Pourquoi la vulnérabilité est une force ! Analyse d'un bullshit marketing complètement grotesque. • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Les Principes du succès > Pourquoi la vulnérabilité est une force ! Analyse d’un bullshit marketing complètement grotesque.

Pourquoi la vulnérabilité est une force ! Analyse d’un bullshit marketing complètement grotesque.

L'autre jour j'écoutais un podcast d'un soi-disant mentor qui allait nous expliquer le concept révolutionnaire suivant :

“Pourquoi la vulnérabilité est une véritable force et pourquoi être plus vulnérable va changer ta vie”

Dans ma vie, j'en ai entendu des conneries, mais alors des comme ça, c'est assez rare ! C'est là que connaître la définition et le sens des mots est important, car cela nous évite d'être manipulables, de croire n'importe quoi, et surtout d'implanter en nous des raisonnements complètement bidons.

Ainsi mon pote Larousse et ma copine logique vont remettre l'église au milieu du village.

Extrait du podcast sur comment être plus vulnérable :

“Comment devenir plus vulnérable ?

J'ai même hésité à appeler ce podcast : la force de la vulnérabilité, l'éloge de la vulnérabilité, ou pourquoi être plus vulnérable ou comment être plus vulnérable va changer ta vie ?

L'objectif de ce podcast est de vous montrer que la vulnérabilité est une vraie force. Et ça, c'est quelque chose que vous m'entendez vous dire très souvent.

Vous répéter que la vulnérabilité vous permet de vivre une vie plus alignée, plus épanouie et surtout plus authentique, mais je pense que c'était nécessaire que je vous enregistre un podcast pour casser vos croyances que vous avez à propos de la vulnérabilité et notamment les croyances limitantes que vous avez à ce sujet là.”

Décorticage de concepts complètement bidon

Le titre du podcast “comment devenir plus vulnérable” t'incite donc à accentuer ce trait de caractère. Sauf que comme tu vas le voir, tout le problème de cette annonce fracassante vient de la définition du mot vulnérabilité.

Aussi, avant de vouloir se la raconter genre “je vais casser vos croyances” faudrait déjà que la personne sache de quoi elle parle…

  • D'une part, connaître la définition des mots,
  • Et d'autre part, connaître les mécanismes psychologiques de base.

Car comme tu vas le voir, il n'y a en fait rien de “ouf” dans tout ce que ce coach raconte, car il ne s'agit que d'utiliser une technique de base afin d'avoir des résultats.

Mais on va amener le tout d'une manière “brillante, à contre-courant, contre-intuitive”, genre la (vulnérabilité est une force) histoire de s'auto ériger en tant qu'expert, épater la galerie, mais ceci est un autre point…

Finalement, comme c'est encore brouillon dans la tête du coach, car ils commencent par t'enseigner ce qu'ils sont encore en train d'apprendre… Ils vont forcément d'enseigner un paquet de merde sans vraiment s'en rendre compte.

C'est dommage, car le coeur du podcast est vraiment top…

Il faut savoir que c'est la mode de beaucoup de ces nouveaux coachs, de lire un bouquin le week-end, et le lundi, t'en faire un podcast. Le tout avec une posture d'expert, le ton et l'image qui va avec… Enfin je dis ça, je ne dis rien. 🤣🤣🤣.

Ensuite, voici ce qui est dit :

La vulnérabilité vous permet de vivre une vie plus alignée, plus épanouie et surtout plus authentique.”

Si tu continues d'écouter le podcast, tu arrives au coeur du message qui lui est très juste :

Pour vivre une vie épanouie, tu dois être authentique, arrêter de te cacher derrière des masques et arrêter de te protéger des gens ! Et pour ce faire, il t'est recommandé :

  • D'accepter et montrer tes émotions, ce qui permet de vivre dans l'authenticité.

Et si je suis à 10 000% d'accord avec le coeur du message, il n'en reste pas moins que le moyen proposé pour y arriver (la vulnérabilité) est complètement bidon, tordu, et n'a en fait aucun sens…

Aller c'est parti pour l'analyse !

Quand tes potes Larousse & Logique s'en mêlent

Si tu regardes la définition du mot vulnérabilité y a quand même une énorme couille dans le pâté, car la définition du mot vulnérabilité veut dire fragilité.

