Énergie tierce, Star Wars et Dark Twin • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > Énergie tierce, Star Wars et Dark Twin

Énergie tierce, Star Wars et Dark Twin

dark twin et énergie tierce

Voici aujourd'hui un article un peu différent puisque écrit par Zøwie, ami “Flamme jumelle”, écrivain, poète, artisan.

Aussi en discutant l'autre jour à propos de l'énergie tierce, une idée d'article lui est venue en appellant l'énergie tierce la “Dark Twin” faisant référence de manière allégorique, au film Star Wars.

Bonne lecture !

Ahhhhh cette fameuse énergie tierce du Runner qui laisse le Chaser dans le désarroi le plus total… Avons-nous réellement fait le tour du sujet bien qu’il soit source de milliers d’explications et de milliards de dires ?…

Energie tierce par ailleurs, que nous pourrions également nommer faiseur de troubles, vampire énergétique, bête noire, l’ombre…etc… Autant de qualificatifs ne faisant finalement que plonger notre Chaser dans l’incompréhension massive et le rendant toujours plus mal puisque qu’incapable de concevoir que son autre puisse aller « se perdre » auprès de tels énergumènes tandis que lui n’attend que sa venue ou son retour au palier de porte…

Nous parlerons donc dans cet article vous l’aurez compris, bien d’une énergie tierce « physique » qui partage sentimentalement la vie de votre Runner, non d’une addiction, d’un membre de sa famille ou autre.

Et si cette énergie tierce était un jumeau de l’ombre ? Voici la problématique qui m’est venue un soir, doutant tout d’abord de mon lien FJ envers mon autre, une fois n’est pas coutume, et me questionnant par la même occasion ce qu’il en était de leur lien à eux.

En effet, à de nombreuses reprises mon mental tournoyant et obsessionnel se demandant si l’énergie tierce de ma jumelle n’était pas en réalité son jumeau… Me fais-je bien suivre ?…

D’évidence et par constat, pour avoir discuté avec plusieurs Chasers soumis à l’atrocité de voir son jumeau papillonner dans d’autres bras et y trouver (de façade) un réconfort, voir une satisfaction, cette énergie tierce tend régulièrement à être notre opposé, aussi bien physiquement, qu’énergétiquement ou spirituellement, ce qui rend la chose encore plus énigmatique et horrible pour nous, dans un espèce de défi et de dualité.

C’est ainsi que Star Wars m’a amené à cette idée : et si l’énergie tierce était un Dark Twin ? J’aime les métaphores et m’explique. Pour celles et ceux qui ne connaissent cette saga légendaire, c’est très simple, dans Star Wars il a le bien et le Mal, le côté lumineux de la Force : les Jedis, et le côté obscur de la Force : Dark Vador et compagnie, ce nom ne doit pas vous être étranger.

Le Bien et le Mal se livrent à une lutte sans merci, à une guerre des étoiles, science-fiction oblige, jusqu’ici à l’ouest rien de nouveau, sauf que derrière l’image et le scénario d’apparence simplistes, le fond est on ne peut plus captivant et très concomitant avec le parcours FJ.

Le côté obscur de la force, que nous pourrions symboliser par l’étoile de la mort et ses sbires, est toujours active, tapie dans l’ombre, attendant que le versant lumineux se relâche afin d’accomplir son funeste dessein.

Premier détail on ne peut plus intéressant et troublant, les leaders de ce côté obscur ont souvent basculé d’un jour à l’autre de par un événement tragique, un traumatisme, ayant comme fuit leur destin, leur incarnation. N’oublions pas que Dark Vador était à la base un Jedi des plus prometteurs en qui la Force avait placé toutes ses plus belles attentes. Bon c’est raté…

Et là vous allez me dire, quel est le rapport avec les FJ ? Et bien le Runner ne bascule-t-il pas lui aussi, à la manière d’un Anakin Skywalker, vers la force obscure, parce que ses blessures ne sont point refermées (la mort de sa mère dans l’épisode II) ou encore par peur de l’engagement dans l’amour (Padmé), de ne point maîtriser son émotionnel surpuissant, voir impulsif.

Plus curieux encore, dans la dernière trilogie en date, l’héroïne ainsi que le vilain (ouh qu’il est méchant) sont en réalité frère et sœur et en permanence reliés par une connexion énergétique, télépathie notamment, ce qui touche l’un affecte l’autre.

La notion de Parèdres est même clairement évoquée dans l’épisode VIII. Remarquez aussi que les Dark Vador et compagnie se cachent toujours derrière un heaume solidement forgé : ne serait-ce pas là la matérialisation d’un faux-self, d’un accoutrement fantasque, déguisant leur vraie nature derrière une parure, un masque infidèle, reniant aveuglement leur Soi ?

Et pourquoi sont-ils éperdument accrochés à un leader charismatique qu’ils semblent aduler et placer sur un piédestal, celui-ci leur vendant du rêve, de la matière et une certaine forme de sécurité, tandis que bien sûr, il ne s’avère être que manipulateur et toxique ?

Et oui, le Mal recrute, il tient votre Runner de par des promesses de pouvoir et d’avidité, ayant parfaitement perçu ses faiblesses, appuyant sur ses failles narcissiques et en tirant profit bien entendu.

Le Runner irait-il donc choisir le côté obscur de la force afin de tomber au plus bas et ainsi réellement parfaire son éveil ?

N’a-t-il pas besoin lui aussi de son mentor sombre (Empereur Palpatine Dark Sidious) afin de panser ses plaies et se rendre compte par expérimentation du malin de l’aberration des énergies véhiculées par son hôte ?

Pire, ne va-t-il pas s’embrigader auprès d’un Dark Twin dans lequel il voit un prophète, afin de rétablir je ne sais quel « bagage karmique ». Est-ce fatalement en se noyant au chaos qu’il trouverait l’Amour inconditionnel ?

