Interprétations, conditionnements et processus de pensées • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les articles Psychologie > Interprétations, conditionnements et processus de pensées

Interprétations, conditionnements et processus de pensées

Dans cet article nous allons parler d'un procédé mental qui nous concerne tous et qui consiste à interpréter les évènements au travers des filtres de notre conditionnement.

Comme le mental n'aime pas être dans le flou et l'inconnu, dès que l'occasion se présente, il placera automatiquement une sorte d'explication sur telle ou telle situation afin de combler un “trou”. Ce qui est intéressant c'est que c'est l'ego lui-même qui crée le problème pour générer ensuite sa propre solution.

Si c'est facile à comprendre lorsqu'on est face à un gros point d'interrogation, c'est bien plus subtil quand il s'agit d'évènements plus anondins de la vie quotidienne comme en spiritualité notamment.

Le danger des interprétations en spiritualité

Voici maintenant le point important de cet article concernant la spiritualité. C'est crucial de comprendre cela, car la nature même de la spiritualité étant l'invisible, l'impalpable et le non-matériel, cela laissera amplement la place à l'Interpétable.

On se retrouvera alors avec ce que je dis souvent :

N'importe qui, qui pourra dire n'importe quoi, vu que rien n'est vérifiable.

En fait, ce type de “spiritualité”, comprendre ici “New Age”, va devenir la caverne d'Alibaba ou on retrouvera tout et n'importe quoi puisque chacun ira de sa propre imagination, prenant soin de combiner d'autres concepts, ou ce que l'on croit se rappeler de certains concepts, en affirmant que les choses sont vraies alors que personne n'en sait rien.

Sauf que c'est hyper dommageable le pour la santé mentale.

Voici un exemple d'interprétation passant inaperçu

Un jour, j'ai vu une amie ayant des dons avérés de clairvoyance qui, lorsqu'on prenait un café m'a expliqué que depuis les années ou on ne s'était vu, ses dons avaient bien progressé.

Au cours de la conversation, elle me dit alors que j'allais gagner à l'euromillion.

Ce qu'elle ne savait pas lors de sa prédiction, c'est que cela faisait 3 jours que je refaisais un exercice de développement personnel ou le but est d'imaginer sa vie si on avait gagné à l’euromillion. Pourquoi j’ai refait cet exercice ? Car je venais regarder le film “les Tuches” qui justement avaient gagné à l'euromillion et par association je me suis dit :

“Aller je vais refaire l'exercice”.

Du coup, pendant 3 jours mon cerveau était en totale ébullition, je remplissais des feuilles de papiers, je faisais des recherches, je visualisais et ainsi de suite. Autrement dit, quand je rencontre mon amie, cela fait 3 jours que l'information “Euromillion” est présente dans mon champ électromagnétique, (informationnel, mon aura quoi).

Et voici ou je veux en venir : il y a une énorme différence entre les faits et l’interprétation des faits.

Si la personne n'avait pas interprété l'information de manière automatique au travers des filtres de son “rôle de médium”, elle aurait dû dire quelque chose de neutre comme :

“Je vois en toi une information concernant l'euromillion” et pas -> “tu vas gagner à l'euromillion”.

Sauf que voici ce qui se passe avec les interprétations

Prédire l'avenir donne une dimension toute particulière à la personne. C'est comme si cela l'élevait, lui donnait une différence, un rôle, une identité, un accomplissement particulier. Cela permet aussi de faire rêver la personne qui la reçoit la prédiction.

Par contre, s'en tenir a un simple constat ne donne pas cette dimension particulière a aucun des deux participants. D'ailleurs, si la personne n'avait fait qu'un simple constat du genre :

“Je vois l'information Euromillion en toi.”

J’aurais alors répondu un truc du genre :

Ouais et donc…?

C'est aussi intéressant, que si la personne te lançait un : je vois que tu as mangé du saucisson ce week-end.

Ouais et donc…?

