Comment le Chaser vit cette relation de Flamme jumelle (Partie 1)?

Ceci est la première partie des articles sur le vécu du Chaser en flamme jumelle.

(Attention, tous les articles étaient à la base un seul article, mais trop long, aussi je les ai segmentés mais ils se lisent normalement dans un ordre chronologique afin de bien tout comprendre.)

Partie 1 : Comment le Chaser vit la relation flamme jumelle
Partie 2 : L’incompréhension du Chaser
Partie 3 : Une posture dont le Chaser a horreur.
Partie 4 : Le Chaser pendant la séparation
Partie 5 : La complétude du Chaser

La psychologie du Chaser

Un Chaser est une personne très analytique, logique, pragmatique, qui voit la vérité, qui est lucide et voit les choses pour ce qu’elles sont et non pas comme il aimerait qu’elles soient.

Il comprend très vite la psychologie des gens et voit clair dans leurs petits jeux même s’il ne le montrera pas tout le temps.

Il a un sens de la Justice & de la Vérité exacerbé et déteste le mensonge, la tromperie, la manipulation et la fausseté. D’ailleurs le Chaser est un détecteur de mensonge sur pattes.

Tu comprends maintenant pourquoi ton Chaser veut te faire sortir de ton Faux Self.

Il sait que ce faux self :

  • N’est pas bon pour toi,
  • N’est pas bon pour lui,
  • N’est pas bon pour votre relation.

3 jours après avoir rencontré mon Runner je lui ai dit : “Tu sais, avec moi tu n’a pas besoin de te protéger derrière des jeux de rôle, tu peux être toi tout simplement.” Elle avait rougi et ne savait plus ou se mettre😊.

Un Runner au naturel c’est juste magnifiquement beau.💗

Bref si le Chaser pouvait envoyer ton faux self en enfer, il le ferait volontiers sauf que c’est à toi de le faire… Comme il n’a pas la main sur cela, le Chaser se retrouvera dans l’impuissance la plus totale. (Un des problèmes qu’il devra gérer durant la séparation.)

C’est comme s’il était “condamné” à regarder le runner préparer son bûcher, se placer au centre puis allumer le feu. Pour nous c’est juste inacceptable, insupportable et pourtant, il faudra bien l’accepter.

En effet, chaque fois qu’on va tenter de montrer les choses au Runner on fera face à un mur de glace comme celui dans Game of Thrones et le pire… c’est qu’on sait qu’on a raison !

Du coup, on devra attendre que le Runner passe par son lot de souffrances afin de faire son éveil spirituel (prises de consciences).

Pendant ce temps là on sera rongé par notre impuissance à aider notre Runner ce qui nous fera passer par tous les états émotionnels possibles.

Mais revenons à notre Chaser :

Comme il voit clair dans le jeu des gens, un Chaser est difficile à manipuler, car d’une part, il ne ressent pas les émotions des gens (c’est une empathe cognitif et non émotionnel) et d’autres part, il voit les mécanismes psychologiques des gens.

C’est pour cela qu’on crame le faux self en quelques minutes.

Il est très bon en logique, en déductions, et en raisonnement.

Si on devait résumer on pourrait dire qu’un Chaser est un inspecteur de la police scientifique. Il tire des conclusions à partir de faits, de données et pas de l’invention délirante d’un mental dysfonctionnel.

S’il sort une conclusion sur quelque chose, c’est basé uniquement sur des faits, de la logique et des liens entre les choses et donc sur du concret.

Le Chaser a raison, toujours raison et il n’y a que la vérité qui compte.
Celle-là, fallait que je la sorte ! Hahahahahah. 🤣

Mais il y a du vrai dans cette blague, le Chaser à cette tendance à vouloir avoir raison même quand il a raison (ça c’est vachement fort avoue !). LOL A chacun ses petits travers hein. 🙊🤣

Mais si jamais tu lui dis qu’il a tort et que tu arrives avec un argumentaire étayé et logique… Il reconnaîtra sans peine s’être trompé.

Par contre si tu arrives avec de simples critiques, il les balaiera d’un revers de la main.

Comme ses piliers sont la vérité, l’honnêteté et la sincérité, si ton argumentaire est fondé, juste et logique, il y verra la vérité quoiqu’il arrive et reconnaîtra sans peine s’être trompé ou avoir eu tort.

D’ailleurs, il pourra passer des heures, voir des jours à retourner ton point de vue dans tous les sens pour arriver à voir ta vérité. Ce qui compte c’est la vérité avant tout et non pas “juste avoir raison pour faire kiffer l’ego”.

Bon il y a un peu de ça aussi, mais l’idée est de tracer les grandes lignes. Tu comprends que ce que je dis ces articles, va varier d’un Chaser à l’autre, car chacun est à son stade d’évolution.

  • Si un Chaser te demande d’être honnête, c’est qu’il le sera avec toi.
  • Si un Chaser te demande d’être fidèle, c’est qu’il le sera avec toi.
  • Si un Chaser te demande de dire la vérité, c’est qu’il te dira la vérité.

