Une petite conversation avec Dieu, ça vous dit ? • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Livres recommandés > Une petite conversation avec Dieu, ça vous dit ?

Une petite conversation avec Dieu, ça vous dit ?

conversation avec dieu

Dans cet article je vais vous parler d'un de mes livres préférés : Conversation avec Dieu de Neale Donald Walsch. C'est un des best-sellers depuis 1994 et vous l'aurez compris, il fait partie des livres phares du développement personnel.

Conversation avec Dieu va clairement vous aider à changer de perception sur tout un tas de sujet et notamment vous-même et la manière d'être heureux(se) dans votre vie.

Comme c'est un de mes livres préférés, je vais me faire un plaisir de partager avec vous l'un des passages (car ils sont très nombreux) qui m'a particulièrement impacté et marqué.

Ce livre est construit sous la forme d'un dialogue entre Neale Donald Walsch et Dieu.

Mais genre, Dieu, enfin Dieu quoi ?!

Oui, oui je sais, ce n'est pas possible de taper la discute avec Dieu mais ne serait-ce pas là, la réaction typique d'un d'un sceptique abruti ?

En fait, c'est bien là toute la beauté de la chose… car que Neale Donald Walsch ait effectivement taillé une bavette avec Dieu ou canalisée une entité lumineuse ou que ce livre soit le résultat d'une discussion bien arrosée avec un pote à lui…

Il n'en reste pas moins que l'information contenue dans ce livre appellera au changement.

Et c'est justement ce doute concernant la Source de l'information qui est intéressant, car la majorité des gens ont besoin de se reposer sur une certaine autorité, afin d'accepter d'ambler une information comme la “vérité” car elle vient d'une source “sûre” : l'autorité.

Or justement ici, il s'agit plutôt de faire “tout le contraire” et d'apprendre à s'écouter soi-même. Ce doute vous poussera à utiliser votre discernement et passez au travers des filtres de votre programmation mentale pour sentir ce qui est vrai pour vous.

Alors que diriez-vous de vous embarquer sur le chemin de Votre Guidance Intérieure ?

Comment tout a commencé ?

Voici ce que nous dit le 4e de couverture :

Neale Donald Walsch approche de la cinquantaine et fait le bilan de sa vie : il vient de perdre son travail, ses quatre mariages se sont soldés par des échecs et sa santé est défaillante.

Pris de colère, il écrit une lettre pleine de doutes à Dieu. Et là, le miracle se produit ! “Dieu” lui répond de façon claire et compréhensible. Un entretien qui durera plusieurs années, où les questions les plus intimes et les plus énigmatiques trouveront réponses : pourquoi suis-je malheureux ? Pourquoi l'homme doit-il souffrir ? Qu'est-ce que le bien et le mail ?

Les interrogations troublantes que pose cet ouvrage ne doivent pas faire oublier sa haute teneur spirituelle.

Auteur de Conversation avec Dieu, une trilogie au retentissement mondial, Neale Donald Walsch témoigne de l'existence de Dieu à travers ses écrits et ses séminaires. Il vit dans l'Oregon avec sa femme Nancy et préside une fondation à caractère non lucratif, dont le but est d'aider les gens à développer leur spiritualité.

Extrait de conversation avec Dieu

Voici maintenant un des passages du livre qui m'a particulièrement impacté et qui, si vous connaissez la loi de l'attraction et les principes du succès, devraient normalement vous faire réfléchir… Aller c'est parti !

Neale Donald Walsch : Cela veut-il dire que je ne peux rien demander de ce que je veux ? Est-tu en train de dire que le faire de prier pour une chose l'éloigne de moi, en réalité ?

Dieu : C'est une question qu'on a posée à travers les siècles et qui a reçu une réponse à chaque fois. Mais tu n'a pas entendu la réponse, ou tu ne veux pas la croire.

Voici à nouveau une réponse à cette question, en termes actuels, et dans le langage actuel :

Tu ne recevras pas ce que tu demandes et tu n'auras rien de ce que tu veux parce que ta demande est l'affirmation d'un manque, et le faire de dire que tu veux quelque chose ne sert qu'à produire cette expérience précise (le fait de vouloir) dans ta réalité.

