Comment reprendre contact avec son Chaser ? • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > Comment reprendre contact avec son Chaser ?

Comment reprendre contact avec son Chaser ?

L'autre jour j'ai répondu à un commentaire d'une de mes lectrices Runner qui avaient vraiment envie de reprendre contact avec son Chaser, mais avait un peu peur.

Et puis surtout, elle ne savait pas trop comment faire, car on le sait, les Runners sont les pros des scénarios catastrophes dignes des blockbusters américains 🙂

Voici donc un article qui va te permettre d'utiliser une technique de Chaser pour enfin pouvoir suivre ton coeur en toute sécurité.

Donc commence pas à flipper comme un malade, j'entends tes dents claquer d'ici 🤣😅

Une technique révolutionnaire.

Pour ce faire, tu vas utiliser une technique révolutionnaire, du jamais a vu auparavant. C'est une technique sortie tout droit des grimoires secrets de Poudlard. Même Harry Potter n'a jamais eu accès à cette technique et pourtant il a du level le petit :

Tu vas envoyer un texto à ton Chaser !

Et là je t'entends déjà de loin :

“Hey, mais toi t'es vraiment un chaser un peu con, tu comprends pas que justement c'est ce qu'on arrive pas à faire, on a peuuuuuuuuuur bordel”.

Et là je te réponds :

“Hey, mais toi, t'as pas vraiment compris au développement personnel toi, on te demande à toi Runner d'avoir un peu plus de courage, car…

Si tu continues de faire ce que tu as toujours fait, tu continueras d'obtenir ce que tu as toujours obtenu.

“Oui, mais… j'ai peur que le Chaser me crache à la gueule”.

Bon, effectivement là… tu marques un point… LOL ! Pour une fois tu as une peur fondée sur des faits… Vu comment t'as merdé grave avec ton Chaser, il serait normal qu'il te crache les feux de l'enfer en pleine gueule…

Mais tonton Chaser a une solution absolument imparable!

Tu vas utiliser la technique secrète des excuses sincères ! Ouais je sais, tu vas devoir ravaler ton égo de merde, ta fierté mal placée et ton orgueil à deux balles. 😌

Mais tu vas voir que magiquement, ton Chaser va se transformer en Bisounours. Tiens je te mets sa photo histoire qu'on soit bien sur la même longueur d'onde. On voit bien qu'un bisounours c'est clairement menaçant. Tadaaaaamm :

Alerte danger : le bisounours est une des espèces les plus dangereuses au monde.

Quand il s'énerve, il fait des bisous, quand il vous attaque, c'est à coup de câlins et d'arc-en-ciel. Sous pression, le Bisounours peut vous noyer sous un déluge d'Amour.

Ne vous fiez surtout pas à son museau en forme de coeur ni à ses petits coeurs dans le creux des mains. Ceci n'est que manipulation pour mieux vous attirer dans ses filets, vous hypnotiser et vous priver de votre liberté. Un conseil : dès que vous voyez un bisounours, fuyez aussi vite et loin que vous pouvez !

Signé : Votre Faux Self bien aimé.

Du coup, tu préfères quoi ?

  • Laisser ton faux self à la con t'expliquer comment parler à un Chaser ?
  • Ou écouter un Chaser t'expliquer comment parler à un Chaser ?

Je dis ça comme ça, mais moi je serais toi, pour une fois je changerais mon fusil d'épaule…🙃

Voici à quoi ressemble un texto aux excuses sincères :

Coucou Gros con ça va ?
Ah non pardon, c'est pas le bon texto ça, attend ! 🙈😅

“Coucou ça va ?
Ecoute j’aimerais vraiment renouer contact avec toi, mais avant j’aimerais m’excuser pour mon comportement
. Je sais que je ne t’ai pas traité avec respect ni à ta juste valeur et j’en suis désolé. Je veux changer cela et j’aimerais pouvoir t’en parler si tu es d’accord. Qu’en dis-tu ?”

Bon si après ce texto tu reçois juste un : “Ok je t'écoute”, C'est normal.

Tu t'attendais quand même pas à ce qu'on te déroule le tapis rouge comme au Festival de Cannes quand même ? Si jamais tu as un doute, inverse les rôles…

Si quelqu'un t'avait traité comme tu as traité ton Chaser et que cette personne revenait après des mois de silences et d'indifférences à tous tes messages…  Tu lui déroulerais le tapis rouge ou tu dirais juste “ok je t'écoute”…?

Bah tu vois, on se comprend finalement ! 😅

Alors oui, je sais… Ton Faux Self il est déjà en train de gueuler un truc du genre :

“Mais t'es malade, jamais dans toute l'histoire des “Flammes jumelles” un Runner ne s'est excusé ni n'a demandé pardon après avoir craché 1001 fois à la gueule de son Chaser ! Jamaiiiiiiiiiiiiis !”

Si tu continues de faire ce que tu as toujours fait, tu continueras d'obtenir ce que tu as toujours obtenu. Ah putain celle-là aussi je l'ai déjà sortie, attend, je te mets une variante…

Einstein disait :

La folie c'est de continuer de faire la même chose en espérant des résultats différents.

Donc là, tu vas respirer un bon coup et cracher ton faux self de merde à la poubelle. Mais n'hésite pas à faire un prix de groupe… Mets-y également :

  • Ton orgueil à la con,
  • Ta fierté toute pourrie,
  • Ta vanité mal placée,
  • Tes masques périmés,
  • Ton mode victime,
  • Ton indifférence,
  • Enfin vas y balance tout.

Tu vas faire des excuses sincères, car c'est la seule clé qui t'ouvrira la porte

Si tu as un doute, lit l'article, un chaser en complétude, tu risques d'être surpris…

L'alternative pour arriver à concrétiser cet objectif

En envoyant ce texto tu sais que tu vas avoir une réponse de ton Chaser et bien évidemment, il sera super content même s'il ne t'envoie qu'un “Ok je t'écoute”.

Eh oui, en nous ça sera les feux d'artifice du 14 juillet, mais on te montrera le mur de glace de Game of Thrones. Hey tu crois quoi ? Question masques on a eu un bon maître ! 😋

Il sera content que tu reconnaisses tes torts, car pour un Chaser, reconnaître ses torts c'est pas une question d'ego à nourrir, mais c'est une question de valeurs.

Pour un Chaser voici ce que des excuses sincères veulent dire :

  • Je te reconnais en tant que personne,
  • Je reconnais ne pas avoir su de traiter comme tu le mérites,
  • Je reconnais avoir déconné grave,
  • Je reconnais que ce comportement n'était pas adapté,
  • Je reconnais que ce n'est plus ce dont j'ai envie.
  • Je reconnais t'avoir fait beaucoup de mal, même si c'était pas voulu
  • Je reconnais avoir été immature,
  • Je reconnais avoir été perdu,
  • Je souhaiterais avoir ton pardon (oui je sais, elle piiiiique celle-là)
  • Je reconnais que tout ça maintenant c'est finit !

Et tu vois, un Chaser ne va pas te demander d'être parfait dès demain. Il connaît tes faiblesses et il connaît même celles dont t'es pas encore au courant

“Oui, mais si je m'excuse je vais encore me planter dans ma communication”

T'inquiètes Paupiette, tonton Chaser il a pensé à tout…🙃

Le fichier word qui te sauvera la vie

Tu vas ouvrir un fichier word et écrire tous les points sur lesquels tu estimes avoir merdé. Si tu as besoin d'aide pour ça, envoie-moi un email et je vais te faire une longue, longue, trèèèèèès longue liste ! LOL.

Ensuite pour chaque point, tu vas écrire quelques lignes explicatives afin d'organiser et structurer ta pensée. 

  • D'une part, cela te permet de préparer ton discours et avoir confiance en toi le moment venu.
  • D'autre part, c'est thérapeutique pour toi, car tu feras enfin sortir ta vérité.

L'avantage du fichier word c'est que tu as tout le temps pour écrire, car rien ne presse.

Et voici un exemple de structure :

Point n°1 : Désolé pour tous mes silences
Quand j'entrais dans le silence c'est parce qu'en fait… et du coup… et donc…

Point n°2 : Désolé pour toutes mes insultes (mêmes celles subtiles).
Quand je t'insultais, c'est parce qu'en fait… et du coup… et donc…

Point n°3 : Désolé pour toutes mes promesses non tenues
Quand je ne tenais pas mes promesses, c'est parce qu'en fait… et du coup… et donc…

Quand ton fichier sera prêt, tu pourras alors envoyer ton texto, car tout est frais dans ta tête et tu es prêt à avoir une communication fluide, même si tes excuses ne durent que 5 secondes.

Un Chaser n'a pas besoin d'entendre des excuses de 10 minutes, il n'en a rien à foutre. Il veut juste entendre son Runner être dans la vérité et reconnaître ce qu'il a fait puis voir un réel changement de comportement durable.