Pendant ce temps, notre Chaser quant à lui apprend à maîtriser ses pouvoirs auprès de maître Yoda et s’élever dans des sphères autrement plus rayonnantes que celles de l’énergie tierce, se connectant au noyau de l’Univers, intériorisant le divin.

Le Dark Twin représente-t-il cette figure, paternelle ou maternelle, que le Runner se persuade d’être son alter-ego et qui évoque à coup sûr l’enfance meurtrie qu’il ne veut traiter, cette fameuse peur du rejet qu’il n’a hélas jamais conscientisé. Jusqu’où le Runner se doit-il de répéter les schémas, dans la maltraitance souvent, se subornant à une image si éloignée de la réalité et se manquant de respect.

Le Runner, afin de tendre enfin vers la lumière et la véritable spiritualité (point celle qu’il perçoit en son énergie tierce), se doit-il d’aller explorer ses propres démons en compagnie d’autres succubes égarés au bas astral ? N’est-ce que l’allégorie finalement d’un complexe d’Œdipe, ceci est un autre sujet…

En sa finalité, rappelons que Dark Vador fini par « assassiner » son énergie tierce, ôtant ses chaînes de tout le poids du passé, le payant certes au péril de sa vie, mais symboliquement étant désormais libre, pouvant aller dans l’invisible se réunir auprès de sa chère épouse défunte, la reine Amidala. Kylo Ren en l’épisode IX, ne finit-il pas par retourner sa veste, allant tendre la main, le sourire aux lèvres, à son vrai jumeau Rey, qu’il a tant combattu en son Ego, il faut bien le dire, jusqu’ici  démesuré.

En conclusion, le Dark Twin est-il réellement une menace pour nous Chasers ou bien n’est-il que l’élément perturbateur offrant à la trame tout son sens ?

A quel point ce Dark Twin attaché à notre jumeau révèle aussi notre potentiel et notre potentialité à défier les lois de la rationalité, de l’Ego contrôlant et des programmations mentales, quand il faille, s’exiler seul sur d’autres planètes afin de débuter et achever sa complétude.

Le Dark Twin parait de la sorte essentiel à la vie du Runner afin de lui ouvrir les yeux quant à la supercherie qu’il met machinalement en place depuis des lustres. Est-ce le dernier palier de sa formation, le stade ultime d’un rituel initiatique afin que dans l’éternité, il gagne sa déférence, il rejoigne son autre…

Zøwie.

Alexis Faure

⛓️‍💥 Coach Pleine Conscience.
🌱 Désactivation des Traumas.
🌱 Transformation Consciente.
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA.
🥂 +9000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
👉🏻 Guérir du parcours FJ ici.
👉🏻 Guérir des dépendances ici.
👉🏻 Guérir de l'anxiété ici.

22 comments

  • Ca me parle beaucoup, la nouvelle nana de mon runner est mon exact opposé, physique, spirituel, métier et âge (j’ai 20 ans de plus que lui elle a son âge). Le prénom aussi lopposé dumien.
    J’ai eune quarantaine de relations avant et c’était le contraire, bien souvent les femmes d’après me ressemblaient un peu, souvent en plus jeunes, mais jamais elles n’étaient diamétralement opposées.
    C’est aussi ce qui m’a fait tant de mal, voir qu’il allait avec ce type de fille lui qui disait les détester. Lui qui mettait sa liberté en avant, et bien il s’est trouvé un vrai cerbère qui le controle au dernier degré..et il dit être heureux de ça, je n’y crois pas. Elle lui a meme prisson portable ete elle lit tous ses mails et textos, jamais je n’aurais pu faire cela avec mon runner. Impensable. Même si j’étais très jalouse. Mais ça correspond a votre article.

  • Magnifique !!!j ai pas Lu mieux!!!! Bravo 👍
    Je viens de voir la description de la dernière conquête de la runner. Le contraire de moi spirituellement. Je n aurais jamais cru que elle oserait se mettre avec quelqu’un comme ça vu le profild ailleurs ce genre de profil racaille ect la faisait vomir. Ce qui est intéressant c est le moment ou elle a décidé de le faire.
    Pdt les vacances de été nous étions invités à un mariage et à la fin du mariage je la préviens que je pars le lendemain en vacances. Le lendemain je pars effectivement et chose impressionnante dès que j arrive en Espagne, je ressens un épuisement extrême c est à dire que je ne peux plus rester éveillé plus de 30 secondes. Dès que je m Asseyais quelques part je m endormais d épuisement. Je ne pouvais plus marcher plus d un mètre, j etais complètement vidé. C était affreux, j avais même cru avoir attrapé le COVID. J ai compris que ma runner avait déclenché sa nuit noire de l âme. Ça a duré une semaine ensuite j allais un peu mieux. Elle est sorti avec cette personne une semaine après. A mon retour une amie que nous avions en commun m a dit qu elle est très amoureuse on aurait dit un enfant. Le point positif c est que c est la première fois qu elle accepte de sortir avec un noir(ce que je suis aussi)ce qui aurait été impossible avant avec sa famille. J ai donc acté la rupture même si elle cherchait tjs à maintenir un contact.deux jours avant la pleine lune d octobre. C est dingue elle sentait déjà ma prise de distance depuis des mois et elle a senti cette rupture quelques jours avant. Et là ça été chaud. J ai compris sa détresse quelques jours après lors d un cauchemar ou elle apparait et me rentre tout son bras dans mes entrailles en secouant Mon coeur 10 fois et hurlant à la mort”mais tu vois pas que j’ai besoin de toiiii!!!!! “.je me réveille en sursaut et là véridique:je la vois devant moi tout en noir me fixant d un oeil noir, les yeux pleins de haine haine, de colère, respiration rapide. J ai tellement flippé que j ai refermé les yeux quelques secondes et qd je les aient reouverts ma runner était assise collée à moi comme vidée,la tête baissée, cherchant à ce que je la réanime, elle était comme un enfant cherchant un câlin, elle était comme éteinte.j ai contacté une médium qui a été choquée des conséquences :elle m a dit la rupture est tellement affreuse pour elle que ça s apparente à un deuil. Ça l a anéanti, il y a même des pensées suicidaires, elle a dit que lorsqu elle a touché le fond , elle a creusé pour descendre encore plus bas. Elle fait une grosse nuit noire de l âme, une prise de conscience violente. Elle est en train de toucher du bout des doigts la mort. La médium a insisté en me disant de rester éloigné d elle le plus loin possible pour l instant. Par contre elle m a dit qu elle va tout faire pour me récupérer, elle refuse la rupture. La médium m a dit qu elle est véritablement en enfer(j ose même pas imaginer le profil précis de son copain)
    Maintenant mon runner est dans de sale drap car elle a annoncé à sa famille qu elle était avec un noir et ils ne l ont pas accepté du tout donc ça ne va pas du tout.
    Chose étrange c est que sa famille me connaît et il y a deux ans on fetait son anniversaire et ses propres soeurs lui avait dit “mais pourquoi tu tentes pas avec lui”, ” Vas y fonce”.elles lui ont dit ça alors que je suis noir et non musulman en plus
    (C est une famille kabyle) . Je termine en disant que ça y est elle a compris le lien et me surveille sur les réseaux et sa plus grande peur serait que je trouve quelqu’un.
    Aujourd’hui j ai envie de passer à autre chose mais ses énergies sont tellement fortes que je la sens se connecter à moi surtout le soir avec mes battements cardiaques qui montent d un coup, comme si quelqu un branchait une prise sur mon coeur. Je vois le chiffres 11 au moins 20 fois par jour. Je ne sais même plus comment gérer ca

