacré. C’est depuis peu que j’ai découvert ça et que je peux mettre des mots sur ce que j’ai traversé. Cela résonne tellement en moi. Cela m’aide surtout à comprendre les réactions de mon “runner”, et pourquoi il réagissait comme ça.
    Donc un grand merci pour tous ces articles 🙏❤️

  • Mille mercis!! Mais comme j’ai ri, comme tout est juste! Et comme ça fait du bien d’être compris!
    Ca fait 26 ans que ça dure cette histoire entre mon runner et moi, je sais pas si c’est nous qui sommes lents à la détente… enfin là on en est à la complétude du chaser. Je la commence juste. La semaine dernière conversation téléphonique, à SON initiative, je me suis dit chouette il a des trucs à me dire. Une fois au bout du fil…une huître, ou quasiment. Comme d’hab. Je lui dis que j’ai besoin d’échange, que l’énergie circule, on donne d’un côté, on reçoit de l’autre, qu’on partage quoi, bref quand on aime et qu’on s’intéresse à l’autre…non? Et là j’entends “ben..jsais pas pourquoi je le fais pas. Mais tu sais bien que je suis comme ça, c’est pas qu’avec toi”. Super c’est vrai c’est très réconfortant. La même conversation depuis 20 ans, qui revient, régulièrement.
    Mais là il s’est passé un truc qui n’était jamais arrivé: dans mon coeur, rien le néant, ECG plat. Je n’en avais RIEN à foutre. Même entendre sa voix que je n’avais pas entendue depuis des mois, cette passivité, son sur-place qui semble éternel, cette force d’inertie ahurissante, eh ben ça ne me faisait rien. Quelques années auparavant je serais montée dans les tours pour moins que ça, mais là rien. Et ça ne m’a rien fait que ça ne me fasse rien. Ca m’a juste un peu étonnée. Mais j’ai bien compris que j’étais passée à autre chose.
    Alors maintenant je ne cherche plus à comprendre les raisons pour lesquelles il n’échange pas, ne s’ouvre pas, soit si radin de lui-même, le simple fait qu’il ne le fasse pas, pour X ou Y raison, fait que moi je ne peux plus être là. Il peut pas, ou il veut pas, mais le fait que ça lui demande un “effort”, ce n’est plus possible pour moi.
    C’est comme un poste de radio. On peut pas être sur la station 98.3 et penser qu’on va recevoir la station 100.5, c’est aussi simple que ça.
    Je me suis contentée de miettes moi aussi, j’ai été patiente, j’ai montré la voie, j’ai été son phare comme il me l’a dit, j’ai tout fait pour qu’il se réveille, doucement pour pas le brusquer, que ça vienne de lui. Mais ça ne vient pas. La vérité de mon point de vue c’est qu’il dort et qu’il n’a pas du tout envie de se réveiller. Alors il dormira seul.
    J’ai accepté l’idée qu’on ne se réunira pas dans cette vie, c’est que ça ne doit peut-être pas être. Quelque part j’espèrerai sûrement jusqu’au bout bien sûr je me mentirais si je prétendais le contraire, mais je suis déjà loin et je ne sais pas s’il pourra parcourir la distance qui grandit toujours plus. Je file vers la lumière, vers ma vérité, je sens que je ne peux plus l’attendre. C’est pas que je ne veux pas, mais le train passe là, devant moi, et je dois monter dedans, avec ou sans lui. Alors je l’aime en 5D, comme je l’ai lu dans un commentaire, c’est tout à fait ça. Je nous y sens réunis et heureux. A notre place.
    Je pense sincèrement que j’ai fait tout ce que je pouvais, ce que je devais pour notre lien. Je suis passée par toute la gamme des émotions, je suis montée très haut, et je me suis écrasée très très bas. J’ai travaillé l’abandon, l’amour propre, la colère, la frustration, la patience, le pardon, l’acceptation, la joie, la peine, j’en ai vu de toutes les couleurs et j’ai énormément appris. Et ce n’est jamais fini. Je connais cet Amour qui n’est comparable à rien, et je l’emporte avec moi. Car on est liés quoi que nous fassions, on se sait et on se ressent. Même dans le silence, même à des centaines de km comme c’est notre cas.
    Mais il est libre de son propre parcours. Et moi je poursuis le mien. C’est un appel impérieux que je ne peux plus différer. J’espère qu’il entendra le sien.
    Merci de m’avoir lue, Force et lumière à tous les jumeaux/jumelles!
    Alex

    • Ouah quel beau message ! Je comprends votre ressenti, moi ça fait 21 ans ^^ Après je vais sur mes 40 ans, lui vient de les avoir, donc je ne suis pas défaitiste au sujet de cette vie-ci, mais bon il est probable que mon autre n’ait pas beaucoup avancé vers son vrai self, 5 ans que je ne l’ai pas vu, il vient de se séparer d’après ce que j’ai cru comprendre. Je ne l’attendais plus, j’ai refait ma vie comme lui… Et là je ne peux m’empêcher de craindre et en même temps espérer qu’il me recontacte. Pffiou.