En fait je vais te dire un secret, un Chaser en complétude, t'a déjà pardonné 1000 fois. Il n'y a que toi qui galères à faire ce qu'il a déjà fait et pourtant c'est lui qui a tout pris en pleine gueule…

En fait tu galères, car, faire tes excuses à l'autre, c'est avant tout reconnaître vis-à-vis de toi même ce que tu as dis/fais et donc te pardonner le mal que tu as fais et que tu t'es fais.

Faire tes excuses, fera un redémarrage système de votre relation si le chaser ouvre la porte.

Et ne t'inquiète pas, ton Chaser te demandera pardon également, car il est pas tout blanc non plus. Runner, il est temps de te prendre en main et tu as un choix à faire :

  • Soit tu fais ce fichier word et tu te prends en main.
  • Soit tu te soumets à tes peurs.

Henry Ford disait :

Que tu crois que tu peux ou que tu crois que tu ne peux pas, dans les deux cas tu as raison, car c'est le fait de le penser qui fait que c'est vrai.

Ce qu'un Chaser pense d'un Runner qui s'exprime

Quand on voit notre Runner essayer d'exprimer ses sentiments, même s'il n'y arrive pas à cause de ses blocages, nous on est ultra fier de lui. Et tu sais pourquoi ?

Car nous ce que l'on voit c'est pas une personne faible bien au contraire, mais :

1 – Une personne pleine de courage qui tente malgré les difficultés,
2 – Une personne dans sa vérité, sa sincérité et son honnêteté,
3 – Une personne qui se bat pour montrer qui elle est.

Et tu sais quoi ?

Une fois “mon Runner” m'a demandé un rdv pour me dire ce qu'elle pensait. Il lui a fallu 1 heure pour qu'elle arrive à lâcher une seule phrase : “Je t'aime comme personne ne t'aimera jamais”.

D'ailleurs elle a commencé par se planter et dire “personne ne t'aimera jamais”, pour dire “Ah non attend, c'est pas ça” LOOOOOOOOL.

Je ne lui ai jamais dit, mais j'ai jamais été aussi fier d'elle que ce jour-là.

Elle s'est certainement crue faible ou conne dans ce moment-là alors moi ce n'est pas du tout ce que j'ai vu ce jour-là. Moi ce que je voyais, c'est le papillon en train de sortir de son cocon, l'acceptation de qui elle est vraiment (1 millimètre à la fois, on est d'accord). Et y a rien de plus beau qu'un Runner qui est enfin lui-même.

Et c'est là ou vous les Runner vous passez trop de temps à vous faire des vieux films à la con. On préfère mille fois que vous bégayiez à montrer vos sentiments, qu'à vous murez dans le silence.

  • Quand vous mettez vos masques, c'est parce que vous jouez les faibles.
  • Quand vous exprimez vos sentiments, même si vous bégayez, on est fier de vous, mais de ouf.

On sait que c'est dur pour vous, on note alors la valeur de l'effort et là vous nous inspirez.

Là ou vous vous voyez faible, nous on y voit votre force et votre courage.

En fait, nous on veut pas d'un Runner parfait. Vous vous mettez la barre tellement haute que vous perdez l'essentiel : le partage de vous-même avec vous-même et avec votre autre.

En fait un Chaser c'est tellement plus simple que vous l'imaginez. Chaque fois que je voyais mon Runner faire des efforts, j'étais tellement impressionné que je me disais que moi aussi je devrais encore plus d'effort pour être encore meilleur.

Autre point :

Arrêtez de croire que le Chaser veut vous contrôler, votre mettre en prison. Vous êtes déjà en prison en vous croyant libre (Faux Self) la preuve vous n'arrivez pas à communiquer, envoyer un texto, à suivre vos envies et ainsi de suite. Votre Faux Self ne vous laisse pas le faire.

Vous êtes seulement libre à l'intérieur de la prison de votre Faux Self.

Votre Faux Self vous tient en laisse et vous fait croire que si vous allez avec nous, vous serez prisonnier.

Une fois en relation avec votre Chaser (si cela arrive), vous serez libre comme l'air, et plus libre que vous ne l'avez jamais été, car nous on ne se nourrit pas de la contrainte, de la restriction, les laisses pour chien, la possession et ainsi de suite. Et si cela arrive c'est parce que vous vous serez libérer de votre propre prison tout seul..

Bah oui les Runner, vous croyez ne pas être à la hauteur de votre Chaser, vous ne savez pas ce que l'on pense de vous !

Et si tu veux savoir ce que ton Chaser pense de toi, envoie-lui donc ce texto va ! 😏

Si tu veux te libérer de la souffrance de ce parcours je t'invite à cliquer ici et prendre rendez-vous en thérapie comportementale cognitive.

Alexis Faure

🔆 Somatic Trauma Therapist.
🔆 Nervous System regulation.
🔆 EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ TCC.
🔆 + de 6000 coachings effectués.
🔆 + de 1.4 Millions de pages du blog lues.
🧘‍♂️ Coaching FJ 👉🏻 ici.
🔥 Programme Cendres à Renaissance 👉🏻 ici.

38 comments

  • Bonjour Alexis et merci pour cet article très éclairant, et plein d’humour !
    Je suis Chaser, j’ai envie de crier à mon Runner “écris moi!!!!”. Pourtant, moi non plus je n’écris pas, alors que j’en meurs d’envie. Trop peur de son silence, d’être encore dans l’attente de sa réponse… et surtout, quoi lui dire?
    Depuis quelques temps on est tous les deux pleins de blocages, et dans les masques à fond.
    Est-ce que le chaser peut initier la reprise de communication (même quand le runner a été un peu… vexant) ou faut-il le laisser revenir de lui-même?
    Bref, si tu as un conseil 🙂 Merci pour tout !

    • Coucou Malika ! Merci pour ton commentaire.

      En fait il faut s’écouter soi. Si tu sens que tu veux le recontacter fais-le. Ce que je peux te dire c’est que moi chaque fois que je l’ai recontacté (environ 1 fois tous les 3 mois) j’ai été face à un mur, chaque fois cela a été pire, et chaque fois cela m’a libéré, car je me suis confronter à :

      Mes attentes
      Mes peurs
      Mes doutes
      Etc…
      Autrement dis, tu peux avoir envie de le recontacter et tu penses que c’est ton intuition qui te dis “vas y” et tu y vas. Puis quand tu y vas, tu te prend un mur. Tu vas pas être contente, mais tu sais quoi ?
      C’est génial, car si tu pratique l’EFT (regarde mes autres articles dessus), tu vas pouvoir évacuer, libérer une programmation.

      En fait ton Runner là ou il est très bon (et pourtant il est pas au courant), c’est que tout ses silences, ses refus, ses murs, sont là pour pointer du doigt ce que tu as a travailler, a libérer.
      Alors si tu le fais pas, tu peux faire genre (masques) ouais c’est bon je m’enfous, je patiente. Mais en fait ca va te ronger de l’intérieur, et tu vas peut-être arriver à te distraire car avec ce qu’il t’arrives dans la vie de tous les jours, tu auras peut-être l’impression d’avoir lâché prise alors que pas du tout. Tout est en “veille”.

      C’est pourquoi j’écris beaucoup sur la libération émotionnel, car ton runner te pointe du doigt exactement ou travailler. Sauf que un chaser qui n’a pas été dans le développement personnel ne voit qu’un mur là ou tu runner (sans le savoir) te dit :

      Oui tu te sens mal face à mon silence, car t’es grave en attente de mon retour pour avoir une vie meilleure.

      Cela veut dire : libère ton sentiment d’attente (EFT EFT EFT EFT EFT LOL)

      Du coup, si tu veux le contacter fait-le mais avant, hein apprend l’eft sinon tu vas aller au feu pour rien.

      En fait la clé c’est la libération émotionnelle.

      Autre point également : tu peux rêver de ton Runner genre en couple avec une autre personne, ou tout autre rêve un peu chelou. C’est également un “test” pour voir comment tu te sens, ce qui te permet aussi de savoir ou tu dois bosser.

      En fait, ton runner c’est ta boussole, mais au début on le voit pas du tout, mais alors pas du tout comme ça.

      • Je vais aller me brieffer sur la libération émotionnelle alors! Merci !
        En fait on est un peu dans le jeu «le premier qui craque et écrit à l’autre a perdu». C’est puéril je sais, mais je lui ai tellement couru après par le passé, et j’ai pris tellement cher, que je suis complètement bloquée de peur de ses réactions.
        1 mois sans nouvelles, je deperis, moi qui me sentais beaucoup mieux et pensais ne plus être dans l’attente… Voilà que je me remets à douter de ses sentiments et même du lien. Y’a encore du boulot!

        • Hello 🙂

          Ce que tu décris là est tout à fait normal. Je suis passé par là tellement de fois. C’est une relation qui va nous retourner dans tous les sens comme si on était dans un tamis d’un chercheur d’or.

          Mais vraiment, la clé c’est la libération émotionnelle, en plus plus tu vas travailler sur toi (pour toi) plus tu vas voir des déblocages chez ton Runner.