Et voici ou je veux en venir…

Le simple fait de faire une prédiction est un mécanisme égotique. Comprendre ici ego pour ce qu'il est et non pas dans le sens négatif comme beaucoup aiment considérer l'ego (orgueil ou vanité ou des choses du genre).

Ici je parle de mécanismes typiques de l'ego mental qui cherche une identité, une place, un rôle, afin de “combler un manque”. Ici, se sentir utile, connecté, spécial, différent, spirituel, alors qu'en fait c'est de l'ego spirituel :

On met la spiritualité au service de l'ego et non l'ego au service de la spiritualité.

L'ego adore s'identifier et s'attacher aux images, aux mots, aux rôles. Il n'y a qu'à voir la tendance dans la spiritualité occidentale de nos jours ou on utilise tout un tas de badges du genre :

  • Lightworker,
  • StarSeed,
  • Enfant indigo,
  • Enfant arc-en-ciel,
  • Enfant diamant,
  • Issue de la lumière dorée…”
  • Etc…

Par contre, tu auras beau chercher, tu ne trouveras pas d'étiquette du genre :

  • Je suis un enfant Charbon.

Bah ouais, faut pas déconner, le but c'est de redorer son blason et avec du charbon c'est pas gagné ! Déjà ça ne coûte pas cher et en plus ça laisse des traces. Pire encore, comme c'est noir, tu pourrais être identifié aux forces de l'ombre…

Et là, faut pas pousser mémé dans les orties ! 🤣

D'ailleurs on dit Dark Vador pas White Vador ?

Finalement, c'est encore du conditionnement. Le Bien (blanc) et le Mal (noir). Autrement dit, on est encore à 10 000 km de la spiritualité mais en plein dans des mécanismes de l'ego et donc du conditionnement humain.

Ou je veux en venir avec tout ça ?

  • C'est lorsque tu es perdu que tu cherches ton chemin.
  • C'est lorsque tu es malade que tu souhaites la santé.
  • Etc…

Beaucoup arrivent dans la spiritualité en recherche de sens. Et c'est là qu'on va alors apprendre de nouveaux codes tout en se croyant spirituel puisqu'on utilise de la sémantique spirituelle. C'est encore du conditionnement.

La preuve :

  • Je vois une plume blanche dans la rue -> c'est l'archange Michaël.
  • Je vois une heure miroir 09h09 -> cela veut dire que…
  • Je vois le signe de l'infini -> c'est l'amour inconditionnel flamme jumelle.

Mais

  • Est-ce que tu as remarqué qu'avant de lire sur tout ça, quand tu voyais une plume et tu n’en avais rien à faire ?
  • Est-ce que tu as remarqué qu'avant, quand tu voyais des heures miroirs et tu n’en avais rien à faire ?
  • Est-ce que tu as remarqué qu'avant, tu ne t'apercevais peut-être même pas que tu voyais des heures miroirs ?

Et surtout…

Quand tu as commencé à voir des heures miroir, tu as remarqué que tu savais tellement pas ce que ça voulait dire, que tu allais dans Google pour en chercher la signification ?

Autrement dit, tu allais sur internet pour trouver une explication, donnée par une personne que tu connais pas, alors que normalement, si c'était vraiment un signe, tu aurais du “canaliser l'info non” ? Tu t'es jamais posé la question ?

C'est chelou non que les “anges” te mettent au bon endroit, au bon moment pour que tu vois une heure miroir, afin que tu comprennes que c'est un signe… mais qu'ils oublient de t'en donner la signification. 😎

Du coup, quand tu comprends le “besoin de comprendre” du mental, tu comprends qu'il adore faire des liens entre des informations, créer des connections, faire des raisonnements et surtout, faire en sorte que ça colle avec notre façon de pensée.

En quoi c'est important dfe savoir ça ?

Tout simplement parce qu'en recherche de sens, tu vas vouloir croire tout un tas de choses qui te donneront l'impression d'avancer vers “ton chemin de vie” mais souvent, ce que j'ai remarqué, c'est que cela fait tout l'inverse : cela t'en écarte.