      • Je l’ai revu finalement, et bien comme vous Alex, il n’a pas bougé d’un iota malgré les années…

        Du coup là je n’ai plus aucun espoir pour lui et même il ne m’intéresse plus… C’est fou car oui après tout ce temps enfin il ne m’intéresse plus, les miettes ne m’intéressent plus, chasser ne m’intéresse plus. J’avance vers ma lumière et ma complétude 🔥

  • Merci Alexis pour tous ces décryptages qui mettent des mots sur des maux. Je parcours régulièrement ton site depuis 5 ans et cela m’a aidé à mieux comprendre ma relation avec l’Autre.
    Je traverse une nuit noire de l’âme depuis que du jour au lendemain, il a disparu sans un mot d’explication. 17 mois de silence absolu. Je suis passée par tous les stades des 12 enfers que tu décris. Maintenant, la souffrance est moins intense même si elle revient par tsunami réguliers. J’ai travaillé la patience comme moyen de réguler ma propre colère, j’ai cherché le pardon… mais je ne l’ai pas encore trouvé (ah aha ah !) car pardonner c’est être prêt à donner (de l’amour, de la bienveillance…) par-delà la souffrance.
    Je sais que la porte de sortie est l’acceptation… mais pour l’heure, j’oscille entre une furieuse envie de lui fracasser sa belle petite tronche de runner, lui exploser son faux-self, bref vider ma colère, ma souffrance et continuer à espérer un hypothétique retour. Et ce d’autant plus, qu’il avait évoqué cette possibilité autrefois. C’est notre deuxième réunion, après sept ans de vies menées en parallèle, sans que le lien ne soit rompu.
    Je sais que j’ai encore du pain sur ma planche et je suis désormais déterminée à m’y atteler afin de sortir de ce sentiment de non-vie. Pour autant, j’aimerais savoir si le runner peut esquiver sa nuit noire de l’âme ? Sa capacité à se mentir et se leurrer peut-elle le lui permettre ?
    Pensées d’amour à toutes et tous,
    Anne

    • Bonjour Anne,
      Je me permets de vous répondre par rapport à votre “furieuse envie de lui fracasser sa belle petite tronche , etc …
      Pour ma part je l’ai fait … par écrit (que je ne lui donnerai jamais bien sûr !) ça m’a fait un bien fou. J’ai tout vidé, déchargé toute la colère, le ressentiment. Ça m’a apaisée. Et j’ai fait une autre lettre, où je lui explique notre lien, où je lui dis ce que je dois faire et ce qu’il doit faire. Que je ne lui donnerai pas non plus.
      Et je pense que sa capacité n’est pas de se mentir à lui même mais aux autres. Il sait parfaitement qui il est même si c’est bien planqué, enfoui tout au fond. C’est comme si vous mettez quelque chose qui vous encombre à la cave ou au grenier. Vous savez que c’est là, sous un tas d’autres trucs. Et que si un jour vous voulez retrouver cette chose, il y en aura beaucoup d’autres à déblayer pour l’atteindre, mais vous SAVEZ où c’est. Pour lui c’est pareil. Enfin, ça n’engage que moi, c’est ma vision de mon runner.
      Prenez soin de vous

  • Whaou😱
    Je suis choquée de voir à quel point je nous reconnais lui et moi dans tout ça 😱😂
    C’est un truc de dingue, je suis qu’au début de la séparation mais je le ressent que pour nous ça va aller “vite”. Puisque je commence à prendre conscience de mes valeurs. Prendre confiance en moi etc.
    Je suis dans l’incompréhension concernant cette relation, à tel point que je me sent perdu. Mais j’arrive de plus en plus à lâcher prise et ça fait tellement du bien.
    Je commence aussi à en avoir rien à faire qu’on se retrouve ou non.
    Merci pour vos articles qui soit dit en passant m’ont bien fait rire😂😂
    Mais m’ont bien aidé à répondre à mes questions. Merci vraiment🙏