          On pourrait voir les choses comme ça : tant que je chaser ne démarrer pas un vrai travail sur lui, le Runner “attend” de pouvoir monter dans le train.

          Alors après, il ne faut surtout pas tomber dans le : je bosse pour faire revenir mon runner (c’est encore un besoin de contrôle), mais de travailler sur soi pour soi.

          Tu vas voir le chemin est souffrant, mais plus tu avances, plus tu aimes la vie et ton Runner. Perso mon Runner alors que je ne suis pas avec et peut-être jamais, c’est ma lumière. 😍💗

          Bon courage 🙂 🙂 🙂 🙂

        • Tout ce que vous écrivez me parle de moi, j’aurais pu écrire la même chose. J’espère que depuis, vous avez tous les deux avancé sur votre parcours.

  • Bonjour ALexis,
    Avant de lire ton conseil de travailler sur le chakra du cœur, je l’ai fait grâce à l’écriture. En effet, depuis deux ans, j’écris chaque jour, mes ressentis surtout, lorsque je croise mon jumeau. Je le fais également lors des cycles lunaires. Cela m’a énormément fait travailler la compréhension de mes blocages liés à mes blessures. Mes écrits représentent mon jardin secret. L’écriture est un outil de travail libérateur. Je le conseille à tout le monde. Vous savez ALexis, après avoir posté mon premier message,suite à une de vos capsules. Je suis partie travailler. Sur le chemin , j ai croisé mon jumeau. Il m’a cherché du regard. J’ai tout de suite un sourire en le voyant. On s’est croisé et il m’ a dit bonsoir avec un sourire timide. Cela m’a fait plaisir mais je l’ai trouvé et senti fatigué. Peut être fallait il lui redonner un peu d’énergie. Je précise une chose encore. Mon âme le regarde et lui répond uniquement quand il est sans masque. Il m’est arrivé de le rencontrer avec son faux self, et je ne lui prête aucune attention. C’est aussi une découverte de mon travail intérieur. J’aimerai aussi avoir une question ? Pouvez vous expliquer les différentes phases de sa nuit noire, jusqu’à son réveil. Mon jumeau l’est depuis dix mois. C’est le temps ,qu’il m’a fallu pour me réveiller et guérir de ma blessure d’abandon. Mais le travail n’est pas pour autant terminer. Vous avez toujours des tests et parfois des doutes, mais vous ne souffrez plus de ses réactions n’ont de ses silences. C’est ainsi que j’ai compris que j’étais dans ma complétude. Aujourd’hui , lors de nos rencontres, je lui souris et cela vient naturellement même s’il me regarde fixement et parfois je sens cette paralysie. Autre chose , je me suis aperçue que sentais une palpitation a l’intérieur de mon cœur, lorsque j’allai le croiser. Auparavant, je n’avais jamais fait attention . Voilà, quelques ingrédients de votre évolution intérieur. Vous êtes en paix avec vous-même et surtout vous ne souffrez plus de son attitude inconsciente. Il faut de la compassion, car son travail est douloureux et fatiguant pour lui. Ne jamais oublier que nous , on est conscient lui non. Pardonnez-moi Alesix de vous avoir tutoyé, je m’en suis aperçue après vous avoir expédié mon message . C e n’est pas dans mes habitudes. Merci pour vôtre site très instructif et surtout du vécu. Même si vous utilisez l’humour que j’adore, vos capsules reflètent la réalité du parcours du chaser. Merci pour cet enrichissement qui va aider beaucoup de jumeau à comprendre ce parcours de flammes jumelles. Je continuerai à vous lire. Bonne soirée.

    • Hello Fatia 🙂

      Pas de problème pour le tutoiement 🙂 Ici on est cool héhé. Pour les différente étapes de la nuit noire de l’âme, ça va vraiment dépendre de chacun et je ne suis pas sûr qu’il y ait un “ordre des choses” durant la nuit noire.

      Après le temps, cela dépend de chacun.

      Mais j’ai une question. Que se passe t-il si lorsque vous le croisez dans la rue, vous tentez de lui parler ?

      • Bonsoir, ALexis,
        Merci d’avoir pris le temps de me répondre. Je suis désolée pour les quelques fautes d’orthographes, je ne relis pas car j’écris d’une tablette et ce n’est pas évident. Alors, chaque fois que je rencontre mon jumeau, on se dit la politesse. Mais il est vrai que j’aimerai lui parler, mais je sens qu’il n’est pas encore prêt pour une conversation. Moi non plus d’ailleurs, je ne serai pas comment aborder le sujet. C’est pourquoi, je préfèrerai que se soit lui, lorsqu’il en aura envie. Il ha deux. Choses qui se sont produit durant notre parcours. En novembre dernier, je travaille dans un restaurant le week-end. Un soir, j’arrive pour prendre mon service et je vois un homme brun dans la pénombre de la salle me regarder. Au départ, je n’ai pas fait attention, puis je fais le service et là, je découvre que c’est mon jumeau qui m’observait et je le regarde, car nous , tout se passe par les yeux. Je le fixe et lui sourit et évidemment, il était dans son masque joyeux, donc très souriant. A la fin de la soirée, on arrive à échanger et je constate qu’il me parlait à la troisième personne. Au lieu d’utiliser le je, il disait on . Cela m’avait surprise mais je ne l’ai pas repris. Autre chose , j’ ai découvert sa Blessure de rejet ce soir là, elle s’était activée, lorsque l’on conversait tout les deux. Ses collègues bavardaient dans la salle. Puis ils sont arrivés. J’avoue avoir été touchée , ce soir là. De plus , on s’observait souvent en souriant, c’était plus fort que nous. Maintenant, au mois de février, mon âme avait très envie de lui écrire. C’était si fort, que je l’ai fait. N’ayant pas ses coordonnées, je lui ai glissé mon message, sur la poignée de sa voiture, le jour de la St Valentin. C’était plus fort que moi. Dans ce message, je lui proposai de se rencontrer, s’il le souhaitait , afin de converser de notre lien et je lui avait laisser mes coordonnées. Je n’ai jamais eu de retour, je ne sais pas s’il a lu ? A ce jour, pas de coup de fil, pas de conversation, je regrette absolument pas de l’avoir fait, car je serai rester sur mon mental, jamais, je n’aurai envoyé de message à un homme. Je n’ai jamais fait le premier pas à l’égard un homme soit-il aussi charmant que l’est mon jumeau.Voilà ma situation . Parfois, n’ai envie d’aller lui parler directement et lui proposer une rencontre, mais je sens qu’il n’est pas encore prêt. Je me fais peut être des illusions, peut être attend il mon premier pas. En tout cas, pour l’instant, je laisse les choses se faire naturellement. On verra dans quelque temps, l’évolution ou pas. Mais je ne l’attends plus. Voilà , un résumé de mon histoire avec mon jumeau. Encore une chose, ALexis, mon prénom est Fatia, le sien est Jean François , ce qui donne les fj. La première fois que j’ai su son prénom, j’ai été très surprise de ce rapprochement, alors que quelques obstacles nous séparent tous les deux, mais rien n’est hasardeux dans ce parcours. Au contraire , tout nous rapproche , il suffit simplement de l’accepter , de travailler avec courage si l’on a envie de retrouver notre autre. Mais c’est compliqué , si l’un des deux n’est pas disponible. La situation est plus délicate, je parle pour moi. Il est hors de question d’avoir une triangulaire. Mon parcours est différent des autres, car je n’ai pas eu l’occasion de le connaître et c’est dommage . Maintenant , cela devait se passer de cette façon pour nous deux . Je ne sais pas si on se retrouvera mais je ne veux pas finir ma vie toute seule. Lui ou une âme sœur sera le bienvenue . Merci ALexis pour le temps que vous prendrez à me lire et n’hésitez pas à me donner un conseil judicieux, si mon récit vous interpelle. Bonne soirée .

  • Bonjour Alexie les articles sont très intéressants moi aussi silence radio depuis 5 mois mais je suis encore pleines de peurs pas prette à le contacter.C est vrai que lon se pose la question si on doit le faire ou non.Moi pour ma part jai rêvé de mon runner avec sa copine qui me disait “laisse tomber il m aime” alors que quand il regardait dans ma direction son regard était bourré d amour pour moi.Le matin au réveil malgres tout grosse jalousie😆

    • Ahahaha oui j’ai fait le même genre de rêves et au début je me suis dis “mais c’est quoi l’idée en fait”? Puis, j’ai eu une prise de consience et je me suis dis : et si c’était un test pour voir comment je me sentais en me réveillant ?

      Du coup dans ton cas, libère la jalouse avec l’eft ou autre technique. ensuite tu verras tu auras peut être un autre rêve ou cette fois tu vois ta flamme avec une autre personne en couple…

      Là tu auras peut être l’injustice qui va s’élever en toi et tu devras t’en libérer. En fait j’ai vraiment l’impression que tout ce parcours est organisé dans cette optique là (entres autres).