Tape “Vulnérabilité étymologie” dans Google et voici ce que tu vas trouver :

Vulnérabilité : du latin vulnerare, blesser, endommager, entamer, porter atteinte à, faire mal à, froisser, offenser. La vulnérabilité est le caractère de ce qui est vulnérable, fragile, précaire, de ce qui peut être attaqué, blessé, endommagé.

Donc si je comprends bien la logique, “La vulnérabilité (fragilité, être en capacité d'être attaqué, blessé, endommagé) vous permet de vivre une vie plus alignée, plus épanouie et surtout plus authentique”.

Eh ben putain des conneries j'en ai entendu dans ma vie, mais là je crois que c'est le top niveau.

Si la Vulnérabilité = Fragilité (d'après le dico), voyons la définition de fragilité, juste pour être sur qu'on ne prend pas des pommes pour des poires hein…

Définition de fragilité :

  • Caractère de ce qui peut se casser facilement.
  • Manque de solidité.
  • Faiblesse de constitution.

Putain ça me donne vraiment envie d'être encore plus vulnérable tout ça, pas toi ?!

Toi tu préfères quoi, avoir un système immunitaire vulnérable ou invulnérable…?

À des fins de curiosité, je te met la définition du mot “invulnérable” au cas ou tu préfèrerais avoir un système immunitaire vulnérable…

Définition Invulnérable :

  • Qui ne peut pas être blessé, n'est pas vulnérable.
  • Qui ne peut être atteint. (Une foi invulnérable).

Mais revenons à la force de la vulnérabilité, car visiblement j'ai loupé un wagon.

Du coup si je récapitule le coeur du podcast, car tu sais moi je suis un peu long à la détente :

Être vulnérable, veut dire que je suis fragile, faible, en capacité d'être attaqué, blessé, endommagé, que je peux casser facilement, que je manque de solidité.

Ceci serait donc une véritable force qui m'amènerait à accepter et montrer mes émotions, ce qui m'amènerait à avoir une vie plus épanouie, alignée et authentique.

Bienvenue dans le monde de la perversion.

Définition de la perversion : Détourner quelque chose de sa vraie nature, de la normalité.

Finalement après autant de bullshit, on va revenir à de la logique et du bon sens si tu n'y vois pas d'inconvénient.

En fait tu vas voir que tout ce bullshit vient du fait que ces coachs 2.0 sont tellement plus préoccuper à épater la galerie afin d'asseoir leur autorité “d'expert” qu'ils ne savent plus quoi inventé pour se différencier.

Ils ne font que traiter des thèmes déjà traités des milliards de fois, alors ils inventent des concepts, des angles d'attaques pour t'en foutre plein la vue afin que tu les écoutes.

Mais dans le fond, notamment la fin du podcast, on va te donner un exercice à faire… que tu devrais retrouver dans “la psychologie pour les nuls”. Enfin rien de bien fracassant quoi…

Et on ne t'en donnera pas plus, car le but est que tu t'abonnes à leurs programmes “super coach”.

Un peu de logique, je te prie…

Si tu te caches derrière des masques en société et que tu n'es pas authentique, c'est bien parce que tu as peur qu'il t'arrive quelque chose en montrant tes émotions. Par exemple :

  • Être rejeté,
  • Jugé,
  • Critiqué,
  • Abandonné,
  • Attaqué,
  • Trahis,
  • Blessé,
  • etc., etc.

Comme on parle de peur et que j'aime bien être sur de quoi on parle voici la définition de la peur : Émotion qui accompagne la prise de conscience d'un danger, d'une menace.

Reprenons la démonstration :

Si tu te caches derrière des masques en société c'est que tu cherches à te protéger d'un danger, ici le regard des autres (être jugé, critiqué, rejeté, etc.). Si tu cherches à t'en protéger, c'est que tu ne t'estimes pas assez fort pour faire face à ce danger.

En fait, si tu cherches à te protéger d'un danger, c'est que tu estimes que ce danger peut te blessé, te faire du mal d'une manière ou d'une autre. Ainsi tu te sens automatiquement vulnérable, car en capacité, face à ce danger, d'être blessé, trahis, trompé, abandonné, rejeté et ainsi de suite.

Définition de danger : Ce qui menace la sûreté, l'existence de qqn ou de qqch.

