C'est quoi le "Timing Divin" ? • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Les Principes du succès > C’est quoi le “Timing Divin” ?

C’est quoi le “Timing Divin” ?

le timing divin une réalité ?

Le Timing divin est un concept que vous avez dû entendre à diverses reprises au cours de votre cheminement dans le développement personnel et la spiritualité.

Mais qu'est-ce que cela veut dire réellement ?

En fait tout le problème qui se pose avec ce concept est le grain de sel que vient mettre ce que l'on appelle le New Age. C'est-à-dire des gens qui malheureusement n'étudient pas vraiment sérieusement les écrits anciens, et font des raccourcis à la va-vite.

On se retrouve alors avec des concepts qui peuvent être “révolutionnaire” en apparence, mais qui sont surtout basé sur des incompréhensions voir des raccourcis vraiment grotesques.

Un concept basé sur la responsabilité?

Pendant quelques années j'ai vécu en Espagne ou j'avais environ 30 000 personnes de mon réseau de distribution en marketing de réseaux. J'adore les Espagnols, mais une des premières choses qui m'a choqué est leur capacité à toujours être une victime de la vie.

Quand tu les écoutes parler, leur malheur est toujours imputé à une force extérieure : le gouvernement, un voisin trop jaloux, un malfrat, l'économie et ainsi de suite.

Mais ce qui est intéressant, c'est qu'ils sont aussi beaucoup portés sur la spiritualité et le développement personnel, en tout cas dans les personnes de mon réseau.

Ce que j'ai remarqué est justement la chose suivante : quand il s'agit de concepts comme la loi de l'attraction, le timing divin, les anges, les guides, bref tout la partie “invisible” du monde qui nous entoure on retombe toujours sur des croyances de victime.

Et c'est logique car si leur psychologie est une psychologie de victime c'est ce filtre qui va être appliqué aux concepts de spiritualité et de développement personnel.

Et c'est pourquoi, certains concepts vont être “pervertis” car mal compris et mal interprété à cause de ces filtres dues au programmations mentales.  C'et comme ça qu'on retrouve des concepts complètement bidons de :

Par exemple ce fameux “Timing divin”

Du coup que je sois en Espagne ou que je regarde des gens sur internet tirer le tarot, d'autres canaliser, beaucoup font partie du New Age, c'est-à-dire des gens qui ont survolé des concepts et répètent par coeur ce qu'ils ont entendu d'autres personnes, qui l'ont eux-même entendu d'autres personnes et ainsi de suite.

Et c'est pourquoi quand tu leur poses des questions un peu pointues ils se braquent rapidement car ils ne font que disséminer une croyance non comprise, non constatée et non digérée et non remise en cause.

C'est d'ailleurs pourquoi, ils ne peuvent pas trop en parler, car ils n'ont pas de matière pour.

Et quand il s'agit du Timing divin, c'est exactement pareil.

Si tu écoutes bien le sens, les mots, et l'intonation de voix de ces gens-là quand ils te parlent de Timing Divin, tu vas alors constaté que c'est souvent utilisé comme étant un fait extérieur à toi et hors de ta volonté comme si là-haut on décidait de t'accorder quelque chose à tel moment.

Et en fait toute la nuance vient du fait que c'est en partie vrai…

Sauf que dans le courant New Age on ne fait pas dans la demie mesure ou dans la nuance, on va dans les extrêmes, on simplifie à mort le tout avec un ton bourré d'une pseudo certitude prêt à décorner les boeufs.

Finalement dans la New Age et à des fins de “bien-être intérieur”, on décide que ne pas penser amènera la paix de l'esprit, alors on ne pense plus, tout simplement.

C'est bien plus facile et bien plus pratique de répéter ce qu'un autre à dit, comme ça on gobe tout cru ce qu'on nous présente sur un plateau.

Oui il y a un Timing divin mais…

Mais il ne marche pas sous forme de “fatalité” comme on te l'explique dans ces dérives New Age. En fait si tu regardes bien qui tu écoutes, tu verras que ceux qui parlent de “fatalité” sans même s'en apercevoir, sont ceux qui n'osent rien accomplir dans leur vie.

Car il sont une vie A alors que secrètement ils veulent une vie B. Comme ils n'ont pas ce qu'ils veulent car ils n'osent pas se mouiller la chemise, ils vont se planquer derrière un :

  • C'est pas le bon moment
  • C'est pas encore le Timing Divin
  • C'est pas dans mon plan de l'Âme
  • C'est pas dans l'agenda Universel.