  • moi cest toujours soit je rêve qu il avoue vraiment ses sentiments ou alors il me dit ” tkt pas je taime mais jai peur”soit cest avec sa copine qui fait tout pour le retenir🤣
    Entre ça le prénom qui revient toujours ses émotions que l on ressent à distance c est vrai que defois on est un peu en rage contre l univers et on dit punaise c est quoi ce Bordel^_^ ou pourquoi nous mettre dans les pattes la personne qui nous aime le plus si c est pour qu’il s en aille alala

    • Ahahhaha ça me fait rire car je me reconnais tellement dans ce que tu dis. Parfois c’est à devenir fou vraiment… Mais tu vas voir, ça va s’arranger avec le temps et si tu bosses sur toi, ça accélère le processus de guérison 🙂

  • Bonjour,
    Je suis contente d’être tombée sur votre site, je trouve que vous expliquez très bien le phénomène des flammes jumelles!

    Est-ce possible d’avoir vos avis concernant ma situation actuelle s’il vous plaît ?

    En effet, me concernant je suis runner. Moi et mon chaser avions été séparé par “la vie” de manière soudaine (on a jamais été en couple), et je n’ai plus eu de nouvelles de lui, nous n’avions pas échanger nos coordonnées. Ayant une grande peur du rejet j’ai mis longtemps à chercher après lui. Aussi c’est lui qui courait toujours après moi mais je l’ai plusieurs fois rejeté et ce, pour de bonnes raisons. Ensuite j’ai appris par “hasard” qu’il n’était plus là où il travaillait et j’ai regretté de ne pas avoir pu le remercier pour tout le bien qu’il m’a fait.

    Quelques années après je le retrouve sur un réseau professionnel et décide de lui laisser un message afin de le remercier pour toute l’aide qu’il m’a apporté et dont je n’ai pu lui dire auparavant. Certes dans ce message je lui disais que si je le contactais c’était seulement pour le remercier et rien d’autre, mais intérieurement je voulais aussi qu’il me fasse signe, me dise ce qu’il était devenu. Mais je n’ai pas eu de retour : j’ai attendu 3 jours puis j’ai aussitôt supprimé mon compte (peur du rejet). Je ne sais pas s’il a bien lu mon message ou pas, ou s’il m’a délibérément ignoré.

    J’ai toujours évité les réseaux sociaux mais récemment je m’en suis créé un et je me suis dis pourquoi pas le contacter pour savoir au moins ce qu’il deviens aujourd’hui. Mais j’ai vite laissé tombé cette idée. Car même s’il est quelqu’un de sympathique et qui apprécie les gens en général, je me suis dit que peut être il ne souhaite plus entendre parler de moi. Alors aujourd’hui je vis ma vie et n’attend plus rien le concernant mais espère au moins qu’il se porte bien.

    • Coucou Vanille 🙂

      Merci pour votre commentaire 🙂

      Moi je me poserais la question suivante :

      Au fond de moi, qu’est-ce que je ressens réellement pour cette personne ?
      Et essayez d’y répondre sans laisser votre mental venir avec tous ces commentaires bidons, de peur du rejets etc…

      Ensuite quand vous avez la réponse, vous savez ce que votre coeur vous dit et savez quoi faire.

      L’autre point est celui-ci : si vous êtes vraiment in love de votre chaser, et que vous lui répétez sans cesse “non mais c’est juste pour voir comment tu vas” ou des choses du genre… comprenez qu’un chaser comprend uniquement les mots que vous dites.

      Si vous dites, j’ai vu une voiture noire dans la rue, il va pas s’imaginer qu’en fait ce que vous voulez dire, c’est qu’elle vous plait, que vous êtes allé chez le concessionnaire car vous souhaitez l’acheter.

      Si vous vous le contacter “juste comme ça” pour lui cela veut dire :

      Elle s’en fiche de moi en fait, donc pourquoi y prêter attention.

      Du coup pour vous, vous avez l’impression qu’il s’en fiche, alors qu’en fait, il ne fait que réagir à VOTRE phrase qui montre un “je m’en foutisme”.

      Tout le problème du Runner est sa peur qui le pousse à tromper, trahir, mentir pour pas se montrer tel qu’il est Du coup la communication est complètement biaisée car nous on comprends les sujets verbes compléments.

      Blanc c’est blanc
      Un chat c’est un chat
      Un chien c’est un chien.

      Si vous me parlez d’un chien je n’imagine pas une girafe…

      Donc… si vous aimez vraiment votre flamme jumelle, la question est :

    • Qu’est-ce que je veux réellement avec ?
    • Est-ce que je suis prête à lui parler franchement ?
    • Si je ne suis pas prête à lui parler franchement, pourquoi je tente de le recontacter (pour faire quoi ?)
    • Ce sont de réelles questions, car à force de jouer la carte du “j’ai peur du rejet” d’une part vous vous rejetez vous-même et comme vous n’aurez plus de réponse du Chaser car tôt ou tard il va se lasser et passer à autre chose, ou entrer en complétude, vous vous sentirez alors rejetez par lui…

      Or un chaser ne veut qu’une seule chose, aimer et être aimé par sa flamme jumelle.

      Sauf qu’a trop tirer sur la corde vous finissez par accomplir votre propre prophétie : le rejet.

      Vous serez alors “rejetez” par votre Chaser car vous l’avez rejeté 1001 fois.

      C’est pourquoi je n’arrête pas de parler de libération émotionnelle, car tant que vous n’allez pas apprendre l’eft et d’autres méthodes, ou d’aller voir des thérapeutes/coach, vos peurs sont pour vous des montagnes alors qu’elles n’en sont pas.

      Donc si c’est trop dur de parler à votre chaser, faites des sessions avec des thérapeute pour vous libérer de vos peurs, c’est bien plus facile que ce que vous ne pouvez penser…

      Car en fait, chaque fois que vous ressentez votre peur, vous pensez que c’est trop fort pour vous, mais ce n’est pas vrai, vous avez juste cette impression car vous ne savez pas par quel bout la prendre. Vous y allez toujours de la même facon :

      La peur se montre, vous avez peur, vous vous résignez et trouver des prétextes, excuse pour justifier votre retrait. (On fait tous cela sans exception).

      C’est ce qu’on appelle avoir des excuses.

      Mais ça c’est une façon de se confronter à la peur. Y en a d’autres qui vont que vous en sortez vainqueur.

      Maintenant la question la plus importante est celle-ci :

      Vanille, qu’êtes-vous prête à faire pour sortir de vos peurs qui vous paralysent ? 🙂 🙂 🙂 🙂

      • Merci beaucoup Alexis d’avoir pris le temps de me répondre ! Cela m’a été d’une grande aide, en espérant que j’en tire pleinement profit. ✨

  • Bonsoir,
    « Si tu as besoin d’aide pour ça, envoie-moi un email et je vais te faire une longue, longue,trèèèèèès longue liste» : je veux bien la liste 🤣🤣🤣

    Vous ne voudriez pas écrire un article sur les rêves que font les flammes jumelles si ça a un intérêt bien sûr ?

  • Bonjour,
    J’adore cet article ! Étonnamment, c’est le seul que j’ai trouvé sur le sujet.
    Bon, je suis runner. Depuis 10 mois je me plaisais tellement dans le rôle de la victime : ” il m’a éjecté de sa vie du jour au lendemain “. Mais faut arrêter les conneries, n’est-ce pas ? J’ai appelé mon cher chaser pour reprendre contact. On se voit la semaine prochaine. Seul hic: on n’a jamais abordé la nature de notre lien, je ne sais même pas s’il s’en rend compte ou s’il essaie de nous caser dans une relation d’attirance “classique “. Suis-je certaine d’être une flamme jumelle ? Je ne le saurai qu’en ayant son retour. Il faudra donc que je lui en parle, quitte à passer pour une folle. Toutefois je ne doute pas de sa capacité d’occulter ses émotions et ses ressentis, de les ranger dans une boîte “dangereux, ne pas ouvrir “.
    Comment avez-vous abordé le sujet avec votre binôme ?
    Merci pour vos conseils

    • Hello Marie 🙂

      Merci pour votre commentaire.

