L’heure du choix !

(Attention cet article ne concerne pas toutes les flammes jumelle mais seulement une très petites parties d’entre elles)

Durant ton parcours de flamme jumelle, tu vas vivre tout un tas de cycles et d’étapes comme dans la vie d’ailleurs. Et si durant tout le parcours le Chaser courrait derrière le Runner, il arrive à un moment ou le Chaser sera en complétude tôt ou tard.

Le hic c’est qu’il peut se passer un phénomène qu’on pensait jusque-là impossible de la part du Chaser… Arrive à un moment ou il refermera la porte définitivement sur sa relation avec son Runner. Et la Source approuvera ce choix !

Quand c’est l’heure du choix.

le choix du coeur du runnerDurant tout le parcours le Chaser est passé par tout un tas de choses et a fait face à un Runner un peu en mode « petit prince qui se fait un peu désiré ».

Je stéréotype un peu, mais y a un peu de ça.

Quand le Chaser arrive en complétude, il va alors être capable de faire sa vie sans son Runner. Non pas parce que c’est ce qu’il veut, mais parce qu’il a accepté l’idée que visiblement il ne reviendra jamais.

Il peut donc arriver que certains Chaser ajoutent une décision supplémentaire à ce choix : celui de fermer définitivement la porte à leur Runner. Ce choix sera également approuvé par la source.

Stade : Fin de parcours

En fait, quand on en arrive là, c’est qu’on est vers la fin de la séparation. Dans cette situation, le Runner sait qu’il est flamme jumelle, ou en tout cas qu’il sait que le lien qu’il a avec son Chaser est de l’amour inconditionnel, qu’ils sont liés et ainsi de suite.

Autrement dit, tout est clair pour le Runner mais papi fait de la résistance consciemment. Le Runner arrivera à un moment du parcours qu’on appelle le carrefour :

Il devra faire un choix en toute conscience… Et cela sera en gros son dernier choix. Ce choix va ensuite définitivement « cimenter » le reste de sa vie et de sa relation flamme jumelle.

Je re-précise que ceci n’est que pour un très petit groupe de flamme jumelle. La majorité des Chaser vont laisser la porte ouverte.

Suivre son coeur

S’il décide de faire les choses différemment et de suivre son coeur même s’il pète de trouille, qu’il a les jambes qui tremblent et les dents qui claquent… Il ira vers la prochaine étape : les retrouvailles puis réunion et il continuera ce pourquoi il a signé : son évolution personnelle (pour faire simple).

Suivre ses peurs

S’il fait ce choix, c’est qu’il décide consciemment de fermer les yeux sur cette relation et il préfère continuer de vivre comme il l’a toujours fait. C’est-à-dire dans la misère émotionnelle.

Finalement il sera alors en défiance par rapport à son contrat karmique.

Mais cette fois-ci c’est une défiance consciente et délibéré en jouant les excuses de « j’ai peur, patati et patata » mais la source sait qu’il sait, le Chaser sait qu’il sait, bref tout le monde sait !

C’est donc une défiance délibérée et choisit.

Au début du parcours la Source était indulgente car on sait que le Runner est complètement perdu dans le faux self. C’est pourquoi cette rencontre flamme jumelle a lieu afin d’électrochoquer les deux pour les pousser au réveil.

La Source joue alors son rôle de Guide via les signes, les synchronicités, tous les phénomènes énergétiques de la flamme jumelle et ainsi de suite. Le but : tapoter sur l’épaule de chacun pour dire « hey gros réveil toi ».

Bref, au début on sait que le Runner ne sait pas alors on va l’aider à se souvenir.

Sauf que lorsqu’on arrive à ce moment carrefour voici en gros comment les choses se passent :

  • Nous la Source on a fait notre taf, maintenant tu sais ce qu’est ce lien.
  • Nous la Source on sait que le Chaser a fait son taf : il est en complétude.
  • Nous la Source on sait que toi Runner tu décides de nier consciemment.

Maintenant que la Source a joué son rôle, c’est l’heure du choix.