  • Bonsoir,
    Je suis d’accord avec vous pour le dark twin, par contre dans mon parcours (rencontre de mon jumeau en 2018) c’est lui qui est avec en couple depuis 7 ans et c’est moi le runner yin (mon jumeau est chaser yang)…

  • Mais carrément pour star wars! J irai meme plus loin! Kylo ren et ray sont 2 flammes jumelles! Et represente uke dyade dans la force allez vous renseigner.
    Ils sont tous deux attirés et connecté, kylo ren veut jouer les mechants et les controlants (chaser) il veut attirer a tout prix rey qui elle fuit sans cesse, chacun lit dans le coeur de l autre et est capable de deviner les peurs et le faux self de l autre,
    Kylo ren qui veut jouer les dur alors qu au fond il en ai pas vraiment capable comme le chaser et rey qui veut pas assumer sa vérité comme le runner.

    Kylo ren tend la main a rey mais celle ci refuse car elle dira plus tard que c est la main de ben qu elle veut et non du kylo ren qui n etait pas pret au vrai amour, donc elle part et le laisse face a lui ( separation fj).
    Car kylo ren ne s aimait pas lui mm il voulait ressemblait a dark vador et rey ne pouvait donc pas l aimer ainsi.

    A la fin quand kylo ren redevient lui mm et que rey a arreter de fuir sa vérité alors il se reunissent.
    Deux fj, deux mondes differents.

    Reconexion, attirance forte, separation, passificatiok des egaux et retrouvailles.
    L un a assumer sa part de bonté et lautre sa part de cruauté, ils se sont equilibré.
    Et il y a bien dautres elements a relever je les ai pas tous en tête.

  • Le dark twin, c’est mon jumeau chaser qui vit avec. Il symbolise sa compagne (qui me ressemble physiquement mais plus grande) comme un corbeau avec une aile cassée. Tout un symbole…Et lui se voit comme un renard.

  • Mon runner est en couple. Cette personne le manipule, elle le fait changer d’avis on dirait qu’ils sont 2 dans sa tête : parfois il est lui parfois un autre.
    Au moment ou il a enfin reconnu notre lien et avouer son amour pour moi. La tierce lui a annoncé une grossesse surprise qu’il n’avait jamais envisagé.
    Quelle méthode utilisée pour couper mon lien avec lui ?

  • Bonjour,
    Quelle méthode utiliser pour couper ce lien ?
    j’ai découvert il y a peu de temps la relation de flamme jumelle. Cela fait en réalité 4 ans que je suis dedans. Mon runner est en couple. Il a pris conscience du lien important entre nous et de l’amour qu’il me porte très récemment. Il n’avait jamais dit ce qu’il ressentait pour moi jusqu’à ce jour soufflant le chaud et le froid. Malheureusement il refuse de se séparer de la tierce qui le manipule (elle vient de lui annoncer sa grossesse surprise il n’était pas au courant). Il se dit incapable d’abandonner l’enfant et d’être rejetter par sa famille.

  • Bonsoir Alexis,

    J’ai une question: que pensez-vous de la présence de l’énergie tierce aussi chez le chaser?
    Mon Autre refuse de quitter son énergie tierce (vous expliquez très bien pourquoi) et moi pareil, mais pas pour les mêmes raisons, car je n’ai pas la même relation. Mais je pense, qu’à un moment donné il quittera son Dark Twin, tandis que moi je serai toujours liée à ma vie actuelle, qui me convient bien, ceci dit. Il n’y a pas de hasard, dans la vie.
    Je chemine et travaille, à commencer par un projet de reconversion professionnelle, car mon activité actuelle ne me convient plus du tout.

    Mon runner, je ne l’ai toujours pas revu depuis 33 ans , mais nous échangeons par sms de temps en temps. Ce lien est très compliqué à vivre pour moi, il me semble que pour lui également 😉

  • Bonjour Alexis, bonjour tout le monde

    C’est marrant, c’est exactement la réflexion que je me faisais.