      Hummm nous en fait, d’abord elle avait mis un publication sur insta qui parlait des flammes jumelles que je n’avais pas relevé car pour moi c’était encore “un amour impossible roméo et juliette” de “je veux mais je peux pas” LOL. Plusieurs mois après j’ai eu dans mon instagram des “voyance flamme jumelle 2 questions gratuites” et là j’ai fait le lien. Du coup, je me suis renseigné et… enfin ça m’a sauté aux yeux 🙂

      Par contre, à l’époque fallait pas trop aborder le sujet car sinon ça lui faisait peur car ca l’engageait. Du coup… c’était un peu un sujet tabou 🙂

  • Bonjour,
    Je suis runner yin et avant de rencontrer mon chaser j’avais déjà commencé mon travail à tous les niveaux. Plus de faux self, solitude voulue, méditation, yoga, soins et formations énergétiques et kinesiologiques… J’ai été authentique envers lui et sans peur de lui dire les choses, même mes sentiments. Je suis consciente de devoir augmenter mon yang.
    Seulement c’est lui le chaser qui m’a trahie, et qui se laisse influencer par l’entourage etc… Sans parler de la tierce personne, si ce n’est plusieurs ! Je l’ai laissé faire quelque temps tout en l’observant mais au bout d’un moment, avec toutes ses blessures réactivées, je me suis enfuie et je lui ai dit que je ne voulais plus le voir. Trop de masques, trop de non dits, trop de rigidité, trop de contrôle etc… Je te prends, je te veux plus etc…
    Je n’ai plus de nouvelles cela fait 3 mois.
    On parle souvent des runners et de leurs fuite mais franchement trop de rigueur et de rigidité c’est horrible pour les caractères que nous sommes. Il faut un peu modérer vos propos les chasers ! Nous runner on déteste être contrôlé et nous ne pouvons plus accepter les anciens schémas familiaux et comportementaux… Et c’est notre droit !!!
    Alors que dois je faire ? Attendre qu’il revienne ou bien est-ce à moi runneuse à m’excuser de choses que je n’ai pas faites ? Oui j’ai fuis ma foi mais c’est tout, le reste lui appartient !

  • Bonjour le soucis qui n’est pas des moindres, c’est qu’une runneuse n’a strictement rien à voir ave cun runner..
    Je crois d’ailleurs moyen aux runneuses..car la plupart du temps elles connaissent les flammes jumelles voir même son youtubeuses..

    Un runner homme malheureusement n’agit pas du tout pareil..ent ous les cas je n’ai jamias vu de témoignages de runners hommes nulle part ce sont toujours des femmes..

  • Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ces articles. Je suis un runner.

    Je vous explique le contexte : Evidemment c’est moi qui ai décidé de rompre (comme cela se passe généralement dans le process FJ). Au début tout était beau je vivais ma best-life selon moi. Puis l’univers a commencé a m’envoyer pleins de signes et là… le désespoir total, je ressentais un vrai vide; et ce vide c’était que ma moitié : ma chaser.

    Alors voilà mon problème : Nous avons repris contact exactement comme ce qui est écrit dans cet article, je me suis excusé et j’ai dévoilé mes sentiments. Nous sommes restés en contact durant 11 jours uniquement.
    Voici le hic : Je pense que je n’ai pas encore guéri complètement et qu’il me manque certaines phases pour que je sois ” vraiment prêt “, car je suis dans une relation avec quelqu’un d’autre. Je pense qu’en vrai j’ai du mal à m’en détacher. Ma chaser a décidé de couper contact avec moi (elle m’a bloqué hein chose qu’elle n’avait jamais faite avant) et j’ai grave l’impression qu’elle atteint sa phase de complétude.
    Bref, je sais plus quoi faire, si vous avez des petits tips

    • Hello Frédéric 🙂

      Difficile de donner des réponses juste avec un commentaire, mais en gros voici ce que je vois (car je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre vous depuis ton retour). Mais de mon point de vue de chaser, voici ce que je me dirais ;

      Si tu reviens de cette manière (avec des excuses) et que de l’autre côté tu es encore avec qqun d’autre c’est contradictoire.

      Pourquoi ?

      Car on sait que vous savez ce qu’il y a entre nous, on sait que vous nous aimez, vous savez qu’on vous aime, alors revenir alors que t’es encore avec qqun d’autre… c’est pourquoi au juste ? Pour jouer aux cartes ? lol 🙂 🙂 🙂

      Si tu reviens et que le Chaser joue le jeu, forcément l’émotion entre vous deux va remonter, le chaser va réouvrir son coeur mais pour… ? Bah pour rien car t’es avec qqun d’autre.

      Du coup, tant que rien n’est clair de ton côté, il se peut que le chaser décide de fermer la porte, car jouer leur jeu alors que t’es avec qqun d’autre, c’est rejouer les mêmes scénarios d’antan… ceux qui ont amener aux clash et la séparation.

      Aussi, voici le truc venir, il “créer une séparation” via son refus dès le départ plutôt que de s’embarquer dans un “espoir” de plusieurs semaines ou il finira pas constater que… c’est toujours la même histoire :

      Le runner est là, mais sans vraiment être là.

      En fait, c’est bien ça un des “problèmes majeurs” du runner : rien n’est jamais vraiment clair.

      Du coup, comme le chaser de ce côté là est en général plus tranchant, il tranchera : c’est mort, je ne remet pas les pieds sur ce terrain là, car finalement cela n’amène que souffrance, indécisions conflits etc…

      Et la réponse tu l’as par ton écrit :

      “Je pense qu’en vrai j’ai du mal à m’en détacher.”

      Du coup, si tu as du mal à t’en détacher, (c’est pas grave, on est tous à notre étape), pour le chaser c’est en gros :

      “Ok il revient vers moi, il tâte le terrain, il est encore a vouloir le beurre, l’argent du beurre mais pas les kilos qui vont avec (responsabilité), on va encore se retrouver dans une situation pas possible : je n’en veux plus.

      En fait la meilleure des excuses, c’est un changement de comportement, car d’un côté il y a les mots, et de l’autre l’intégration de ces mots dans le comportement.

      Du coup, si t’es pas encore prêt, le mieux serait de travailler sur ton indépendance, afin que tu puisses voler seul et quand tu te sens stable, que t’es 100% libre, alors revient vers ton chaser et annonce lui que t’es célibataire, ou t’en es dans la vie et que tu aimerais que vous réappreniez à vous connaitre sincèrement.

      Ensuite vois ce qu’il se passe 🙂

  • Bonjour,
    Merci pour votre site plein d’humour, ça fait du bien !
    Petite question, lorsque le jumeau a fait des promesses de retrouvaille et de retour pendant des années – évidemment sans jamais revenir – qu’il a profité de votre gentillesse et générosité (il aurait eu tort de ne pas le faire, hein !?) de Grande Sauveuse qui ne peut pas s’empêcher de sauver celui qu’elle aime … et qu’après plusieurs années (ah oui, quand même … ) le fameux jumeau, bien que conscient du lien – a fini de ne plus jamais revenir, puisqu’il ne reviendra plus et feint une totale et absolue indifférence – n’est-ce pas étrange, car lorsque quelqu’un me pompe l’air, en tout cas sur facebook où les réseaux sociaux, je le bloque direct et point barre … mon jumeau se contente s’implement de s’inventer un messenger qui ne fonctionne plus et … ne répond plus … ce qui évidemment énerve celui qui est en face qui ne comprend pas comment on peut lui manquer autant de considération.
    Bref arrivé au stade où l’autre en a strictement plus rien à battre et que tu sens qu’il ne va plus jamais prendre la peine de te répondre, si ce n’est parfois pour te contredire … euh … qu’est-ce qui se passe docteur ? On peut considérer s’être libéré du lien si on n’en souffre plus et pouvoir continuer à vivre sa petite vie tranquille ? …
    Ce serait cool, car ça commence à me fatiguer ce bazar de FJ … parce qu’en plus, j’arrive à un âge où me mettre en couple me passe de plus en plus sérieusement au-dessus de la carrafe … j’avoue … d’ailleurs, j’avoue tout !
    C’est juste pour avoir un avis sur la question … y a des FJ qui se séparent définitivement et ne se revoient jamais ? (ni par écrit ou autre) – où est-ce que l’autre fameux “autre con” finit un jour par revenir par la force du St-Esprit ?
    Trait d’humour … enfin, quoique …
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Hello Kycoo 🙂

      En fait il faut tout simplement se libérer de la dépendance affective envers le Runner. Des vrais réunions, c’est-à-dire le Runner qui revient en ayant ouvert les yeux et prêt se lancer pleinement dans la relation c’est 5% donc cela répond à ta question.

      La première et seule chose à faire c’est travailler sur soi pour se libérer des différentes manques psycho-émotionnels et quand c’est fait on arrive en complétude, et la réunion est alors le dernier de nos soucis. Il ne reste que le lien et l’amour pour notre autre, mais on est libérer de toute attente et on peut faire notre vie tranquille 🙂

      Et si un jour le jumeau revient, eh bien à ce moment-là on verra bien.