Par conséquent, tu te dis que si tu montres tes émotions, les gens vont avoir du pouvoir sur toi et peuvent te blesser (Alerte danger en approche).

Tu vas alors trouver un gilet par balle : porter des masques en société afin de te sentir “invulnérable” soit d'après la définition : “Qui ne peut être atteint”.

Autrement dit, tout le point de départ de cette attitude de fuite, de masques c'est :

Ton sentiment de vulnérabilité.

Si en te sentant vulnérable tu portes des masques, ce n’est pas en te sentant encore plus vulnérable que tu vas les enlever. Gnéééééééééé !!

Et c'est à cause de ce genre de discours à la con, pour se la péter “wanna gain people bistoufly” qu'on va trouver des gens qui vont rester bloquer dans leurs masques en pensant être authentique.

En fait tout le point de départ de ce raisonnement tordu est un désir égotique de se sentir spécial, afin d'épater la galerie et de faire tourner un business…

Sauf qu’à être trop préoccupé par l'ego, on va alors dans des dérives, un “tout pour le tout” afin d'avoir des résultats. On se retrouve alors à raconter des grosses conneries pour paraître “génial”.

En gros on travaille à mort le contenant (apparence), mais pas le contenu (le message).

Et voici pourquoi :

L'auteur nous raconte dans son podcast, qu'un jour lors d'une activité sportive qu'il n'avait jamais fait, il avait peur de passer pour un con aux yeux de ses amis et surtout qu'il lui arrive malheur physiquement durant l'activité.

Autrement dit, à ce moment-là, la personne se sent vulnérable car son incompétence dans cette activité sportive l'emmenait à croire qu'elle pouvait se blesser.

Puis la personne te dit : à ce moment-là j'aurais pu faire comme d'habitude et porter des masques pour faire genre “ouais je suis fort, tout va bien je gère, alors que ce n’était clairement pas le cas”.

L'auteur pense donc à porter des masques, car il ne veut pas que ses amis voient sa peur.

En effet, s'ils voient sa peur, ils pourraient alors le rejeter, le critiquer et donc le blesser. C'est donc la conséquence négative directe de “montrer ses émotions”.

Autrement dit : la personne pense qu'être authentique c'est être vulnérable, car si ses amis la voient dans la peur, ils peuvent alors se moquer d'elle, la rejeter, l'abandonner, la critiquer ou je ne sais quoi encore.

Autrement dit, on est complètement dans le sentiment de vulnérabilité.

Pour l'instant voici ce qu'elle pense :

Montrer ma peur = Être authentique = ils peuvent se moquer de moi = danger

Sauf que la personne dit, j'aurais pu mettre des masques, mais j'ai décidé de ne pas le faire, car je me suis dit qu'en me montrant nature peinture, ils allaient voir que j'avais besoin d'aide et du coup, ils  proposeront de m'aider, ce qu'ils ont fait…

Ohhhhhhhhhhhhhhhhhh bah voilà, merci de révéler le bulllshit à la vue de tous ! Merci merci merci, et la on retombe sur les bases de la psychologie qui s'appelle le “reframing” ou la reformulation.

(Technique de base que tu retrouveras dans les merveilleux livres de Esther et Jerry Hicks.)

Si tu veux une formation en béton armée sur ce sujet, achète leur bouquin c'est de la bombe atomique sans bullshit marketing : de la logique pure et dure et vérifiable.

Revenons à nous moutons :

En fait, l'auteur a changé la finalité de la situation, ce qui fait qu'il est passe de la peur au courage et que donc, par conséquent… il a pu se montrer nature peinture, car au lieu d'imaginer qu'on se moque de lui, il s'est imaginé recevoir de l'aide.

Bah ça alors, quel incroyable technique, quelle magie, je suis sûr que personne n'y avait pensé avant. À mon avis, c'est une technique canalisée qui vient tout droit d'un être Ascensioné de la 25e dimension ou d'un univers parallèle…

Ou alors on retrouve ça dans la psychologie pour le nul ? Arf, je sais plus là !

En fait son état émotionnel est passé de la peur au courage ce qui lui a permis d'être authentique.

Ce qui veut dire qu'elle est passée de l'état de vulnérabilité à l'état de courage. Ce qui lui a permis d'être authentique n'est alors pas du tout la vulnérabilité, mais le courage.