Bref c'est pas voulu par le “Divin” donc c'est pas de leur faute. Dans ces conditions, pourquoi tenter quelque chose ?

C'est pas vachement Runner comme façon de voir les choses dis donc…?

Quand ce n’est pas à cause du gouvernement, de l'avarice du voisin, de ton ex-femme qui t'a plumé… c'est le Divin qui n'est pas d'accord ! Et ça, c'est l'argument ultime des défaitistes, car, qu'est-ce que tu peux faire contre “la force ultime : Dieu, l'univers, la force…?”

Bah a priori quand tu les écoutes : pas grand-chose !

Et c'est vachement pratique pour justifier, défendre ou expliquer ton point de vue qui consiste à dire :

Si je n'ai pas la vie que je veux, c'est parce que c'est pas voulu par le Divin.

C'est là que Tonton Chaser fait son apparition avec un petit test à la con. Je leur dis alors, prend une feuille et un stylo car je vais te poser une devinette.

Ecris sur ta feuille tout ce que tu ferais si l'argent n'était pas la question et que le Divin t'accordes 100 millions à la loterie, qu'est-ce que tu aimerais Être, Faire et Avoir…?

La personne rigole et te dit “puaaaaa pleins de choses” ! Du coup je lui demandes alors de quelles choses on parle exactement ?

Et là tu as un énorme blanc dans la conversation comme à 99% du temps, car la personne se rend compte qu'elle n'a strictement aucune idée de ce qu'elle veut dans la vie.

Autrement dit, si point d'essence dans la voiture il y a, point de voyage tu feras.

Et là, je lui lance alors une petite pique : “Si il n'y a rien écrit sur ta feuille c'est surement à cause du Divin qui a fermé le robinet de ton inspiration”

C'est là que la personne percute :

En fait, c'est pas une question de Divin, c'est une question d'ignorance. La personne ne sait pas ce qu'elle veut être, faire et avoir dans la vie, alors…

Zéro Pouvoir d'attraction dans sa vie, elle aura.

Finalement on se rend compte que la personne a décidé de ne pas utiliser ce que le Divin, la Source, ou Dieu a mis à sa disposition sur un plateau :

Sa capacité à réfléchir, penser, désirer et à imaginer sa vie.

Comme tu ne te sers pas des outils mis à ta dispositions, tu ne peux pas en avoir les résultats.

Du coup, la majorité de ces gens-là, que je met dans le New Age, qui ont une vie “classique” mais qui rêverait d'avoir bien plus, n'utilisent pas ce qui est à leur disposition par peurs.

  • Peur de l'échec,
  • Peur du succès,
  • Peur de se mettre à l'épreuve et de voir ce qu'elles valent…
  • Peur du regard des autres,
  • Peur d'être abandonné ou rejeté par les autres…

Bref, de la bonne psychologie de base quoi !

Mais eux vont chercher des excuses bidons et extraordinaires afin de justifier leur fuite, car il faut dire ce qui est :

Ils fuient leur propre potentiel, ils sont dans le déni.

Pour cela il faut une bonne excuse, et le top des excuses c'est de dire que le “Divin” ne veut pas car, c'est pas dans notre agenda de l'âme. Du coup, cela verrouille tout autre possibilité, tout dialogue qui puisse sortir de cette explication.

C'est pourquoi quand tu tentes de leur montrer que tout est avant tout “psychologique”, en général, ça coince, car tu les ramènes à la réalité.

Sauf que s'attaquer à son mental, à sa programmation mental, ça leur faire peur mais de dingue, alors il est plus facile de croire que c'est juste “pas le timing divin”.

Et là tu leur dit :

“Mais si le fait que je sois sur ta route et que je te montre que tes blocages sont avant tout psychologique, ne serait-ce pas dû au “Timing Divin” afin de te donner un coup de pouce…?”

Et là, encore un blanc dans la conversation LOL !

Et je le fais exprès car je joue leur jeux afin qu'ils se rendent compte qu'il ne font qu'utiliser ces concepts comme des d'excuses. En fait, ils s'auto-bloquent en se planquant derrière des concepts Divin…

Comme dirait ma mère : le Divin à bon dos !

Le Timing Divin vu par les gens qui réussissent

Du coup maintenant quand tu as l'occasion de parler avec des gens à succès, mais vraiment à fort succès et qu'ils abordent le Timing Divin, genre Will Smith, mon mentor Milliardaire, Ronaldo et ainsi de suite…

Tu as bizarrement affaire au même sujet, mais pas au même discours !

