La Vérité sur le Coaching : Vérifier le niveau d’un expert (Partie 3)

Si tu as lu les deux premiers articles la vérité sur le coaching partie 1 & partie 2, tu dois certainement te demander comment on fait pour vérifier si la personne est vraiment un expert ou pas.

Alors, comment vérifier le niveau d’un “expert” ?

Je rappelle que la situation ici concerne “un marketeur” qui te vend du coaching ou de la formation en développement personnel sur Internet. Autrement dit, tu es derrière ton écran et en fonction de ce que tu vois dans la pub ou sur les réseaux sociaux tu achètes ou pas.

Alors dans ces conditions, quels vont être selon toi les critères à utiliser pour vérifier que la personne maîtrise ce qu’elle dit, que son discours est crédible et que l’information est fonctionnelle ?

Eh bien toute l’astuce est là : tu ne peux pas vraiment vérifier !

Même si la personne affiche des diplômes en développement personnel, cela ne veut rien dire, car dans ce domaine, ils s’acquièrent en quelques jours. Exemple Reiki niveau 1 : un week-end de découvert et tu es diplômé ! t’imagines après un week-end de Guitare ? 🤣

Je certifie que Madame X est bien une merde en guitare et n’arrive pas à enchaîner 3 accords de suite.🤣

Mais ici en développement personnel, t’es maître Yoda certifié en 2 jours. Mes respects  !

Donc même si cette personne a un diplôme sorti tout droit d’un Kinder Surprise, rien ne dit qu’elle a pratiqué son art pendant un certain temps. Combien de “voyants” ai-je connus qui à peine en découvrant la thématique sont très pressés de vendre leurs services ?

Dans ce domaine-là, les gens mettent la charrue avant les boeufs. Ils s’étiquettent assez rapidement de “travailleur de lumière, coachs, thérapeutes, guérisseurs, de Channeleur clairvoyant, clairsentients et je ne sais quoi encore, car ils ont vu une “géométrie sacrée” durant leur méditation ou 3 heures miroir dans la semaine, etc.”.

En sommes ils se mettent le badge de la spiritualité pour décorer leur ego.

D’ailleurs dès que tu commences à poser des questions pour “approfondir” leurs réponses, ou que tu leur demandes s’ils ont pris le temps de mesurer leurs résultats, tu sens que tu déranges…

La vérité : va pratiquer ton art, tu repasseras plus tard.

Donc si on revient à nos petits moutons : quand tu vois la vidéo, tu n’as aucun moyen de savoir si ce commercial te dit la vérité, si cela marche ou pas.

Comme tu n’y connais rien dans ce domaine et que tu es débutant, tu vas alors te rabattre sur d’autres critères afin de “savoir si c’est crédible ou pas” comme :

  • Le nombre de followers, de likes, de commentaires, etc.
  • La prestation vidéo : image projetée, maquillage, posture, discours.
  • Nombre de publications sur les réseaux.
  • Le chiffre d’affaires généré.

En somme que des critères qui n’ont rien à voir avec le discours.🤣

L’autre jour en me baladant sur Instagram je suis tombé sur une publicité d’une coach qui te proposait de vivre de ton coaching sur internet. Elle expliquait qu’elle-même n’arrivait pas à l’époque à vivre de son activité pourtant diplômée des plus grandes écoles de coaching de France.

Et ce que j’adore, c’est qu’elle admet très clairement dans sa pub qu’elle a dû suivre des formations en :

  • Personnalité magnétique,
  • Marketing digital,
  • Création de formation online.

Afin d’arriver ENFIN à vivre de son coaching sur internet. Cela montre clairement le pourquoi du comment de ces 3 articles sur la vérité concernant le coaching :

  • Tu peux être un super Coach et être une quiche en marketing : tu auras peu de clients.
  • Tu peux être un super Marketeur et une quiche en coaching : tu auras beaucoup de clients.

Eh oui, car tout est question de contenant et non pas de contenu. Si t’es bon en marketing, tu es très bon pour faire croire au client ce que tu veux, lui dire ce qu’il veut entendre et ainsi de suite.

En sommes : tu peux vendre de la glace à un Esquimau.

Et c’est pourquoi tous ces “experts/coachs” sont avant tout de très bons marketeurs sur internet. Ils travaillent l’apparence, le regard, la relooking, leur voix, la photo et la vidéo.

Mais question intégration du contenu qu’ils te vendent, il faudra repasser. Ils ne maîtrisent pas grand-chose, car ce sont avant tout des commerciaux et le taf d’un commercial c’est vendre pas de maîtriser les outils qu’il vend.

Petite nuance qui fait toute la différence.

La différence entre l’immatériel et le matériel.

Maintenant il te faudra faire la différence entre le monde matériel et immatériel.

Par exemple, si tu prends une Youtubeuse et ses Tutos Make-Up, elle va te montrer comment passer de A à B. Au cours de la vidéo, tu vas immédiatement voir ses compétences en maquillage.