Si avec l’aide de la Source, de l’Amour Inconditionnel et un Chaser qui t’explique le pourquoi du comment… tu décides encore de nier : libre à toi d’en assumer les conséquences.

Mais tu les assumeras… seul !

Du coup, on pourrait dire qu’arriver à ce stade la source se retire et dise :

« Nous aussi on est dans l’acceptation, tu veux couler, tu veux brûler ? Ainsi soit-il ! »

Mais si la source le laisse couler, cela veut dire qu’elle n’interviendra plus, tout comme le Chaser d’ailleurs. Autrement dit, il sera tout seul dans ses cycles pourris et il se noiera petit à petit.

Mais au fond, c’est bien ce qu’il a choisi avec son déni de :

« Je ne veux pas voir ce que vous me proposez, laissez-moi tranquille ».

Le hic, c’est que si déjà avec l’aide de la Source, de l’interaction flamme jumelle, l’amour inconditionnel il n’a pas réussi contre ses peurs…

Seul, sans rien, il va faire quoi ? Bah rien justement.

Déjà qu’avant la rencontre flamme jumelle, son état émotionnel c’était pas folichon folichon… alors après ça risque d’être pire. Good Luck Boy !

Finalement on se retrouve en face de ces personnes qui fument et, bien qu’elles sachent pertinemment que fumer tue, que ce n’est pas bon pour la santé, que c’est écrit sur tous les paquets, que ça te coûte une blinde, que c’est connu, sur connu, ultra connu, la personne continue de dire :

Je m’en fous, je continue de fumer oh laissez moi tranquille !

Je donne cet exemple pour montrer en gros dans quel cas on est ici.

Mais ce n’est pas fini…

Même s’il réussit à s’en sortir, le Chaser aura fermé définitivement la porte à cette relation et la Source approuvera aussi cette décision.

Et voici pourquoi…

Quand le Chaser arrive en complétude, il en est au stade ou il se sent bien seul et peut vivre avec ou sans son jumeau. Sauf que vivre sans son jumeau n’est pas ce qu’il a décidé. Il a accepté l’idée que visiblement son jumeau ne reviendra pas. Il est dans la paix avec cela.

Mais… Le Chaser aura aussi envie de refaire sa vie, de vivre l’Amour dans un couple.

Aussi quand le Chaser prendra la décision de refaire sa vie émotionnellement, c’est-à-dire qu’il trouve une personne avec qui ça colle. Il prendra la décision de tirer un trait définitif sur son Runner.

Si certains Runner peuvent être en couple tout en flirtant ci et là avec son Chaser (triangulaires), le Chaser lui ne fait pas ce genre de chose. En effet, s’il décide de refaire sa vie, c’est pas pour aller avec quelqu’un et le lâcher comme une vieille chaussette dès que le Runner pointe le bout de son nez.

C’est absolument hors de question.

Il n’y aura donc plus de place pour un retour possible. Un Chaser c’est soit oui, soit non. C’est blanc ou c’est noir, il pleut ou il fait beau. Y a pas de place pour le « cul entre deux chaises », car nous on sait que c’est le meilleur moyen de ne rien faire.

Il nous suffit de regarder les Runners en général pour se rendre compte de ce que ça donne.

Quand il en arrivera là, il prendra une décision claire, nette et définitive. Au même moment par effet miroir on retrouve un Runner à l’étape du Carrefour.

Et puis il y a aussi un autre phénomène, c’est que, le Runner a eu suffisamment de signes, d’aide et de temps pour se bouger le cul et que s’il ne le fait pas, c’est pas par ignorance mais par choix : une défiance délibérée basée sur des excuses bidons. On est plus au stade de « je ne sais pas, je suis pas sûr »

Et il fait ce choix, car il a côté « petit prince » qui pense que tout lui est du. Que de toute façon c’est une relation divine donc impossible à briser donc il peut prendre son temps… car cette relation lui es du. Il y a un peu de ça au fond, alors il ne se presse pas, il fait attendre son monde…

Et ça c’est très courant chez les Runners.

  • Le Runner fait tout pour retarder la Réunion
  • Le Chaser fait tout pour arriver à la Réunion.