Par conséquent, la prière adéquate n'est jamais une prière de supplication, mais une prière de Gratitude.

Lorsque tu remercies Dieu à l'avance pour l'expérience que tu choisis de faire dans ta réalité, en fait, tu reconnais qu'elle s'y trouve… en réalité. Par conséquent, la gratitude est l'affirmation la plus puissante faite à Dieu ; Une affirmation à laquelle j'ai répondu avant même que tu ne le demandes.

Par conséquent, ne supplie jamais. Apprécie.

Voici les 3 tomes de conversation avec Dieu :
(Lien menant vers la version audio du livre)
découvrez les 3 tomes de conversation avec dieu

Alexis Faure

⛓️‍💥 Coach Pleine Conscience.
🌱 Désactivation des Traumas.
🌱 Transformation Consciente.
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA.
🥂 +9000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
👉🏻 Guérir du parcours FJ ici.

4 comments

  • Merci Alexis ! Je vais me procurer les bouquins. J’adore déjà le peu que tu as fait découvrir. À ton avis, Comment on demande le retour, le re-contact avec notre Jumeau par exemple (lol lol lol) sans demander le retour et le re-contact ave notre notre Jumeau ? 🙃 J’arrive pas à formuler. T as une piste ? Oui, je sais….je devrai pas toujours être focus sur Lui mais bon pffff il y a des jours où je craque. C’est pas évident de toujours être en mode “je m’en fou de Lui, je suis en complétude, je travaille sur moi, je ne suis pas en dépendance, je vis pour moi…bla-bla- bla…..” Dès fois, on peux aussi demander une accélération du processus. On sait jamais….sur un malentendu 😬 Bisous Alexis

    • Alors là pour ça, moi j’ai une solution qui tue tout…

      Y a pas de demi mesure, tu fonces dans le tas et tu verras ce qui se passe. Bon après c’est très Chaser type quoi… Mais moi je m’en fous, ça passe ou ça casse. ET si ca casse, je recommence ça passera forcément tôt ou tard ! hahaha je rigole !

      non franchement je sais pas, j’ai pas de solution pour cela. Ce que je sais par contre c’est que lorsque tu libères toutes tes attentes et toute la clique, c’est le genre de questions que tu ne te poses plus, car ces questions viennent de l’attente (d’un résultat).

      En fait, le fond du fond de tout ce “mic mac” flamme jumelle, c’est qu’on veut notre jumeau pour une seule et même chose : récupérer notre sentiment de bien-être.

      Sauf qu’en complétude, plus tu t’y approches, moins tu as BESOIN de ton jumeau. Cela ne veut pas dire que s’il pointe le bout de son nez, tu ne serais pas d’accord pour faire un bout de chemin avec, mais pour te sentir bien tu n’en a plus besoin.

      Et c’est ce stade là qu’il faut viser car s’il revient c’est la cérise sur le gateau et s’il est pas là, tu te sens vachement bien. En plus, cela permet, si le jumeau fuyant revient, d’avoir un terrain plus propice à son développement car déjà qu’un coucou ça va, ca le fait flipper alors s’il sent que l’autre est prêt à lui voler dans les plumes… c’est pas gagner 🙂

  • Je t’adore ! C est tellement ça bon sang. Il est vrai que plus ça va (4 ans quand même) plus je me sens en complétude mais dès fois y a des relents. Le manque ressurgit alors qu il était sous contrôle . La douleur est moins atroce qu au début mais ça chatouille quand même. … D’autant que c’est un manque de Tout en fait (Stp comprend tout de suite je peux pas développer plus ici, devant tout le monde 😅). Et tu me fais marrer avec “ton coucou ça va ? Ça le fait flipper …” 🤣 Je le revoit encore prendre ses jambes à son cou quand j’avais le malheur de lui murmurer un bonjour au détour d’un couloir dans le cadre de nos boulots…🏃. T as tout scanné . Tu me fais du bien 👍🏼

    • Eh oui tu comprends pourquoi je parle de EFT et de libération émotionnelle, ainsi on va plus vite, le parcours est plus “doux” et surtout on prend en charge notre bien-être sur le long terme. 🙂