    Ne voyant pas de mouvement du coté de ma Runneuse, j’ai tout fait pour essayer de passer à autre chose.
    Je me suis donc lancé à inviter une collègue de travail à boire un verre. Elle avait 14 ans de moins que moi et j’étais étonné de ne pas me prendre un râteau.

    Cette jolie jeune femme avait tous les critères que je recherche chez quelqu’un et à mon grand étonnement, nous partagions les mêmes valeurs, nous venions du même milieu, nous avions les mêmes goûts, etc…. J’avais l’impression d’être en face de moi même mais….

    Étant passé par “la nuit noire de l’âme”, j’ai compris certains de mes comportements sauf que la personne en face n’en avait pas conscience. Elle montrait clairement des signes d’une grosse blessure d’abandon.

    J’ai compris mes travers passé et je me suis fait la réflexion que je devais être vraiment chiant à l’époque.

    Elle m’a donc quitté par peur que je la quitte et espérant que je la rattrape sauf que …bah non. C’était la deuxième fois, j’ai compris que c’est un gouffre sans fin que je ne pourrais jamais combler.

    En parallèle, ma Runneuse à fait une rencontre, je me suis donc dit: Et si elle ne se retrouvait pas dans la même situation?

    Après un petit message à ma Runneuse, j’ai eu le droit à des insultes et menace de la part de la tierce.
    Apparemment il a le même degré de maturité et j’ai compris qu’elle était reparti dans le même schéma de petite victime m’envoyant son sauveur pour me remonter les bretelles. Depuis il me nargue sur les réseau sociaux ( je ne regarde plus). Sauf que…..Elle n’a pas compris qu’elle donne toutes les armes à son futur bourreau.

    Il a (je pense) tout ce qu’elle recherche chez un homme. Un mec dominant avec un égo démesuré, matérialiste, etc….

    J’ai eu confirmation et je vois bien la suite arriver. Il ne va pas se montrer aussi compréhensif que moi, ça va la piquer. Peut être pour la faire plonger également, qu’elle abandonne son faux self et comprendre ses propres travers.

    L’avenir me le dira (où pas)

    Depuis je ne m’en occupe plus, ça m’a aussi permis d’avancer en quelque sorte et arrivera ce qui doit arriver, son retour où l’arriver de quelqu’un d’autre.

    • Bonjour

      J’ai découvert en fin de compte il y a peu, que ce lien dont je n’arrivais pas à me debarasser, était un lien de FJ.
      Un livre que j’ai lu…j’allais dire par hasard, mais ce n’est pas véritablement le cas…

      • Pardon je n’ai pas fini mon message…je continue…
        J’ai toujours été résolument axée sur le psy. L’hyper rationnel. Et puis, cette rencontre, cette rupture…ou plutôt devrais je dire, cette fuite…appelons un chat un chat…m’a amenée, bien malgré moi, à percevoir d’autres choses, des signes, que je n’avais jamais eu auparavant. Je suis rentrée malgré moi dans cette fameuse spiritualité. On est venu me chercher ! Moi qui était résolument athée.
        On dit que c’est une aubaine de vivre une telle relation ?! Des fois je me dis que lorsqu’on est “de l’autre côté”, dans l’autre monde, il faut être sacrément maso, pour avoir l’idée stupide de séparer son âme en deux, pour décider d’en baver un max, histoire ensuite de devenir une meilleure personne !!!! D’autant que le plan…devenir une meilleure personne….visiblement n’est pas partagé des deux côtés. Enfin de toute évidence, l’autre est toujours dans son profond déni…et très certainement le restera. C’est là que j’ai bien aimé le post d’Alexis, sur l’énergie tierce. Très masculin avec son parallèle Star Wars ! Un truc de gars. Bon, je n’ai jamais pu me cogner ces films, mais j’ai en revanche compris l’idée générale. J’ai la même sensation qu’Alexis…est ce que ce ne serait cette probable Dark Twin, sa flamme jumelle véritable ?
        S’il n y avait pas eu cette souffrance démesurée, ce dégoût de la vie, pour une relation qui au final n’a duré que peu de temps. Ces excuses que J’arrivais à lui trouver, alors qu’il basculait totalement du côté obscur. Mensonges, trahison, déni, maltraitance… Est ce qu’une FJ peut être un personnalité toxique et malsaine? Je me pose la question… C’est l’attitude qu’on a dû souvent avoir avec lui…et qu’il a reporté sur moi. Ça c’est une évidence psychologique.

        On va me dire que non. Qu’il ne faut pas confondre les deux. FJ et relation toxique. Je comprends. Seulement voilà, j’ai mis trois ans à arriver à cette conclusion. Il est biel mon autre. Plus une très belle personne, je crois. Ça m’attriste. En tout cas, il est tellement imprégné de mal, d’illusions sur lui ou les autres, de mauvaises ou fausses relations, qu’il est devenu…et bien totalement comme celles ci. Superficiel, en somme. Faux. Et c’est pour ça, que j’ai décidé de ne plus forcer cette rencontre à laquelle je tenais tant pour me libérer…avant même de comprendre qui il était par rapport à moi. Parce que le revoir, toujours dans son déni, ses mensonges, ses vices et le reste…aujourd’hui c’est clair que je ne l’accepterai pas 5 minutes. Je ne tenterai même plus je crois de lui arracher son masque, de faux self, je ne supporterai plus un mensonge, un élan de déni. Pas après tout ce que moi j’ai vécu. Jusqu’à la perte du goût de vivre, après m’être trop battue seule pour construire une vie, que je n’imaginais qu’avec lui.