Aussi s’il décide de nier, soit, le Chaser tournera la page définitivement pour refaire sa vie ! Revenir ensuite en mode « petit prince Runner is back » bah c’est mort. Les choix tu les as fait.

Le hic c’est qu’à ce stade, quand le Chaser est sur le point de prendre cette décision définitive, le Runner le ressent en lui, il est stressé, il sait qu’il a un choix à faire et que ça urge grave.

En gros, il faut qu’il se bouge son boule maintenant ou là c’est finit pour toujours.

L’époque de « je suis ta flamme jumelle, je fais ce que je veux quand je veux car je sais que tu me quitteras jamais » bla-bla-bla est révolue. Maintenant c’est l’heure du choix ferme et définitif.

Tu fais le con ou pas, c’est toi qui voit et c’est toi Runner qui t’en mordra les doigts, car complétude sans ton Chaser il n’y aura pas…

Finalement à trop tirer sur la corde, elle lâche et le moment du Carrefour
c’est le moment ou la corde casse ou pas…

Finalement dans la vie il faut avancer et si le Runner veut stagner, il peut faire ce choix, mais le Chaser veut avancer, aussi la source approuvera la décision du Chaser, car elle sait qu’il a fait sa part :

  • Il aura tenter de faire le Chaser avec son Runner : ça a pas marché.
  • Il aura pris très cher avec les traumas à nettoyer,
  • Il aura pris très cher en nettoyant aussi certains traumas du Runner.
  • Il aura pris de plein fouet une ou plusieurs nuit noire de l’âme,
  • Il se sera ouvert à son autre, à l’amour inconditionnel,
  • Il aura lâcher prise sur le contrôle de son autre,
  • Il aura appris à se laisser guidé par la source,
  • Il a été prêt à tout pour son Runner sans jamais vraiment recevoir quoi que ce soit,
  • Il aura alors récupérer sa complétude au prix d’un effort vraiment abusé.

Finalement le Chaser s’est trouvé lui-même et a compris qui était son autre, qui a compris qu’il y a un Timing Divin et s’en remet également à lui. Finalement c’est un Chaser qui a tout donné mais qui n’est plus dans le compromis.

En gros au moment du carrefour, le Runner sent qu’il faut qu’il se bouge qu’il y a quelque chose qui « touche à sa fin », et c’est normal car pour le Chaser, il arrive à la fin de son cycle :

Le Cycle ou il était prêt à tout pour son Runner et qui après tout les signes, tout le temps attendu, tout ce qu’il a fait pour lui est face à un Runner qui ne donne rien, ne montre rien et choisis de se planquer.

Du coup le Chaser se choisit-lui, ne fera plus de compromis ni de sacrifice pour son Runner. Il décide de faire sa vie et en gros si le Runner vient tant mieux et s’il ne vient pas tant pis. Soit le point de non retour.

Du coup, à ce stade là, le Runner peut avoir des pensées comme « OMG je l’ai perdu, c’est trop tard, c’est trop compliqué », car par effet miroir il sent que quelque chose se trame.

Et si cela en est là, c’est bien parce que le Runner pionce et a force d’avoir peur de perdre son autre, on finit par le perdre, tout simplement.

Finalement le Chaser met fin à son cycle (celui du sacrifice, prêt à tout pour son runner, à être dans l’attente) ce qui par effet miroir met le Runner dans un choix face à son cycle :

Continuer de reproduire son cycle ou aller vers son Chaser.

Et vu que le Runner est le porteur de réunion, si on se retrouve à ce moment carrefour c’est bien parce que le Runner choisit de nourrir encore et toujours ses cycles toxiques.

Aussi le chaser arrive alors à la fin de son cycle et doit faire son choix, et comme le runner ne fait pas le choix de son coeur car un coup il veut, un coup il veut pas…

Le Chaser va trancher pour les deux

Car si le Runner veut foutre sa vie en l’air avec ses masques et ses jeux pourris c’est son choix, mais le Chaser a tout donner, a tout tenté aussi il ne partira pas dans le sacrifice pour 3 miettes de pains.