En fait ils ont plutôt un discours qui se rapproche des livres de Esther et Jerry hicks. Pour les gens à succès,  de UN faut travailler dur sa spécialité, mais il faut aussi savoir surfer sur la vague…

Voici un exemple que vous pourrez lire avec l'histoire à contre-courant du livre d'Esther et Jerry Hicks, ou ils t'expliquent effectivement qu'il y a un Courant de Vie, que ton âme va dans une certaine direction et que si tu nages dans cette direction, tu vas alors t'épanouir à fond.

Tu peux aller contre ce courant, mais là, c'est comme nager à contre-courant dans une rivière. Tu vas alors te fatiguer et l'expérience ne serait pas agréable. C'est ce qui se passe quand tu ressens une émotion négative.

Que cela doit via tes pensées (mental) ou car tu fais quelque chose qui n'est pas “avec le courant” de ton âme. Et c'est dans ces cas là qu'on va alors tenter de contrôler notre environnement extérieur afin de se sentir mieux.

En plus ce que tu cherches vraiment dans la vie est en bas du courant et non à contre courant. Mais ce concept là, c'est ce que disait mon mentor :

5 minutes à apprendre, une vie entière pour maitriser.

En gros c'est comme un tapis roulant à l'aéroport, si tu choisis d'aller sur le tapis roulant et que tu te laisses porté par lui, tu avances, c'est cool, c'est Fun et tu passes un bon moment.

Si tu décides de monter dessus et faire marche arrière, tu sens qu'il y a un truc qui cloche, que cela ne va pas, que c'est pas “normal”, pas aligné. Si maintenant tu décides de marcher ou de courir dans le sens du tapis, alors là tu vas aller à fond les ballons.

Et tu sais quoi ?

Dans tous les cas, c'est toi qui choisit de composer avec ce qui se présente à toi.

C'est toi qui choisit d'être avec le courant ou contre le courant et c'est justement ça qui est vraiment fort. Quand tu étudies ces gens qui étaient dans mon réseau, ils sont non-stop à contre-courant.

Comment on le sait ?

  • Quand tu es avec le courant, tu te sens bien.
  • Quand tu es à contre-courant, tu te sens mal.

Et je ne parle pas de se sentir bien 5 minutes aujourd'hui, je parle en général. Et par se sentir bien, je ne veux pas dire “ne pas se sentir mal”, mais sentir vraiment la joie, le bien-être, avoir le sourire sans trop savoir pourquoi.

Et le top du top de la maîtrise du “courant” est :

Se sentir bien alors que tes conditions de vies sont vraiment à chier.

Tu vois j'ai déjà vécu ce genre de moments ou tu n'as plus rien : plus d'argent, plus d'amis, que rien ne marche dans ta vie et pas sur “un jour”, mais sur des mois. Et pourtant, je me sentais abusivement bien après un certain travail sur moi (je le précise).

Quand tu en arrives là :

Tu sais que ton état émotionnel ne dépend pas de tes conditions de vie sauf si tu veux qu'il en soit ainsi…

Finalement ton libre arbitre/libre-choix si on devait résumé c'est choisir d'aller avec le courant de la vie ou contre le courant de la vie.

Un des chemins te fait sentir bien (même si cela demande des efforts et de l'implication personnelle) et l'autre te fait sentir mal et te demandera aussi des efforts, car te sentant mal tu vas “tout faire” pour te sentir bien dans un environnement qui te fait sentir mal… LOL.

Pour les flammes jumelles, le Runner passe des années à faire les choix à contre courant :

  • Il va contre les désirs de son coeur au profit de ses peurs.
  • Il va contre les désirs de son coeur en obéissante aux désirs des autres.
  • Il va contre les désirs de son coeur en rejetant sa flamme jumelle.

Conclusion…. tu as vu l'état émotionnel de ton Runner ?

Du coup, si on en revient au Timing Divin, on pourrait dire qu'il y a bien un Timing divin, comme il y a un tapis roulant électrique à l'aéroport.

Autrement dit l'Univers, la Source met la main à la patte dans ta vie. En fait c'est pareil pour tout le monde, mais ici c’est un énorme saladier car :

  • Il y a les désirs de ton âme (le plan de ton âme, l'agenda de ton âme).
  • Il y a les pensées et émotions (choix) que tu fais dans cette vie à chaque instant.
  • Il y a la Source qui met tout en place en fonction de tout cela.

