Le déclic du runner : un mythe ou une réalité tangible ? • Change Ta Perception ≫ Guérir de son parcours flamme jumelle.
Tous les Articles Flammes Jumelles > Le déclic du runner : un mythe ou une réalité tangible ?

Le déclic du runner : un mythe ou une réalité tangible ?

le déclic du runner mythe ou réalité ?

Durant le périple flamme jumelle, on a tous exploré une multitude de vidéos sur le sujet pendant pas mal de temps. Parmi celles-ci, une des thématiques peu abordées, mais qui fait beaucoup rêver, est le fameux déclic du runner.

Le déclic du runner est certainement l'une des thématiques les plus chaudes et les plus attendues de la part des chasers.

D'une part les chasers attendent ce moment avec force car ils auraient enfin ce qu'ils attendent le plus, mais d'autre part, il se demande aussi comment et quand le déclic du runner va se produire.

En fait, une question plus juste à se poser serait plutôt celle-ci :

Le déclic du runner, est-ce vraiment une réalité factuelle ou la projection des fantasmes du chaser ?

C'est ce que nous allons voir au cours de cet article.

Le déclic du runner : Mythe ou réalité ?

le déclic du runner : jamais constaté dans la réalité ?

Si tu es nouveau sur le blog, posons un peu le contexte.

Je fais du coaching Flamme Jumelle depuis 4 ans et sur d'autres thématiques depuis 13 ans maintenant (business, etc…).

Je te laisse imaginer la quantité de cas de Runner comme Chaser étudiés depuis tout ce temps. Aussi ce que je vais dire dans cet article est basé sur l'exploration de la psyché des runners et chasers depuis 4 ans.

Bien qu'il y ait des tendances générales, il y a aussi des choses que l'on retrouve constamment pour ne pas dire presque systématiquement.

Ce qui est aussi à prendre en compte, c'est qu'au moment ou une personne vient coaching, son parcours flamme jumelle a déjà démarré depuis 1, 4, 8, 12 ans ou plus.

Aussi, quand la personne arrive en coaching, il y a déjà tout un historique. 😏

La majorité des personnes que j'ai en coaching arrive avec un historique de 3 à 7 ans de relation.

Du coup, cela va permettre de se rendre compte de bien des choses qui ne sont pas agréables à entendre. En effet, dans le récit online flamme jumelle, on aime masquer la réalité qui dérange par des concepts “spirituels” qui sont en fait, du New Age.

Tout ça dans l'unique but de continuer de croire ce que l'on veut croire en masquant la réalité des faits en se raccrochant comme on peut à l'espérance qu'un jour, la relation se fasse.

Pourquoi on se raccroche à l'espérance ?

Tout simplement, car on a du mal à se confronter avec la réalité des faits qui en dit long…

Alors le déclic du runner, un mythe ou une réalité ?

Avant de répondre à cette question, il faut prendre encore en compte une autre donnée. Elle ne fait pas plaisir, mais c'est la vie et surtout la réalité des faits.

Toute personne dans une relation dysfonctionnelle un chouia compliqué peut se retrouver dans l'armature du récit flamme jumelle. Cela ne sera qu'une question de jugement de la personne lisant le récit flamme jumelle : Elle s'estime flamme jumelle ou pas en fonction de son opinion.

Par exemple :

  • Le binôme Conjoint/Passif-agressif.
  • Le binôme Empathe/Narcissique vulnérable.
  • Le binôme Empathe/Pervers Narcissique.
  • Des Profils Évitants/Anxieux.
  • Des Profils Chaotiques/Anxieux.
  • Des personnes dans la limerence.

Toutes ces dynamiques-là peuvent se retrouver dans l'armature flamme jumelle et donc se considérer FJ.

Ensuite on va me dire : Oui mais il y a des critères “FJ” très précis (très précis ?). Il y a des critères, mais beaucoup d'entre eux justement, se retrouvent dans les dynamiques des relations identifiées plus haut…

En plus de cela, le problème est que ceux qui se reconnaissent dans 2 ou 3 critères de la FJ vont se considérer flamme jumelle tout comment ceux  qui se retrouvent à 98% dans les critères, ce qui fut mon cas.