        Ça fait un mois ou deux que j’ai vraiment compris. Après avoir tourné autour du pot, pendant trois ans. Solitude…isolement même plutôt…nuit noire bien sûr….comme les autres. Atroce expérience dont je sors doucement, tout en payant encore les conséquences, de ma “dévotion” à l’autre, qui m’aura tant fait perdre. Car j’ai tout quitté pour lui alors qu’il s’était déjà enfui. Quelle imbécile j’ai été ! Persuadée qu’en retournant ma vie, en faisant tout pour lui, en cherchant à tout comprendre de lui, ça allait le faire réagir ! Pas du tout bien sûr….il n a eu d’yeux que pour d’autres. J’ai tout quitté, mon job, ma région, mes amis, comme mes faux amis… J’ai perdu énormément aussi, pour lui avoir tout donné, alors qu’il me crachait au visage, soit par ses silences de mort, ses méchancetés, ses humiliations…tout en se faisant passer pour un être d’une humanité remarquable, un gentleman, aupres de la première imbécile sans reflexion qui passait, ou bien sûr des garces qu’il rencontre, qui le maintiendront toujours dans son déni, parce que ça les arrange des deux côtés. Parce que c’est ça qu’il cherche en fait. C’est confortable. A la fois soumis sans s’en rendre compte et profiteur. Pratique pour rester dans le déni…certes pas très évolutif psychologiquement ou spirituellement parlant, mais certainement bien plus confortable que mon parcours à moi, ça c’est plus que certain ! Finalement il a peut-être raison. Je plaisante. Je ne suis pas très admirative des gens qui mentent et qui se mentent.
        Je vous vois d’ici, me lire, et me dire….comme on lit de partout sur les articles, ou autres bouquins sur les FJ….que je ne suis pas arrivée encore au bout du parcours si je réagis comme ça. Que c’est mon ego qui réagit…que ce n’est pas bien !
        Que je dois pardonner. Mais bien au delà de mon égo, qui est reduit a des miettes depuis un bon moment, ce sont des faits. Pas le fruit de mon imagination. Des faits avérés.
        Alors pardonner ????? Pourquoi devrait on faire ça ? Pardonner à quelqu’un qui ne vous a pas laissé passer un dixième de ce qu’il est capable de faire, au lieu de s’excuser. Qui a retourné toutes les situations. Qui vous a ignoré(e). Qui a tout fait pour vous faire souffrir davantage…par exemple en ricanant avec des totales pertes de conscience et d’humanité, quand il vous savait dans une extrême souffrance…
        C’est plutôt difficile à pardonner je crois… Moi je pense que pardonner a quique ce soit qui n’est pas dans le repentir, il ne le faut pas. Car il y a toujours des eclairs de lucidité au milieu des nuages du deni. J’ai vecu mon deni aussi, je sais ce que c’est.
        Mais je n’ai jamais ete cruelle, avec intention.de nuire. Juste immature. Je n’ai jamais manqué d,’éthique. De morale. Bref le deni de moi, je suis passe par là egalement. Avant.
        Aussi, je sais que la “source”, nous ramène souvent à des checks points, pour nous remettre en question…pour nous repentir.
        Et à ces moments là, si on refuse encore les evidences, de nos actes, de nos paroles, qui ont meurtri ou blessé autrui….c’est que consciemment on ne VEUT pas grandir et évoluer. Et pas qu’on ne PEUT pas.
        Alors il ne faut pas pardonner, ni tolérer n’importe quoi, a quiconque ne veut pas se responsabiliser. C’est mon point de vue. Et c’est comme ça que je suis maintenant. Je sais pardonner, mais aux gens vrais et courageux…ceux qui sont capables d’enlever leur masque…et de ne pas le réutiliser. Parce que juste l’enlever ça ne suffit pas. Ça peut etre aussi une technique de manipulation. C’est meme tres courant. Le monde est un supermarché de masques. C’est un peu comme ça que je le vois. L’hypocrisie, les mensonges, le narcissisme, les trahisons, le déni, etc…. sont les masques en tête de gondole. Les plus accessibles. Et tout le monde se jette dessus. C’est pour ça qu’on vit des incarnations non ? Pour s’améliorer. Donc on peut considérer, qu’aucun d’entre nous, n’est encore vraiment au point, si on est encore revenu pour travailler des trucs. Peut-être le sens de la vie. C’est ma conviction personnelle à present. Alors le pardon mais pas sous n’importe quelle condition. La nature ne pardonne pas sans condition, nos déboires d’humains, sur la planète, sur les animaux, etc… Elle nous le fait payer. C’est normal, nous sommes les fautifs. Alors si la nature ne pardonner pas tout, pourquoi une FJ le devrait alors que l’autre, continue comme.si de rien n’était, comme nous tous continuons de polluer, en ne pensant qu’au matériel, et à notre nombril, malgré les mises en garde et les menaces qui sont au dessus de nous….
        Et bien c’est pareil
        Passons…alors autant dire que pardonner, oui c’est possible mais pas dans l’inconditionnel. Mais sous la condition que l’autre, ou les autres soient pardonnables en face, car devenus conscients.
        En tout cas oublier, ça ne sera jamais possible. Pas pour moi. Et je crois que c’est la pire erreur de tout un chacun. Essayer d’oublier son passé. Alors que c’est en le deterrant qu’on grandit.
        De toute façon, ma vision du monde, mes pensées elles mêmes ont bien changé. Alors oui je suis devenue plus forte…mais au prix de quelle souffrance. Plus lucide, moins hermétique à la spiritualité…mais d’un autre côté, je galère encore pour réparer ma vie, après la ruine, qu’elle a été.
        Je ne supporte plus trop ces discours figés, qui prétendent que c’est 50 / 50… entre deux FJ. Qu’il n y a pas une victime d’un côté, et un bourreau de l’autre. Je trouve que c’est encore trouver des excuses à l’inacceptable. Ça m’agace. Bien sûr qu’il y en a un qui est plus la victime que l’autre….faut quand même pas déconner !