Et tu sais pourquoi ?

Car le vrai taf, se confronter à ce qui te bloque, emprunter le chemin qui est “pour toi”, fait flipper et on va souvent utiliser tout un tas de subterfuges (autosabotage déguisé) afin de ne pas s'y confronter.

Un peu comme en développement personnel ou tu penses que le dernier bouquin est ce qu'il te faut pour x ou y, alors qu'en fait ce qu'il te faut, c'est aller dans l'action et te confronter à ta réalité et pas la fuir version “spiritualité”.

Voici une question que tu devrais te poser :

De quelle manière j'utilise la spiritualité (ou autre thématique) pour procrastiner et éviter de me confronter au chemin qui, je le sais, m'amènerait là ou je voudrais aller ?

Alexis Faure

⛓️‍💥 Coach Pleine Conscience.
🌱 Désactivation des Traumas.
🌱 Transformation Consciente.
🧘‍♀️ EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ DTMA.
🥂 +9000 coachings réalisés.
🏆 +2.3 Millions de pages lues.
👉🏻 Guérir du parcours FJ ici.

5 comments

  • Du coup, pourquoi croire aux FJ?
    C’est une vrai question, dont la réponse m’intéresse!
    On ne peut rien prouver,
    Pourquoi y croire? Plus qu’à autre chose improuvable?

  • La notion de FJ nous dépasse et est détournée de façon malsaine. Et cela révèle le pire chez certains….au même titre que les religieux fanatiques.
    Je ne me retrouve pas dans les commentaires de ceux qui défendent bec et ongles la notion FJ comme une réalité indiscutable, ni dans les théories binaires et dualistes manquant cruellement de nuances chez ceux qui veulent guider les autres. Si c’est cela être FJ, alors je quitte le navire. Et cela n’en sera que mieux pour ma santé mentale.
    Je suis très interloquée de la façon qu’ont certains de se justifier sans fin….comme s’ils se sentaient menacés par les doutes d’autrui. Beaucoup de commentaires se ressemblent et ça fait peur. Les gens ne sont même pas conscients de répéter ce qu’ils ont lu et entendu ailleurs sans les relier à leur être profond.
    Je ne dis pas que les FJ n’existent pas…mais comme le virus, invisible, tout cela est manifestement détournée par les déviances des humains en quête de pouvoir, de contrôle et d’emprise sur les autres sous le prétexte de les “protéger”, les guider, et cela en devient absurde. Si tu passes telle ou telle étape, l’autre reviendra. (Lol) Si tu fais tant de doses, la vie normale reprendra. (Double lol)
    Si on ose penser différemment, l’autre nous balance un “tu n’es pas FJ”. (Triple Lol). Mais toi par contre, tu l’es, tu sais tout sur tout, tu vis en conscience et dans l’humilité. Réfléchir, demander plus de transparence, c’est être complotiste. Être septique et se poser des questions légitimes, c’est être non spirituel et dans la fausse lumière. (Quel concept bidon, soit dit en passant).

    Voir certains commentaires sous cette vidéo :
    https://youtu.be/UNtVWSoYu2Y

    Et certains sous cet article, de FJ avérés auto proclamées :
    https://www.dansleshautesherbes.com/index.php/2020/04/07/mission-de-vie-flamme-jumelle-feminin-sacre-et-autres-betises-spirituelles/

    Dès qu’un lanceur l’alerte ose s’exprimer sur les dérives sectaires ou au minimum sur le business juteux des coach et thérapeute fj en tout genre, il y en a dix derrière pour lui tomber dessus sans véritables arguments, autre qu’un “moi je suis FJ alors tais-toi” (à peine déguisé, mais en sous texte c’est ça). Ils font genre “je respecte votre septisiscme” mais au final ont des attitudes brutes, agressives, évangéliques…pour ne pas faire face à leur propre lucidité, doute, qui serait pourtant sain et humains.