Tout cela pour dire que l'armature flamme jumelle est un énorme fourre-tout qui se veut spécifique, car on va romantiser et spiritualiser la chose. Cela donne l'impression que c'est un parcours “hors normes” et donc différent, alors qu'en fait, ce types de relations est bien connue depuis longtemps. (Voir citées plus haut).

Comme je le dis souvent, le runner est le pro du mytho et le chaser le pro de l'illusion. Le récit flamme jumelle étant un récit produit par le Chaser, tu comprendras qu'il sera alors romantisé et spiritualisé afin de pouvoir s'illusionner et rêver.

Quand il s'agit d'amour, le chaser est un rêveur qui aime vivre dans un monde de rêve.

Bon si tu as n'a pas compris, le chaser c'est un gros bisounours quoi ! 🤣

Du coup, étant un bon rêveur, il aime qu'on lui vende du rêve. Il va alors adhérer à des discours qui font exactement cela : lui vend du rêve. Pour peu que cela soit fondé sur deux ou trois faits concrets… Là c'est le jackpot, on est dans la pure vérité absolue.

Alors ou je veux en venir avec cette idée d'armature flamme jumelle ?

Le déclic du runner est-ce que c'est vrai ?

C'est très simple : on va regarder plein de vidéos de personnes se considérant flamme jumelle sans même savoir si la flamme jumelle : l'âme scindée en deux voulue par la source avec un contrat karmique, existe. Car posons le cadre : on en est là !

Dans tout ce lot de gens, certains seront en couple après des vas et viens et se diront “en réunion”. Sauf que pratiquement n'importe qui, dans une relation dysfonctionnelle et compliquée qui ne se fait pas vraiment, peut se considérer flamme jumelle…

Les réunions ça veut donc tout, et rien dire

Moi même j'ai été en couple pendant 7 ans avec un profil évitant et si à l'époque j'avais lu le récit flamme jumelle je m'y serais reconnu à 95%… Tout collait.

Du coup, partant de ce principe, ceci va te faire croire que les réunions sont possibles et oui d'un côté elles le sont puisqu'on va bien trouvé de temps à autre des gens en couple se disent “être en réunion avec leur runner”. Mais au fond c'est juste un couple et il ne se passe “rien de fou”.

Elles restent cependant vraiment très rares, car dans ce type de relation la profondeur des blessures est telles que cela donne ce que l'on connait : une relation dysfonctionnelle, compliquée et qui ne se fait pas vraiment… Ce qui nous amène à un autre point qui ne va pas plaire du tout :

La profondeur des blessures/lignes de codes.

Par exemple : si le runner est un Pervers Narcissique, tu auras plus de chances de gagner à l'euromillion que d'avoir ta “réunion flamme jumelle”.

La raison est simple : ce type de personne on toujours raison et toi tort. Il n'y a aucune lueur de changement à l'horizon, car si la personne à raison, pourquoi se remettrait-elle en question ?

Bien sûr la Source pourrait intervenir, mais l'a t-elle fait durant les guerres ces derniers millénaires ou actuellement dans certains pays en feu ?

Visiblement, les affaires humaines se règlent entre humains…

Le point important ici est ceci : dans cette multitude de personnes se “retrouvant dans le récit flamme jumelle“, on va avoir de tout en termes de profondeur de blessures.

Pourtant bien qu'il y ait de tout, on note malheureusement une rareté des dites “réunions”.

Pourquoi ?

Car l'armature même du récit flamme jumelle est la description d'une relation qui ne fonctionne pas, mais qu'on aimerait voir fonctionner.

Bien que les deux personnes ressentent une attraction l'une pour l'autre, elles ne sont pas compatibles et c'est pourquoi la relation ne fonctionne pas.

En fait, cette attraction hors norme est le résultat de la compatibilité des leurs traumas respectifs, ni plus ni moins.

Un peu comme l'héroïnomane qui vient de trouver sa seringue : un cri de joie retentit dans tout l'univers et un soulagement profond s'empare de lui. Pourtant, cette personne se suicide à petit à petit sans trop s'en apercevoir.