Voici le résumé :

1 – Si je leur montre ma peur = Je suis authentique = moquerie (négatif).
2 – Si je leur montre ma peur = Je suis authentique = aide (Positif).

Conclusion :

  • Dans le cas numéro 1, on a peur, on se sent vulnérable, car on imagine une attaque.
  • Dans le cas numéro 2, on a peur, mais on passe au courage, car on s'imagine recevoir de l'aide.

Finalement la personne ne comprend même pas ce simple mécanisme et considère un truc complètement grotesque sorti tout droit d'un kinder surprise : que sa vulnérabilité est une force.

LOOOOOOOOOOOOOOOOOL

Ce qui veut dire que la personne n'a même pas conscience d'avoir modifié ses propres pensées ce qui a modifié son état émotionnel et donc… ses actions et résultats.

Car c'est la décision de : je ne vais pas porter de masque cette fois-ci, car je peux recevoir de l'aide, qui fait que cela change toute la donne.

Définition de décision : jugement qui apporte une solution.

Autrement dit, la personne a apporté une autre solution/perspective à sa situation par sa décision de ne pas porter de masque.

En fait, la personne à changé sa perception de sa situation.

Elle a compris qu'elle pouvait recevoir de l'aide au lieu de critique et du coup la personne arrive à faire ce qu'elle n'osait pas faire avant : se montrer nature peinture devant les autres.

La personne est donc passée d'un état de vulnérabilité à un état de courage.

Quand Einstein avait raison…

Pour te montrer encore la chose d'une autre manière, on va faire appel à Einstein qui disait :

On ne peut pas trouver la solution à un problème avec l'état d'esprit qui a créé le problème

Du coup, suivons le raisonnement du maître :

Si mon état d'esprit de Peur crée un problème (porter des masques), ce n'est donc pas avec le même état d'esprit de peur que je vais trouver la solution à mon problème (être authentique).

Pour rappel :

Montrer ses émotions = être authentique = danger = je porte des masques.

Aussi, si tu veux arriver à être authentique dans ta vie, tu vas devoir modifier cette association avec quelque chose de plus positif qui t'apporte des bénéfices, au lieu d'envisager la peur.

Et c'est exactement ce que notre super coach a fait en passant de :

Ils vont se moquer de moi à ils vont m'aider.

Du coup, ce qu'il a fait n'est-ce pas exactement ce que disait Einstein de faire ! ?

Dans la situation 1, la personne avait :

80% de peur et 20% de courage à être authentique.

Elle prend alors une décision et choisis de trouver un bénéfice à montrer ses émotions : mes potes vont m'aider. La finalité n'est plus alors une peur, mais quelque chose de positif : un bénéfice.

Son état émotionnel change :

30% de peur et 70% de courage.

Et la raison est simple, maintenant elle a une superbe raison de s'affirmer, d'être elle même, car au lieu de s'imaginer se prendre une claque dans la gueule, elle pense recevoir de l'aide, donc du positif.

Et n'oublions pas que le mental a pour but de t'éviter la souffrance, aussi dans la situation 1, quand ton mental voit que montrer tes émotions est considéré comme un danger, car tes potes peuvent se moquer de toi, il va tout faire pour t'en protéger : donc porter des masques.

Du coup, plus tu te sens vulnérable, plus ton mental va tout faire pour que tu portes des masques.

Il te faut alors changer l'association : être authentique = mes potes vont m'aider pour que ton mental te permette de le faire ou t'aide à le faire.

  • Quand tu te sens vulnérable, tu as peur, tu te caches, tu utilises des masques.
  • Quand tu te sens courageux, tu as confiance en toi et tu te montres tel que tu es.

La vulnérabilité n'est pas une force, mais une faiblesse, qui t'empêches de, qui te bloque, te retient, t'enchaîne, te brise, te contraint, car la vulnérabilité vient de la peur.

Pour être sûr que tu comprennes bien voici la définition du mot courage :

  • Force morale ; fait d'agir malgré les difficultés,
  • Fait de ne pas avoir peur ; force devant le danger ou la souffrance.
    (s'oppose à lâcheté, peur)

Du coup quand tu changes cette association, tu as par exemple 30% de peur et 70% de courage, tu as donc encore un peu de peur en toi (voir l'article sur les 3 plongeoirs), et c'est pourquoi on parle de courage, car le courage c'est agir malgré les difficultés (peur), force devant le danger ou la souffrance.