        Voilà. Peut-être que mon “autre” est devenu, irrémédiablement un sale type,
        qui se croit lui même exemplaire, et qui estime que le mal qu’il a fait est légitime, ou qu’il n’a plus a s’en soucier….
        Peut-être que vous pensez que j’étais juste dans une relation toxique…et pas dans un parcours FJ. Je pourrais avoir moi même cette opinion…mais voilà, il y a eu tous ces signes. Que je ne peux pas négliger. Je vous cite le plus troublant d’entre eux. Je suis sûre que Carl Jung aurait trouvé ça intéressant:
        Il y a quelques temps, j’ai dû rentrer les données de mon passeport, pour un voyage. Et là je suis tombée de l’armoire. En dessous de ma date de naissance, à “date de delivrance” il y avait la sienne. Sa date de naissance a lui. Le jour, le mois de sa naissance…suivis de l’année de notre rencontre, dans cette vie ci, car j’avais dû refaire mon passeport quelques mois auparavant.
        Depuis j’ai changé mon état civil. Et j’ai refait mon passeport…et là coïncidence ou pas…pas sans doute…la date de délivrance m’a également frappée. Le 3 mars, le troisième mois de l’année 2023. J’ai récupéré mon passeport quasi 3 ans jour pour jour, après sa “disparition”.

        Bref c’est bien mignon tout ça, mais en tout cas, j’espère que l’issue pour moi aura un sens véritable. Que la lumière n’est pas loin. Enfin c’est ce qu’on m’a dit
        Que mon bonheur etait proche. Car en bon chaser qui se respecte, j’ai eu recours à des médiums bien sûr.
        Voilà mon histoire. Mes opinions. Merci à ceux qui m’ont lu.
        Je sors de cet enfer encore bien retournée. La plus belle chose qui puisse m’arriver, serait de le revoir un jour “guéri”. Mais je n’irais plus jamais le chercher, et je ne veux plus rien connaître de sa vie. Je ne veux plus rien savoir, tant j’ai été dégoûtée d’avoir servie de serpillière, et de comprendre que plus j’espérais un miracle, plus le contraire se produisait. Je ne peux pour autant pas le détester. Par moment oui. Mais pas vraiment totalement. En tout cas, comme il est partout écrit….et c’est très juste, c’est vraiment quand on a en eu mais ras le bol, de notre acharnement, à courir après du vent…ras le bol de notre souffrance, de notre reflexion…et que de l’autre côté, et bien que dalle, tout va bien, et zéro réflexion réelle….zéro signe pour nous dire juste “pardon”… et bien oui on lâche…et c’est précisément au moment où l’on se force à lâcher, qu’on commence petit à petit à revivre. C’est VRAI. Les larmes cessent de couler, quotidiennement.

        Mais oui, il faut se forcer. Je n’accepterai plus jamais le silence, et la méchanceté.

        Je vous souhaite à tous plein de force.

        Merci à Alexis pour ces posts, drôles et moins perchés que ce que l’on peut voir d’habitude.
        Car comme pour tout le reste….c’est clair que certains voient là une occasion de faire fructifier un business malhonnête, ou de la pseudo spiritualité mielleuse à deux euros.

        La vie de notre monde actuelle….

          • Et si on démystifiait le mythe de la FJ? Star wars est de la science fiction, pas la vie, même si on peut y chercher des allégories de celles-ci.
            Il n’y a pas d’Energie tierce, dans le sens “une personne obstacle”. Que des adultes qui font des choix. Conscient ou non. Bon ou non, là n’est pas la question.
            La plupart du temps comme par hasard ce sont les nanas qui utilisent cette expression pour parler de la nana de leur “autre”. Juste car la réalité ne colle pas à leur désir. Alors déjà s’il est avec une autre, c’est pas “ton autre” CQFD. Mais ni le sien. C’est un être humain qui se positionne, ou papillonne.
            Et personne n’appartient à personne. On fait le choix d’un partenaire de vie. On peut aussi se tromper. Mais y a pas d’énergie tierce humaine, donc rassurez vous, vous n’en êtes pas une. Par contre, il y a des relations toxiques, des relations qui manquent de communication et de clarté.
            #choix #consentement #réciprocité
            Et oui, je vais commencer à parler à l’affirmative, vu que tous ceux qui ont pondu des textes FJ comme des vérités ultimes n’ont pas plus de légitimité à le faire que moi. Vous lisez les croyances et théories que certains ont créé et d’autres répétés sans les questionner, comme si c’était vrai. Mais on n’a pas plus de preuve de l’existence des FJ que de celle du Père Noël…
            Voilà, c’est pas parce que vous avez lu des trucs sur l’Energie tierce qu’il faut le croire et se persuader que s’il y en a une, c’est sous forme humaine. Rassurez vous, si l’autre entretien une relation avec vous, une ambiguïté, c’est qu’une part de lui le veut bien, vous n’êtes donc pas une tierce, et vous avez le droit par contre de souffrir d’être dans une relation qui manque de clarté et d’exclusivité.
            La vraie énergie tierce c’est ce putain de concept et ses gourou du web, qui décentre les gens de leurs ressentis et mal être légitime, à implanter une croyance faites d’injonctions pseudos spirituelles mais surtout très paradoxales et à les emprisonner dans des relations au choix: toxique, pas mûre/ pas dans le bon timing, pas claire, à sens unique, en polyamour non consenti/ non explicite pour toutes les parties, etc.
            Ce qui n’est pas claire, ne vous rend pas heureuse, ne peut que se terminer un jour pour votre santé mentale. Et pourquoi pas reprendre plus tard avec de la CLARTE et un CHOIX conscient et réciproque. Il n’y a pas besoin de chercher du mystique pour expliquer l’inexplicable. Il faut juste l’accepter. Vous méritez l’amour et la réciprocité comme tout un chacun. Inutile de qualifier quelqu’un ou vous même de tierce, ou encore de FJ. C’est un pansement pour l’égo spirituel, pour tenter de mettre du sens sur des choses qu’on arrive pas à s’expliquer. C’est le mental et l’égo qui cultive ça. Donc, au lieu de réfléchir via le prisme de la littérature FJ pour observer ce que vous vivez, revenez à vos sensations et perceptions, vous êtes quand même la personne l’a mieux placée pour savoir qui vous êtes, quelles sont vos intentions etc.