Mais ce Timing divin apparaît dans ta vie en fonction de ces facteurs et donc le “curseur” de ta souris bouge constamment en fonction de ta résistance au courant de vie ou pas.

Autrement dit le “Quand, le Comment le Qui et le Ou” des évènements qui vont arrivé dans ta vie ou la manifestation de tes rêves dépendent en très grande partie de toi.

L'univers c'est le supermarché, mais si tu vas pas faire tes courses, y aura pas de pizza au diner.

C'est pourquoi le Timing divin c'est un peu comme un ajustement permanent en fonction de tes pensées et émotions car elles créées ta réalité. Mais il y a aussi des évènements qui sont prédéfinis par la Source et par ton Âme.

Par exemple, la rencontre flamme jumelle, il suffit d'être un peu présent pour se rendre compte que dans ce parcours, il y a tout un tas de mécanismes et une dynamique “préétablie”.

Mais encore une fois, ce n'est pas parce que nos âmes on voulu se rencontrer ici dans cette vie, que t'es un robot soumis au Timing Divin.

La preuve… ton Runner fuit l'Amour inconditionnel comme la peste. Visiblement il fait un peu ce qu'il veut ce petit irréductible Gaulois ! LOL. Il peut aller avec le courant ou contre le courant.

Du coup le Timing divin, n'est pas une fatalité et quelque chose qui ne dépend pas de toi, mais qui dépend en partie de toi, de la qualité de tes pensées, de tes émotions, de tes buts, tes rêves et de tes actions.

Les voies de ton âme

Maintenant effectivement il y a des voies dans cette vie que ton âme ne veut pas vivre, car soit elle les a déjà vécues, soit elle n'y trouve aucun intérêt. Alors si tu t'engages dans une voie qui n'est pas voulue par ton âme, car on est trop englués dans notre conditionnement mental, on va faire du forcing et aller dans une voie que notre âme ne veut pas vivre.

Tu vas pouvoir y aller quand même, mais tu vas vraiment sentir que tu n’es pas à ta place, qu’y a vraiment un truc qui cloche. Ici je parle donc d'une activité, un choix de vie, mais il en va de même pour les pensées et les émotions.

Ton âme va toujours regarder dans la direction la plus favorable pour toi. Si tu t'alignes sur cette direction : tu te sens super bien. Si ton âme regarde à droite et toi tu décides de regarder à gauche, tu te sens mal.

Plus tu es en désaccord avec ton âme, plus tu te sens mal.

En fait ton âme c'est ton GPS intérieur. Libre à toi de suivre la route, les routes ou pas. Mais encore une fois, il y a des milliers de voies que ton âme peut vivre dans cette vie. Pour donner des exemples vraiment bateau :

  • Ton âme est peut-être d'accord pour que tu sois boulanger dans cette vie,
  • Ton âme est peut-être d'accord pour que tu sois peintre/sculpteur dans cette vie.
  • Ton âme est peut-être d'accord pour que tu sois médecin dans cette vie.

Il y a tout un tas de choix que tu peux faire et pas qu'un seul.

Et comment tu sais que tu fais un bon choix ? À la qualité de tes ressentis. En fait plus tu vas procéder à la libération émotionnelle de ton mental, plus tu vas te rendre compte comment tu pouvais être à l'ouest dans ta vie, car tu ne suivais pas le bon chemin.

Tu suivais le chemin de ton conditionnement mental et c'est pourquoi t'étais vraiment pas heureux car chaque fois que t'essayais de suivre ton coeur, tes peurs te rattrapait pour te faire changer de direction.

Regarde ton Runner c'est vraiment le stéréotype ou le cliché de tout ce concept. Toi Chaser, tu vis exactement la même chose, sauf que c'est moins visible, c'est plus subtil. En fait, c'est pareil pour “monsieur et madame tout le monde”.

Donc pour en revenir au Timing divin, qui est-ce que tu écoutes est super important, car si tu entends ce concept de la bouche de “perdants”, tu vas entendre un concept d'une certaine manière. Si tu l'écoutes d'un gagnant, tu vas entendre un autre son de cloche sur ce même concept.

Bizarre non ?

Tu vois quand je faisais du tennis de table à assez haut niveau, quand je perdais un match, c'était à cause de ma raquette, du sol qui glissait, de l'arbitre pas très attentif…

La question qui se pose alors est celle-ci :

Sur une base quotidienne, est-ce que tu travailles à la qualité des tes pensées et émotions ou laisses-tu les évènements extérieurs décider de la nature de tes pensées…?