Car même si notre super coach à trouver un bénéfice à montrer ses émotions et comme avant il pensait se faire rejeter, il y a toujours un peu de peur, un doute que le rejet arrive. Mais comme il y a plus de courage que de peur, il peut alors agir et se montrer tel quel.

En fait tout se résume à la perception que tu as d'une situation, ni plus, ni moins.

Autrement dit, ce qui te permet de te montrer nature peinture, c'est la force de ton courage et non la force de la vulnérabilité.

D'ailleurs dire “la vulnérabilité est une force” est un oxymore.

Définition Oxymore : Figure de style qui consiste à allier deux mots de sens contradictoires.

En marketing, on utilises des techniques “à contre courant, contre intuitive” proches de oxymores afin de piquer la curiosité des lecteurs et les amener à cliquer sur ta pub ou ta vidéo. À un degré plus élevé, on appelle cela du puta clique.

Finalement, pose-toi ces simples questions :

  • Qu'est-ce que tu préfères, être vulnérable ou invulnérable ?
  • Pour toi, Superman représente la vulnérabilité ou l'invulnérabilité ?
  • Si ton système immunitaire est vulnérable, as-tu plus de chance d'être malade ou en bonne santé ?
  • Si tu devais choisir entre une vie pleine de vulnérabilité ou pleine de courage, que choisirais-tu ?

Tu vois finalement le bon sens, c'est vachement utile !

Mon conseil pour la route

Qui est-ce que tu écoutes ?

Tu devrais toujours aller au plus proche que tu le peux de la source d'information, afin de te faire ton opinion. Tu devrais aussi avoir plusieurs sources d'informations sur un même sujet afin de pouvoir : jauger, analyser, comparer, pondérer, remettre en question, questionner…

Ne bois jamais les paroles de quelqu'un, mais ne les rejette pas non plus en bloc. Soit à l'équilibre et donc dans le discernement.

Définition du discernement :

  • Capacité de l'esprit à juger clairement et sainement des choses.
    Synonymes : jugement, bon sens.

Aussi, tu l'auras compris, je t'invite vraiment à connaître et à explorer la définition des mots.

Le savoir c'est le pouvoir seulement s'il est utilisé.

Quand tu choisis d'explorer plusieurs sources d'information, de “remonter à la source d'information, de connaître le sens des mots, et d'utiliser ton discernement, tu fais le choix de ton autonomie et de ton indépendance.

Tu ne laisses plus les autres penser pour toi, mais tu choisis de penser par toi même.

Pour terminer, comme je le disais précédemment, c'est la tendance des ces nouveaux coach de lire un livre le week-end (la source d'info sur un sujet X) et le lundi de t'en faire un podcast.

Tu n'as alors qu'une toute petite partie de l'information sur le sujet  + le risque que la personne t'en parle avec ses propres filtres à elle, comme on vient de le voir dans cet article.

Aussi tu te retrouves avec encore des concepts bidons, biaisés, faussés.

Que choisiras-tu de faire ? Qu'on pense pour toi, ou d'aller te forger ta propre opinion ?

PS : Le discernement s'utilise par tout et également quand tu lis mes articles. Ne boit pas mes paroles et ne les rejettent pas.

  • Ce n’est pas parce que t'es d'accord avec moi que j'ai raison, car je peux me tromper.
  • Ce n’est pas parce que t’es pas d'accord avec moi que j'ai tort, car je peux avoir raison.

Cherche ta vérité, ce qui est vrai pour toi, en toi, ce qui résonne en toi.

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège des ressentis fictif du mental.

Tu veux une aspirine? 🤣🤣🤣🤣

Alexis Faure

⛓️‍💥 Expert En Désactivation Des Traumas
🌱 Et Transformation Consciente
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA
🥂 +6000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
🌀 Se libérer de la souffrance Flamme Jumelle 👉🏻 ici.
🌀 Couper avec les dépendances et addictions 👉🏻 ici.
🌀 En finir avec l'anxiété, les phobies et la dépression 👉🏻 ici.

Ajouter un commentaire