        • Tu l’as dit…

          Mais sous la condition que l’autre, ou les autres soient pardonnables en face, car devenus conscients.

          Tu as la réponse à ta question. Pour toi et beaucoup d’autres.
          Sans cette conscience et ce réveil le pardon ne se fait pas et c’est normal.

  • Bonjour,
    Même après 6ans de relation aves des allers/retours je doute oui oui je doute …je ne vais pas revenir sur chaser/runner, sur la parcours aujourd’hui après une énième dispute ou les noms d’oiseaux ont fusé où j’ai été rabaissé, comparé à sa femme en me rabaissant je dis STOP mais je dis surtout et si c’était moi la tierce et si c’était moi qui lui apportait sa relation avec sa femme marié depuis 20ans comme une évidence sur un plateau d’argent ? afin qu’il comprenne que finalement c’est elle ?? LA BONNE !!!!!
    Malgré ses déclarations d’amour ( je suis amoureux de toi, je mourrais à tes pieds et j’en passe)encore une tactique pour me manipuler me donner que du 2/10 comme il s’est bien le faire !!!! JE SOUHAITE ARRETER DE SOUFFRIR.
    Aujourd’hui je suis remplie de colère et de frustration je n’avais jamais eu autant mal.. jamais mais je le remercie je ne veux plus de cela pour moi dans ma vie.
    J’ai encore du mal a lui souhaité bonne chance pour l’instant je lui souhaite le pire!
    Et je m’emballe le cli….s pour les foudres karmiques, les portes fermées …. j’ai surtout cru, j’ai surtout aimer, je suis déçue !

  • INCROYABLE !
    Ma runner m’a délaissé, pour des tierces : fausse-amie, amant, et surtout … sa fille ! (De 29 ans)
    Sa fille a été , Parmi d’autres sphères externes , l’élément le plus néfaste !
    Elle était jalouse et par envie, ne supportait pas que sa mère puisse être plus belle qu’elle et avoir plus de succès qu’elle. Elle enviait le fait qu’elle soit en relation avec quelqu’un comme moi alors qu’elle prétendait justement être plus méritante que sa mère qui n’a pas de bagage intellectuel, est plus légère, etc.
    Au début quand j’ai rencontré sa fille qui était en Colombie encore , j’ai découvert des synchronicités avec elle phénoménales qui m’ont fait penser au début que c’était bon signe (car les synchronicites sont là pour vous montrer que vous êtes bien sur votre destinée).
    Elle venait d’obtenir son diplôme de dentiste (moi j’étais dentiste aussi) tout comme moi elle venait d’une famille très modeste et avait été malgré tout capable de faire ce diplôme, elle était verseau comme moi et en plus avait la même combinaison de déverrouillage du portable très particulière que j’avais mis au point : 12-21-12-21.
    C’était vraiment impressionnant !
    Mais quand pour finir elle est devenue hostile (sans raison) envers moi, elle me dit par ex une fois (gratuitement) : « toi comme mari de ma mère , nada ! Que des apparences ! » J’en ai été choqué moi qui en bon chaser ne faisait que du bien autour de moi a sa mère plus que tout et a elle et son amie et le reste de la famille.
    Elle a ensuite fait une campagne de dénigrement sur moi , cherchant à influencer sa mère à être contre moi, un vrai venin !
    Du coup spontanément n’est venu l’idée d’un jumeau maléfique. Et j’ai trouvé sur internet qu’effectivement il existait des « evil twin » qui sabotent ta vie.
    Et maintenant je découvre ici cet article qui parle comment la runner se joint aux tierces maléfiques, les appelant « dark twin » !!!
    C’est fort !!!
    En fait ma runner qui était prête à tout pour moi, même avoir un bébé à cet âge, et bien c’est sa fille qui en a eu un avant et ma runner l’a pris comme son propre bébé et s’est mis « en couple » avec sa fille, contre moi. Avant elle m’écrivait 1000 messages par jour, et après c’est avec sa fille qu’elle vivait en permanence et qui lui envoyait 1000 messages (et moi aucun, elle ne répondait même pas aux miens).
    Une fois nous étions allés ensemble chez ma voyante et à la question si on allait avoir un enfant , la carte du bébé est sortie ! Et là elle s’est précipitée à couper la parole et dire avec force : « Non ! Ça c’est le bébé de ma fille ! » j’ai été choqué de sa réaction… et par la suite ça a été de pire en pire jusqu’à l’enfer !
    Dans le tirage de carte il y avait comme ultime carte un enfant et la voyante dit qu’il y avait un problème avec un enfant. Et effectivement, c’était sa fille…. Qui posait tant de problèmes : mon Evil Twin !

  • Bonjour je voudrais des avis
    Je me pose la question si un adultère peut être flamme jumelle
    J étais convaincu (j avais la Foi)
    Que d être adultère et faire souffrir une femme ses enfants par exemple ne pouvait pas être un couple divin
    C est vrai comment être un couple divin et être dans le mensonge l égoïsme total et j en passe
    Mais en ce moment je doute un peu sur ma capacité à être une personne bien
    En effet mes ruminations envers mon runner m ont entrainé vraiment vers le bas
    Du coup comme je le juge je me sens aussi juger et du coup je me sens pas bien dans ma conscience
    Malgré que j ai des raisons de lui en vouloir je sais que c est pas un bon chemin que de ruminer car les mauvaises pensées entraînent beaucoup de mal c est le début de l enfer
    Alors je me suis dis peut être tu fais souffrir ton runner depuis des années et son adultère était peut être la femme avec qui il aurait pu être heureux
    Même si je pense que le travail doit d abord être individuelle
    Pensez vous Alexis alors que les conséquences de l adultère peuvent elles venir du divin
    Et les enfants dans tout ça la souffrance que ça leur inflige
    Je suis déçu quand même que beaucoup de personnes se disent flamme jumelle et reste en triangulation dans des couples même marié solanellement
    Qu en pensez vous