A mon avis c'est le divin qui a mis la seringue sur son chemin afin de lui permettre de travailler ses traumas . Aaaaaah comme le Divin est taquin ! 😏🤣

En fait, dés le départ les dés sont pipés. Cependant on est aveuglés par l'intensité des ressentis (sentiment d'évidence, etc…) produits par la rencontre énergétique et l'emboitement des traumas respectifs créant cette attraction et magnétisation hors norme.

Ensuite, une fois que le vent commence à tourner, on est dans la dissonance cognitive et le déni de la réalité.

On va partir dans spirituel New Age en essayant de s'accrocher, voir d'adopter des raisonnements “spirituels” qui tentent de t'expliquer que ce qu'on vit est normal, car C'est l'histoire de l'âme scindée en deux, le yin et le yang, le contrat karmique et ainsi de suite.

Moi aussi j'adore les récits, les fantasmes, la science-fiction, mais la réalité terrain elle dit quoi, elle…?

Hein? Attends, je t'entends pas… PARLE PLUS FORT STP 🤣

Question de statistiques

Je me rappelle à l'époque où je regardais le tarot, une vidéo venait d'être publié sur une chaine et le titre était un truc du genre :

“Le masculin revient et se prépare à la réunion”.

En 24h : 47 000 vues de vidéo.

Soit en toute logique 47 000 personnes non réunies regardant la vidéo d'une personne elle-même disant ne pas être en réunion.

Quand bien même il y aurait une personne réunie dans le lot (mais une personne réunie ne regarde pas des vidéos sur les FJ. Ca va plus vite d'envoyer un texto à son autre pour savoir comment va sa journée…)

Mais soyons sympa, cela donnerait (1/47000)*100 = 0.0021% de réunion FJ.

Bref ça fait pas rêver.

Aller soyons fou, imaginons maintenant 1000 couples réunis regardant la vidéo, cela donnerait (1000/47000)*100 = 2.1% de réunion FJ.

Bref ça fait toujours pas rêver.

Comme le chaser est un rêveur, c'est le genre de raisonnement qu'il ne va pas apprécier, tablons plutôt sur :

  • Il faut s'adapter au rythme émotionnel du Runner,
  • L'intervention divine,
  • Garder la foi,
  • Travailler sur soi,
  • Misons tout sur les vases communicants,

En fait la vérité, c'est qu'il ne reste plus que ces branches-là, auxquelles s'accrocher…

Bref, prenons-nous pour des perchés, huh pardon, des éveillés spirituels, ça passe mieux. Toutes mes excuses 🙂

Bref, garde la foi, soi patient, et fous bien ta vie en l'air pendant que tu le peux encore, ça serait con de rater le coche. Après tout, à part le Runner qui d'autres peut autant foutre la merde dans ta vie ? 🤣🤣🤣

Ah merde, j'ai récidivé… Crotte 💩

Maintenant il faut prendre encore un autre aspect en vue.

Bien que dans tout lot de gens se définissant flamme jumelle, certains se disent réunis, voici ce qu'on ne te dit pas et tu ne peux pas savoir, sauf si tu as ces personnes au téléphone que tu creuses :

  • Quelle est la qualité de leur relation au quotidien ?
  • Combien de temps à duré leur “réunion” ?

Pour cette dernière question, tu veux vraiment pas avoir la réponse crois moi 😃😃

Et au final, tu vas arriver en bon Chaser et me filer le nom d'un couple FJ réunis et qui vit la belle vie. C'est-à-dire une relation de couple satisfaisante, une relation normale quoi.

Et tu auras raison, car y en aura bien dans le lot. Après tout, presque chaque mois il y a un gagnant au jackpot de l'euromillion…

Pour que cela marche, il faut des dizaines de millions de joueurs pour qu'à un moment donné, la bonne combinaison tombe. S'il n'y avait que 10 000 joueurs au lieu de dizaines de millions à chaque tirage, le jackpot ne serait “presque” jamais gagné…

Du coup, quand on sort LE nom d'un couple FJ réuni, on tombe alors en pleine distorsion cognitive de généralité. On va prendre un cas très rare et en faire une généralité, afin de prouver qu'il y a bien des réunions.

Les faits, rien que les faits, il n'y a que ça de vrai.

Alors le déclic du runner : on en est ou ?