Sur la base de ce que tu vois, tu achètes ou pas sa formation. Mais au moins tu sais qu’elle est compétente.

Par contre le super coach qui te fait une vidéo sur “comment éliminer une programmation limitante” eh bien à la fin de la vidéo tu n’as rien vu du tout. Car même s’il te montre la technique, tu ne sais pas si elle marche ou pas…

Car toute l’astuce du développement personnel c’est que tout se passe à l’intérieur de soi.

Autrement dit, en vidéo tu ne verras rien du tout, car tout son super résultat est tout bonnement invisible à tes yeux, car tout se passe en lui. Et comme ce sont des commerciaux, leurs vidéos sont travaillées, millimétrées et le discours de vente choisit avec soin.

Ils te montreront ce qu’ils veulent te montrer afin d’atteindre leurs objectifs. Tu n’auras pas la vérité, mais l’image qu’ils veulent projeter.

Le hic c’est que ce qu’ils te vendent n’est pas ce qu’ils font. Ils se servent de leurs compétences pour te vendre de l’information sur la base des sujets qui les intéressent. Ils font les “reporters” en sommes.

Imagine un commercial terrain qui vend des produits sur le golf. Le mec il passe ses journées à taper à la porte de club de Golf afin de vendre tous ses produits de Golf. Pendant ce temps il n’est pas sur le Green afin de taper la balle.

  • Niveau en tant que commercial terrain : médaillé d’or.
  • Niveau en tant que joueur de Golf : une merde.

Par contre quand il te vendra ses articles de Golf il sera super persuasif, en connaîtra un rayon, aura presque réponse à tout, saura négocier, sera aimable, aura une personnalité magnétique et ainsi de suite.

Bref les attributs d’un bon vendeur.

Eh bien sur internet c’est pareil sauf que c’est encore plus simple de passer pour un expert que tu n’es jamais confronté en face à face avec ton client potentiel. C’est ta vidéo (calculée, millimétrée) qui fait le taf pour toi. En fait tu parles tout seul sur ta vidéo, c’est de l’unilatéral…

Alors les vrais “coachs” sont où ?

Eh bien, les vrais coachs, ils n’ont pas le temps de faire joujou avec l’appareil photo, les filtres Instagram ou mettre leurs 6 packs ou leur 90c devant la caméra !

Ils sont bien trop occupés à faire des tête-à-tête
avec des vraies personnes ayant des vrais problèmes.

Alors oui je suis d’accord, ce n’est pas aussi lucratif et cela prend du temps. Mais ça, c’est du coaching.

Leur business modèle à eu est très bien aussi, le but c’est de créer un empire, d’avoir des ventes en automatique et du temps pour jouir d’un lifestyle et après, se la raconter avec leurs chiffres d’affaires qui devrait “crédibiliser” leur développement personnel MDR!

Cela crédibilise tes compétences marketing, ne te trompe pas de cheval de bataille petit.

Finalement les questions à te poser sont celles-ci :

Mais maintenant que tu as lu ces 3 articles, voici les questions qu’il serait bon de te poser :

  • Qu’est-ce que je recherche vraiment en suivant ce genre de comptes ?
  • La pastille magique ?
  • Le résultat sans trop te mouiller ?
  • Le besoin de ressembler à ces starlettes ?
  • Le sentiment d’être proche d’une “star”?
  • Effleurer un Nouveau Monde ?

La vérité est qu’en développement personnel beaucoup sont des vendeurs de rêves.

Aussi, n’y aurait-il pas une envie inconsciente de te flouer toi-même en choisissant des gens qui sont plus faux que vrais en promettant des choses énormes et insoutenables en termes de résultats ?

Si ces gens-là on besoin de mentir dans leur marketing afin d’arriver à leurs fins, n’auraient-ils pas alors des croyances comme “si j’étais honnête je n’y arriverais pas” ?

Dans ce cas, si tu es attiré par ce genre de comptes, quelle partie de toi résonne avec eux ?

(Aouch, celle-là elle peut faire mal, sort tes kleenex, car tu vas la refouler directe !)

Finalement, ne serais-je pas en train de m’auto-saboter, car inconsciemment, je cherche des personnes qui mentent afin de pouvoir dire “je le savais, tout cela c’est du pipeau”, ce qui te permettra d’abandonner ensuite ton développement personnel ?

La boucle serait bouclée et tu arrêterais alors toute possibilité d’évolution 😎

Pourquoi est-ce que je préfère regarder ce genre d’influenceurs/coachs que de m’acheter un livre réputé en développement personnel et de faire le travail moi-même ?

Ouais je sais… cela fait beaucoup de questions.

Si tu veux des résultats concrets, achète-toi un livre, prends ta feuille et ton stylo, et regarde à l’intérieur de toi. 🤠 en bref, fais l’inverse que ce que font ces vendeurs de rêves et tu seras sur le bon chemin.

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

There are no comments

Join the conversation

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share
Tweet
Share
Pin