  • vous êtes un génie quand je vous lit j’ai l’impression que mon parcours se déroule en face de vous c’est incroyable

  • Très bon article.
    j’ai une question. Est il possible d’avoir atteint cette complétude pendant des années (ne plus penser du tout à lui, faire son deuil des retrouvailles, ne plus rien ressentir, etc… puis au final se mettre avec qq’un d’autre), puis quand BOUM, la vie vous place tous les deux sur les retrouvailles par un hasard plus que curieux, alors que j’ai comme un sentiment de régression? De nouveau les attentes de réponse, les films sur une éventuelle vie de couple, etc… Il est en couple depuis 6 ans (moi 5). Je me dis que c’est normal, qu’il allait pas non plus aller chez les moines pendant 11 ans. Je me dis que ce mec est là aussi pour le faire évoluer etc… Mais bon, une autre part de moi se dit “pourquoi c’est pas plutôt avec moi???”.
    C’est grave docteur? Suis encore super loin dans le parcours ou et ce que ça arrive à beaucoup en tout début de retrouvailles?

  • Bonjour,

    Merci pour cette analyse. C’est rafraichissant de lire ces lignes qui mettent des mots qui sonnent justes sur des ressentis troubles et des sentiments confus. Et qui viennent conforter une intuition que je m’échinais pas à verbaliser et qui me laissait dans un état de réflexion ininterrompue, de prise de tête perpetuelle à tenter de dégager du sens. Il y a beaucoup d’articles sur les flammes jumelles et c’est trop souvent un amalgame indigeste de concepts pseudo spirituels qui poussent surtout à s’interroger sur le sérieux ou l’outrecuidance intellectuelle de l’auteur. Je trouve ces auteurs/autrices un peu trop prompts à cuisiner ces notions aux sauces les plus diverses du yin, du yang, des réincarnations (il s’agit toujours de milliers de réincarnations je ne sais pas trop où ça nous renvoie en terme de dates?), des chakras, l’Ève archétypale et le féminin sacré, j’en oublie surement…. À croire qu’ils étaient dans les gradins lorsque le chirurgien d’âme a procédé à la dissection.

    Pour ce qui est de mon cas je me retrouve dans beaucoup d’attributs du Chaser et j’en trouve également beaucoup pour ma Runneuse. Plus les synchronicités, les sensations énergétiques particulières, le sentiment de complétude en sa présence, la séparation après quelques mois, la perte de sens… Presque tout à l’exception de la télépathie ou je n’ai pas été assez perceptif. La question que je me pose: est ce qu’il ne s’agit pas tout simplement d’une forme de compatibilité/complémentarité énergétique et psychologique rare (les deux allant de pair), qui n’aurait rien à voir avec un dédoublement d’âme, dont bien sur l’idée me séduit mais qui tombe un peu trop à pic, je trouve, pour un Chaser pétri d’amour et enclin à voir des signes divins à chaque plaque d’immatriculation d’autobus municipal. Ou les deux cas de figure existeraient?

    Sur un point plus particulier, je suis tombé avec amusement sur ce passage et je dois dire que c’est criant de vérité:
    « Stratégies pourries comme… revenir en mode :
    * La fleur au fusil,
    * En mode Innocent,
    * Du petit blagueur dans la légèreté.
    * Du prince en terrain conquis,
    * Du “je vois pas du tout de quoi tu parles”. »

    Cela me laissait toujours dans un état de frustration indescriptible et je n’arrivais jamais à contrecarrer ces stratégies, ça me mettait en colère. Quelle attitude adopter dans ces cas là?

    Merci encore

    • Rah le faux self du runner ! Hyper frustrant ! Mais quand on a conscience de ce mécanisme je trouve que c’est plus simple à vivre. Avant ça me laissait toujours dans un état horrible parce que je ne comprenais pas !
      En fait je crois que pour aller au-delà il n’y a rien à faire. Le/la laisser dans son discours, tout en pensant “ouais ok whatever”, et rester détaché, mais sans rejeter la personne. Suivre les conseils de l’article quoi.
      Le runner tu ne peux pas le convaincre. Plus tu vas essayer plus il va “run”.
      Si tu as confiance dans cette relation tu n’as rien à faire à part travailler à ta complétude 🙂