Alors évidemment quand on regarde tout ces parcours FJ qui viennent en coaching et qui ont plusieurs années d'historiques, des retours du jedi, tu en as eu 13 à la douzaine. Mais est-ce que le runner revient pour construire honnêtement, sincèrement et avec un engagement en béton armé ?

Rien qu'écrire ces mots m'a fait rire. Oui désolé faut dire la vérité.

Un autre fait qu'il faut prendre en compte est ceci…

Toi tu as ta version de ta réalité relationnelle, tes espérances et tes croyances. Tu as également tout le contenu YouTube qui est sensiblement le même avec lequel tu t'es gavé comme une oie en espérant devenir spirituel et avoir les réponses à tes questions. En fait, toutes ces vidéos YouTube racontent plus ou moins la même chose.

Ce que tu n'as pas en revanche, c'est l'autre versant de la montagne :

  • Des milliers de cas passés par le crible des questions qui font chier, car elles vont te faire cracher ta vérité 🤓.

Et oui, car dans le parcours FJ, tout le monde répète les mêmes informations et on tourne en boucle, mais personne ne s'intéresse vraiment à ce qu'il y a déjà en toi

  • Quand tu vas voir un médium, c'est lui qui te révèle de l'information.
  • Quand tu vas voir un tarologue, c'est lui qui te révèle de l'information.
  • Quand tu viens chez moi, c'est toi qui révèles ta vérité.

Le processus de coaching est totalement l'inverse de ce qui est proposé dans le parcours FJ.

En coaching je vais aussi te donner de l'information comme je le fais ici, mais lorsqu'on va passer en libération émotionnelle, toute ta vérité va sortir toute seule et tu risques même d'être surpris d'entendre les réponses qui sortent de ta bouche, car tu vas comprendre ce qui t'anime et te pousse à X ou Y.

Notamment, tu vas te rendre compte que les raisons qui te poussent à vouloir cette réunion ne sont rien d'autre que la peur et le manque et absolument pas l'amour.

En libération émotionnelle, tu as alors accès à TES vraies raisons contenues EN TOI.

Alors maintenant, imagine après 4 ans de coaching FJ et que tu as vu toutes les lignes de codes récurrentes des Runners & Chasers, tu te rends compte que le résultat que l'on constate est complètement cohérent. Il n'y a rien d'irrationnel, rien de magique, c'est juste de la cause à effet.

  • Il y a ce que tu penses consciemment
  • Il y a ce que pense ton inconscient.

Quand tu a accès à tout cela, c'est comme quand on te montre la résolution d'un tour de magie : tu te dis, ah, mais ouiiiiii c'était tellement évident, pourquoi je n'y ai pas pensé !!

Avant tu croyais que le tour de magie était vraiment de la magie, quand on te révèle le tour, tu te dis : putain, mais ils sont super smart les gars en fait ! Bien joué.

Ici c'est exactement pareil.

Comme dans le parcours flamme jumelle on ne veut pas aller regarder les pensées de l'inconscient, on ne veut pas les traiter, car on en a trop peur.

On va alors se planquer dans de la spiritualité bon marché (new age) afin de maquiller tout cela.

  • On prend le Yin Yang pour des énergies quand ce sont des étiquettes et des catégories
  • On prend le tarot pour un outil divinatoire quand à la base c'était un outil d'autocoaching psychologique du 13e siècle,
  • Etc.

En fait, tout le problème vient de là :

Comme le récit flamme jumelle est principalement créé et alimenté par des Chaser, la perception de la relation est forcément vu au travers de sa propre programmation mentale (programmes inconscients).

Par exemple, tous les chaser ont cette ligne de code souche :

Tel que je suis incomplet (ou pas assez) et je vais trouver cette personne qui me complètera.

Autrement dit, cette ligne de code va être transposée au travers d'un récit spiritualisé qui va, non pas te parler d'une âme scindée en 8 ou en 12, mais en 2.

Du coup, quand tu entends que ce qui t'arrive est parce que ton âme est scindée en 2, d'un coup, comme l'héroïnomane, ça résonne en toi, car tu entends ce que tu crois déjà…

Mais on ne te parlera pas du livre Conversation avec Dieu de Neal Donald Walsch, gros carton interplanétaire de 1995 ou il te dit dans le tome 1 que ton âme est splittée/scindé en des milliers de parties.