D’ailleurs ce dernier point fait partie de son travail d’évolution car justement le Chaser est un général trop direct, trop cash, trop vrai et il en oublie très souvent d’y mettre les formes…

Eh ouais, il est souvent plus préoccupé par dire la vérité que de penser à “comment tu vas prendre” cette vérité émotionnellement. En général, c’est après coup qu’il s’en rend compte…

C’est un peu un Ricain dans l’âme quoi : on tire d’abord, on discute ensuite 😅🙈

En gros, dans les grandes lignes, le Chaser est du type à appliquer ce qu’il prêche plutôt que “Faites ce que je dis mais pas ce que je fais.” Le Chaser a horreur de ça. Clairement.

C’est vraiment difficile pour un Runner de comprendre ça car justement, le Runner passe son temps à se travestir et à se prostituer (masques) afin de recevoir l’appréciation de son interlocuteur.

Le Runner va forcément suspecter le comportement du Chaser et pensera alors qu’il y a anguille sous roche. C’est d’ailleurs cette attitude de suspicion qui va profondément blesser le Chaser.

On trouvera même des Runner allant jusqu’à qualifier le Chaser de Pervers Narcissique (soit l’opposé total de ce qu’il est), alors que le Runner est précisément dans une relation avec un Pervers narcissique ou une personne du même genre.

C’est pour ça que je dis souvent :

  • Présentez-lui du Charbon, il y verra de l’Or.
  • Présentez-lui de l’Or, il y verra du Charbon.

Finalement le Travail du Runner est de :

S’assumer, de virer ses masques, d’être soi, authentique, vrai, et de le montrer.

De son côté un Chaser lui, s’en tient à ses valeurs que ça te plaise ou non. C’est un rocher. Il te plaît, ou il ne te plaît pas, c’est toi qui voit, mais le Chaser ne changera pas pour toi.

Du coup, si tu merdes avec un Chaser au niveau de ses valeurs fondamentales :

Tu risques de te prendre les foudres de l’enfer en pleine gueule.

  • On est sympa,
  • Mais on n’est pas Jésus non plus,
  • Et faut pas nous prendre pour des cons.

En général on est très yang, c’est-à-dire très guerrier. En fait les Chaser, on est super sympa, mais tout comme le lion de la savane, tant que tu ne nous fais pas chier, il ne va rien t’arriver.

Mais si tu joues avec le feu, tu vas te brûler et ça c’est une certitude absolue. Et faudra pas venir chialer car nous on ne t’avais rien demandé…

Et bien évidemment… il ne pouvait y avoir que ce petit con de Runner pour venir marcher sur la queue du lion juste pour voir sa réaction. LOL !🦁 🤬⚡💢💣💥🙈🙉🙊 🤣

Comment le Chaser voit le Runner ?

flamme jumelle chaser et runnerPour nous, notre Runner est une personne magnifique, incroyable, belle. C’est notre lumière, notre déesse, c’est notre vie.

Personnellement quand je vois mon Runner en vrai, ou en photos, chaque fois je me dis la même chose :

Mon dieu quelle déesse !

Et non pas pour sa beauté physique, car bien évidemment elle est magnifique, mais pour tout ce qui se dégage d’elle : Qui elle est.

En fait y a pas de mots, y a pas de description, c’est juste tout le corps qui s’allume quand tu penses à ton Runner. C’est cette sensation de calme, de bien-être que tu ressens juste en pensant à lui/elle. C’est être chez toi, c’est être enfin toi. C’est être, tout simplement.

C’est juste une perception trop difficile à expliquer, mais ce dont tu es sûr, c’est que tu n’a jamais ressenti ça de ta vie avec personne sauf avec ton Runner. Le temps peut passer, la distance peut se mettre entre vous, mais rien n’y fait.

En fait c’est vraiment ça, rien, mais absolument rien y fait. Tu l’aimes.

Et c’est d’ailleurs ce qui nous pose problème, on ressent des choses qu’on ne comprend pas, avec une intensité qu’on ne comprend pas et qu’on le veuille ou non : c’est là !

On aime profondément notre Runner, qu’il soit avec ou sans faux self. Avec ses faiblesses ou sans faiblesses. En fait ses faiblesses, mais on en a strictement rien à carrer. On l’aime qu’il soit dans une relation toxique ou pas, on l’aime même quand il s’auto détruit (même si on aime pas voir ça), lui on l’aime.

C’est vraiment bizarre, en fait on l’aime quoi qu’il arrive.

Ça aussi c’est choquant pour un Chaser car normalement on aime conditionnellement, c’est-à-dire comme dans une relation classique : On aime l’autre s’il dit et fait ce qui correspond à nos attentes.

Avec le Runner c’est justement l’inverse, il ne fait RIEN de ce que tu attends et tu l’aimes de dingue. D’ailleurs parfois c’est à se demander s’il ne le fait pas exprès 😒😅

Clique ici pour lire la suite de l’article l’incompréhension du chaser en flamme jumelle.

🔆 Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

🔆 Pour un accompagnement Business : Réserve ton appel stratégique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Il y a 5 commentaires Rejoignez la discussion

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most popular

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Most discussed