Alexis Faure

⛓️‍💥 Coach Pleine Conscience.
🌱 Désactivation des Traumas.
🌱 Transformation Consciente.
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA.
🥂 +9000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
👉🏻 Guérir du parcours FJ ici.

13 comments

  • Tu sais quoi ? Tu devrais leur lâcher les baskets, aux Runners : elles et ils sont comme tout le monde et comme toi, elles et ils font de leur mieux avec ce qu’ils et elles ont reçu. Un chouïa plus de modestie et de bienveillance ne (te) ferait pas de mal.
    Mais à part ça, j’aime beaucoup tes articles ^^

    • je suis tout à fait d’accord.

      Tout est super intéressant à part cette rancoeur qu’on sent car son runner doit en avoir marre de ce petit côté qui demande obéissance et qui ne comprend pas que le runner voit plus loin en fait. Le chazer avec toute son extra-lucidité ne pense pas aux conséquences et c’est bien le runner qui a le timing de ce que je vois.

      • C’est pour ça qu’il vaut mieux partir avant de devenir aigri à force de nourrir une relation pour deux, donc à sens unique. Il ya des silences explicites. Quand l’autre ne vous considere et ne répond plus à vos messages, c’est assez clair meme s’il n’a pas les couilles (ou les ovaires ) de vous le dire avec des mots ou en face. Si l’autre ne veut pas où plus de nous dans sa vie, tant pis pour lui. 🤷
        Allons nous faire aimer et respecter ailleurs de façon réciproque.
        Il n’y a pas de chaser ni de runner. Que des gens qui plutôt que d’accepter les faits, ralentissent un deuil nécessaire de la relation et de l’autre à s’accrochant à des contes pour adultes.
        L’amour ne se force pas et on ne change pas les autres. 🤷
        Et c’est pareil en amitié, qui n’a jamais perdu de vue quelqu’un ? Quand ça se fait naturellement et d’un commun accord même implicite, ça va.
        Après, si la personne n’a pas vu les signes et les red flag, ben ma foi si c’est thérapeutique pour elle d’écrire des choses comme ça pour se décharger d’une amertume et colère légitime une fois qu’elle sort du déni et de sa posture de victime sacrificielle c’est constructif.
        Ce ton acerbe, je pense que pour certain.e.s qui acceptent l’inacceptable ça peut aider au déclic et à tourner la page. 😉

  • Il y a bien un timing divin qui agit sur ta vie. Si ce n’est pas le bon moment (pas bon pour toi à l’instant T), la source ne te le donnera pas !
    Par exemple dans les parcours FJ, la source ne déclenchera pas la réunion si tu n’est pas prêt et si ton autre n’est pas prêt. Tu peux être dans la positivité la plus totale, avoir des pensées ultra qualitatives, si ton autre n’est pas prêt pas de réunion.

    La source ne donne que ce que l’on est capable de recevoir et qu’il est possible de recevoir.

    Dans le cadre des relations humaines, tu n’est pas le seul facteur, la source prends en compte ce qui est bon pour toi…. mais aussi pour l’autre….

    • ça me semble complètement limpide. Le runner ne veut pas reproduire des shémas. Il sait que ça va à la catastrophe En ça il fait son taff et après ça dépend qui est prêt à travailler et à quel rythme. Si on peut se libérer de son égo ou pas. Il ne peut y avoir réunion avec des ressentiments profonds. Chacun doit se calmer et c’est souvent le chaser qui vit le faux self davantage après (fausse complétude qui est satisfaisant sur l’instant et rassure son égo)

      • La fausse complétude !! Ah je l’adore celle-ci !!!
        Ou l’art de nous maintenir dans un concept et une culpabilité sans fin…c’est sûr que ça fait bosser les thérapeutes FJ…. qui ne sont d’ailleurs pas thérapeutes…rappelons-le. L’expérience n’induit pas la maitrise…si tant est que le concept FJ existe vraiment et que ces personnes soient vraiment dans ce type de relation.

        Je trouve que ça fait beaucoup de Si…pour pouvoir s’y fier.
        Perso, je m’en veux un peu d’être tombée dans ce piège New Age des FJ. On ne m’y reprendra plus….et si cette personne si spéciale pour moi a vraiment des sentiments pour moi…et bien ça se fera…si j’en ai toujours envie.

        Pas besoin du concept FJ…
        Putain…tout ça pour ça…..