  • Décidément j’adore cet article ! Finalement depuis mon message il y a quelques mois, mon runner est revenu vers moi (bon je l’ai aidé un peu^^) après 11 ans de “séparation” entrecoupés de mariages et autres fêtes, 11 ans sans se parler en tête à tête, même par message. Dont 5 ans sans se voir, sans s’écrire, un vrai silence radio.
    Et bien évidemment, il m’envoie une demande d’amis fb, je lui dis que je ne préfère pas accepter, et du coup on discute et il se met direct en mode faux self 😂
    Ce qui est drôle c’est que maintenant que je sais, je ne me rends plus malade par son air faussement détaché (d’autant plus que je suis en couple donc il doit marcher sur des œufs, peur du rejet XXL).
    Bref ! Je suis contente d’avoir évolué, et même si j’ai des attentes elles sont moindres par rapport à avant.
    À suivre !

  • C’est incroyable, je suis au fond du seau tellement en souffrance de la séparation et pourtant je ris en lisant tellement c’est exactement ça ! Je ne suis pas folle, ouf je commençais à le penser sérieusement, ni faible ou autre. Savoir que je ne suis pas la seule et que les étapes sont exactement ce que je ressens fait un bien immense. Merci infiniment.

  • Non mais c est exactement tout mais tout ce que j ai toujours ressenti, Alexis toi et moi serions nous cloné 🤣🤣🤣
    Non blague à part la semaine dernière j ai dit à mon runner, si un jour tu décides de m ouvrir ton cœur,sur tes ressentis, tes actes, tes sentiments etc, je t écouterais sans jamais te juger et avec tout l amour que j ai pour toi
    Biensur il n a pas répondu, mais ça on a bien compris que le père Noël n existe pas
    Bref hier je lui ai dit que cette histoire ne me menait à rien et que j en avais plus que marre.
    Y a des jours où je me demande si je ne suis pas devenu bipolaire avec cette rencontre 🤣🤣
    Bref je lui ai dit aller salut et bonne chance en lui envoyant tes vidéos sur le cerveau du runner.
    Et j ai effacé toutes nos conversations comme ça je ne suis plus tenté d aller lire et relire ce que je lui envoie en me disant mais put…. Pourquoi il ne répond pas, à la fois on ressent en eux qu ils desirent depuis toujours cet amour et par moments on a cette sensation qu ils sont dépourvu de tout sentiment, c est à se taper la tête contre les murs. Incompréhension la plus totale quand on sent que nous aussi cet amour on l attend depuis toujours. En tout les cas aujourd’hui je tombe sur ton article et tous les signes, heures miroirs, synchronicites qui me disent que je suis sur le bon chemin me réconforte, merci pour ton boulot de dingue.
    Ne me reste plus qu à savoir comment régler le manque, la peur de son non retour, et la jalousie, d ailleurs il est venu y a 2 jours dans un de mes rêves pour voir où j en étais à ce sujet 😋
    J avais tellement envie de lui envoyer un message en lui disant fou moi la paix, oui je suis jalouse, non je n ai pas réglé ça et si ça te plaît pas c est pareil, je crois pas qu en 3d il aurait compris et il se serait dit bon je vais la faire interner 🤣🤣🤣
    Merci encore et bonne fête et courage à tous, on va y arriver avant de devenir tous cinglés 😋

  • Bonjour du coup est ce que c’est possible qu’aux début de la relation on ne se rende pas compte de ce lien mais qu’on c’en rende compte quand on a rompu même si on est le chasser? Merci pour ces explication

  • J’adore les articles car c’est comme si tu parlais a l’autre personne 🤣 C’est drôle et instructif en même temps! Je suis le chaser et j’ai l’impression d’être rendu a la fin du parcours mais lorsque je revois mon runner et après il disparaît car je réagit passivement, tout recommence 😭 Oui je suis capable de vivre sa lui mais ma vie serait tellement plus belle AVEC lui et impossible d’être heureux pour lui s’il est avec quelqu’un d’autre… Grrr!!

  • Pour moi, je dirai que le chaser en complétude est seul mais bien accompagné! ( liens sociaux extérieurs retrouvés, Foi, et ressenti permanent de son runner)

  • Merci Alexis pour le partage de TA vision, honnête, sincère, authentique, vrai… et ton discours cash mais FUN !! Ton approche pour tenter de dédramatiser les situations émotionnelles les plus lourdes de ce parcours merveilleusement chaotique est une aide précieuse que je partage complètement…