Il y aurait toi ici maintenant en 2024 et une autre partie de toi en 1800 av. J.-C. et une autre en 1945, puis une autre en train de vivre une vie en 4377 et ainsi de suite.

Bah non, car si on te disait cela, cela irait contre le conditionnement dont le chaser a besoin pour continuer de se bourrer le crâne avec de l'info qui vient le rassurer par rapport à cette relation qui bat de l'aile.

Moi ce qui me fait rire c'est que lorsque tu rentres dans la spiritualité, tu vas entendre de tout et de rien et du n'importe quoi. Personne n'en sait foutre rien de comment les choses sont organisées “la haut” et ni même pourquoi. Chacun y va de son opinion.

Le problème du chaser est qu'il veut croire ce qu'il veut croire sur les intentions du runner.

Il fait de la projection sur ce que l'autre ressent et veut. Mais cela va être difficile pour le chaser de savoir vraiment ce que le runner pense vu que ce dernier va être adepte dû :

  • Silence
  • De la communication ambiguë
  • Des fuites
  • Des renversements de rôles
  • Du goshting
  • Du gaslighting
  • Des mensonges
  • Et j'en passe

Aussi, le chaser va s'accrocher à vouloir croire qu'il a raison et ne voudra pas en démordre. (Celle-là, combien de chaser me l'on sort en libération émotionnelle). Du coup, tout le récit FJ est basé sur ce que le chaser croit en dépit des faits de la dynamique relationnelle.

Toutes les réponses que tu cherches sont contenues dans les résultats de ta dynamique relationnelle.

Relis bien cette phrase, elles est clé.

Toutes les réponses tu les as, car ta relation telle qu'elle est, est le résultat de ce qu'elle donne… Comme on n'accepte pas de s'être trompé, on va nier ce qui ne nous convient pas afin de se goinfrer de tout discours qui nous conviendrait.

Sauf que…

Comme ton Runner ne va pas te révéler son jeu… il ne te dira pas ce qu'il pense vraiment.

Sauf que lorsque les Runners arrivent en coaching, ils me racontent “presque tout”, car je pose les questions que personne n'ose poser.

Tu peux retrouver cet article en vidéo sur ma chaine YouTube ici :

YouTube player

Alexis Faure

🔆 Somatic Trauma Therapist.
🔆 Nervous System regulation.
🔆 EFT ❘ PNL ❘ SDN ❘ MCBT ❘ TCC.
🔆 + de 6000 coachings effectués.
🔆 + de 1.4 Millions de pages du blog lues.
🧘‍♂️ Coaching FJ 👉🏻 ici.
🔥 Programme Cendres à Renaissance 👉🏻 ici.

2 comments

  • Et ben enfin!
    Car pour moi c’était évident que dans vos clients et ceux des autres qui vont consulter parce qu’ils sont FJ, il y avait tous les profils que vous avez cité et les dynamiques qui en découlent qui font penser aux FJ et donc le concept et les deux rôles fourre tout chaser runner sont bidons et biaisés Car on crée des conclusions et théories, soit disant à partir de milliers de cas pratiques vus en consultation, oui certes, mais des cas qui viennent toquer à vos portes car ils savent déjà tout du concept, sont conditionnés dedans jusqu’au cou, sont persuadés qu’ils sont FJ car tout colle vu que c’est la seule relation d’âmes d’amour qui ne nécessite pas l’engagement réciproque.😅🤫

    Ah et puis surtout à une FJ, comme le parcours est long, et qu’il faut travailler (ouai l’amour pur divin se mérite, tu n’es pas aimable comme tu es déjà🙄😔) ben on va pouvoir lui vendre un tas de programme et séances de coaching, soins énergétiques, guidances et tirages… T’es l’âme éveillée mais t’as quand même besoin d’être guidée et à 90€ de l’heure et plus c’est mieux. 😁

    Ah et Jack et Rose sont FJ d’après les spécialistes FJ. 😉 Mais Jack il a quand fini en surgelé alors que dans sa relation avec sa féminine sacrée il y avait de la place sur cette putain de porte flottante et qu’elle a préféré le laisser crever, cette runner 😇🤣