  • Bonjour Alexis, très bel article, j’ai découvert votre blog hier et j’ai lu + de 10 de vos articles qui soit dit au passant sont très intéressants. J’ai envie de partager avec vous un petit bout de mon parcours parce que j’ai découvert le lien que j’ai avec ma flamme Jumelle de puis peu. Je l’ai rencontré il y a de ça 4 ans, pas besoin de résumer notre relation, beaucoup d’entre-nous ont vécu la même alchimie, le même lien qui nous a mené à nous poser la question : “Pourquoi avec lui/elle je ressens ce que je n’ai jamais ressenti avec quelqu’un d’autre ?” A notre séparation j’ai vécue une période de vide intense, comme si une partie de moi avait été déchirée, pendant de longs mois je n’ai pu l’enlever de mes pensées et dans le cas où je me disais “Il faut que je passe à autre chose” il était souvent “remis” sur mon chemin comme par magie, par exemple, un dimanche je me rappelle m’être réveillé et dite “Il est dans la même ville que moi aujourd’hui” je le sentais si fort que j’aurai pu mettre mes mains à couper qu’il était présent dans la ville où je me trouvais. Je me rappelle m’être fait belle et être partie en ville dans l’espoir de le croiser, sans aucune raison apparente j’ai même été à la gare faire un tour mais rien, pas un signe de lui puis je suis rentrée et changée en me disant “je deviens complètement folle”, un ami m’avait appelé pour me proposer de passer chez lui, j’avais accepté non plus pour espérer le croiser mais juste pour aller chez mon ami et en prenant le tram devinez qui l’a prit à une station de la mienne ? Qui est rentré dans le même wagon à la même porte que moi ? Et qui, comme par hasard allait à la gare ? Lui, j’étais restée choquée. Et lui de même vu que c’est des coïncidence qu’on vit presque tous les 6 mois, des anecdotes comme ça j’en ai pas mal. J’ai mis beaucoup de temps à mettre un mot sur le lien qu’on avait ensemble “Est-ce que je deviens folle ? Serais-je tomber dans une folie amoureuse ? Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi je suis dans l’impossibilité de l’oublier ?” trop de questions qui n’avaient pas de réponse et qui ont prit tout leurs sens en lisant le livre “Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelques part” que m’a conseiller ma collègue (d’ailleurs je ne voulais pas le lire au début mais ma collègue me l’a presque mit sous la gorge, ah et aussi ; c’est un excellent livre, mes très cher lecteur je vous le recommande à 1000%). Actuellement je n’ai plus de nouvelles de lui depuis quelques mois, sa dernière apparition date de l’été dernier depuis, plus rien. J’en ai eu marre de ses allées et venues, de ses “je te parle, puis je t’envoie bouler, je te supprime des réseaux puis je te rajoute, puis on parle et je t’insulte puis te bloque” j’ai décider de moi-même le supprimer de partout (malgré moi). Depuis quelques temps des signes de retour de sa part son présent partout dans mon quotidien, j’ai même rêvé il y a quelques nuits qu’il venait me chercher pour parler, dans mon rêve il s’excusait et me disait qu’il était prêt à communiquer avec moi, le plus hallucinant c’est que la conversation a duré longtemps et surtout : elle avait un sens. Il admettait des choses que moi-même je ne lui reprochais plus. Je ne sais pas comment interpréter tout ce que je vis actuellement, j’ai tellement envie de lui envoyer un message pour comprendre ce qu’il se passe en ce moment de son côté… Mais je m’en empêche. J’ai beaucoup travailler sur moi-même pendant cette période où j’ai dis STOP à ses allées-venues que je ne peux pas en un claquement de doigt ruiner mes efforts et lui donner le plaisir de ma venue. Quelle corvée d’être une chaser… Mais je suis contente de lire vos articles au moment où je suis rentrée dans la période où je deviens MA priorité (quelle ironie de dire ça mais nous chaser comprendront !) Alors mes très chers Chasers si je peux vous dire quelque chose qui vous redonnera sûrement le sourire : que vous croyez-le ou non votre runner reviendra toujours au bout d’un moment et même s’il s’empêche de le faire, l’univers fera les choses à sa place et vous remettra toujours à un moment donné sur le même chemin, soyez patient(e).
    Merci à toi Alexis pour ces articles constructifs !
    Anaïs.

  • J’ai écrit à mon chaser un roman relié pour nos retrouvailles en janvier 2019 (écrit que Dieu m’a poussé à rédiger depuis 2012 au moment où nous nous sommes revus la première fois). Avec une petite carte fabriquée maison et des dessins dont des portraits de lui.
    Ca l’a touché énormément (même si je n’avais jamais fait ce genre de chose auparavant, j’ai craint qu’il mette ça direct à la poubelle et que j’ai eu une peur immense d’être prise pour une folle) mais pas au point d’oser me répondre autrement qu’en pointillés, un peu comme un voleur.
    Mais sa réponse m’a permis au moins de me mettre sur la voie pour conscientiser la nature du lien et que ce que nous avions vécu comme début d’histoire en 1990 relevait du lien flammes jumelles. Sa réponse très mesurée m’a permis de démarrer le parcours. Quelques mois après, j’ai ressenti le besoin de lui écrire ce que j’avais conscientisé, compris et j’en ai profité pour lui demander pardon sincèrement de n’avoir pas du tout percuté spirituellement ce qui s’était passé durant près de 3 décennies, en lui expliquant que ma vie n’avait surtout pas été facile, ainsi que le remercier pour n’avoir jamais perdu espoir de me retrouver.
    Il s’est passé le même jour où il a reçu mon courrier quelque chose de fabuleux pour lui professionnellement, la météo a été assez dingue aussi pour lui prouver que c’était bien moi et que je le reconnaissais d’âme à âme et lui avais parlé avec mon coeur. Malgré tout, il ne m’a pas répondu autrement qu’au plan énergétique et télépathique.
    Alors que j’avais glissé mon numéro, mon adresse et tout le toutim pour qu’il le fasse.

    Malgré tout, je suis allée le voir en février 2020 pour qu’enfin on s’explique face à face. Mais alors qu’il m’avait suppliée de venir, au dernier moment, il a préféré m’envoyer un ami à lui sans oser lui demander de me faire venir près de lui. Je lui ai passé des dessins, des peintures, dont un portrait de lui enfant, un pot de confiture maison, un petit mot. Il a remercié en disant qu’il était très touché mais rien de plus.

    Par contre, le lien télépathique et énergétique s’est renforcé, mais le lien 3D pas du tout. Les confinements successifs n’ont rien arrangé. En télépathie, il m’a supplié de lui donner une chance supplémentaire donc de le retrouver en novembre dernier, mais reconfinement donc impossible de se voir. Nous devions nous retrouver pour rattraper fin de ce mois mais là encore impossible. Entre temps, j’ai fait de nouvelles avancées et des vidéos pour lui expliquer ce que j’avais vécu durant notre séparation. Ca l’a je pense sidéré, choqué parce qu’il était loin d’imaginer les traumas que j’avais à soigner ni les épreuves de la vie que j’ai eues. Il me voyait comme une inconsciente (j’étais restée dans sa tête la jeune fille immature et timide qu’il avait connue il y a 31 ans), pas du tout telle que je suis vraiment (rescapée de la vie à plus d’un titre et résiliente et cherchant à faire de ces douleurs quelque chose de positif pour d’autres).

    C’est plus lui qui a peur que moi de la réalité 3D du lien. Et pourtant c’est lui le chaser et le plus âgé de nous deux. Et il reste très contrôlant, me faisant passer ses messages via un ami peintre sans trop se mouiller lui-même. Mais réagissant si je fais un truc pas assez rapidement ou pas à son goût.
    Du coup, je ne sais plus quoi penser.
    Je ressens son amour en télépathie et énergétiquement, via différentes synchronicités au quotidien, mais en 3D, je le sens très frileux et très dans sa tour à me toiser de haut.
    Il vit dans un monde très superficiel et n’a aucune idée de ce que peut être la vraie vie (ou il l’a oublié depuis 40 ans qu’il vit dans le luxe).
    Moi je vis dans un monde réel très modeste et prosaïque. Et très précaire aussi.
    J’ai plus l’impression que c’est lui qui doit redescendre de son perchoir, comprendre la vraie vie, que moi d’aller dans son monde où tout est faux. Au moment de notre première étape de retrouvailles en 2012, il avait avoué que son monde est faux et qu’il le quitterait pour me retrouver. Mais pour le moment, il ne l’a pas fait.
    Il s’y accroche au contraire mordicus. Même s’il a désiré profondément ces retrouvailles et les a appelées de ses voeux de toute son âme, je pense qu’il a très peur de quitter la vie douillette et artificielle qui est la sienne. Et je ne peux pas lui en vouloir. Il y a 40 ans qu’il y est bien, reconnu, apprécié et il a tout fait pour conserver ce luxe.
    A côté de tout ce luxe et ces facilités, je ne pèse rien du tout.
    Je vivote. J’essaie de faire du mieux que je peux à mon tout petit niveau. Et pas du tout sur le plan matériel, mais plutôt dans une perspective de partage.
    Donc rien à voir avec ce que lui vit et qui reste un rapport d’argent avec les autres.
    Tout ça me peine énormément. Et participe à maintenir la séparation très certainement.
    Reste la relation énergétique et spirituelle très agréable, car j’ai l’impression qu’il n’ira pas plus loin. Peut-être aussi parce que nous avons tous deux conjoint et enfants, que je ne suis pas assez bien pour lui. Je ne rentre certainement pas dans les bonnes cases.
    Je n’ai pas ses moyens financiers. Ni son carnet d’adresses, ni ses fréquentations.
    Et je n’ai pas envie de rentrer dans ce monde qui est tout sauf un milieu sain et fiable au plan relationnel et des valeurs. Je veux du vrai. Pas de l’artifice et encore moins un rapport en lien avec l’argent.
    Ce vrai, je le vis dans ma vie 3D au quotidien.
    Mais je ne le forcerai jamais à vivre ce genre d’existence simple, sans luxe, s’il n’en a pas envie.
    Je respecte sa différence.
    J’aurais juste aimé qu’il me dise les choses coeur à coeur et face à face.
    Pas par des biais détourné ou par personne interposée.
    C’est ça qui me blesse le plus, toute runneuse que je suis.