    • Ce n’est pas un avis, mais des questions ouvertes:

      *Pourquoi vouloir à tout prix être un “couple divin” et pas juste un couples humain?
      *Qu’est-ce que la foi?
      *Qu’est que le mental, l’égo?
      *Qu’est-ce que la spiritualité?
      *Qu’est-ce que l’effet barnum, les biais cognitifs, les croyances?
      *Qu’est-ce que l’amour? Qu’est-ce que l’amour divin (à se poser avant même la question du couple divin, dont les deux parties doivent être en mesure de répondre en théorie et en pratique à ces questions, sinon couple divin n’est qu’un concept mental et égotique parmi d’autres)
      *Est-ce que le divin est atteignable, voire vraiment souhaitable, pour des humains incarnés dans une expérience humaine?
      *Que faire pour me sentir mieux dans ma conscience? Ne plus être frustrée par tout ça?
      *Pourquoi chercher à penser l’adultère en rapport avec la spiritualité?
      *Qu’est-ce que JE ressens en dehors de tout concept?
      *Qu’est-ce que je pense des conséquences de l’adultère? Ai-je vraiment besoin de demander à un autre humain?
      *Si j’ai une question concernant la souffrance de mes enfants, pourquoi ne pas leur poser? (La “vérité sort de la bouche des enfants” ^^)
      *Pourquoi ai-je besoin de savoir ce que les autres pense des relations triangulaires?
      *¨Pourquoi suis-je déçu des croyances d’autrui?
      Je pense qu’il est urgent que chacun se recentre et se positionne en dehors de tout conditionnement, croyances et concepts qui ne viennent pas d’eux-mêmes à la base.
      Pour tout le reste, peu importe ce que j’en pense, je pense que ce que VOUS vous pensez et plus important pour VOUS. Et en plus, demain vous aurez déjà par vous même évolué dans vos pensées. Rien n’est figé. 🙂
      Très belle journée

  • Hello Alexis

    Je t’ai contacté il y a quelques mois déjà (début février, merci pour cet échange qui a beaucoup compté dans mon processus), le chemin de guérison est encore long mais tout de même bien entamé, et revenir ici mais fait me rendre compte des progrès accomplis. Cet article me parle encore beaucoup malgré tout, ma supposée FJ étant avec une autre actuellement (relation fusionnelle et pendants toxiques)

    Je viens vers toi aujourd’hui car l’homme que je supposais être ma FJ auparavant semble être avec sa FJ/ âme sœur, l’avenir le dira peut être, et de toute façon qu’importe j’ai bien entamé le deuil de ce que je pensais être notre relation. Ce qui me questionne c’est… un Runner peut il devenir un Chaser selon toi ?

    Lui avait la position de Runner avec moi, et semble être le Chaser de sa nouvelle amie… où est ce justement le switch qui s’opère quand on parle d’énergie tierce ?

    Toujours est il qu’étant encore en contact tous les deux, ce qui participe à m’apaiser est de pouvoir enfin illustrer ce que j’ai vécu même subit pendant de nombreux mois avec lui, à travers ce qu’il me raconte de son histoire avec elle.

    Merci pour ta réponse 🙂
    Et belle journée

    • Hello Marion 🙂

      En fait les mots “runners” et “chaser” sont juste des postures au sein d’une dynamique relationnelle. Dans la relation dit “flamme jumelle” :
      Le chaser est celui qui pense que l’autre est son autre et qu’ils devraient être ensemble : il veut l’union, le couple, la réunion.
      Le runner est celui qui ne veut pas s’engager dans la relation mais veut bien les avantages mais sans les inconvénients.

      Ce dernier on l’appelle “runner” de NOTRE point de vue de chaser.

      Du coup le “runner” s’il rencontre quelqu’un avec qui il veut s’engager il sera bien plus pro-actif, entreprenant et ainsi de suite, comme toute personne qui veut qqch…

      Comme dirait Mulder : la vérité est ailleurs (et en dehors du récit FJ)

      Continue de travailler sur toi et oublie pas l’EFT.

      • Désolée Marion…ça ne doit pas être facile pour toi. C’est quand même très instructif ! Ca veut quand même bien dire que nos petits “handicapés” des sentiments…ces fameux runners soit disant incapables de s’engager, de se positionner, de verbaliser ce qu’ils veulent…ils y arrivent bien…quand ils en ont envie !!! Profils évitants oui…mais quand ça les arrange (et je m’insurge quand on fait passer les chasers pour des psychopathes névrosés……y’en a peut-être mais combien ont vraiment harcelés leur runner ??? au contraire, souvent, tout est pesé, sous pesé..de peur d’effrayer l’autre…)

        Alors …certes, ça fait mal quand on est chaser….parce que ça peut renvoyer au fait que c’est vraiment de “Nous” dont ils ne veulent pas…que ce n’est pas une incapacité générale qu’ils ont à vouloir n’importe quelle relation…mais seulement “Notre” relation.
        Donc, rester bien aligné… ne pas douter de sa valeur….ce n’est pas parce qu’il/elle ne veut pas de “notre” relation que cela fait de nous des personnes moins aimables… c’est juste qu’on n’est pas celui ou celle dont l’autre a besoin ou envie à ce moment là de sa vie… (et peut-être aussi une peu parce qu’il/elle a de la merde dans les yeux ! Joke !!! Faudrait surtout pas éclabousser nos innocents fuyants….)

        COURAGE !!!!!!!!!!!!!!!