    A la fin dites vous bien que votre runner d’amour s’il n’est pas capable de répondre à un pauvre SMS, à choisir, il vous laissera crever.
    La FJ c’est ce joli iceberg dont tu ne vois pas le dessous et les dérives qui va bien déglinguer la coque de ton bateau et te faire couler encore plus bas que la relation elle-même, que tu aurais peut être stoppé plus tôt si on ne t’avais pas promis des retrouvailles, que dis-je une fusion divine à la fin. 🥳

    Même quand je vous trouvais dur avec le pauvre runner car comme beaucoup qui sont passés par là, j’étais dans le déni de ma posture de victime et n’aimais pas le ton de certains articles, j’avais toujours cette conscience garde fou satellite de tout ce merdier, je savais bien qui y avait un hic. Le concept repose sur trop d’injonctions paradoxales.
    Et quand vos mots ont enfin atteint mon cerveau, Ça m’a aidé.
    Et si voulez encore en aider qui veulent toujours pas avoir ce déclic et préfèrent tirer sur le messager, vous, je vous encourage fortement pour les prochains podcasts ou articles à partager les confessions anonymes des “runner” que vous avez en consultation et avez déjà évoqué. Et surtout ceux qui montrent que non seulement ils sont conscients de ce qu’ils font mais qu’il en profitent bien.

    Quand on fini par l’accepter la colère légitime envers l’autre sort enfin. Celle envers soi, plus douloureuse à regarder aussi.

    Les dysfonctionnels qui n’ont pas vécu les abus caractéristiques des empathes/ pervers narcissiques vont se féliciter d’être eux, des VRAIES FJ, universelles même 🤣🤣🤞car “non la FJ n’est pas violente, n’insulte pas et ne frappe pas. “😅
    Oui en effet, mais quelqu’un qui vous fait des grandes déclaration droit dans les yeux puis dont les actes suivent pas ou qui vous gosthe ben c’est une violence, passive, mais tout aussi perturbante que de se prendre une baffe. Un silence, une indifférence, c’est pas de la haine en effet, mais c’est plus non plus de l’amour, ni de l’amitié ni de l’affection, peut importe que vous l’ayez naïvement cru au départ.

  • Malheureusement il y a à boire et à manger dans ce concept FJ… un vrai fourre tout.
    Je vous rejoins Alléluia, avoir affaire à une personne narcissique qu’elle soit perverse ou pas est une épreuve difficile.
    Avec une bonne dose de romantisme et de résilience on arrive à se dire qu’on en fera quelque chose de beau et que la vie nous apporte une leçon pour avancer.
    Mais avec l’expérience on voit aussi certains sombrer et ne jamais s’en relever.
    FJ, pas FJ… est-ce vraiment la question ? Ce que je trouve plaisant dans le concept FJ version new âge bullshit c’est qu’ils s’adressent à des profils émotionnellement prêts à évoluer même si immatures.
    On sépare donc les FJ des victimes de perversion narcissique. Mais au final le résultat est le même si ce n’est que le narcissique non pervers subit lui même le poids de ses propres blessures.
    J’ai eu la « chance » de tomber sur une runners qui avait conscience de l’effet de ses actes. Et qui justifiait ses rejets par le besoin de pouvoir se regarder dans un miroir. Mais tout cela ne vaut pas tripette quand on te dis « je t’aime tellement que personne ne peut comprendre » le lundi et « je me souviens plus » le mardi.
    La connaissance de la souffrance des uns et des autres peut atténuer la colère ou la culpabilité mais ça n’aide pas plus que ça.
    Alexis a raison au final… prise de conscience ou pas, l’enjeu n’est pas dans l’attente de l’autre mais dans ta guérison personnelle. Et à partir du moment où tu es guéri, le timing de l’autre et sa prise de conscience c’est chouette mais si ce n’est plus le tien… « So what ? »
    D’ailleurs Alexis, je n’ai rien lu sur la culpabilité dans les articles… la théorie de l’arrêt de bus n’est elle pas fondée sur l’effort à attendre et la culpabilité de risquer de le louper ? Quid des relations FJ ou le chaser se prend pour un sauveur et reste par culpabilité de ne pas jouer son rôle ?
    Dans la libération émotionnelle, j’ai l’impression que la notion de culpabilité est une couche de ce p…… d’oignon.