  • Bonjour Alexis,
    Cet article fait beaucoup de bien dans ces temps de debut de séparation pour moi .
    Mon runner m a bien fait du mal vendredi, franchement joli !
    Du beau masque, j avais tellement envie de lui arracher son masque et de lui crier dessus !
    Je le vois faire sa descente aux enfers et je ne sais pas quoi en penser .
    Entre lucidité et moment ou je me dis que je l aime et c est tout !

    Bref, cette passion est folle tout de même !

    Merci pour ta vision avec humour de cette expérience tellement enrichissante pour nous même.

    J aimerais tellement que tu lises ce site Pierre !

  • Bonjour
    Je suis runner, et j’ai pris conscience par de nombreux signes, de ma relation de fj, et j’ai contacté ma chaser pour lui dire que je sais aussi comme elle, la relation entre nous.
    Hors je n’ai pas de retour de sa part.
    C’est comme si, quand je la contactait elle fuyait. Comme si elle ne percevait que de l’oppression, et qu’elle était persuadé que nous sommes en phase de séparation avant retrouvailles, donc qu’il ne fallait pas que je la contacte.
    Ce qui est vrai je pense, mais voilà, ça s’est révélé à moi. Ça a été très rapide et très fort. Et j’ai pensais bon de lui dire.
    Mais là, je me sens osciller entre confiance et silence, puis culpabilité “tu n’a peut-être pas bien exprimé ton envie de renouer contact. Tu te pose trop de questions, sur la pression que tu peux mettre, et tu devrais être plus clair et foncer”.
    Il y a la possibilité du chaser, qui soit dans le contrôle, et ne soit pas tout à fait prête aussi, et dans la maîtrise de ce qu’elle s’est fixée ?
    Je dis cela, mais je sais mes torts. Je sais que je met trop de pression. Je suis en plein éveil, et en plein début de combat de ma dépendance affective.
    Peut être était il trop tôt.
    Peut être qu’il n’y a pas de règles, et que je dois enclencher le silence total maintenant, et avoir confiance en la suite. En nous deux.

    • Hello 🙂

      Oui en fait il y a plusieurs cas de figure et c’est vraiment du cas par cas.

      – Parfois c’est le chaser qui a été trop gavée par les comportements du runner et même s’il y a re-contact, ne souhaite plus rien de cette relation.

      – Parfois, le chaser veut cette relation, mais n’a pas encore fini de guérir ses blessures et n’est donc pas encore prêt (mais veut la relation), c’est juste que c’est encore trop “hot” pour lui pour l’instant.

      Il ne faut pas oublier que le Runner (de manière indirecte) fait au Chaser ce que le Runner a peur qu’on lui fasse :

      S’ouvrir à l’amour, sans filet et se faire planter le coeur.

      Le Chaser aura vécu ça un nombre incalculable de fois. Du coup, revenir la fleur au fusil en mode “je suis réveillé, c’est bon on peut y aller”… C’est mignon mais irréaliste LOL. Même un Chaser en parfaite complétude, ne déroulera pas le tapis rouge dans le cas d’un Runner en retour.

      Cela sera en mode “à voir…s’il tient la route cette fois-ci”. Et il n’y a rien de plus normal à ça.

      – Parfois le runner se croit prêt car il a eu sa prise de conscience et est dans l’urgence de la relation, mais les actes ne suivent pas. Il se croit prêt mais ne l’est pas. Alors il s’impatiente, fout la pression, pose des “ultimatums” etc…

      C’est donc encore et toujours le même comportement contrôlant d’un Runner qui veut ce qu’il veut, au moment ou il le veut, car l’envie lui prend. Ya donc une évolution (reconnaissance du lien) mais le comportement est sensiblement le même.

      Un chaser voyant ça, peut passer son chemin.

      En effet, on sait que c’est pas de l’impulsivité qui va créer une relation stable. Au mieux, cela va créer plein de problèmes dont le chaser ne veut plus, car il en a suffisamment mangé… Souvent ce que l’on voit dans ce cas de figure, est justement un Runner qui aux premières déconvenues, face aux “non” du chaser (peu importe la forme) lâche très vite l’affaire.

      Le chaser alors se dira : c’est bien ce que je pensais, rien a vraiment changé.

      D’autant plus que le Runner quand il s’agit de fuir, trahir, mentir, manipuler et briser la relation sait être absoluement un maître de la persévérance, de l’insistance, de la constance et de la stabilité !

      Sauf que quand il faut construire du sérieux et du stable, bizarrement le Runner dans ce cas précis, n’a subitement “plus” ces qualités et lâche l’affaire rapidement. Le chasera aura alors bien fait de ne pas “se lancer” dans une histoire digne d’un feu de paille car on connait la musique.

      – Parfois, la chaser ne répond pas, car quand on regarde ce qui est dit/proposé par le Runner, bien que le Runner soit motivée et ait pris conscience du lien, propose encore et toujours qu’une demi-relation à temps partielle (genre plan Q ou un dérivé comme une relation cachée).

      Ce qui montre encore que rien n’a vraiment changé, c’est juste un Runner qui est plus prêt à avoir ce qu’il veut de cette relation qu’a donner quoi que ce soit. Il veut toujours le beurre et l’argent du beurre sans les kilos qui vont avec.

      – Parfois, la chaser ne répond pas, car quand on regarde les communications de ces runners on est encore dans du “moi moi moi, je je je” et donc le Chaser n’est pas intéressé car cela tourne toujours autour de l’autre… il passera son chemin car au fond, on est encore dans la même rengaine qu’avant mais un peu plus évolué. Rien de sérieux ne pourra émerger de ce genre d’attitude et on connait la musique.

      Ce que l’on appelle “l’éveil du Runner” n’est rien d’autre qu’une grosse prise de conscience, elle ne certifie pas du tout un changement radical du Runner vis-à-vis de la relation mais une progression.

      Du coup oui, y a pas de règles, tout dépend de la relation, des échanges entre les deux, ce qui est proposé et ainsi de suite.

      Ce que je peux dire, avec les divers échanges que j’ai en coaching avec les Runners qui ont fait leur “retour”, c’est que quand ils ne comprennent pas pourquoi leur chaser réagit de telle ou telle manière je leur demande alors toujours la même chose :

      Peux-tu me montrer les messages que tu as écris, ou peux-tu m’expliquer en détail la chronologie des échanges ?

      Une fois que j’ai tout un tas d’infos, je leur explique le pourquoi du comment et ils disent presque tous : “ah ouais… j’avais pas du tout vu les choses comm ça”. En fait ils voient alors dans quels cas de figurent ils sont bien qu’ayant pris conscience du lien.

      Du coup, l’éveil du Runner n’est pas un gage de changement radical de psychologie, mais une prise de conscience sur le lien et donc une “non fuite” de cette relation. Y a encore du taffe (souvent des deux côtés d’ailleurs).

  • Bonjour Alexis,

    Merciiii pour votre site et les vidéos…j’adore.
    Voilà…je n’ai pas compris tout de suite quel genre de
    relation je vivais. Récemment (mai 2021) je suis tombée sur un livre parlant de
    Flamme jumelle…et comme par hasard 10 ans plus tôt j’avais rencontré l’auteure
    du livre qui m’avait expliqué que j’avais rencontré la bonne personne.
    A cette époque on parlait rarement de flammes jumelles.
    Aujourd’hui, cela fait 10 ans que je n’ai pas de news…Bien sûr par moment c’est récurrent et je me mets à penser à lui…rêves en tout genre, je sais qu’il est là et je n’arrive pas à l’oublier…ce sont les seuls souvenirs positifs que j’ai eu avec un mec même si j’en ai vu de toutes les couleurs.
    Avec le recul, je ne l’ai pas attendu et j’ai vécu ma vie.
    Je suis même restée 3 ans avec un PN version double vie, voire un imposteur.
    Il y a 3 ans, le PN est parti tout seul, Olé, et quelle Chance. J’ai pris le temps de faire mon deuil et de revenir à moi.
    Et après, j’ai eu des coïncidences invraisemblables. Avant de se quitter avec le Runner on devait aller voir un concert à Paris…évidemment c’est tombé à l’eau.
    Eh bien, Un concours à la radio pour aller voir le groupe en question et en plus cela se passait dans un château à deux pas de chez moi. Et nous vivions à l’époque dans un château en France. Je me disais ce n’est pas possible il va revenir.
    J’ai acheté les places de concert pour deux personnes et il n’est jamais revenu.
    Bon ok. En septembre 2020, je dis à mon collègue, je suis certaine que Myster va revenir…je le sens, il est à côté de moi dans les rêves. Présence très forte et j’ai des comme des prévisions qui s’établissent toutes seules.
    Décembre 2021, il me débloque de Facebook…après 10 années. Je croyais rêver. Je me dis ce n’est pas possible.
    Et puis j’hallucine, il met une photo de profil que j’adore et qui le symbolisait en tant que ChocoPrince.Je pense qu’il espérait que je le contacte…ben non. Je n’ai pas bougé. Il a bien vite retiré sa photo.
    Je suis de nouveau bien au niveau professionnel et je m’éclate avec les cours que je donne en CP. Et je me dis voilà t’es bien et il est sur le point ou pas de revenir.
    J’ai bien envie de lui envoyer un message et puis je me dis…oulalala…non…car ça va repartir comme avant. Et je sais qu’il aura envie que l’on se revoie très vite juste histoire de voir si je n’ai pas trop vieilli et si je luis plais toujours 😉)). Je ne suis pas persuadée qu’il me recontacte de lui-même.
    J’ai eu un besoin d’acheter des bougies (un peu comme quand on a envie de chocolat) et de faire brûler ces bougies pour lui et pour moi. Petit travail énergétique à la clé pour les deux. J’ai réalisé deux cartes distinctes avec nos prénoms et des mots de guérison.

