Comment faire le deuil de sa flamme jumelle (Partie 2)

faire son deuil de flamme jumele

Désolé mais j’étais obligé de mettre cette image pour l’article, elle me fait tellement rire ! Un petit chaton grognon qui se barre avec son baluchon 🤣🤣

Bref, si tu n’a pas lu l’article précédent, je te rappel qu’ici je vais te donner des techniques afin de faire le deuil de te relation flamme jumelle.

Ici on on veut faire plusieurs choses : d’une part nettoyer le lien et d’autres part utiliser des techniques ponctuelles afin d’arriver à tourner la page plutôt que de subir le lien.

Tout cela dans le but d’arriver à être dans l’acceptation d’une manière ou d’une autre.

Technique n°1 : utiliser la colère à ton avantage.

la colère pour se détacher de son runner?Alors attention ! Ici je ne t’invite pas à produire délibérément de la colère, mais à l’utiliser d’une certaine manière quand elle se présente.

Je ne t’invite pas non plus à en faire profiter ton Runner, même si parfois, une bonne paire de claques dans sa gueule lui remettrait surement les idées en place 🤣🤣.

(Fait pas genre, je sais que ça t’y a déjà pensé 😝)

Par contre, tu vas inéluctablement vivre des moments de rage ou de colère durant ton parcours. Et franchement c’est tout à fait légitime.

Ici il s’agit donc de prendre au vol la colère pour diriger ton attention vers ton objectif : ta complétude, ta joie, ton bonheur ou tout autre objectif que tu as dans la vie.

Cela paraît contradictoire mais en fait pas du tout. C’est un des concepts que notre mentor nous a appris :

Utilise la colère quand elle se présente, non pas pour ruminer (subir) la situation mais pour visualiser, concrétiser, mettre des actions en place vers ton objectif.

La colère devient alors ton allié et non ton ennemi. Et c’est bien différent…

Comme tu vas prendre la colère au vol, tu vas l’utiliser le temps de sa présence, qui va être de très courte durée vu ce que je vais te proposer. Une fois fait, je te recommande de finaliser en évacuant les reste avec l’EFT, Sedona, méditation, massage, ASMR et ainsi de suite.

Tu chopes l’opportunité émotionnelle au vol, tu t’en sers, et tu lâches.

Je le précise car c’est vachement important.

Finalement tu ne subis plus la colère, mais l’utilises à des fins créatrices vers ton objectif, car pour créer ta réalité il faut 3 choses… Voici un petit rappel très synthétique de ta capacité créatrice :

Chaque vibration que tu émets est attirée vers toi, la vitesse à laquelle tu recevras ce que tu as émis est déterminée par 3 facteurs :

  • L’intensité de la transmission (pensée/émotion),
  • La fréquence de la transmission,
  • S’il n’y a pas de résistances (doutes/peurs).

Du coup, tu comprendras que l’intensité de ta colère va t’être vachement utile afin de créer ta réalité. Perso je te recommande de ne pas l’utiliser pour “focaliser sur ta réunion avec ton jumeau” car là tu vas encore plus créer d’attente sur le lien.

Plus tu vas faire du forcing par la pensée pour la réunion, plus il va ressentir la peur de son côté car à la base le Runner, c’est pas un Avenger 🙃

Comment utiliser la colère à ton avantage ?

C’est très simple et toute l’astuce est de te forcer à voir ce que tu veux voir et pas à ruminer ce qui est. En fait, il te faudrait lire les livres d’Esther et Jerry Hicks, qui expliquent les bases de la pensée. Cela vaut 10 000 formations bidons de ces marketers 2.0 sur internet…

Si tu en as raz le cul d’être célibataire -> Tu veux être en couple.
Si tu en as raz le cul d’être pauvre -> Tu veux être à l’aise financièrement.
Si tu en as raz le cul d’être malade -> Tu veux être en santé.
Si tu en as raz le cul d’être faible -> Tu veux être fort.

Du coup, tui vas penser et crier j’ai envie d’être en couple pendant que tu vis la colère. Tu vas donc penser et parler le “résultat final” que tu veux et non pas son absence…

L’avantage, c’est que l’intensité de ta colère sur un objectif positif va contribuer à créer de nouvelles connexion neuronales et donc braquer ton cerveau sur ce nouvel objectif.

Au lieu de ruminer et d’ancrer en toi : je suis chaque fois ignoré par mon Runner.
Tu vas ancrer en toi : Je veux être reconnu pour qui je suis, être aimé, apprécié, honoré à ma juste valeur.

Quand tu subis la colère et rumine ton histoire négative, tu habitues ton cerveau à penser a de la M****, tu as donc un état émotionnel de M**** sur une base régulière.

Observe ton Runner, il fait exactement ça avec sa mentalité de perdant, et c’est pourquoi il patauge non stop dans des schémas de pensées de Losers, d’auto sabotage et qu’il reste collé à des addictions, énergies tierces, relations toxiques et ainsi de suite, car il nourrit non stop un discours de perdant.