        Bon courage à tous !

    • La source a bon dos🤣.
      On est pas obligé d’être spectateur de sa vie, on peut en être acteur aussi 😉
      La ça donne juste l’impression que vous avez bien appris votre leçon prêt à évangéliser.
      Alors qu’au final les relations sont plus sont plus ça:
      Réciprocité, communication, choix d’adultes responsables. 😁

      • Ca tombe sous le sens. Or pour la plupart, ce ne sont que des mots avec bcp de non-dits voire mensonges en dessous. Les gens prennent sur eux ou/et font semblant pour que “tout se passe bien” et atteignent un point de non-retour avec parfois des pb de santé tant ils se sont oubliés. Dans la dynamique où l’un des deux met énormément de pressions dès départ car en avance sur l’autre, il ne peut y avoir qu’un clash. Il est limpide mais merci de le rappeler que la réciprocité, la communication et le choix d’adultes responsables sont les terrains d’entente à trouver pour être heureux FJ ou pas. Ainsi que le respect qui inclut le respect de chacun et la loyauté (terme ancien mais valeur certaine)

  • C’est toujours très intéressant de lire les commentaires… le ressenti parle et la vérité de chacun s’exprime. Du moins celle du moment et c’est très bien.
    La relation FJ est une dynamique relationnelle complexe qui met en relation deux personnes immatures émotionnellement et leur donne une sorte de fast pass vers la maturité. Réunion ou pas, timing divin ou pas, la n’est pas la question en réalité. Il y a aussi une question de force des sentiments et de résilience. À partir du moment où l’on a conscience que ce lien est une voie vers l’éveil de la conscience, quelle dose d’effort chacun a t’il envie de mettre dans sa capacité à être heureux ? Tirer sur le runner n’est pas une solution et je sens chez Alexis une forme de critique affectueuse et compréhensive qui fait du bien au chaser… c’est son droit et il faut le respecter. Il donne sa propre vérité et il a le mérite de l’étayer.
    Il n’est pas non plus tendre avec le chaser et chacun y prend ce qu’il a à y prendre. On a beau pas être d’accord avec tout, s’il faut retenir une chose c’est que dans cette aventure, chacun est responsable de ses choix, de ses comportements et des excuses qu’il se donne à lui même.
    À la fin il n’y a pas d’échappatoire et on se juge par la somme de ses propres actions. On est pas dans le monde des bisounours, que l’on ait couru devant ou derrière… il y a toujours un moment où l’on s’aperçoit que l’on courre pour des raisons à la con et on décide pour soi. C’est ça la responsabilité.
    Dans cette histoire, soit deux personnes s’aperçoivent qu’ils peuvent s’épauler pour évoluer soit ce n’est pas le cas. La dynamique FJ est une aventure individuelle qui peut devenir une aventure à deux selon la maturité de chacun. Pas du timing divin.

    • “La relation FJ est une dynamique relationnelle complexe qui met en relation deux personnes”
      “Il n’y a pas d’échappatoire ”

      Voilà une bonne définition d’une relation toxique d’emprise. 🤣🕸️
      Rien de divin, CQFD.

      C’est pas question d’opinion d’Alexis ou quiquonque en fait. Dans chaque situation, on peut tirer des observations factuelles. Et si c’est difficile, une personne tiers (psy) peut aider à faire la lumière. Mais normalement en faisant une colonne: “ce que l’autre dit , fait, dit pas, fait pas”/ et une autre ” comment je le vis”, “qu’elle impacte/effets cela a sur moi”, “est-ce que la personne me fait du bien”, “est-ce que la relation est épanouissante pour moi”, en somme est ce que ce qu’il y a dans la colonne de gauche a un lien positif sur les ressentis de la colonne de droite ? Et donc on fine “est-ce intéressant de rester en relation?”
      Gratuit même pas besoin de psy pour faire le point. Et bien sûre qu’il y a une échappatoire et heureusement 😅

      En fait ce que l’on ferait dans n’importe quelle relation quoi, complexe ou pas.

      • Il suffit de faire des colonnes pour que tout aille mieux. Et le monde irait tellement mieux si on faisait des colonnes c’est pourtant simple, Très de plaisanterie, rien ne se résolve avec des colonnes magiques en 5 mn. La vie est bien plus riche et intéressante que ça.

    • Merci pour ses sages paroles. Effectivement il faut d’abord s’aimer soi-même avant d’ouvrir les bras et ne pas mettre la charrue avant les boeufs.