    Je suis entre le oui et le non pour le recontacter…je passerai par l’EFT😉. Parfois je ressens ses propres envies. Pas évident. Un petit conseil ? Merci Alexis. Sylvie.

  • Bonjour Alexis.
    Merci pour tes articles fort interessants sur les FJ !
    Dis moi, que penses tu de l’idée d’envoyer cet article à son runner ?
    Est ce une bonne idée ? N’est ce pas une manière de faire fuir le runner encore une fois ?
    Ça permettrait de faire gagner du temps à la relation pourtant..
    Comment faire prendre conscience au runner qu’il est un runner justement ? Lui même n’en ayant pas conscience…?
    Merci beaucoup pour ton retour que j’espère rapide ! Je suis à deux doigts d’envoyer l’article à mon runner…

  • Merci pour cet article. Je suis tout juste aux prémices des retrouvailles avec mon runner, après 11 ans de boycott total de sa part (et quelques gifles en réponse à mes emails). Nous ne communiquons pour l’instant que par mail, des conversations très générales. Au début j’étais super heureux, comme allégé d’un poids. Depuis peu je me sens maussade. Je me rends compte que je suis mal à l’aise face à cette absence d’excuses, et notre passé ensemble qui semble lui aussi être le sujet tabou. J’ai l’impression de ne pas me respecter en continuant à sourire et faire comme si de rien n’était, comme si tout était normal. Comme si je me contentais de nouveau des quelques miettes qu’il veut bien me donner, comme autrefois. Il y a eu tellement de violence verbale de sa part, à l’époque. Je les mérite ces excuses, bordel! Je ne sais plus trop comment me positionner, du coup. Continuer à jouer le jeu en croisant les doigts pour que ça arrive un jour? Lui faire part de mon malaise? Me mettre en retrait pendant un moment?
    Merci d’avance pour vos conseils !

  • Salut Alexis 🙂
    Super article que je découvre.
    Mon souci. C’est que tu vois, moi j’ai déjà éjectée et été retournée chercher ma chaser 2 fois. Ouais. La première fois, je suis revenue la chercher, en pensant que j’avais tout compris et qu’on allait être merveilleuses, cette-fois ci. HAHA.
    Je me suis bien plantée, la seule chose qui m’a fait retourner la chercher c’était mon manque, viscéral et énorme. Mais j’ai pas été capable de faire une meilleure relation, tout s’est pété la gueule peu de temps après et nous voilà de nouveau séparées, à mon initiative, depuis le mois de juillet.
    Sauf qu’aujourd’hui, mon travail il est engagé pour de vrai. Que je VOIS. Je vois tout ce que j’ai fait, tout ce que j’ai pas fait. Comme je l’ai mal-traitée. Y’a évidemment énormément de distance de sa part désormais. Normal. Elle se protège à mort. On dirait même qu’elle en a plus rien à branler.
    Elle répond toujours très proprement. Très poliment. J’ai tenté de l’inviter à me retrouver au parc ce dimanche, prétextant une occasion de lui rendre une clé (elle déménage dans le département voisin bientôt). Ajoutant qu’il n’y avait qu’une proposition et aucune obligation, qu’elle pouvait simplement faire ce qui était juste pour elle. Un truc mature. Elle n’a pas répondu à ce message et n’est pas venue. Donc voilà.
    Ecrire et présenter des excuses. Je l’ai déjà fait. La première fois … N’est ce pas un peu light de croire dans ce cas là, que simplement recommencer suffira ? …
    Merci de tes lumières…Bises.
    Une bonne grosse RUNNEUSE.

    • Les excuses c’est bien. Mais ce n’est pas dans les excuses que se base la confiance rompue. C’est dans les nouveaux actes, la nouvelle relation, la nouvelle communication, qui se doit plus saine que l’ancienne.
      Et accepter que quelque soit les efforts entrepris, l’autre ne voudra peut être pas donner suite. C’est cruel mais c’est la vie. Les chasers qui ont tout fait pour tenter de sauver la relation l’ont vécu. Les chats échaudés craignent l’eau froide.
      Arrêter de se définir de runneuse et arrêter d’agir comme telle c’est déjà bien. Surtout quand l’autre en face n’est plus un chaser 🙂
      Il n’y a donc plus de chaser ni de runner, et plus de relation non plus. Pas besoin de chercher midi à 14h dans la pseudo spiritualité etc. XD
      Tout est à reconstruire sur des actes et des bases saines si telle est la volonté des deux. Mais il est évident que celui qui a pratiqué la technique de la miette de pain, les aller-retour et le gosthing, et celui qui doit faire les premiers pas. Car l’autre s’est trop mangé de gamelle et a du faire un travail de deuil et d’acceptation lors du silence de l’autre.
      On est pas runner ou chaser on est juste des gens avec des comportements, et l’impact de ces comportements sur nos proches. Bon courage quoi qu’il en soit 🙂
      Ps: l’autre flaire les prétexte. Soyez vraie 🙂

      • ah, et si c’était pas évident, on ne regagne pas une confiance perdue en retournant chercher un chaser 2 fois. Car il a le souvenir des aller-retour, et de la superficialité de la relation. Persévérance et constance 🙂
        Faut se ré-apprivoiser 🙂

  • Bonjour Alexis, je pense que je suis bien dans le parcours de la flamme jumelle depuis début novembre 2022. Cette relation a été tout feu tout flamme , je pensais pas autant m’attacher à quelqu’un à distance, il devait venir me voir mais j’ai arrêté cette relation car ça menait à rien , j’ai eu une sensation de mal être (j’étais pas bien) , je l’ai sorti de ma tete pendant 1 mois de mes pensées puis je me suis dit que je voulais qu’il soit mon cadeaux de Noël ou anniversaire. Hé ben, il m’a écrit 2 jours après pour me dire tu veux continuer ce qu’il y a eu mais par contre je parle avec quelqu’un , je vais peut-être me mettre en couple avec elle . J’ai arrêté la conversation la. Effectivement, ils se sont mis en couple et ça m’a fait un mal de chien ( au nouvel ans que j’aisu) si un jour, je me met en couple et que je lui dit est ce que ça lui fairait mal comme ça ma fait mal? Je pense pas. Par contre , je sais pas comment j’ai réussi à un peu l’oublier pendant 3 mois mais en parlant de lui au gens que je rencontrai , je l’ai recontacté il y a 2 semaines,. Je voulais juste avoir de ses nouvelles. Nous avons mis les choses au clair un peu , je lui ai même posé la question si il était content qu’on ai arrêté de parler. Il m’a répondu pas vraiment mais je pense qu’on avait besoin de cette pause oui . Puis 2 jours plus tard, on a un peu parlé, le surlendemain j’ai un peu pris de ses nouvelles, il m’a dit ça me fait plaisir que tu prennes de mes nouvelles mais n’en fait pas si tu as pas envie. J’ai pas répondu car sa réponse m’a énervée un peu. J’espère qu’avec le temps ça s’ettunera et moins mal . J’ai écrit un texte car je voulais tout mettre ce que je ressentait sur un papier mais je vais pas lui envoyer.

  • Bonsoir Monsieur,

    Je ne sais pas si je suis chaser ou runner
    De plus, j’ai rencontrée il y aquelques mois ma flamme jumelle et depuis il n’ya plus du tout de contact

    Que doisje faire ? car jai limpression de ressentir une multitude d’émotion ..

    Merci par avance
    Bonne soirée

  • Bonsoir
    Je pense que je suis runneur/euse
    J’ai envoyée un texto “je pense à toi. Shabbat shalom”
    Après 5 mois de sans contact…
    Nous sommes tout deux de confession juive
    J’aimerai savoir si mon message était convenable ? Je travaille énormément sur mon ego et je me suis enfin écoutée pour lui envoyer cela .