Finalement il finit par croire qu’il ne peut pas s’en sortir car “c’est plus fort que lui”.
Finalement un discours de loser te rabaisse au lieu de t’élever.

Technique n°2 : Apprend à Relativiser

utiliser la relativer pour te sortir de ces carcan flamme jumelle

Alors ce concept il est très simple, il suffit juste de sortir de ta bulle et de regarder le monde autour de toi, il y a des gens qui meurent de faim, qui galère pour boire de l’eau, des femmes violées, des enfants enlevés bref, il y a bien pire, carrément pire que ce que tu vis au quotidien.

Du coup, relativiser (et que chacun le fasse à sa manière), te permet de te rendre compte que si tu sors de ta bulle finalement ta vie elle est pas si mal. Certes tu souffres de dingue en l’absence de ton Runner, tu as peut-être perdu ton job, tes amis, t’es peut-être “seul” au monde, ton Runner t’ignore et te crache à la gueule, mais…

T’es en vie, t’as de l’eau quand tu veux, tu peux prendre ta douche quand tu veux, tu manges à ta faim, alors finalement…? Elle est pas si mal ta vie 🙂

Technique n°3 : Libération émotionnelle

Bon ici je vais pas en reparler, j’ai déjà écrit tout un tas d’articles sur le sujet, mais tu devrais utiliser des techniques de libération émotionnelle type :

À toi de voir ce qui marche le mieux sachant que l’EFT est primordial dans le sens ou tu peux l’apprendre en 10 minutes et ensuite tu peux la pratiquer quand tu veux, ou tu veux et à n’importe quelle heure.

L’EFT c’est ton couteau suisse de la libération émotionnelle.
C’est simple, facile, gratuit.

L’ASMR n’est pas une technique de libération émotionnel par contre… si cela marche pour toi, c’est dingue comment tu vas te sentir calme et relaxé et ce qui tue tout, c’est que t’a rien à faire.

Technique n°4 : le pardon

Le pardon est une technique super puissante, mais tu ne pourrais pas l’utiliser tout le temps, car si ton état émotionnel est trop négatif (frustration, colère etc…) tu n’arriveras tout simplement pas à pardonner.

L’écart émotionnel entre la colère et le pardon sera bien trop élevé. Aussi, utilise l’EFT ou une autre technique afin de “redescendre” et avoir accès à l’énergie du pardon.

Bien fait, le pardon est une technique méga puissante, c’est comme la gratitude. Mais pour que cela marche, il faut être dans le bon état émotionnel : c’est la clé.

Du coup, si tu sens que t’es proche du pardon, c’est-à-dire que tu te sens bien et que tu veux “effacer l’ardoise”, alors procède comme suit :

  • Fait une liste de tout ce que tu pardonnes à ton Runner.
  • Fait une liste de tout ce que tu veux que ton Runner te pardonnes.
  • Fait une liste de tout ce que tu te pardonnes à toi même.

Une fois que la liste est faite (t’es pas obligé d’écrire des romans à chaque fois, juste une liste à puce) alors tu fermes les yeux, un main sur ton coeur et une main sur ton plexus solaire, soit juste en dessous.

Entre dans l’émotion du pardon (bien-être pour faire simple) et énonce :

  • Mon petit Runner chéri, je te pardonne pour m’avoir craché à la gueule 1001 fois.
  • Mon petit Runner chéri, je te pardonne pour m’avoir ignoré et insulté 1001 fois.
  • Mon petit Runner chéri, je te pardonne pour m’avoir poignardé 1001 fois en plein coeur.

Et tu fais pareil pour les deux autres thématiques. (Le pardon à soi, et demander pardon au Runner).

(Oui oui, tu vas demander pardon à ton Runner, car t’es pas tout blanc non plus) !

Ce qui est fort c’est que tu vas reconnaitre :

  • Ce que l’autre à mal fait selon toi et lui pardonner.
  • Ce que tu as mal fait selon toi et lui demander pardon.
  • Ce que tu as mal fait selon toi et te demander pardon.

Tu peux également visualiser une scène pendant que tu pardonnes.

Une scène qui marche très bien pour moi, c’est que je m’imagine avec mon Runner, debout l’un en face de l’autre, mon bras tendu et ma main posée sur son coeur et la sienne sur le mien. Finalement on est connecté et je procède au pardon.

Normalement, si ça a marché, tu devrais te sentir bien mieux, voir en paix avec ton Runner.

Bien évidement, comme je le dis tout le temps :

Pour avoir du succès, il faut faire les bonnes choses suffisamment longtemps et avec régularité.

Car la vérité elle est là, vous n’êtes pas fait pour être séparé, alors oublie ta rage, ta colère et toute émotion négative qui te sépare de ton Runner. Déjà ça te “sépare” de lui dans ta tête, et ensuite, t’es en train de reproduire ce qu’il t’as fait…

Eh ouais, tu passes ou es passé par les enfers à cause de cette séparation physique. Mais en nourrissant des émotions négatives, tu alimentes cette séparation.

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

There are 8 comments Join the conversation

Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share
Tweet
Share
Pin