Si le Runner est adepte tu Sacrifice ce n’est clairement pas le cas du Chaser. Le chasera aura attendu jusqu’à l’extrême afin d’attendre son Runner, mais comme tout dans la vie, il y a des limites qu’on finit par atteindre.

Attendre plus, serait pour le Chaser, choisir de sacrifier sa vie, ses désirs pour un possible rien. Et il n’en sera pas question.

Du coup la Source reconnait que la décision du Chaser est saine et elle l’approuvera parce qu’au fond une relation se fait à deux, et le Chaser aura tout fait pour respecter son Contrat Karmique.

Par contre pour le Runner…

Le Runner risque fortement de prendre cher et en plein poire.

D’une part car il va retourner dans ses propres schéma tout pourris. Vu que c’était pas la joie de vivre dans son passé, ça risque de pas de changer maintenant…

Il va continuer les masques, les énergies tiers, relation toxique et pas pour 2 semaines. Il sera reparti pour des cycles qui se comptent en années… Mais bon ça a priori il connait, sauf que maintenant vient s’ajouter deux autres éléments :

  • L’absence d’aide de la Source,
  • L’accumulation des erreurs du Runner.

Comme le Runner ne veut pas respecter son Contrat Karmique, il est « contre » la Source. Aussi la Source va accepter le choix du Runner : autrement dit, être seul.

La Source va alors laisser le Runner seul.

Petit à petit : finit les syncro, les signes, l’aide, les guidances et ainsi de suite… 🙂

Il pourra faire bisous bisous avec un entourage tout pourrit qui ne le comprend pas, vivra de bonnes nuits noires de l’âme bien souffrante et sera finalement plus seul que jamais… même s’il est entouré de monde.

Si jamais il arrive à s’en sortir, et qu’il retourne vers son Chaser, il se trouvera face à une porte fermée, sans ambiguité, sans retour possible ni négociation possible.

Un non ferme et définitif.

Du coup, alors qu’il pensait avoir « enfin » pris la bonne décision (3 siècles après), il s’attendait en bon prince à ce que son Chaser l’attende tranquillement les bras ouverts.

Bah non ton Chaser, il a compris, il s’est barré et à refais sa vie. Ciao Bello !

En fait, il va se manger de plein fouet toute la procrastination, la culpabilité, les mauvaises décisions qu’il a pris et fera face à sa plus grande peur : le Rejet.

Mais à cela va s’ajouter la connaissance… celle d’avoir été le seul à avoir provoquer ce rejet, d’avoir accomplit sa prophétie tout seul comme un grand car finalement…

Toutes les portes étaient grandes ouvertes et c’est lui qui leur a tourné le dos…

Au final, « tout le monde lui aura tourné le dos » car, par ses décisions motivées par la peur, il aura tourné le dos à tout le monde en premier et à des dizaines de reprises…

Finalement cela sera un peu le coup de grâce d’être arrivé à la conclusion qu’il aura été rejeté par l’amour le plus important de sa vie, car il s’est d’abord rejeté lui-même comme un con…

Pire encore, quand il en sera là, il se rendra compte qu’il a rejeté tout le monde à cause de peurs bidons, et il sera rongé par la culpabilité de ne pas avoir écouté quand tout le monde tentait de lui parler (Source, Chaser).

Il aura perdu l’amour de sa vie pour des peurs complètement bidons, fantômes et irréelles.

Perso, c’est là que je me dis : je suis content d’être Chaser 🤣😅

Durant le parcours flamme jumelle on est souvent désemparé et complètement déboussolé. Si tu veux te débarrasser de ce fardeau émotionnel, comprendre en détail ton parcours pour un mieux être immédiat et aller de l’avant clique ici.

Alexis

N'oublie pas d'utiliser ton discernement durant ta lecture. Ne nie pas tout en bloc mais n'accepte pas tout non plus.😎 Questionne, remet en cause, jauge, pondère, compare, analyse ce que tu lis afin de trouver ta vérité.

Il y a 16 commentaires Rejoignez la discussion

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer